Miss Peregrine et les enfants particuliers, tome 1 de Ransom Riggs

★★★★★ (5/5) — COUP DE ♥ — « Ce premier volet est un coup de coeur pour Steven et une très bonne lecture pour Erika. Les deux lui donnent la note maximale et le recommande fortement à tous les lecteurs. »

missp

« Je venais juste de me résigner à vivre une vie ordinaire, quand des événements extraordinaires se sont produits »

⇢ FICHE TECHNIQUE

Titre original : Miss Peregrine’s Home for Peculiar Children, book 1
Titre français : Miss Peregrine et les enfants Particuliers
Auteur : Ransom Riggs
Editeur : Bayard Jeunesse
Genre : fantastique, littérature américaine, jeunesse
Parution originale : 07 juin 2011
Parution française : 31 mai 2012
Nombre de pages : 432

A voir aussi
+ en savoir plus sur Ransom Riggs
+ tout savoir sur la saga avec The Peculiar Children

⇢ QUATRIEME DE COUVERTURE

Jacob est un ado comme les autres, excepté qu’il se pose des questions sur son mystérieux grand-père. Quelles sont ces étranges photos d’enfants qu’il lui montrait quand il était petit ? Les histoires qu’il lui contait sur eux étaient-elles vraies ? Et pourquoi disparaissait-il aussi souvent ?
Tout s’accélère le jour où il le retrouve blessé dans son jardin. Jacob a vu des monstres, il en est sûr, et personne ne veut le croire. Il ne lui reste qu’à suivre les dernières instructions qu’a murmuré son grand-père avant de rendre son dernier souffle…

⇢ AVIS

8
ERIKA
Note : ★★★★★ (5/5)

Après avoir entendu énormément de bien de ce livre, j’ai décidé de me le procurer et de le lire dans le cadre du challenge ‘Un genre par mois‘ dont le thème d’octobre est fantastique ou horreur. Même si ce n’est pas mon style de lecture habituel, je partais assez confiante et je ne m’étais pas trompée.

Dans ce roman fantastique, on suit les aventures de Jacob, le narrateur et acteur principal du récit, et celles des enfants particuliers. Alors qu’au début il aura du mal à croire les histoires farfelues de son grand-père, lorsqu’il aura la preuve que les souvenirs du vieil homme n’avaient rien d’irréels, il ne pourra que s’investir à son tour dans l’existence de ces (grands)enfants et sa particularité leur sera indispensable pour espérer se sauver.

Même sans être amatrice de ce type de lecture je dois admettre que j’ai été captivée par ce livre. Je l’ai trouvé simple à lire, bien écrit et très agréable. J’ai mis beaucoup de temps à le finir mais c’était pour des raisons personnelles qui n’étaient absolument pas liées à la qualité du récit. Au contraire c’est un ouvrage assez court et je pense qu’en temps normal je l’aurais englouti en quelques heures. Non seulement l’histoire est originale mais elle est en plus très bien écrite. Ransom Riggs a une plume captivante qui se lit avec beaucoup d’aisance et je trouve que c’est un point très positif. Il a un talent fou et un sens du détails qui permettent une totale immersion dans cet univers particulier qu’il a imaginé.

Les personnages sont très sympathiques et contrairement à d’habitude je me suis prise d’affection pour le héros. Je suis habituellement plus attachée aux autres personnages, mais ici je trouve Jacob touchant et j’ai donc beaucoup apprécié que le récit soit raconté de son point de vue. Certains enfants particuliers m’ont aussi charmée et je suis plutôt impatiente de les retrouver tous dans le prochain tome.

SPOILER
(Passez votre souris en maintenant le bouton gauche enfoncé pour voir le texte apparaitre.)

Je suis tout de même un peu dans le flou au niveau des personnages. À la fin du premier tome la boucle ne s’est pas reformée et la bombe a donc bien fait son chemin mais il n’est pas fait mention de pertes quelconques. J’en déduis donc que tous les enfants particuliers ont survécu et qu’ils vont tous partir ensemble vers de nouvelles aventures. Je les imaginais assez nombreux et je ne peux donc m’empêcher de me questionner sur leur capacité à rester discrets… Cette fin me laisse vraiment perplexe, je n’ai peut-être pas tout compris, je verrais avec le prochain tome.

