Comme il est toujours amusant d’en savoir un peu plus sur les habitudes de lecture de chacun, nous nous sommes prêtés avec plaisir au jeu de ce tag trouvé sur le blog Des livres, des livres !

⇢ QUESTIONS ET REPONSES

01. Est-ce que tu as un endroit préféré chez toi pour lire ?
Erika : Sur mon canapé ou mon lit avec ma chienne couchée sur ou contre moi ♡
Marion : L’été dans le jardin, au soleil sur le banc ou sur le muret près du bassin aux poissons ~
L’hiver, au chaud dans un coin de mon canapé, devant le feu ♥
Nadège : Préféré, non. Mais le plus souvent je lis dans mon lit ou alors dans mon fauteuil au salon.
Steven : Dehors en plein soleil avec un bon thé glacé l’été et au chaud sur mon canapé l’hiver.

02. Marque-page ou n’importe quel morceau de papier ?
Erika : J’utilise encore et toujours ce même marque-page que j’ai eu à l’adolescence. Je n’y suis pas particulièrement attachée c’est le seul que j’ai eu pendant longtemps et comme je ne lis jamais plusieurs livres en même temps, il est toujours libre !
Marion : Ce qui me tombe sous la main, c’est-à-dire généralement soit le ticket de caisse, soit une feuille de papier toilette pliée en deux. Quand j’étais petite, il m’arrivait aussi de choisir une carte postale qui allait bien avec le thème du livre, mais je n’achète plus de cartes postales.
Nadège : Le plus souvent, marque-page. J’en ai une belle collection, alors autant les utiliser.
Steven : Généralement j’utilise un marque page j’en ai d’ailleurs plein mais je les perds à chaque fois donc ça peut varier, allant du ticket de caisse à une carte postale…

03. Est-ce que tu peux t’arrêter de lire n’importe où dans le livre ou dois-tu attendre la fin d’un chapitre ?
Erika : Psychologiquement, je préfère quand c’est la fin d’un chapitre ou d’un paragraphe mais si je sais que c’est trop loin et que je dois vraiment arrêter, je m’arrête à la fin d’une page.
Marion : N’importe où non, quand même pas, mais pas nécessairement à la fin d’un chapitre : la fin d’un paragraphe me suffit.
Nadège : A la fin d’un chapitre, je déteste m’arrêter en plein milieu. Mais bon, parfois je n’ai pas le choix.
Steven : J’angoisse si j’arrête ma lecture en milieu de page, il faut obligatoirement que je termine mon chapitre pour être serein.

04. Est-ce tu manges ou bois quand tu lis ?
Erika : Si je suis sur ma liseuse ? Oui. Sinon, j’évite. J’ai trop peur d’abîmer mes livres, une vraie maniaque…
Marion : Oui, très souvent ! Je bois (de la chicorée bien chaude) plus souvent que je ne mange en lisant, mais les deux m’arrivent régulièrement.
Nadège : Je grignote parfois et je bois souvent un petit thé.
Steven : Oui à chaque fois, et chose qui n’ai pas bien je fume souvent aussi pendant mes lectures.

05. Multi-tâches : musique ou télévision en lisant ?
Erika : Jamais. La musique pourrait éventuellement passer mais je préfère éviter pour ne me laisser envahir que des émotions transmises par l’auteur. Je ne veux pas être influencée par la musique qui peut vraiment changer la donne.
Marion : Souvent également, mais quoi que je mette en fond, je finis toujours par m’isoler dans ma bulle et ne plus rien entendre si le livre me passionne vraiment !
Nadège : Musique, oui. Même souvent. Quand je suis dans le train ou quand j’attendais à la gare avant d’aller à mon travail, mon MP3 est toujours en route. La musique ne me dérange pas. Elle me permet d’ailleurs d’entrer pleinement dans ma bulle et de faire abstraction des bruits autour de moi.
La télévision ne me dérange pas, même si elle m’empêche parfois de me plonger pleinement dans ma lecture. Cela dépend de ce que je lis en fait.
Steven : J’écoute presque toujours de la musique en lisant, il m’arrive même de créer des ambiances collantes à ma lecture. La télé ne me dérange pas car une fois plongé dans ma lecture je fais abstraction de tout le reste.

06. Un livre à la fois ou plusieurs ?
Erika : Un à la fois. C’est encore une fois une histoire d’investissement dans le livre. Quand je lis je me plonge dans une histoire, je la vis et je n’en ressors totalement que quand je l’ai finie. Je ne peux pas couper mon coeur ou mon esprit en deux pour réussir à m’imprégner totalement de deux histoires, ou plus.
Marion : Tout dépend de mes envies et motivations du moment.
Ces temps-ci par exemple, j’en ai deux en cours (‘Koridwen’, de la série U4, et ‘L’homme idéal existe. Il est Québécois’, que l’on m’a prêté et que je me dépêche donc de lire pour pouvoir le rendre au plus vite ^^).
Nadège : Un livre à la fois. J’ai déjà essayé plusieurs, mais sans grand succès. Ou alors il faut que ce soit de petites histoires, sans grande implication de ma part / sans prise de tête.
Steven : Si je lis plusieurs livres en même temps c’est que ma lecture initiale ne me branche pas tant que ça, donc normalement un livre à la fois.

