Passenger, tome 2 : Wayfarer d’Alexandra Bracken

wayfarerban

★★★★★ (5/5) — COUP DE ♥ — « Avec Wayfarer, Alexandra Bracken livre au lecteur une incroyable tornade remplie d’action, de découvertes et d’énormes retournements de situation, dans laquelle j’ai adoré plonger une dernière fois. »

wayfarer

« We are, all of us, on our own journeys. »

⇢ FICHE TECHNIQUE

Titre original : Wayfarer (Passenger, #2)
Auteur : Alexandra Bracken
Editeur : Editions Disney-Hyperion
Genre : littérature étrangère, jeunesse, science-fiction
Parution originale : 03 janvier 2017
Nombre de pages : 544

A voir aussi
+ en savoir plus sur Alexandra Bracken (site en anglais)
+ chronique Passenger, tome 1

Ce roman n’est pour le moment disponible qu’en version originale (en anglais).

⇢ QUATRIEME DE COUVERTURE

All Etta Spencer wanted was to make her violin debut when she was thrust into a treacherous world where the struggle for power could alter history. After losing the one thing that would have allowed her to protect the Timeline, and the one person worth fighting for, Etta awakens alone in an unknown place and time, exposed to the threat of the two groups who would rather see her dead than succeed. When help arrives, it comes from the last person Etta ever expected – Julian Ironwood, the Grand Master’s heir who has long been presumed dead, and whose dangerous alliance with a man from Etta’s past could put them both at risk.

Meanwhile, Nicholas and Sophia are racing through time in order to locate Etta and the missing astrolabe with Ironwood travellers hot on their trail. They cross paths with a mercenary-for-hire, a cheeky girl named Li Min who quickly develops a flirtation with Sophia. But as the three of them attempt to evade their pursuers, Nicholas soon realises that one of his companions may have ulterior motives.

As Etta and Nicholas fight to make their way back to one another, from Imperial Russia to the Vatican catacombs, time is rapidly shifting and changing into something unrecognisable … and might just run out on both of them.

⇢ AVIS

8
STEVEN
Note : ★★★★★ (5/5)
COUP DE ♥

Au vu de l’immense coup de cœur que j’ai ressenti lors de ma lecture du tome précédent, je ne voulais plus quitter l’univers présenté par Alexandra Bracken. Alors, avec force et courage, je me suis lancé dans ma première lecture en VO de l’année.

Il faut dire que je n’avais pas d’autres choix à cause de l’énorme cliffhanger sur lequel nous laissait l’auteure. Etta et Nicholas se sont vus involontairement séparés après avoir retrouvé le fameux astrolabe capable de modifier à jamais la destiné de nos deux héros. Qui dit séparation, dit davantage de voyage, et je peux dire que j’ai été amplement servi avec ce nouveau chapitre. En quelques cinq cent pages, j’ai de nouveau traversé de merveilleux paysages et traversé les siècles sans m’en rendre compte. Une nouvelle fois, Alexandra Bracken m’a fait voyager et j’ai plongé corps et âme dans son univers qui n’a cessé de s’étoffer au fil de ma progression. Derrière la mythologie des ‘Voyageurs’ se dressent de véritables complots et autres querelles de familles importantes que je n’ai pas vus venir. De plus, la romance étant mise de côté, l’action prend le pas sur tout le reste et j’ai été énormément de fois surpris au cours de ma lecture. Rien qu’au départ, une multitude de révélations m’ont été offertes, me laissant complètement béant. La conclusion apportée par l’auteure, si tel est le cas, est d’une sensibilité extrêmement touchante. Elle parvient à boucler la boucle tout en laissant percevoir la possibilité d’une éventuelle suite. J’apprécie vraiment ce choix car il permet au lecteur de choisir de mettre, ou non, un point final à ce fabuleux voyage. Personnellement, je ne serais pas contre un prochain tome même si l’histoire peut s’arrêter là.

De plus, l’histoire n’évolue pas seule et notre couple se voit lui aussi transformé. Bien que je les appréciais déjà énormément, je les ai encore plus appréciés au cours de ce périple. Bien des épreuves les attendront et c’est avec un immense courage qu’ils tenteront de les surmonter afin de se retrouver et de sauver l’humanité. Ils devront réaliser certains choix lourds de conséquences et seuls leur cœur pourra les guider dans cette quête de vérité. De nombreux personnages, pour certains deja connus du lecteur, feront leurs apparitions et j’ai vraiment apprécié chaque nouvelle dynamique. Surtout celle formée par le duo composé de Sophia et Nicholas. Leur relation tumultueuse m’a vraiment convaincue et souvent fait sourire. Sophia est le genre de protagoniste qui permet à un auteur d’offrir une pointe d’humour non négligeable à son œuvre mais pas que…

Quant à son style, lecture en VO oblige, je ne sais trop quoi en dire. Il m’a cependant semblé totalement abordable et même assez fluide malgré la barrière de la langue. J’ai bien entendu eu quelques difficultés de compréhension à certains passages mais ils étaient surtout dus à l’univers particulier de l’œuvre d’Alexandra Bracken. Dans une majeure partie, son écriture se révèle être d’une facilité de lecture indéniable. Par conséquent, si comme moi vous débutez avec la langue de Shakespeare, n’ayez crainte car avec un minimum de vocabulaire cette lecture est pour vous. De plus, du fait de son univers enchanteur et truffé d’action, il m’était impossible d’abandonner ma lecture avant d’arriver au bout.

En conclusion, avec Wayfarer, Alexandra Bracke m’offre de nouveau un total coup de cœur et livre au lecteur une incroyable tornade remplie d’action, de découvertes et d’énormes retournements de situation. Je n’ai pas vu le temps défiler au cours de cette lecture et je regrette simplement que mon voyage se termine déjà.

⇢ ACHETER

Broché — Amazon Amazon (18,01€)

2 commentaires

Laisser un commentaire