Fille des cauchemars, tome 2 : L’Ordre de la Dague noire de Kendare Blake

filledescauchemars2ban

★★★★☆ (4/5) — « La plume de l’auteure ne perd absolument pas de son charme dans cet épisode et malgré quelques longueurs et un rythme assez inégal, j’ai apprécié de replonger au sein de l’univers de Kendare Blake, bercé d’horreur et d’amour. »

filledescauchemars2

Pas d’horizon, pas de fin, pas de mots.

⇢ FICHE TECHNIQUE

Titre original : Girl of Nightmares (Anna, #2)
Titre français : Fille des cauchemars, tome 2 : L’Ordre de la Dague noire
Auteur : Kendare Blake
Editeur : Hachette
Collection : Black Moon
Genre : fantastique, littérature étrangère
Parution originale : 07 août 2012
Parution française : 28 octobre 2015
Nombre de pages : 364

A voir aussi
+ en savoir plus sur Kendare Blake (site en anglais)
+ découvrir d’autres livres de la collection Black Moon
+ chronique Fille des cauchemars, tome 1 : Anna

⇢ QUATRIEME DE COUVERTURE

Cas ne parvient pas à oublier Anna. « Anna à la robe de sang », l’esprit le plus puissant qu’il ait jamais rencontré. Anna, qui s’est sacrifiée pour le sauver.
A présent, Anna lui apparait même dans des rêves éveillés… ou plutôt, dans des cauchemars. L’esprit vengeur a laissé place à une jeune fille torturée.
Hallucinations ou véritables appels à l’aide ? La frontière entre illusion et réalité semble bien ténue. Anna a-t-elle définitivement quitté le monde des vivants ou est-elle revenue des enfers ? Cas ne sait plus. Il lui reste une seule certitude : quel qu’ait été son destin, il doit retrouver Anna.

⇢ AVIS

8
STEVEN
Note : ★★★★☆ (4/5)

Alors qu’Anna se sacrifiait pour sauver la vie de Cas et de ses nouveaux compagnons Carmel et Thomas, nous quittions notre héros blessé et meurtri par son amour impossible. C’est pourquoi j’avais très envie de découvrir quelle tournure allait donner Kendare Blake à son œuvre. Malheureusement, même si j’en ai apprécié les grandes lignes, je n’ai pas été aussi transporté par cette dernière partie que précédemment et ce à cause de quelques longueurs.

En effet, six mois se sont écoulés depuis la mort d’Anna et Cas noie son chagrin dans son éternelle chasse aux fantômes. Seulement, alors qu’il tentait de renvoyer une âme égarée, voilà que la trace de son âme sœur perdue refait surface. Impossible pour lui d’ignorer son appel, s’en suit alors une enquête qui mènera notre trio dans les entrailles de l’enfer. Cette partie, bien qu’intéressante, m’a toutefois ennuyé car même si la psychologie de Cas est énormément mise en valeur, je ne l’ai absolument pas reconnu. Il m’a fallu m’accrocher pour retrouver ce que j’appréciais tant chez ce personnage aux valeurs fortes et aux idées bien arrêtées. Heureusement, il peut compter sur ses nouveaux alliés et j’admets qu’eux, à contrario, m’ont amplement satisfait. Entre leur relation naissante et leur humour insolite, j’ai plus d’une fois souri au cours de ma lecture. Malgré cette touche de fraîcheur, je n’attendais qu’une chose, retrouver l’univers angoissant du premier tome. Cette ambiance arrivera après un bon quart du roman et une fois au cœur du sujet, l’auteure n’a cessé de me surprendre. J’ai retrouvé tout l’intérêt de cette saga ainsi que son rythme intense et addictif. Mieux encore, j’ai retrouvé l’authenticité de Cas et tout l’attachement que j’ai pour ce personnage.

La plume de l’auteure ne perd absolument pas de son charme dans cet épisode et les moments où l’horreur est mise à l’honneur lui permettent de rayonner. Chaque description a encore fait l’objet d’un véritable film d’angoisse dans lequel j’ai adoré plonger. De plus, sous ce décor horrifique se cache un surprenant thriller où la mythologie présentée s’étoffe. J’ai été étonné des énormes révélations effectuées par Kendare Blake, qui changent complètement le ton de son œuvre. Entre complots et sectes, nous faisons la découverte de nouveaux personnages fortement alléchants comme Jestine. Cette antagoniste déborde de mystère et de sympathie et j’ai vraiment apprécié la découvrir. Paradoxalement, l’auteure berce son sombre récit de lumière et de magie à l’aide de thèmes universels tels que l’amitié et l’amour. J’ai vraiment apprécié ce qu’est devenu le point de vue de Cas par rapport à ces notions. Et puis il faut bien avouer que même si elle m’a vraiment exaspéré, la finalité de cette saga est extrêmement touchante et je l’ai adorée.

En conclusion, malgré quelques longueurs et un rythme assez inégal, j’ai apprécié replonger au sein de l’univers de Kendare Blake, bercé d’horreur et d’amour à vous en faire tourner la tête. J’espère que d’autres de ses écrits auront la chance d’être traduits car sa plume est fortement prometteuse. Amateurs de romance paranormales, foncez !

⇢ ACHETER

Broché — Amazon (16,90€)

2 commentaires

  1. Je ne laisse qu’un commentaire pour les tomes chroniqués (je risque de me répéter sinon !). Dommage pour les quelques petites longueurs mais l’important est d’avoir passé un bon moment au final. Décidément… Il faut vraiment que je me procure cette saga ! Entre toi et Chess qui la vendez si bien, je ne comprends pas pourquoi je ne me suis encore lancée !

    Reply
    • Disons que c’est dommage car le premier était une vraie réussite. Après c’est malgré tout une très bonne saga et je ne peux que te pousser à te la procurer. Je pense qu’elle devrait te plaire 😉

      Reply

Laisser un commentaire