Wish-list : les sorties de mars 2016

banwish

De nombreux livres sortent chaque mois et puisque nous sommes les premiers à dire qu’il y a trop de livres mais pas assez de temps pour tous les lire, nous sommes obligés de faire des choix. Chaque mois, vous retrouverez dans un article les livres à paraître que notre équipe attend avec impatience !

⇢ ERIKA


On regrettera plus tard
(Agnès Ledig)
le 02/03/2016 chez Albin Michel

Cela fait bientôt sept ans qu’Eric et sa petite Anna Nina sillonnent les routes de France. Solitude choisie. Jusqu’à ce soir de juin, où le vent et la pluie les obligent à frapper à la porte de Valentine. Un orage peut-il à lui seul détourner d’un destin que l’on croyait tout tracé ? Avec la vitalité, l’émotion et la générosité qui ont fait l’immense succès de Juste avant le bonheur et Pars avec lui, Agnès Ledig explore les chemins imprévisibles de l’existence et du coeur. Pour nous dire que le désir et la vie sont plus forts que la peur et les blessures du passé.


Le jeu du maître
(James Dashner)
le 03/03/2016 chez Pocket Jeunesse

Quand le quotidien est sans intérêt, que les rêves n’existent plus, il reste la réalité virtuelle : comme la plupart des jeunes de son âge, Michael passe son temps sur le VirtNet, une plateforme tentaculaire à mi-chemin entre un jeu vidéo et un réseau social. Relié au serveur par des fils sensoriels, son cerveau baigne dans cet univers parallèle. Mais quand une série de suicides – bien réels, ceux-là – intervient dans le cadre du jeu, Michael et ses amis hackers doivent se rendre à l’évidence, effrayante. L’intelligence artificielle aurait-ellepris le pas sur la réalité ?


Immaculée
(Katelyn Detweiler)
le 17/03/2016 chez Robert Laffont

Mina a dix-sept ans. Elle est vierge. Et enceinte.

Mina est la première de sa classe, la petite amie du garçon le plus ambitieux du lycée et elle est capable de se sortir de n’importe quelle situation. Mais quand elle tombe soudainement enceinte – alors qu’elle n’a jamais couché avec personne – son monde ordonné s’écroule. Pratiquement personne ne croit Mina lorsqu’elle revendique sa virginité. Son père présume que son petit ami est responsable et ce dernier pense qu’elle l’a trompé.

Tandis que l’histoire de Mina se répand, il y a ceux qui se mettent à la traiter de menteuse. Ceux qui la prennent pour une hérétique. Et ceux qui osent croire que les miracles sont possibles et que l’enfant de Mina pourrait être le plus grand d’entre tous.

En réalité, je n’attends vraiment que le premier, celui d’Agnès Ledig. J’ignore encore si je l’achèterai à sa sortie où si j’attendrai le salon du livre mais c’est certain que je le prendrai. Concernant le livre de James Dashner, je l’ai déjà en VO, mais j’attends qu’il sorte pour que Steven l’achète et qu’on puisse commencer notre lecture commune ! Enfin, le dernier est dans ma wish-list car le résumé me tente bien et m’intrigue mais j’ai tellement de livres à lire en ce moment, qui sont prioritaires pour moi, que je ne suis pas sûre de le prendre dans l’immédiat.

Outre ces trois livres, il y a quelques autres sorties qui ont attiré m’ont attention mais pas outre mesure : ‘Colocs (et rien d’autre)‘ d’Emily Blaine dont il faut déjà que je lise le tome précédent, ‘Si on nous l’avait dit‘ de Laura Trompette dont j’entends beaucoup parler et enfin, ‘Maybe Not‘ de Colleen Hoover que je vais très probablement acheter en VO quand j’aurais lu le premier tome.

