Lux, tome 1 : Obsidienne de Jennifer L. Armentrout

★★★★★ (5/5) — COUP DE ♥ — « L’originalité de l’aspect fantastique, les personnages attractifs, l’ambiance addictive… Je ne sais pas précisément ce qui m’a tant séduite mais ce qui est certain, c’est que j’ai eu un véritable coup de coeur ! »

⇢ FICHE TECHNIQUE

Titre original : Obsidian (Lux #1)
Titre français : Lux, tome 1 : Obsidienne
Auteur : Jennifer L. Armentrout
Editeur : J’ai Lu
Genre : littérature étrangère, jeunesse, fantastique
Parution originale : novembre 2011
Parution française : 17 septembre 2014
Nombre de pages : 380

A voir aussi
+ en savoir plus sur Jennifer L. Armentrout
+ découvrir d’autres livres de chez J’ai Lu

⇢ QUATRIEME DE COUVERTURE

Quand Katy déménage dans un coin paumé de Virginie-Occidentale, elle s’attend à tout sauf rencontrer des voisins de son âge. Déception, Daemon Black a beau être canon et avoir une sœur jumelle adorable, il n’en est pas moins insupportable et arrogant !

Lorsque Kat se rend compte que tout le monde semble fuir la famille Black, elle voit d’un autre oeil la froide suffisance de Daemon. Pourra-t-elle encore l’éviter quand tout lui crie de s’en approcher ?

⇢ AVIS

8
ERIKA
Note : ★★★★★ (5/5)
COUP DE ♥

J’entendais tellement parler de cette saga que je n’osais pas la commencer, de peur d’être déçue. Mais j’ai une amie qui en est extrêmement fan et qui m’a donné envie de la lire, alors quand je me suis retrouvée devant le premier tome, au magasin, j’ai craqué. J’ai eu très envie de m’y mettre et j’ai senti que c’était le bon moment. Je ne me suis pas trompée. J’étais dans le parfait état d’esprit pour cette lecture et j’ai donc eu un coup de coeur pour ‘Obsidienne’ !

Katy déménage et fait la connaissance de ses nouveaux voisins : les jumeaux Black. Si Dee, la soeur, va vite devenir sa meilleure amie, Daemon, le frère, va immédiatement lui taper sur le système. Pourtant, il l’attire, elle ne peut le nier. Mais pour une raison inconnue, lui et les siens la détestent. Autre chose qu’elle ignore : pourquoi tout le monde semble les fuir ?

Avant même de commencer ma lecture, je m’imaginais une histoire façon Twilight, avec une romance sur fond de fantastique. Je ne me suis pas vraiment trompée. L’ambiance est assez similaire mais, même si j’adore Twilight (surtout les films, pour être honnête), je trouve Lux plus original et plus mature. Si je parle d’une ambiance similaire c’est parce que les deux univers m’ont fait ressentir la même émotion. Je ne saurais la décrire, je me suis simplement sentie vraiment bien. J’ai rêvé, j’ai voyagé ailleurs et j’ai ressenti quelque chose de fort que je ressens rarement avec mes lectures. J’ai été happée par ma lecture, j’ai dévoré le livre en un rien de temps et je me suis sentie franchement investie dans le récit.

Outre le fait que l’ambiance m’a séduite, les personnages m’ont aussi plu. Pour commencer, on se retrouve facilement en Katy qui est amoureuse des livres et qui rédige des chroniques sur son blog. Ensuite, il y a Daemon, ce personnage arrogant et détestable qu’on ne peut pourtant qu’aimer. Même si au début j’ai été perturbée parce qu’en lisant son nom, je n’arrivais pas à me sortir de la tête le visage de Damon de Vampire Diaries. Alors qu’ils n’ont rien en commun…

Un peu plus tard dans l’histoire arrivent des personnages haut en couleur. J’ai personnellement beaucoup aimé Andrew et Matthew. Les deux nous sont présentés comme des êtres assez désagréables et je me fais donc la réflexion qu’ici, j’ai un penchant pour les caractères sombres… Dee et Adam aussi m’ont plu et si Ash est plus que détestable, je trouve qu’elle apporte elle aussi quelque chose à l’histoire. Enfin, j’ai aimé les deux amies de Katy que j’ai trouvé très vraies et pas stéréotypées. Quant à Katy elle-même, je la trouve encore un peu fade mais je devine qu’elle va évoluer au fil des tomes !

« — (…) Notre seule faiblesse, c’est notre véritable apparence. Bon et je suppose que nous couper la tête sous notre forme humaine marcherait aussi.
— Oui, en général, ça fonctionne plutôt bien. »

On trouve cette petite touche d’humour à plusieurs moments du livre (merci Daemon et Andrew, le plus souvent) mais on trouve également un aspect très sensuel que j’ai aimé. À presque trente ans, j’avoue ne pas être friande du côté gnangnan de certaines romances en jeunesse et j’ai été vraiment ravie de voir que l’auteure avait attribué des pensées logiques à ses personnages (la majorité étant presque atteinte pour eux, c’est normal qu’ils aient des désirs) offrant ainsi un récit plus mature et donc plus plaisant.

Si le style d’écriture n’a rien d’exceptionnel, il reste très agréable à lire. Les coquilles laissées par la maison d’édition le sont un peu moins… Je n’ai pas eu le coeur de baisser ma note à cause de ça (alors que je le fais habituellement) mais ça m’a vraiment ennuyée. Il y avait des fautes énormes qui m’ont gênée. Mais j’ai tellement aimé l’histoire et j’ai été si prise dedans, que j’ai fait abstraction.

Il est très difficile d’expliquer un coup de coeur comme celui-ci. C’est un ensemble de choses qui ont fait que j’ai adoré ma lecture et que je vais immédiatement me plonger dans le tome 2. L’originalité de l’aspect fantastique, les personnages attractifs, l’ambiance addictive… Je ne sais pas précisément ce qui m’a tant séduite mais ce qui est certain, c’est que j’ai eu un véritable coup de coeur !

⇢ ACHETER

Semi-poche — Amazon (13,00€)

Laisser un commentaire