Wish-list : les sorties de mars 2017

mars

De nombreux livres sortent chaque mois et puisque nous sommes les premiers à dire qu’il y a trop de livres mais pas assez de temps pour tous les lire, nous sommes obligés de faire des choix. Chaque mois, vous retrouverez dans un article les livres à paraître que notre équipe attend avec impatience !

⇢ ERIKA


De tes nouvelles
(Agnès Ledig)
le 01/03/2017 chez Albin Michel

Anna-Nina, pétillante et légère, est une petite fille en forme de trait d’union. Entre Eric, son père, et Valentine, qui les a accueillis quelques mois plus tôt un soir d’orage et de détresse.

Maintenant qu’Eric et Anna-Nina sont revenus chez Valentine, une famille se construit jour après jour, au rythme des saisons. Un grain de sable pourrait cependant enrayer les rouages de cet avenir harmonieux et longtemps désiré.


Nuit blanche à Manhattan
(Sarah Morgan)
le 01/03/2017 chez Harlequin

Un nouveau projet, une nouvelle vie, et le ciel de Manhattan pour seule limite.
Même si l’entreprise d’événementiel qu’elle vient de lancer avec ses deux meilleures amies est encore au point mort, Paige veut y croire. Mieux, elle a un plan : ne plus jamais laisser la peur de l’échec la paralyser, manger sainement et se tenir aussi loin que possible de Jake Romano – mieux connu sous le nom de « Celui qui lui brisa le cœur ». A partir d’aujourd’hui, Paige ne pense plus au passé, seulement à l’avenir. Sauf que, dès sa première commande, son passé et son avenir se télescopent violemment.


The Inexplicable Logic of My Life
(Benjamin Alire Saenz)
le 07/03/2017 (sortie américaine)

Sal used to know his place with his adoptive gay father, their loving Mexican American family, and his best friend, Samantha. But it’s senior year, and suddenly Sal is throwing punches, questioning everything, and realizing he no longer knows himself. If Sal’s not who he thought he was, who is he?

Énormément de sorties qui me tentent pour le mois de mars, mais la prioritaire est sans conteste ‘The Inexplicable Logic of my Life’ de Benjamin Alire Saenz. J’ai hâte de découvrir ce nouveau roman et j’espère qu’il me plaira autant que ‘Aristote et Dante découvrent les secrets de l’univers’. Il y a ensuite ‘De tes nouvelles’ d’Agnès Ledig. C’est la suite de ‘On regrettera plus tard’ et même si ce livre n’était pas mon préféré de l’auteure, je suis curieuse de savoir ce qui est arrivé aux personnages.

Du côté des romances j’ai sélectionné ‘Coup de foutre à Manhattan, tome 1 : Nuit blanche à Manhattan’ de Sarah Morgan puisque j’adore sa série Snow Crystal. J’avais également ‘Cocky Bastard’ de Penelope Ward, car j’ai dévoré son livre ‘Room Hate’ et ‘Calendar Girl, tome 3 : Mars’ d’Audrey Carlan mais je les ai finalement lus en VO depuis.

Enfin, j’ai hâte que le second tome de la saga Elements de Brittainy C. Cherry sorte afin de savoir ce que les lecteurs français en pensent. Je l’ai personnellement adoré ! Aussi, je vais sûrement profiter de la sortie française de ‘Le jeu du maître, tome 3 : Fin de Partie’ de James Dashner pour finir la saga avec Steven. Et je constate avec la sortie d’un nouveau tome de Marked Men que je suis définitivement en retard sur cette série. Mais comme elle me laisse partagée, ce n’est pas bien grave. Et puis, j’ai bien assez à lire comme ça !