⇢ MARION


Bad – Amour Interdit
(Jay Crownover)
le 09/03/2016 chez Harlequin

Il s’appelle Bax. Un nom qui fait trembler tout le quartier de The Point. Un nom synonyme de violence, un nom synonyme de sang. Et aujourd’hui, Bax a bien l’intention de le faire couler pour obtenir des réponses. Car il vient de sortir de prison après cinq années ; et pour commencer, il doit trouver Race, celui qu’il considérait comme son meilleur ami, pour lui poser quelques questions sur cette fameuse nuit où tout a basculé.
Elle s’appelle Dovie. La survie dans The Point, ça la connaît. Elle a même établi quelques règles. Règle n°1 : se la jouer discrète. Règle n°2 : éviter de sortir avec les types du coin. Règle n°3 : ne jamais rien devoir à personne. Mais lorsque Race, son frère, disparaît mystérieusement, Dovie n’a plus le choix. Adieu les règles, bonjour le danger. Car son seul espoir de retrouver son frère tient en trois lettres : Bax.


ElfQuest – La quête finale, n°14
(Wendy et Richard Pini)
le 23/03/2016 chez Dark Horse Comics

Que se passe-t-il quand le seul leader qui puisse unir les elfes en ces temps agités les abandonne tout à coup ? La symbolique ‘descente dans la grotte’ est l’heure la plus noire de notre héros. Pour Cutter – vulnérable, mortel, errant dans la plus primitive des forêts – peut-il y avoir de moment plus noir que celui-ci ? Le Sang de Dix Chefs serait-il, finalement, arrivé au bout de toutes les quêtes ?


Le novice
(Taran Matharu)
le 16/03/2016 chez Feiwel & Friends

Orphelin, Fletcher imagine déjà son avenir tout tracé : une vie dure mais paisible comme forgeron dans un village sans histoire… Jusqu’au jour où il se découvre un talent rare, un talent bien particulier : celui d’invoquer les démons.
Accusé d’un crime qu’il n’a pas commis, Fletcher trouve refuge à l’Académie Vocans, sous l’aile du mystérieux capitaine Arcturus. Là, on lui enseigne la magie et la maîtrise d’Ignatius, ce petit démon qu’il a invoqué par erreur, et avec lequel il se lie d’une amitié sans faille.
Mais l’apprentissage est rude et la concurrence mortelle : seuls les élèves les plus talentueux deviendront mages-guerriers et dirigeront les armées d’Hominum afin de défendre les frontières sud du pays, où les Orques tentent de faire basculer l’Empire dans le chaos…


La dénonciation
(Bandi)
le 03/03/2016 chez Philippe Picquier

Bandi, qui signifie « Luciole », est le pseudonyme d’un écrivain qui vit en Corée du Nord. Après bien des péripéties, dissimulés dans des livres de propagande communiste, ses manuscrits ont franchi la frontière interdite pour être publiés en Corée du Sud. Mais pas leur auteur. Bandi a choisi de rester, lui qui se veut le porte-parole de ses concitoyens réduits au silence. Ses récits où s’expriment son émotion et sa révolte dévoilent le quotidien de gens ordinaires dans une société où règnent la faim, l’arbitraire, la persécution et le mensonge, mais aussi l’entraide, la solidarité, et l’espoir, chez ceux qui souffrent. Des récits d’une grande humanité, et l’œuvre d’un authentique écrivain.

J’ai commandé ‘Bad‘ de Jay Crownover au mois de janvier dernier, il était donc logique qu’il figure parmi la liste des romans que j’attends au mois de mars. De même pour ‘ElfQuest, la quête finale‘, par Wendy et Richard Pini, dont j’attends chaque nouvelle sortie avec impatience (d’autant que j’aime particulièrement la couverture de ce numéro-ci).
Le Novice‘, avec son histoire d’invocation de démons, m’a rappelé l’univers de World of Warcraft, ce qui m’a beaucoup tentée, je le prendrais sûrement en ebook s’il est trouvable sous ce format. Quant à ‘La dénonciation‘, le fait que l’auteur soit un coréen du Nord a aiguisé ma curiosité.

Il y a également deux autres livres qui me tentent énormément, ‘Enfants de nazis‘ et ‘Zazous‘ : étant passionnée par la seconde guerre mondiale et la France sous l’Occupation, ce sont deux ouvrages que je me dois de lire !

⇢ NADEGE


On regrettera plus tard
(Agnès Ledig)
le 02/03/2016 chez Albin Michel

Cela fait bientôt sept ans qu’Eric et sa petite Anna Nina sillonnent les routes de France. Solitude choisie. Jusqu’à ce soir de juin, où le vent et la pluie les obligent à frapper à la porte de Valentine. Un orage peut-il à lui seul détourner d’un destin que l’on croyait tout tracé ? Avec la vitalité, l’émotion et la générosité qui ont fait l’immense succès de Juste avant le bonheur et Pars avec lui, Agnès Ledig explore les chemins imprévisibles de l’existence et du coeur. Pour nous dire que le désir et la vie sont plus forts que la peur et les blessures du passé.


