Wish-list : les sorties de février 2017

wishfevrier

De nombreux livres sortent chaque mois et puisque nous sommes les premiers à dire qu’il y a trop de livres mais pas assez de temps pour tous les lire, nous sommes obligés de faire des choix. Chaque mois, vous retrouverez dans un article les livres à paraître que notre équipe attend avec impatience !

⇢ ERIKA


Close Up, tome 1 : Indomptable Sandre
(Jane Devreaux)
le 09/02/2017 chez Hugo Roman

Une rumeur peut faire de vous quelqu’un de populaire, quelqu’un de dangereux. Une rumeur peut tout changer.
Ses yeux noirs trop grands et trop maquillés en ont déjà fait trembler plus d’un. On raconte que ses parents sont en prison, qu’elle a tabassé à mort un mec qui a osé se moquer de son prénom. Elle, c’est Sandre River.

Il est le beau rugbyman populaire. Celui qui sort avec la sublime et trop prude Marcy Cheparde, celui qui fait baver d’envie toutes les filles. Lui, c’est Josh Anderson.

Jamais, Sandre ne reconnaîtra qu’il lui plait. Jamais, Josh n’avouera que ses hormones sont en ébullitions. Une seule provocation de Sandre va suffire à bouleverser leurs vies. « Tu veux un conseil, trouve-toi une fille, n’importe laquelle, vide tes bourses et remet la machine à penser en route. »

Qui aurait pu imaginer que ces mots donneraient naissance à une incroyable histoire d’amour ?


Room Hate
(Penelope Ward)
le 09/02/2017 chez Hugo Roman

Justin et Amélia sont amis depuis l’enfance. Ils ont même été amoureux à l’adolescence. Ils ont passé toutes leurs vacances dans la maison de la grand-mère d’Amélia, leurs parents respectifs étant souvent absents.

Quelques années plus tard, ils héritent de la maison. Amélia, qui est institutrice, décide immédiatement d’aller passer ses vacances dans ce lieu qu’elle aime tant Elle est loin d’imaginer que Justin a eu la même idée. Il débarque un matin avec sa guitare et sa petite amie Jade. C’est là que les choses vont se compliquer et que les incompréhensions du passé vont ressurgir. La cohabitation va s’avérer plus que difficile.


Sous le même toit
(Jojo Moyes)
le 17/02/2017 chez Milady

Le temps était clément, offrant cette lumière de début de printemps qui insuffle de la beauté jusque dans les décors les plus usés ; dehors, des hirondelles se chamaillaient bruyamment dans les haies. Sa première pensée lucide fut : « Cette maison est comme nous. Elle a été désertée, abandonnée. Maintenant, elle va veiller sur nous, et nous la ramènerons à la vie. »

Lorsque son mari meurt sans crier gare, lui laissant une montagne de dettes, Isabel Delancey doit radicalement changer de train de vie. Elle n’a d’autre choix que de déménager avec ses deux enfants pour s’installer à la campagne, dans une maison de famille délabrée. Tandis que les murs s’effritent autour d’eux, et que ses dernières économies fondent comme neige au soleil, Isabel espère pouvoir compter sur le soutien de ses voisins. Elle ne se doute pas que sa simple présence au village a réveillé de vieilles querelles… Les vies s’entrechoquent, et Isabel va découvrir que faire de cette maison le « home sweet home » dont elle rêve est un combat de chaque instant.

Pleins de livres me tentent bien pour février, mais je n’ai relevé que ceux que je compte lire, sans le moindre doute. On retrouve donc ‘Sous le même toit’ de Jojo Moyes qui est une auteure que j’apprécie fortement, le premier volet de ‘Close Up’ de Jane Devreaux et ‘Room Hate’ de Penelope Ward qui sont deux sorties signées Hugo, en espérant que cette fois je ne serai pas déçue par la maison… Il y avait également le tome 2 de ‘Calendar Girl’ d’Audrey Carlan mais au final je l’ai lu en version originale avant sa sortie française.

Du côté des livres que je n’ai pas notés mais que je n’oublie pas, j’ai vu ‘Juliette Society’ de Sasha Grey qui me faisait déjà de l’oeil en version originale mais dont j’attends quelques avis, la suite de la série Marked Men de Jay Crownover qui me rappelle que je dois rattraper mon retard pour enfin lire le tome du personnage qui m’intéresse le plus, la sortie du second volet de La voie des oracles qui me fait penser que je veux absolument m’y essayer, et enfin le second tome de la saga A bout de souffle qui lui aussi me rappelle que je dois lire le premier !

