Soirée Sony ‘Outlander’

Aujourd’hui ce n’est pas pour une chronique que je vous retrouve mais pour partager avec vous le souvenir d’une soirée à laquelle j’ai eu le privilège d’assister grâce à mes chroniques sur ‘Outlander‘. Celle-ci était à l’occasion de la sortie — prévue le 16 mars — en DVD et Blu-ray de la première saison, et se déroulait le jeudi 10 mars au Club de l’étoile. Pour une première sortie sur Paris je ne pouvais pas rêver mieux.

⇢ LE DEROULEMENT DE LA SOIREE

unnamed

Ne sortant que très rarement de ma campagne, il faut avouer que me rendre dans la capitale était assez stressant. Heureusement grâce à Anaïs, une des organisatrices de la soirée, j’ai pu m’y rendre accompagné.
Première mission, prendre Manon en partant de l’université avant de réaliser un très long périple parsemé de quelques quatre voies et surtout du périphérique tellement redouté… Malgré de très légers embouteillages (comment faîtes-vous amis Parisien pour vous y faire) et bon nombres de queues de poissons nous voilà arrivés à bon port ou déjà une grande file d’attente prenait place.

club

Nous avons alors été reçus par deux personnes très accueillantes qui nous ont dirigés dans le cinéma où un cocktail fait de plusieurs boissons et quelques petits amuses bouches, aux couleurs de l’Écosse et de ses Highlands, nous attendaient. Nous avons pu donc pleinement prendre possession de ce magnifique cinéma.

outlander 1

Une fois rassasiés et après un bref mais très amusant discours du chef de projet (j’ai oublié son nom, milles excuses) de chez Sony, nous nous sommes installés devant les deux premiers épisodes de la première saison de ‘Outlander’ où nous avons pu redécouvrir cette superbe adaptation. Outlander sur grand écran c’est vraiment autre chose qu’à la télévision. Même si pour la plupart nous avions déjà visualisé ces épisodes, le grand écran et le son du cinéma nous ont complètement refait découvrir cet univers. Pour ceux qui n’en avaient encore jamais entendu parler c’était là une occasion unique pour se plonger dans les Highlands. Le public a été très réceptif et plus d’une fois nous avons tous éclaté de rire devant certaines répliques et même, à certains moments, sursauté.

outlander 3

Pendant le discours d’introduction, nous avons eu vent qu’en sortant, une petite surprise nous attendait. Nous savions tous pertinemment que les acteurs ne pouvaient se rendre à ce lancement et beaucoup se demandaient ce qui pouvait donc nous attendre. Après deux heures passées à voyager nous avons attendu patiemment qu’un bon nombre de personnes sortent de la salle pour revenir à la réalité. Nous avons pu échanger avec quelques fans de notre ressenti sur cet univers et sur cette soirée très bien organisée et très conviviale.
Une fois rendus à la sortie (toutes les bonnes choses ont une fin) nous avons reçus chacun un petit sac avec à l’intérieur : l’intégrale de la saison 1 en DVD, une figurine Pop ! à l’effigie d’un des personnages principaux (pour ma part il s’agit de Frank Randall), une mini bouteille de whisky (alcool populaire dans les Highlands) et l’affiche officielle. Que demander de plus ? J’étais totalement comblé car je n’aurais jamais cru repartir avec la première saison dans les mains. Nous avons vraiment été gâtés et tout le monde affichait un sourire béat sur son visage. Après avoir remercié chaleureusement quelques membres du staff il était temps pour nous de reprendre la route.

outlander7

C’est avec des étoiles plein les yeux et la tête dans les Highlands que j’ai réussi à nous perdre deux fois en plein Paris. Honnêtement, le périphérique n’est qu’un avant-goût de leurs conduites une fois entré dans la ville. J’ai tenté de prendre l’arc de triomphe comme indiqué sur mon GPS mais je n’ai jamais trouvé la bonne sortie. Ils appellent ça un rond point ? Je dirais plutôt un labyrinthe. Les personnes vont et viennent de partout… Nous nous sommes donc retrouvés le long de la Seine ou nous avons erré de longues minutes pour tenter te suivre la bonne direction pour reprendre l’autoroute mais là encore ça n’a pas été un succès. Entre les voies réservées au bus empruntées par tout le monde, les automobilistes qui se fraient un chemin coûte que coûte je me suis cru dans une auto-tamponneuse (rassurez-vous, aucun accident n’a eu lieu). Voyons le positif, j’ai aperçu de magnifiques bâtiments mais j’étais bien content d’atteindre cette foutue autoroute où nous avons pu débriefer de cette soirée à laquelle nous avons eu la chance d’être présents.

outlander 4

⇢ UN MOT POUR LA FIN

Comme vous vous en doutez, j’ai passé un merveilleux moment et je tiens donc à remercier encore et encore toute l’équipe de Sony pour cette invitation et cette merveilleuse soirée à l’ambiance unique, et pour toutes nos petites surprises. Je remercie plus particulièrement Anaïs que j’ai, il faut l’avouer, limite harcelé de mails et qui a toujours pris la peine de me répondre et d’être très serviable et agréable avec moi. Je remercie également le Club de l’étoile pour ce fabuleux moment passé dans leur cinéma au style et à l’ambiance unique dans lequel on se serait cru au théâtre et où on serait encore bien restés. Mes amis et moi avons passé une très très bonne soirée que nous ne sommes pas prêts d’oublier et il me tarde de me plonger dans les bonus de ce magnifique intégral qui nous a été offert.

Si, comme moi, vous adorez l’univers de ‘Outlander’, n’hésitez pas à vous procurer cette première saison, en DVD/Blu-ray au packaging très réussi et aux bonus alléchants.

16 commentaires

  1. Géniale cette soirée 🙂 Tu m’as fait sourire avec tes péripéties de route x) Mais au moins tu as conduis dans Paris, moi je n’oserais même pas tenter le coup Xb
    J’ai terminé le visionnage de cette première saison ces derniers jours. C’est une excellente série, même si j’ai en horreur John Randall, il me dégoûte à un point inimaginable…Bref, c’est un excellent méchant x)
    Il me tarde de découvrir la saison 2 🙂

    Reply
    • Oui et j’aurais regretté de ne pas y assister. Je disais pareil mais finalement c’est pas si terrible que ça.
      La série est à l’image du roman donc j’espère que tu envisages de lire un jour cette saga.

      Reply
  2. Houla, tu devais être terriblement excité, toi qui ne parlait que de ces bouquins ! Ça a du être une soirée fantastique!
    Tu m’as bien fait rire avec tes frayeurs sur les routes Parisiennes ! Je n’aurais pas pu à ta place :O

    Reply
    • Excité c’est peu dire… Heureusement qu’Erika était présente pour faire l’intermédiaire avec la personne m’ayant invité.
      La soirée était excellente et pour la conduite dans Paris, faut y aller au feeling, comme eux.

      Reply

Répondre à Juste Trois Mots Annuler la réponse.