Let The Sky Fall, tome 1 de Shannon Messenger

LetTheSkyFallban

★★★★★ (4,5/5) — « J’ai été pris au piège par une tornade d’action et de romance à n’en plus finir. Shannon Messenger livre un récit aussi alléchant qu’addictif à lire, et je ne peux que vous le recommander. »

LetTheSkyFall

« Le monde n’est pas tout blanc ou tout noir. »

⇢ FICHE TECHNIQUE

Titre : Let the Sky Fall, tome 1
Auteur : Shannon Messenger
Editeur : Lumen Editions
Genre : littérature étrangère, jeunesse, fantasy
Parution originale : 05 mars 2013
Parution française : 04 juin 2015
Nombre de pages : 495

A voir aussi
+ en savoir sur Shannon Messenger (site en anglais)
+ découvrir d’autres romans de chez Lumen Editions (page facebook)

⇢ QUATRIEME DE COUVERTURE

Personne ne s’explique que Vane Weston ait pu survivre, enfant, à l’ouragan qui a tué ses parents. À son réveil, étendu parmi les débris laissés par le passage de la tempête, il n’avait pas le moindre souvenir de son passé – à l’exception du beau visage d’une fillette ballotée par les vents. Malgré les années qui passent, elle rend de temps en temps visite en rêve au jeune homme, qui s’accroche à l’espoir qu’elle ne soit pas qu’un fantôme. Il ne croit pas si bien dire. L’inconnue, Audra, est un être de chair et de sang, mais elle n’a rien d’humain. C’est une sylphe, une créature liée au vent, qu’elle sait manipuler pour voler dans les airs, transmettre des messages ou livrer bataille. Sa mission ? Le protéger. Malheureusement, l’histoire se répète : une maladresse et Audra révèle à leur pire ennemi l’existence de Vane. Celle qui vient peut-être de causer sa mort est aussi son seul espoir de survie : le jeune homme n’a que quelques jours pour comprendre qui il est vraiment ou c’est la mort qui l’attend. Les nuages s’amassent à l’horizon, et un vent mauvais balaie les sables du désert… Survivront-ils à l’orage qui se lève à l’horizon ?

⇢ AVIS

8
STEVEN
Note : ★★★★★ (4,5/5)

Avant de commencer, je tiens à remercier une fois de plus Laura pour m’avoir gentiment offert ce roman à l’occasion de mon anniversaire. Je sais que j’ai tardé à le lire mais quoi de mieux que le challenge ‘Destockage de PAL en duo‘, dans lequel nous faisons équipe, pour enfin m’y atteler ?

Généralement, j’apprécie fortement les romans de cette maison d’édition et celui-ci ne déroge pas à la règle. Bien que je lise majoritairement ce genre littéraire, ce premier volet est parvenu à me surprendre et me comble fortement grâce à un cadre et un univers enchanteur qui n’est pas sans me rappeler, sur certains aspects, celui de Harry Potter. Shannon Messenger aurait pu souffrir ou rougir de cette comparaison mais il n’en est rien. Elle parvient avec brio à s’émanciper dès le premier quart de ce volet et comme chaque tome initial qui se respecte, celui-ci sert avant tout à poser les bases de l’univers présenté par l’auteure. Il faut dire qu’il se révèle bien plus étonnant et complexe que ce à quoi je m’attendais, ce qui me ravi énormément. Un monde magique et hostile se cache au sein des Rampants, comprenez humains, et j’ai vraiment pris un plaisir fou à découvrir quels secrets cachaient les Sylphes et autres créatures du vent. Je ne peux en dévoiler davantage pour ne pas vous spoiler mais n’ayez crainte, les portes de ce royaume s’ouvrent à vous dès les premiers chapitres. Attention, une fois en plein cœur du cyclone vous ne pourrez plus en sortir.
Ce page-turner se concentre essentiellement sur Audra et Vane. J’ai vraiment pris plaisir à découvrir ces personnages et tandis que Vane m’a énormément fait sourire tout au long de ma lecture, Audra m’a profondément épaté grâce à son incroyable courage et son sens du sacrifice inébranlable. Ces deux protagonistes, aux premiers abords hautement opposés, se distingueront par leur très nette attirance et par l’alliance qu’ils devront former afin de survivre à la terrible guerre qui se dessine devant eux.

Tout comme ses personnages, bourrés de dynamisme, la plume de l’auteure se dévoile d’une fluidité extrême. Il ne m’a pas fallu plus d’une journée pour terminer cette lecture. Grâce à son style accessible et efficace, je n’ai eu aucune difficulté à entrer pleinement dans son univers dès les premières pages. Shannon Messenger fait le choix d’alterner la narration de son écrit entre les points de vue de nos deux héros. Ainsi, chaque chapitre et consacré à l’un et l’autre ce qui a permis de dynamiser encore plus mon rythme de lecture. De plus, de véritables scènes d’action ont pris forme dans mon esprit quand celui-ci était mis à l’honneur. Autant vous dire que j’ai trouvé ce premier volet décoiffant tellement le rythme est extrêmement soutenu et ne permet que quelques moments de répit, ponctués par la naissance d’une romance touchante et attendrissante que j’ai apprécié suivre. L’univers présenté est finement travaillé et réfléchi et offre d’énormes retournements de situation, tonifiant encore plus cet opus. Quant à sa finalité, celle-ci m’a simplement laissé pantois. Je ne m’attendais pas à une telle fin et j’ai du me faire violence pour ne pas plonger directement dans le second tome qui promet d’être aussi plaisant et palpitant à lire. Par ailleurs, si j’en crois les différents avis que j’ai pu lire, Let The Sky Fall n’est rien comparé à son autre saga, Gardiens des Cités Perdues qui m’attend sagement dans ma PAL. Je pense, par conséquent, que Shannon Messenger peut me compter pour sûr parmi ses nouveaux lecteurs.

Pour conclure, j’ai été pris au piège par une tornade d’action et de romance à n’en plus finir. Shannon Messenger livre un récit aussi alléchant qu’addictif que je ne peux que vous recommander. Amateur de fantasy, ce roman est fait pour vous !

destockage-pal-duo-an-2-600x268
Ce livre entre dans le challenge Déstockage de PAL en duo.

⇢ ACHETER

Broché — Amazon (15€)

2 commentaires

Laisser un commentaire