⇢ MARION


Don’t Go
(Meredith Musso)
le 02/02/2017 chez Pocket Jeunesse

Amanda Hardy arrive dans un nouveau lycée.
Comme beaucoup, elle souhaite avant tout s’intégrer.
Mais malgré sa popularité, un secret l’empêche de s’ouvrir aux autres.
Sa rencontre avec Grant remet tout en question.
Il est le premier garçon qui parvient à lui faire baisser sa garde.
Amanda comprend que pour être heureuse, elle doit se révéler, au risque de tout perdre.
Car le secret d’Amanda c’est qu’avant, elle s’appelait Andrew.


Elfes, tome 16 : Rouge comme la lave
(Istin, Duarte, Héban)
le 16/02/2017 chez Soleil

Contre toute attente, l’elfe bleu Athé’non a survécu à l’assaut de la forteresse de Kastennroc. Il est aux portes de la mort mais se venger de Lah’saa est une idée qui l’aide à survivre.
Lah’saa qui, au pied de la citadelle de Slurce, négocie avec les elfes noirs… Soit ils l’acceptent comme leur souveraine, soit elle les détruit tous. Les elfes Noirs acceptent et laissent Lah’saa atteindre l’objectif qu’elle s’est fixée. L’elfe nécromancienne exerce désormais son pouvoir sur les terres d’Arran à partir de la citadelle…
Mais une autre armée approche, dirigée par Tenashep l’elfe blanc, Redwin le guerrier nain, Aamnon le seigneur elfe Bleu, Gal l’Yrlanais, et on raconte même qu’il y aurait un mage parmi eux…

J’essaye de limiter au maximum mes dépenses et mes envies pour les mois à venir, alors je n’ai réellement relevé que ces deux livres-ci, le premier ‘Celle dont j’ai toujours rêvé’ de Meredith Musso parce que la fin du résumé est plus qu’intrigante, et le second, le tome 16 de la série des ‘Elfes’ de chez Soleil, parce que c’est la seule bande dessinée dont je suis réellement l’actualité.
Je n’ai cependant pu m’empêcher de relever la prochaine sortie de ‘Elle voulait juste marcher droit’ de Sarah Barukh, dont le thème m’intéresse beaucoup, ainsi que celle du prochain Jojo Moyes, ‘Sous le même toit’, parce que c’est une auteur dont j’aime particulièrement le style et que j’espère pouvoir lire en commun avec Erika.

⇢ NADEGE


Sur tes traces
(Karen Rose)
le 01/02/2017 chez Harper Collins

La psychologue Faith Frye exerce un métier à haut risque: la prise en charge des déviants sexuels. Parmi eux, se cache certainement l’homme qui la traque avec acharnement depuis qu’elle l’a envoyé en prison, et qui tue au gré de ses besoins pour se rapprocher d’elle. Elle se réfugie dans la maison familiale dont elle vient d’hériter. Inhabitée depuis vingt ans, isolée, cette maison représente pour Faith la chance et l’espoir d’échapper à l’horreur d’une vie hantée et de sauver sa peau. Mais à peine arrivée, Faith est plongée dans un nouveau drame : une jeune fille, nue, s’écroule devant sa voiture. Elle semble avoir surgi du sous-sol de la demeure…

Sur tes traces explore le thème de la maison isolée, lieu par excellence des déviances cachées, des secrets de famille et des souvenirs traumatisants. De découvertes inquiétantes en révélations macabres, Karen Rose rapproche son lecteur, et une héroïne aux abois , de l’ultime menace et de son véritable visage, d’autant plus saisissant qu’il est inattendu.


Le Gardien des choses
(Ruth Hogan)
le 01/02/2017 chez Actes Sud

À soixante-dix-neuf ans, Anthony Peardew a passé la moitié sa vie à collecter les objets perdus, dans l’espoir de réparer une promesse brisée. Réalisant que son temps est compté, le vieil homme, autrefois écrivain célébré, décide de léguer sa demeure victorienne et les « trésors » qu’elle recèle à sa fidèle assistante Laura, qu’il pense être la seule à même de restituer les objets à leurs propriétaires.

En exprimant ses dernières volontés, il est loin de se douter de leurs répercussions et de l’heureuse suite de rencontres qu’elles vont provoquer…


Phobie Douce
(John Corey Whaley)
le 01/02/2017 chez Casterman

Depuis une violente attaque de panique trois ans plus tôt, Solomon Reed n’est plus sorti de chez lui. Entouré de parents aimants et d’un humour certain quant à sa condition, il ne se porte pas plus mal ainsi. Jusqu’au jour où fait irruption dans sa vie Lisa Praytor, ancienne camarade de lycée, qui fut témoin de l’événement.