Trois Jours et une Vie
(Pierre Lemaître)
le 02/03/2016 chez Albin Michel

Noël 1999. Sous les yeux d’Antoine, 12 ans, un de ses voisins achève un chien blessé. Révolté, Antoine, dans un accès de fureur, reporte sa rage sur un petit camarade, le frappe mortellement sans nulle intention de le tuer. Dévasté par ce qu’il vient de faire, dans la panique et l’égarement, surgit l’image terrorisante des conséquences de son acte, la perspective de sa vie détruite. Peut-il cacher son crime involontaire ? Les deux jours qui suivent sont indescriptibles de peur et d’angoisse. Chaque heure le rapproche de son arrestation. Enquêtes, battues et recherches se succèdent. Alors que la menace se précise, que le filet se resserre autour de lui, survient un événement imprévisible, d’une ampleur phénoménale, qui remet en cause la situation d’Antoine…


De Force
(Karine Giebel)
le 03/03/2016 chez Belfond

Elle ne m’aimait pas. Pourtant, je suis là aujourd’hui. Debout face au cercueil premier prix sur lequel j’ai posé une couronne de fleurs commandée sur internet. Car moi, j’ai voulu l’aimer. De toutes mes forces. De force. Mais on n’aime pas ainsi. Que m’a-t-elle donné ? Un prénom, un toit et deux repas par jour. Je ne garderai rien, c’est décidé. A part le livret de famille qui me rappelle que j’ai vu le jour un 15 mai. De mère indigne. Et de père inconnu…


Au paradis des manuscrits refusés
(Irving Finkel)
le 09/03/2016 chez JC Lattès

La Bibliothèque des Refusés est un établissement des plus singuliers : elle recueille – plus encore, elle sauvegarde – tout texte ayant essuyé refus sur refus de la part des éditeurs. Littérature, poésie, mémoires, récits épistolaires… tous les écrits trouvent leur place sur les étagères de la Bibliothèque des Refusés. L’arrivée impromptue d’une insupportable bibliothécaire américaine, l’imposture d’une actrice se faisant passer pour une étudiante dans l’idée de voler des idées pour son prochain film, la menace de cambrioleurs convaincus de trouver là le gros lot, sans compter l’irruption de nombreux aspirants écrivains… autant de mésaventures qui viennent perturber l’ordre tranquille de la Bibliothèque.


La Fille de Brooklyn
(Guillaume Musso)
le 24/03/2016 chez XO Editions

Selon l’éditeur : ‘Il s’agira d’une grande enquête, un ‘cold case’ entre la France et les États-Unis qui s’étend sur les vingt dernières années.’


Le Journal secret de Charlotte Brönte
(Syrie James)
le 25/03/2016 chez Milady

‘J’ai écrit à propos des joies de l’amour. J ai, en secret, longtemps rêvé d’une intime connexion avec un homme. Toutes les Jane Eyre méritent, je pense, leur Rochester.’
Même si Charlotte Brontë est pauvre, au physique quelconque et sans relation, elle possède une fougue qui ne se révèle qu’au travers de ses écrits. Vivant retirée dans le Yorkshire avec ses soeurs, son frère et un père qui devient aveugle, elle rêve d’un amour réel aussi dévorant que ceux qu’elle crée. Dans les pages de son journal intime, Charlotte Brontë dépeint ses plus profonds sentiments ainsi que sa scandaleuse passion pour l’énigmatique Arthur Bell Nicholls, le nouveau vicaire de son père.


