The generations, tome 1 : Alive de Scott Sigler

aliveban

★★★★★ (4,5/5) — « Alive est l’un des premiers tomes d’une série le mieux écrit que j’ai pu lire. Scott Sigler dépeint un univers extrêmement sombre et riche, à l’image de ses personnages travaillés avec profondeur et intelligence. J’ai hâte de connaître la suite de cette aventure. »

alive

« Un danger mortel vous guette au détour de chaque couloir ! »

⇢ FICHE TECHNIQUE

Titre original : Alive (The Generations Trilogy, #1)
Titre français : The Generation, tome 1 : Alive
Auteur : Scott Sigler
Editeur : Lumen Editions
Genre : littérature étrangère, jeunesse, science-fiction
Parution originale : 14 juillet 2015
Parution française : 11 février 2016
Nombre de pages : 463

A voir aussi
+ en savoir sur Scott Sigler (site en anglais)
+ découvrir d’autres romans de chez Lumen Editions (page facebook)

⇢ QUATRIEME DE COUVERTURE

« J’ouvre les yeux dans le noir. Le noir total. J’entends ma propre respiration, mais rien d’autre. Je soulève la tête – elle bute sur une surface solide, qui ne bouge pas d’un pouce. Il y a un mur juste devant mon visage. Non, pas un mur… un couvercle. »
Em se réveille dans les ténèbres, seule, entravée dans un espace confiné qui ressemble à un sarcophage. Elle sait que c’est le jour de son anniversaire mais… c’est tout. Elle ne se rappelle ni son nom, ni ce qu’elle a fait la veille, ni le visage de ses parents. Elle n’y comprend absolument rien. Lorsqu’elle parvient, à force de volonté, à se libérer de ce piège, elle découvre, autour d’elle, onze autres cercueils, dont certains occupants sont encore en vie. Une initiale et un nom de famille sont gravés sur chaque sarcophage.
La jeune fille prend la tête du petit groupe d’adolescents – qui pensent tous avoir douze ans, mais qui en paraissent plutôt dix-sept – et découvre un labyrinthe de couloirs poussiéreux, constellés par endroits d’ossements. Se trouvent-ils sous terre ? Y a-t-il d’autres survivants ? Comment trouver eau et nourriture ? Et surtout : qui sont-ils, quels sont ces étranges symboles qui marquent leur front, comment se sont-ils donc retrouvés là ?

⇢ AVIS

8
STEVEN
Note : ★★★★☆ (4,25/5)

C’est grâce au challenge ‘Destockage de PAL en duo‘ et à sa consigne consistant à choisir un auteur dont le nom commençait par une des lettres du mot CRIMES que j’ai enfin pu sortir ce roman de ma PAL. Je ne regrette absolument pas ce choix car j’ai découvert une nouvelle et énième saga prometteuse dans laquelle j’ai fait la connaissance de personnages riches et profonds et un univers sombre et complexe.

En effet, dès les premières lignes j’ai été plongé dans un monde inconnu, sombre et hostile. Bien que le résumé laissait entrevoir quelque chose d’intéressant, Scott Sigler nous ouvre les portes d’un univers incroyable où j’ai aimé me perdre. Enfermée dans une espèce de cercueil, notre héroïne Em, n’est pas au bout de ses peines. Perdue et amnésique elle ne tardera pas à découvrir qu’elle n’est pas la seule dans ce cas et une multitude de jeunes adolescents feront alors leurs apparitions. Ce jeune groupe devra se serrer les coudes pour tenter de survivre et d’échapper à ces lieux étranges et ténébreux. Bien qu’Em reste le personnage principal, j’ai apprécié que l’auteur offre une palette importante de personnages plus ou moins secondaires. Ainsi, très rapidement de fortes têtes tenteront de barrer la route de notre héroïne et une certaine hiérarchie viendra organiser ce groupe d’individus. Les relations qui unira les uns et les autres sont parfaitement bien menées et intelligemment écrites. Scott Sigler apporte un bon nombre d’interactions d’une maturité étonnante et débordantes de réalisme. Je me suis moi-même mis à la place de nos protagonistes et croyez-moi il y a de quoi perdre son humanité devant un tel scénario. J’ai d’ailleurs été mal à l’aise à certains passages tellement l’ambiance est suffocante et étouffante. C’est incroyable comment ce huis clos est parvenu à me faire passer par beaucoup d’émotions au cours de mon périple.

Surtout que Scott Sigler décide de ne rien laisser au hasard et alimente son roman que de quelques révélations par-ci, par-là. Au compte-gouttes, certains secrets sont dévoilés me donnant encore plus l’eau à la bouche. J’ai très vite adoré ce procédé qui n’a fait que rendre ce roman encore plus addictif que je l’aurais cru. Je n’ai pu m’empêcher de le dévorer car chaque fin de chapitre nous laisse sur un trop gros suspense pour pouvoir s’arrêter. Je voulais des réponses et même si j’en ai déjà eu, j’en attends encore. Heureusement que je suis extrêmement curieux car je peux comprendre que certains puissent être déçus par ce premier volet extrêmement introductif. En prenant son temps pour nous présenter son univers, l’auteur dévoile toute l’étendue de son talent. De plus, les quelques révélations laissent entrevoir une histoire fantastique, mystérieuse et prometteuse qui pour le moment me conforte dans l’idée que je vais adorer cette saga.

Pour faire simple, Alive est l’un des premiers tomes d’une série le mieux écrit que j’ai pu lire. Scott Sigler dépeint un univers extrêmement sombre et riche, à l’image de ses personnages travaillés avec profondeur et intelligence. J’ai hâte de connaître la suite de cette aventure et d’avoir encore plus de réponses à mes questions.

destockage-pal-duo-an-2-600x268
Ce livre entre dans le challenge Déstockage de PAL en duo.

⇢ ACHETER

Broché — Amazon (15€)

2 commentaires

Laisser un commentaire