Rebelle du désert, tome 2 : La trahison d’Alwyn Hamilton

★★★★☆ (4,25/5) — « L’univers d’Alwyn Hamilton se montre une nouvelle fois riche, varié et d’une incroyable ambition, malheureusement parfois noyé sous un flot d’informations assez conséquent. Heureusement, son style et sa plume sont toujours aussi enchanteurs à lire et m’ont permis de m’évader l’instant de quelques heures. »

« Le destin du désert repose entre ses mains. »

⇢ FICHE TECHNIQUE

Titre original : Traitor to the Throne (Rebel of the Sands #2)
Titre français : Rebelle du désert, tome 2 : La trahison
Auteur : Alwyn Hamilton
Editeur : Pocket Jeunesse
Genre : fantasy, littérature étrangère, romance
Parution originale : 08 mars 2016
Parution française : 21 septembre 2017
Nombre de pages : 444

A voir aussi
+ en savoir plus sur Alwyn Hamilton (site en anglais)
+ découvrir d’autres livres de chez Pocket Jeunesse
+ chronique de Rebelle du désert, tome 1

⇢ QUATRIEME DE COUVERTURE

Amani et Jin luttent désormais ensemble pour libérer le désert du Miraji. Retenue au coeur du palais du sultan, la guerrière est déterminée à découvrir les secrets du tyran sanguinaire. Mais ce qu’elle apprend ébranle toutes ses convictions… Le sultan est-il le véritable traître ? Et surtout, que cache la mystérieuse disparition de Jin ?

⇢ AVIS

8
STEVEN
Note : ★★★★☆ (4,25/5)

J’avais fortement apprécié le premier tome de cette saga, aussi j’ai été ravi de lire celui-ci en compagnie de Laurapassage. Une fois de plus, j’ai été charmé par le style et la plume d’Alwyn Hamilton qui nous offre un second tome bien plus étoffé que son prédécesseur.

En effet, l’univers se démontre une nouvelle fois riche, varié et d’une incroyable ambition, peut-être un peu trop ? Car il est vrai que j’ai eu quelques difficultés à pleinement rentrer dans cette lecture et il m’a fallu m’accrocher pendant le premier quart. Tout au long de ce récit, beaucoup, beaucoup d’informations sont dévoilées et énormément de péripéties viennent peupler l’aventure d’Amani, notre héroïne toujours aussi surprenante de par sa force et son courage. Par conséquent, je conseille fortement aux lecteurs d’avoir l’histoire du premier volet encore bien en mémoire. Cependant, je n’ai cessé d’être épaté et surpris par la direction que prenait l’aventure contée par Alwyn Hamilton. Ici, le conflit ‘politique’ est en plein cœur de l’intrigue, et la rébellion n’a jamais été aussi mise en avant. L’auteure nous livre donc un second tome bourré d’action et de retournements de situation.
Mieux encore, la richesse de son aventure ne pourrait exister sans celle de ses personnages. J’avais oublié l’importance des nombreux personnages présentés en cours de route. Ces protagonistes sont d’une diversité totale et bien que certains soient inévitablement moins importants que d’autres, tous ont un rôle clé au sein de la guerre qui sommeille dans l’ombre du désert du Miraji. C’est pourquoi, quand bien même nous suivons principalement la trace d’Amani, j’ai fortement apprécié chaque membre de cette troupe de bandits et hors-la-loi.

En ce qui concerne le style de l’auteure, j’ai de nouveau été fasciné et transporté par sa plume. Une fois plongé au cœur de ce désert sec, aride et hostile, je n’ai cessé de m’évader et de voyager. Je redécouvrais ce monde enchanteur à chaque chapitre et ce grâce aux incroyables descriptions d’Alwyn Hamilton. De plus, la ‘mythologie’ propre à ce monde s’avère toujours aussi importante et fascinante. Comme précédemment, il a souvent fallu que je m’arrête pour opérer quelques recherches pour ci et ça pour être certain de bien comprendre ce qu’évoquait l’auteur. Cette sensation d’apprendre tout en lisant est réellement plaisante et permet une immersion encore plus poussée malgré l’effort de concentration demandé.

Avec ce deuxième opus, l’univers d’Alwyn Hamilton se démontre une nouvelle fois riche, varié et d’une incroyable ambition, malheureusement parfois noyé sous un flot d’informations assez conséquent. Heureusement, son style et sa plume sont toujours aussi enchanteurs à lire et m’ont permis de m’évader l’instant de quelques heures.

⇢ ACHETER

Broché — Amazon (18,90€)

Laisser un commentaire