07. Lire à la maison ou ailleurs ?
Erika : Ca m’est égal. Je lis partout, chez moi, en voiture (pas quand je conduis bien sûr), chez les gens chez qui je vais, dans le tram, dans la salle d’attente chez le médecin… Quand je suis plongée dans un livre, le reste n’a pas d’importance donc mon environnement non plus. Mais j’avoue préférer le calme de mon appartement.
Marion : Essentiellement à la maison ou lors de grands trajets en train ou en avion.
Nadège : Je peux lire n’importe où : à la maison, dans le train, à la gare, au boulot, à l’arrêt de bus, à la terrasse d’un café…
Steven : Je n’ai pas de préférence, je lis dès que j’ai envie et que j’ai du temps libre donc je peux lire en salle d’attente, dans la voiture…

08. Lis-tu à voix haute ou en silence dans ta tête ?
Erika : Dans ma tête mais ça m’arrive de lire à voix haute pour essayer de travailler un peu mon anglais.
Marion : En silence dans ma tête.
Nadège : En silence dans ma tête. Sauf si je ne comprends pas bien une phrase, où là je la relis à voix haute.
Steven : Je lis dans ma tête car je ne comprends plus rien à ce que je lis quand je le lis à voix haute.

09. Est-ce qu’il t’arrive de sauter des pages ou même de jeter un coup d’œil plus loin dans le livre ?
Erika : Jamais. J’ai trop peur de me spoiler. (Ceci étant dit, j’arrive à le faire sans jeter un coup d’oeil plus loin dans le livre…) Et sauter des pages est impensables pour moi.
Marion : Je lis toujours les trois ou quatre dernières pages des livres soit avant de les commencer, soit peu après les avoir commencé. J’en ai pris l’habitude pour m’habituer au pire depuis le ‘choc’ que j’ai eu à mes 8 ans, après la mort inattendue d’un personnage secondaire auquel je m’étais très attachée.
Nadège : Oui. C’est souvent le cas quand je dois me stopper dans ma lecture, ainsi je vois où cela est le plus opportun ! Mais je ne lis jamais la fin d’un livre avant de commencer ma lecture. Je l’ai fait une fois et c’était une très mauvaise idée. Expérience que je ne réitèrerai jamais !
Steven : Si je suis en pleine lecture d’un moment assez fort j’avoue sauter quelques lignes pour savoir ce qu’il va se passer et je retourne là ou j’en étais arrêté.

10. Casser la tranche ou la garder intacte ?
Erika : C’est quoi cette question… La garder intacte, évidemment ! Je n’ai pas besoin de ‘détruire’ mes livres pour les lire et les apprécier.
Marion : Ni casser la tranche, ni corner les pages ! Je tiens bien trop à mes livres pour les abîmer d’une quelconque façon.
Nadège : Oh non ! Je suis une vraie maniaque en ce qui concerne mes livres. J’en ai le plus grand soin !
Steven : JAMAIS, je veux que me livres restent aussi neuf qu’à la première heure même si j’apprécie qu’un livre soit « jauni » avec le temps qui défile.

11.Est-ce que tu écris dans tes livres ?
Erika : Jamais… Je n’imagine même pas le faire un jour. Je peux concevoir que certains le fassent mais cela reste impossible pour moi. C’est mon côté maniaque qui veut ça, je pense.
Marion : Ça ne m’est arrivé qu’une fois, au crayon gris très léger sur l’intérieur des couvertures et la page de garde, pour mes anti-sèches de l’oral du bac de français (oui, je sais, c’est mal). Mais sinon, jamais, sacrilège !
Nadège : Je pense y avoir répondu avec ma précédente réponse ! La seule fois où j’ai écrit ou fait des marques dans mes livres, c’étaient ceux qui concernaient mon travail de fin d’étude. J’ai dû passer par la case fluo, pour plus de facilité !
Steven : Non je ne vois pas l’intérêt et je ne vois pas ce que je pourrais y écrire.

⇢ ET VOUS ?

Quelles sont vos petites manies lorsque vous vous plongez dans un livre ?
Nous ne taguons personne en particulier, mais n’hésitez pas à laisser vos réponses en commentaire, ou à nous donner le lien de votre article afin de nous faire partager vos habitudes de lecture !