Audrey Hepburn, la vie et Moi
(Lucy Holliday)
le 30/03/2016 chez Mosaïc (Harlequin)

Quand elle touche le fond, Libby Lomax connaît un remède imparable : se rouler en boule dans son canapé pour savourer un de ces films hollywoodiens dont elle est une fan inconditionnelle.
Son icône absolue ? L’exquise Audrey Hepburn.
Son film préféré ? Diamants sur canapé…
De la pure magie…
C’est justement un de ses jours « sans » qu’une chose totalement folle se produit : Audrey Hepburn sort de l’écran ! Une Audrey Hepburn parée de sa petite robe noire, de ses perles et de son fume-cigarette. Venue aider Libby à relancer sa vie en lui prodiguant conseils d’élégance et d’art de vivre.
Hallucination ?
Bonne fée ?
… ou charmante calamité ?

Pour la plupart des sorties de ce mois de mars, je me tourne vers des valeurs ‘sûres’ : tout d’abord ‘La Fille de Brooklyn‘ de Guillaume Musso, dont je suis une fidèle lectrice et dont j’attends la sortie avec grande impatience ! Ensuite comme Erika, je suis très curieuse de découvrir le nouveau roman d’Agnès Ledig, que je pense acheter lors du Salon du Livre de Paris, puisque l’auteure sera présente pour le dédicacer. J’ai découvert Karine Giebel avec le recueil de nouvelles ‘13 à table ! (2016)‘ et ma prochaine lecture est signée de sa plume, si cette lecture me plaît autant que la première, je pense me laisser tenter par son nouveau roman (ou peut-être, vais-je attendre la sortie en poche ?). Et finalement Pierre Lemaître qui m’a fait une très grande impression avec son roman ‘Au revoir là-haut‘ et son nouveau roman est plein de promesses, il me tente beaucoup !

Pour les autres sorties, je me tourne vers la découverte : tantôt la couverture, tantôt le titre ont attisé ma curiosité. Après, je ne suis pas certaine de me laisser vraiment tenter.

⇢ STEVEN


Angefall – L’ultime espoir
(Susan Ee)
le 03/03/2016 chez PKJ

Belial vaincu, Penryn ne peut pas souffler pour autant. Même si cela lui brise le coeur, elle doit aider Raffe à regagner le paradis et reprendre sa place d’archange. Mais ce poste est convoité par le dangereux Uriel, prêt à tout pour devenir le nouveau Messager. S’il l’emporte, c’est la fin de l’Humanité, mais, si Raffe gagne, Penryn devra lui faire ses adieux…


Le jeu du maître
(James Dashner)
le 03/03/2016 chez Pocket Jeunesse

Quand le quotidien est sans intérêt, que les rêves n’existent plus, il reste la réalité virtuelle : comme la plupart des jeunes de son âge, Michael passe son temps sur le VirtNet, une plateforme tentaculaire à mi-chemin entre un jeu vidéo et un réseau social. Relié au serveur par des fils sensoriels, son cerveau baigne dans cet univers parallèle. Mais quand une série de suicides – bien réels, ceux-là – intervient dans le cadre du jeu, Michael et ses amis hackers doivent se rendre à l’évidence, effrayante. L’intelligence artificielle aurait-ellepris le pas sur la réalité ?

Ce mois-ci, comparé au mois dernier, mon porte monnaie pourra souffler un peu car seulement ces deux livres me donnent réellement envie. J’attends avec une certaine impatience le dénouement de la merveilleuse saga ‘AngelFall‘, j’ai adoré les deux premiers tomes et j’espère que le final sera à la hauteur de mes attentes. En ce qui concerne James Dashner même si j’ai hâte de lire son nouveau roman j’admets avoir peur de l’ombre que pourrait encore faire la saga ‘Le Labyrinthe‘ sur cette nouvelle lecture.

Et vous, quelles sont les sorties livresques de mars que vous attendez ?

2 commentaires

  1. Immaculée est dans ma wishlist ainsi que Le jeu du Maître 🙂
    De force à l’air vraiment pas mal, je viens d’en lire une très bonne chronique d’ailleurs 🙂
    Perso, je ne surveille pas vraiment les sorties de livres…Je choisis en fonction de ce je vois sur les blogs que je suis ou seulement s’il s’agit d’un auteur dont je suis fan (là je note la date dans mon agenda héhé)

    Reply
    • Steven a partagé avec nous un excellent site pour suivre les nouvelles sorties, c’est un bon moyen de retenir les dates de sortie ! Après, comme toi, je choisis en fonction de ce que je vois et lis sur les blogs ou en librairie ! 🙂

      Reply

Laisser un commentaire