⇢ MARION


Etonnez-moi
(Maggie Shipstead)
le 02/03/2017 chez 10/18

La grâce. C’est ce que voit Joan lorsqu’elle regarde danser Arslan Rusakov. La grâce qui la sépare, elle, petite ballerine à l’Opéra Garnier, de cette superstar du ballet soviétique. Pour s’en approcher, une fois, une seule, Joan se glisse un soir dans sa loge pour une étreinte furtive, passionnée, comme une supplique : « Étonnez-moi. »
Vingt ans plus tard, Joan vit dans une petite ville de banlieue en Californie, où elle se consacre désormais à son mari et à son fils, Harry. Son passé de danseuse, elle a choisi de l’oublier : toutes ces années de passion, d’efforts, de compétition permanente, et surtout ce moment où elle a compris qu’elle ne rejoindrait jamais Arslan au firmament.
Mais comment oublier quand elle regarde Harry danser ? L’enfant montre de prodigieuses aptitudes. Pour lui, Joan va renouer avec l’univers du ballet, ce monde aussi cruel que merveilleux, qui a brisé son coeur, son corps et tous ses rêves. Un monde où évolue encore Arslan Rusakov…


À présent vous pouvez enterrer la mariée
(Oren Miller)
le 23/03/2017 chez Homme Sans Nom

« Monsieur et Madame Bartoli sont heureux de vous inviter au mariage de leur fille Apolline et de son fiancé Adam à la Cathédrale de Monaco. La cérémonie religieuse sera suivie par un vin d’honneur à 17 h puis par la combustion spontanée de la mariée et son enterrement. » N’ayant aucune confiance dans le travail de la police, le père de la mariée, Hippolyte Bartoli, fait appel au service de deux enquêteurs connus pour résoudre discrètement les affaires les plus étranges. Or le mystère a de quoi alimenter leurs investigations : autant de meurtres inexpliqués que de suspects, des agents secrets étonnement visibles et, plus que tout, une paire d’escarpins reçus par livreur, baptisés « l’arme du crime ». Et si la solution se cachait là où on s’y attend le moins : sous la voile de la mariée…

Peu de sorties ont retenu mon attention pour ce mois de mars. Seuls ‘Etonnez-moi’ de Maggie Shipstead et ‘A présent vous pouvez enterrer la mariée’ d’Oren Miller sont réellement dans ma wish-list, bien que je me sois tout de même noté dans un coin d’aller jeter un oeil à ‘De tes nouvelles’ d’Agnès Ledig et ‘Après la pluie’ de Renée Carlino quand ils sortiront.

⇢ NADEGE


Une seconde chance
(Dani Atkins)
le 01/03/2017 chez Le Cherche Midi

Que feriez-vous si la vie vous offrait une seconde chance ?
Après son accident, plus rien n’a été comme avant. Cinq ans ont passé, la vie de Rachel est chaotique. Seule dans un minuscule appartement, elle survit grâce à un travail qui est loin d’être passionnant. Rongée par la culpabilité consécutive à la mort de son meilleur ami, Rachel donnerait tout pour revenir en arrière. Ce qui est impossible, n’est-ce pas ?

Après son accident, tout s’est arrangé. Cinq ans ont passé, Rachel est comblée. Elle a un fiancé merveilleux, une famille aimante, des amis géniaux et la carrière dont elle avait toujours rêvé. Mais pourquoi donc n’arrive-t-elle pas à se détacher des souvenirs d’une vie qui n’est pas la sienne, une vie brisée et misérable ? D’où viennent ces images qui la perturbent ?

Émouvant, palpitant et déchirant, Une seconde chance est une histoire d’amour magique qui nous montre comment un même événement peut engendrer des conséquences radicalement différentes, pour peu qu’au carrefour d’une vie nous prenions une route… plutôt qu’une autre.


De tes nouvelles
(Agnès Ledig)
le 01/03/2017 chez Albin Michel

Anna-Nina, pétillante et légère, est une petite fille en forme de trait d’union. Entre Eric, son père, et Valentine, qui les a accueillis quelques mois plus tôt un soir d’orage et de détresse.

