Si loin de toi de Tess Sharpe

siloindetoiban

★★★★☆ (3,75/5) — « Bien que j’ai apprécié cette lecture légère et rafraîchissante, propice à la saison actuelle, j’aurais aimé être bien plus bouleversé que je ne l’ai été. N’engageant que moi, je pense avoir eu de trop grandes attentes envers ce roman. »

siloindetoi

« Unanimement salué par la critique aux États-Unis, ce roman ravira les fans de Nos étoiles contraires. »

⇢ FICHE TECHNIQUE

Titre original : Far From You
Titre français : Si loin de toi
Auteur : Tess Sharpe
Editeur : Robert Laffont
Genre : littérature étrangère, jeunesse, drame
Parution originale : 27 mars 2014
Parution française : 13 novembre 2014
Nombre de pages : 480

A voir aussi
+ en savoir plus sur Tess Sharpe (site en anglais)
+ découvrir d’autres livres de chez Robert Laffont

⇢ QUATRIEME DE COUVERTURE

Sophie Winters a failli mourir. Deux fois.
La première fois, elle est âgée de quatorze ans et réchappe à un terrible accident de voiture qui la laisse avec de multiples cicatrices, une jambe qui boite et une dépendance à l’oxycodone, un puissant antidouleur dont il lui faudra plusieurs années pour se désintoxiquer.
La seconde fois, elle a dix-sept ans, et ce n’est plus un accident. Sophie et sa meilleure amie Mina se font attaquer dans les bois par un homme masqué. Sophie survit, mais Mina n’a pas cette chance. Lorsque les policiers concluent à un deal de drogue qui a mal tourné, rejetant partiellement la faute sur Sophie, personne ne veut croire ce qui est pourtant la vérité : cela fait plusieurs mois que Sophie est clean, et c’est Mina qui l’a conduite dans les bois lors de cette nuit fatale pour un rendez-vous auréolé de mystère.
Après un séjour forcé en cure de désintoxication, Sophie revient chez elle se confronter à une nouvelle réalité plus que glaçante. Le frère de Mina ne veut plus lui adresser la parole, ses parents craignent qu’elle ne fasse une rechute, ses anciens amis sont devenus des ennemis, et Sophie doit réapprendre à vivre sans celle qui était sa moitié. Pire encore, personne ne se pose les bonnes questions et Sophie va devoir démasquer le meurtrier par ses propres moyens. Mais à chaque petit pas qu’elle fait, Sophie s’approche davantage d’une révélation totale, sur elle-même, sur Mina… et sur le secret que les deux amies partageaient.

⇢ AVIS

8
STEVEN
Note : ★★★★☆ (3,75/5)

En ce long week-end estival sous le soleil, j’avais envie d’une lecture un peu plus légère et terre-à-terre que d’habitude. C’est pourquoi j’ai décidé d’enfin sortir Si loin de toi de ma PAL. Sa couverture magnifique ainsi que son résumé alléchant ont eu raison de moi. Malheureusement, même si j’ai passé un agréable moment, je n’ai pas été aussi bouleversé que je l’aurais voulu.

Pourtant, tout était bien parti et dès les premières pages j’ai été pris dans l’histoire. Le personnage de Sophie est extrêmement attachant. Cette ancienne junkie au passé trouble et meurtri par un accident de voiture se dévoile d’une sensibilité pure. Alors qu’elle parvient à remonter la pente petit à petit et à laisser son addiction derrière elle, voila que sa meilleure amie est assassinée sous ses yeux. Quand tout porte à croire qu’elle a replongé, elle devra par ses propres moyens découvrir la vérité derrière ce crime et prouver son innocence. J’ai vraiment apprécié cet aspect du récit, l’enquête menée par notre héroïne m’a happé jusqu’au bout. Je voulais à tout prix savoir quel secret cachaient Sophie et sa meilleure amie, Mina.
Pour ce faire, Tess Sharpe alterne ses chapitres entre présent et passé. Ainsi, chaque flashback en dévoile davantage sur la relation qui unit nos deux protagonistes. Là encore, j’ai totalement accroché à ce procédé qui permet de donner une véritable dynamique à cette aventure. Cependant, j’ai été déçu lorsque leur secret fut dévoilé. Bien que je ne m’y attendais pas – alors que je suis certain que beaucoup l’auraient déjà deviné – j’ai trouvé qu’il n’apportait finalement rien à l’enquête en cours. Sans être totalement original, le choix de l’auteure m’a laissé perplexe malgré l’importante touche de sentiment qu’il apporte à son roman et qui aurait pu lui donner une dimension bouleversante.

Passé ce fâcheux détail, le style et la plume de l’auteure n’en sont pas moins plaisants et faciles à lire. Moi qui cherchais une lecture rafraîchissante et sans prise de tête, j’ai été amplement servi. J’avoue même avoir trouvé addictif ce savoureux mélange de romance et de thriller, donnant un résultat inédit et appréciable. Il faut dire que Tess Sharpe n’hésite pas à manipuler le lecteur pour le mettre sur de mauvaises pistes pour ensuite le bercer d’amour. Tout comme elle n’hésite pas à traiter des sujets forts tels que l’addiction et la dépendance entre autres. Elle le fait d’ailleurs tout en délicatesse, avec douceur et sagesse. Sans être un roman d’apprentissage, certaines parties semblent pourtant y ressembler.

En conclusion, bien que j’ai apprécié cette lecture légère et rafraîchissante, propice à la saison actuelle, j’aurais aimé être bien plus bouleversé que je ne l’ai été. N’engageant que moi, je pense avoir eu de trop grandes attentes envers ce roman.

⇢ ACHETER

Poche — Amazon (17,90€)

2 commentaires

  1. Sentiment mitigé aussi à l’époque où je l’ai lu. Personnellement, c’est surtout parce que j’ai trouvé la fin de l’enquête un peu trop « hollywoodienne ». Ca m’a laissé un petit arrière goût que je ne saurais décrire, une petite déception décevante (tout est logique dans cette phrase. tout.). Je m’attendais à autre chose, c’était agréable mais sans plus. Disons que pour un premier roman, ça tient bien la route, tout de même. 🙂

    Reply
    • Personnellement, l’enquête et ce que j’ai préféré dans cette histoire. Les parties où les sentiments de l’héroïne sont évoqués m’ont parues beaucoup trop survolées pour me satisfaire totalement alors que le résultat avait de quoi être grandiose. C’est une jolie lecture, sans prise de tête qui se laisse lire facilement.

      Reply

Laisser un commentaire