Outre les personnages, j’ai aimé l’époque à laquelle se déroule l’histoire car la Seconde Guerre Mondiale est une des guerres qui me touchent le plus. Cela apporte un côté assez sombre à l’univers (qui n’était déjà pas bien joyeux) et offre une certaine intensité au récit. Dans la même veine, je dois mentionner les photos qui agrémentent le texte et permettent de mieux visualiser l’univers imaginé par l’auteur. Cet élément donne l’impression que tout est vrai et non du domaine de la fiction.

Cette ambiance assez pesante me fait douter quant au public visé et j’avoue être très inquiète pour la suite car j’imagine difficilement une fin heureuse pour cette petite troupe, mais je reste néanmoins excitée à l’idée d’en lire plus. Je ne sais pas quand j’en aurais l’occasion mais c’est une certitude, je le ferai. Et si vous n’avez pas encore lu ce roman, je vous y invite fortement !


STEVEN
Note : ★★★★★ (5/5)
COUP DE ♥

Imaginez un homme, imaginez une collection de vieilles photographies et mélangez le tout pour obtenir la naissance de Miss Peregrine.

C’est ainsi qu’est présentée l’histoire de ce roman qui nous fait découvrir Jacob, jeune homme, adulant les histoires fantastiques racontées par son grand père.
A la mort de ce dernier, Jacob comprend alors que ces histoires étaient bien réelles et qu’un monde parallèle au sien existe bien, et décide d’en apprendre d’avantage.

Vous comprendrez bien que j’ai dévoré ce roman une fois commencé. J’avoue même qu’il m’arrivait de faire une petite pause dans ma lecture juste pour regarder les étranges mais réelles photographies du livre. D’ailleurs il m’arrive encore de ressortir mon livre de ma bibliothèque juste pour les admirer.

Outre l’histoire fantastique de Jacob que j’ai pris plaisir à suivre, les personnages et les photographies omniprésentes tout au long du livre permettent une immersion totale si forte que je me suis pris pour Jacob plus d’une fois.
Les personnages et leurs particularités physiques ou autre, ainsi que les monstres contre lesquels ils doivent se battre, ajoutent une touche d’horreur/angoisse tout au long de la lecture de ce roman qui permet d’y repenser une fois le livre fermé.

Le style d’écriture est d’une efficacité tout aussi redoutable, et les retournements de situations permettent de ne pas s’ennuyer une seconde.
L’auteur a su créer à partir de simples photographies, dont il fait collection, un véritable monde parallèle ou chacun aimerait si perdre pour s’évader de la vie quotidienne.

La seconde guerre parfaitement exploitée tout au long de l’histoire permet une critique malheureusement trop superflue sur le nazisme. C’est le seul point négatif mais je comprends l’auteur étant donné que son récit est destiné aux enfants et adolescents.
Ce bémol passé, j’ai un véritable coup de cœur pour ce roman et je le recommande à tout ceux qui veulent oublier quelques instants la réalité pour passer dans un autre monde.

Pour ceux qui hésitent encore, Mr Burton est en charge de l’adaptation cinématographique.

⇢ ACHETER

Broché — Amazon (16,90€)

14 commentaires

    • Oui n’hésite surtout pas. Les quatrièmes de couverture ainsi que les livres sont de véritables petits trésors avec les photos qu’ils contiennent.
      Au delà de l’histoire les photographies sont magnifiques malgré leur côté angoissant.
      D’ailleurs le tome 3 sort bientôt aux USA.

      Reply
    • Non je ne le considère vraiment pas comme effrayant, à la rigueur intriguant/dérangeant du fait des photographies réelles que l’auteur collectionne. D’ailleurs rien que pour ça ce livre devrait être dans toutes les bibliothèques du monde.
      Il m’arrive de le sortir juste pour regarder les photos.

      Reply
  1. Je suis allé voir le film que j’ai adoré, d’habitude je n’aime pas lire le livre après avoir vue le film parce que je trouve que ça me bloque l’imagination. Mais tu me donne bien envie quand même !

    Reply
    • J’ai entendu dire que le livre et le film ne sont pas tout à fait pareil (je n’ai pas encore vu le film) du coup tu peux peut-être essayer de faire comme si les deux n’étaient pas liés ? xD

      Reply

Répondre à Steven Annuler la réponse.