Maintenant qu’Eric et Anna-Nina sont revenus chez Valentine, une famille se construit jour après jour, au rythme des saisons. Un grain de sable pourrait cependant enrayer les rouages de cet avenir harmonieux et longtemps désiré.


Comme un conte
(Graham Joyce)
le 02/03/2017 chez Folio

Tara Martin a mystérieusement disparu il y a vingt ans. Son frère, ses parents, son petit ami, tous la croient morte. Pourtant, lorsqu’elle réapparaît ce jour de Noël, elle semble n’avoir pas changé. Peut-être son regard s’est-il alourdi d’une ou deux rides, mais tout indique qu’elle est restée la jeune fille d’à peine seize ans qui s’était évanouie dans la nature. Et c’est peu de dire que sa famille doute des explications qu’elle fournit pour justifier sa longue absence. Quel drame cache réellement son étrange disparition? Quel événement atroce occulte-t-elle par une amnésie de vingt ans? À moins que sa singulière version des faits ne soit vraie, malgré ses allures de conte de fées?

Comme un conte offre une galerie de personnages émouvants et explore de façon brillante les diverses interprétations des mythes féeriques. Le roman a reçu le British Fantasy Award 2013 et le prix Imaginales 2015.


La femme à droite sur la photo
(Valentin Musso)
le 02/03/2017 chez Seuil

Los Angeles, 1959. L’actrice Elizabeth Badina se volatilise durant le tournage du film qui devait faire d’elle une star. Enlèvement? Meurtre? Disparition volontaire? Malgré l’enquête conjointe de la police et du FBI, l’affaire ne sera jamais résolue.

1998. Après un succès fulgurant au box-office qui a fait de lui la coqueluche d’Hollywood, le scénariste David Badina affronte une traversée du désert. Incapable de mener à bien le moindre projet, il est contacté par Wallace Harris, légende vivante du 7e art et metteur en scène paranoïaque, qui lui demande de travailler au scénario de ce qui sera sans doute son dernier film. Ils ne se sont jamais rencontrés mais un lien unit les deux hommes : Wallace Harris n’est autre que le réalisateur du drame policier qui devait lancer la carrière d’Elizabeth, la mère de David. Et l’un des derniers à l’avoir vue vivante.

En acceptant son offre, le scénariste va tenter de découvrir ce qui est arrivé à sa mère quarante ans plus tôt. Quitte à déterrer de vieux secrets qui feront voler sa vie en éclats.


Etonnez-moi
(Maggie Shipstead)
le 02/03/2017 chez 10/18

La grâce. C’est ce que voit Joan lorsqu’elle regarde danser Arslan Rusakov. La grâce qui la sépare, elle, petite ballerine à l’Opéra Garnier, de cette superstar du ballet soviétique. Pour s’en approcher, une fois, une seule, Joan se glisse un soir dans sa loge pour une étreinte furtive, passionnée, comme une supplique : « Étonnez-moi. »

Vingt ans plus tard, Joan vit dans une petite ville de banlieue en Californie, où elle se consacre désormais à son mari et à son fils, Harry. Son passé de danseuse, elle a choisi de l’oublier : toutes ces années de passion, d’efforts, de compétition permanente, et surtout ce moment où elle a compris qu’elle ne rejoindrait jamais Arslan au firmament.

Mais comment oublier quand elle regarde Harry danser ? L’enfant montre de prodigieuses aptitudes. Pour lui, Joan va renouer avec l’univers du ballet, ce monde aussi cruel que merveilleux, qui a brisé son coeur, son corps et tous ses rêves. Un monde où évolue encore Arslan Rusakov…


Des hommes sans femmes
(Haruki Murakami)
le 02/03/2017 chez Belfond

Neuf ans après Saules aveugles, femme endormie, le retour d’Haruki Murakami à la forme courte. Dans ce recueil comme un clin d’œil à Hemingway, des hommes cherchent des femmes qui les abandonnent ou qui sont sur le point de le faire. Musique, solitude, rêve et mélancolie, le maître au sommet de son art.

