Legend, tome 2 : Prodigy de Marie Lu

prodijypage

★★★★★ (4,5/5) — « Étonnamment tous les reproches que j’avais énumérés lors de ma lecture du premier tome se révèlent être des atouts forts pour celle-ci. »

prodigycouverture

« Il suffit d’une seule génération pour bourrer le crâne de la population et lui faire croire en un monde qui n’existe pas. »

⇢ FICHE TECHNIQUE

Titre : Legend, tome 2 : Prodigy
Auteur : Marie Lu
Editeur : Le Livre de Poche
Genre : science fiction, jeunesse
Parution : 04 novembre 2015
Nombre de pages : 448

⇢ QUATRIEME DE COUVERTURE

Ocean Standard Time
Trente-cinq jours après la mort de Metias.

June et Day arrivent à Vegas quand l’impensable se produit : l’Électeur Primo meurt, et son fils Anden prend sa place. La République se rapprochant de plus en plus dans le chaos, June et Day se joignent au groupe des Patriotes Rebelles pour secourir le frère de Day et offrir le passage aux Colonies. Ils n’ont qu’une seule demande : June et Day doivent assassiner le nouvel Électeur.

C’est leur chance de changer la nation, de donner la voie au peuple mis sous silence depuis trop longtemps.

Mais lorsque June réalise que cet Électeur n’est rien comparé à son père, elle est hantée par le choix d’avant. Et si Anden est le nouveau commencement ? Si la révolution doit être plus que des pertes et de la vengeance, de la colère et du sang – si les Patriotes ont tort ?

⇢ AVIS

8
STEVEN
Note : ★★★★★ (4,5/5)

C’est avec un intérêt restreint que je me suis lancé dans le second tome de la saga Legend mais comme il faisait parti de mes choix pour mon challenge Au fil des saisons et des pages je me suis donc lancé.
Vous pouvez d’ailleurs retrouver ma chronique du tome initial.

Étonnamment tous les reproches que j’avais énumérés dans cette première chronique se révèlent être des atouts forts pour cette lecture.
En effet l’auteure ne perd pas de temps et nous plonge directement dans la suite des aventures de nos deux héros. Pas de rapide résumé ce qui n’est pas pour me déplaire étant donné que je lis les tomes à la suite mais ce choix pourrait perdre les lecteurs ayant effectué une pause entre les deux tomes.
Le style de l’auteure est quant à lui toujours aussi efficace et addictif et l’action est omniprésente. Cependant elle prend le temps de nous assaillir de détails rendant encore plus réaliste l’univers où nos personnages gravitent et plus palpitantes encore les nombreuses scènes de guerre que vivent nos deux héros.
Les quelques scènes de romance sont elles aussi très intenses et fougueuses mais quoi de plus normal au vu du très jeune âge de nos deux protagonistes, ici adolescents.

D’ailleurs dans ce second tome l’auteure a pris la peine, à travers les cauchemars que font nos héros, de nous faire revivre leurs jeunesses ce qui m’a permis d’apprendre à les connaître davantage afin de pouvoir mieux les apprécier et comprendre les choix qu’ils devront effectuer.
La relation qui les unis est quant à elle mise en valeur tout au long du récit mais reste trop souvent ambiguë, ce qui n’est pas pour me déplaire. D’ailleurs, tout comme Outlander, leur amour guide leur choix et je ne les vois plus l’un sans l’autre.

A l’aide d’autres flash-back l’auteure transcrit une véritable base solide quant à la dictature qui oppresse tant le peuple et nos personnages et répond enfin à nos questions. Nous en apprenons ainsi davantage sur la nouvelle République et ses colonies ainsi que sur les patriotes et nous découvrons l’importance des personnages secondaires rapidement évoqués dans le premier volume. Nous faisons aussi la connaissance de nouvelles personnes mais de manières plus détaillées étant donné la place qu’elles occupent pour mener à bien le scénario qu’a entrepris l’auteure.

Sur ce point encore j’ai été agréablement surpris par la tournure de ce dernier. Autant dans le premier roman il était très linéaire autant ici nous ne savons pas forcément où a décidé de nous emmener l’auteure. Même si des doutes apparaissent nous ne sommes en aucun cas sûrs du rôle de certains personnages, bon ou mauvais cette question m’a accompagné tout au long de ma lecture. D’autant plus que l’auteure a réussi de nombreux retournements de situation.
J’ai donc eu l’impression d’être à la place de nos héros car comme eux je n’avais pas toutes les clefs en main et comme eux je n’ai pu m’appuyer que sur mes propres convictions pour essayer de deviner la suite de leur aventure.

D’ailleurs, nos héros en débordent ce qui permet un réel dynamisme dans leurs actes et choix réalisés.
J’avoue que certaine situation m’ont assez fait sourire car ce sont des clichés assez poussés mais je pense que c’est un choix assumé de l’auteure du fait de leur adolescence.
Mention spéciale à June qui devra tout au long du récit choisir son camps malgré l’attirance qu’elle éprouve pour Day, le tiraillement de la mort de son frère et son dévouement à la République depuis son plus jeune âge.

La narration est comme celle du premier volume, elle alterne du point de vue de June à celui de Day de chapitre en chapitre, si bien que par moments nous avons deux points de vue distincts pour une même scène. J’aime vraiment ce procédé qui m’a permis de comprendre les deux personnages principaux et il offre un dynamisme encore plus poussé.

Le roman se termine sur une note assez dramatique ce qui permet de donner le ton du prochain et ultime roman.
Plus nous avançons dans l’histoire et moins nous sourions, c’est comme-ci l’auteure avait vieilli et mûri entre deux romans. J’ai trouvé une si nette amélioration entre les deux premiers romans que j’ai hâte de découvrir le dénouement.

Je dirais pour finir que j’ai bien plus apprécié de me perdre dans cet univers avec cette suite plutôt qu’avec le premier volume, et que j’espère que le troisième tome saura combler toutes mes attentes.
Je n’ai aucune crainte pour ce dernier point car j’ai ressenti que la plume de l’auteure s’était améliorée et elle a su me surprendre de par ses choix. C’est comme ci chaque tome précédent étaient une bande annonce ou un brouillon à celui qui va suivre.

⇢ ACHETER

Broché — Fnac, Amazon (19,90€)
Poche — Fnac, Amazon (6,90€)

Laisser un commentaire