Les petites filles
(Julie Ewa)
le 08/02/2017 chez Albin Michel

Bénévole dans une association qui s’occupe d’enfants, Lina est partie poursuivre ses études à Mou di, en Chine. Thomas, lui, enquête pour une ONG sur les disparitions (de petites filles essentiellement) qui sévissent depuis des décennies dans cette région reculée. La jeune femme accepte de lui servir d’espionne sur place. Elle découvre vite les ravages de la politique de l’enfant unique. Mais ses questions vont semer le trouble dans le village.

Quand un mystérieux assassin se met à éliminer un à un tous ceux qui semblaient savoir quelque chose, elle se sent prise au piège.

Réseaux d’adoption clandestins, mafias chinoises, trafics d’organes, prostitution… Oscillant entre passé et présent, un thriller dépaysant qui nous conduit au cœur d’une Chine cynique et corrompue, où la vie d’une petite fille ne vaut que par ce qu’elle peut rapporter.


Quelqu’un à qui parler
(Cyril Massarotto)
le 09/02/2017 chez Xo Editions

Samuel fête ses trente-cinq ans, seul face à des assiettes vides. La déprime est proche. Il attrape alors son téléphone mais réalise qu’il n’a personne à qui parler. Soudain, un numéro lui revient en mémoire : celui de son enfance et de la maison du bonheur familial depuis trop longtemps disparu.

Tiens, et s’il appelait ? À sa grande surprise, quelqu’un décroche. Et pas n’importe qui : c’est à lui-même, âgé de dix ans, qu’il est en train de parler ! Mais que dire à l’enfant que l’on était vingt-cinq ans plus tôt ?

Finalement, chaque soir, à travers ce téléphone, Samuel va s’interroger : l’enfant que j’étais serait-il fier de ma vie ? Aurait-il vraiment envie de devenir l’adulte que je suis aujourd’hui ? Ne l’ai-je pas trahi en renonçant à mes rêves ?

Grâce à ce dialogue inattendu et inespéré, Samuel va, peu à peu, devenir acteur de sa vie. Et avancer, enfin !

Après Dieu est un pote à moi et Cent pages blanches, Cyril Massarotto signe un roman plein de justesse, de tendresse et d’humour sur l’enfant qui demeure toujours en nous… et qu’il ne faut jamais oublier d’écouter.


Sous le même toit
(Jojo Moyes)
le 17/02/2017 chez Milady

Le temps était clément, offrant cette lumière de début de printemps qui insuffle de la beauté jusque dans les décors les plus usés ; dehors, des hirondelles se chamaillaient bruyamment dans les haies. Sa première pensée lucide fut : « Cette maison est comme nous. Elle a été désertée, abandonnée. Maintenant, elle va veiller sur nous, et nous la ramènerons à la vie. »

Lorsque son mari meurt sans crier gare, lui laissant une montagne de dettes, Isabel Delancey doit radicalement changer de train de vie. Elle n’a d’autre choix que de déménager avec ses deux enfants pour s’installer à la campagne, dans une maison de famille délabrée. Tandis que les murs s’effritent autour d’eux, et que ses dernières économies fondent comme neige au soleil, Isabel espère pouvoir compter sur le soutien de ses voisins. Elle ne se doute pas que sa simple présence au village a réveillé de vieilles querelles… Les vies s’entrechoquent, et Isabel va découvrir que faire de cette maison le « home sweet home » dont elle rêve est un combat de chaque instant.

Contrairement au mois dernier, le mois de février apporte de nombreuses nouveautés qui me font de l’oeil. Ainsi, en plus des sorties reprises ci-dessus et qui m’intéressent vraiment beaucoup, d’autres me tentent également, comme ‘Happy Ending’ de Victoria Van Tiem, ‘Dans le labyrinthe’ de Sigge Eklund et la dernière enquête de mon équipe préférée Rizzoli & Isles, signée Tess Gerritsen et qui paraîtra sous le titre ‘Ecorchures’.

⇢ STEVEN


Passenger, tome 1
(Alexandra Bracken)
le 22/02/2017 chez Milan

Soudain propulsée dans un couloir du temps, Eta, adolescente de 17 ans qui vit à New-York, se retrouve à bord d’un navire nébrier en plein Atlantique au XVIIIe siècle. Cet événement marque le début d’une quête en plusieurs lieux et époques lui apprenant la vérité sur sa famille. Mais parcourir les couloirs du temps n’est pas sans danger…

Petit mois, petites sorties et seul ‘Passenger’ de Alexandra Bracken est certain de me faire craquer. J’avais adoré et dévoré sa première saga, ‘Les insoumis’. Forcément, je prévois déjà de la relire afin de vous la présenter à son tour.

Et vous, quelles sont les sorties livresques de février que vous attendez ?

Laisser un commentaire