« Ce que je veux aborder avec ce recueil ? En un mot, l’isolement, et ses conséquences émotionnelles. ‘Des hommes sans femmes’ en est l’illustration concrète. C’est le titre qui m’a d’abord saisi (bien sûr, le recueil éponyme d’Hemingway n’y est pas étranger) et les histoires ont suivi. Chacune de ces histoires est venue en résonance du titre. Pourquoi ‘Des hommes sans femmes’ ? Je n’en sais rien. D’une façon ou d’une autre, ce titre s’est enraciné dans mon esprit, comme une graine déposée dans un champ par le hasard du vent. »


Un appartement à Paris
(Guillaume Musso)
le 30/03/2017 chez XO Editions

Quatrième de couverture non disponible.

Les éditeurs d’Agnès Ledig, Valentin Musso, Haruki Murakami et Guillaume Musso n’ont pas pensé aux portefeuilles de leurs lecteurs en décidant de publier le même mois ces quatre auteurs ! Ce sont véritablement les quatre sorties que j’attends le plus impatiemment ! Surtout ‘La dame à droite sur la photo’ dont Valentin Musso m’avait touché un mot lorsque je l’ai rencontré à Livre Paris ! Pour les trois autres, j’ai avant tout été charmée par la couverture, avant que mon envie soit confirmée à la lecture de la quatrième de couverture ! Un dernier roman, ‘Suisen’ d’Aki Shimazaki, me fait de l’oeil également, mais je sauterai peut-être le pas en l’achetant pour ma bibliothèque.

⇢ STEVEN


Les 100, tome 4 : Rebellion
(Kass Morgan)
le 16/03/2017 chez Robert Laffont

Guérir.
À peine les blessures de la guerre fratricide entre les 100 et les Nés-Terre commencent-elles à se refermer qu’une nouvelle menace surgit.
Subir.
Un groupe inconnu de Terriens illuminés attaque le campement des 100, pillant leurs provisions et kidnappant les meilleurs éléments.
Résister.
Restés libres mais surpassés en puissance de feu, Clarke, Bellamy et Luke doivent attendre le moment idéal pour sauver Wells, Octavia et Glass des griffes des dangereux fanatiques.
Se libérer.
Deux conceptions radicalement différentes de la vie sur Terre s’opposent, et jamais celle des 100 n’a paru si fragile.


Le jeu du maître, tome 3 : Fin de Partie
(James Dashner)
le 16/03/2017 chez Pocket Jeunesse

Pour contrecarrer la terrible machination de Kaine, Michael doit replonger dans le Sommeil du VirNet…
Michael, Sarah et Bryson sont sortis de prison avec pour seule refuge une mystérieuse adresse dans les Appalaches. Ils ne sont pas les seuls à vouloir arrêter Kaine. D’autres Tangentes ont élaboré une stratégie pour contrecarrer son plan de cyber-domination. Mais pour cela, les trois amis n’ont pas le choix : ils doivent se replonger dans le Sommeil du VirNet, quitte à y risquer leur vie.
La ligne entre la réalité et le virtuel s’amincit… et le véritable ennemi pourrait bien ne pas être là où on l’attend.

Ce mois-ci, deux conclusions de sagas voient le jour. Même si je n’ai malheureusement pas encore commencé ‘Les 100’ de Kass Morgan, ce quatrième tome trouvera sa place dans ma trop grande PAL. À l’inverse, ‘Le jeu du maître’ de James Dashner est une saga que j’apprécie relativement. Je ne sais pas encore si nous ferons une lecture commune rapidement avec Erika de ce tome mais j’espère le lire cette année.

Et vous, quelles sont les sorties livresques de mars que vous attendez ?

Laisser un commentaire