Calendar Girl, tome 5 : Mai d’Audrey Carlan

calmaiban

★★★☆☆ (3,25/5) — « Si ce tome avait un fort potentiel, comme le reste de la saga, je le trouve moyennement bien. J’apprécie que cela soit une lecture sans prise de tête et qui se lit facilement, mais c’est encore loin d’être une histoire intéressante. »

calendar-girl-mai-1

Chaque début de mois de l’année 2017, votre nouveau rendez-vous en librairie !

⇢ FICHE TECHNIQUE

Titre original : May (Calendar Girl #5)
Titre français : Calendar Girl, tome 5 : Mai
Auteur : Audrey Carlan
Editeur : Hugo Roman
Collection : New Romance
Genre : littérature étrangère, romance contemporaine
Parution originale : 28 mai 2015
Parution française : 04 mai 2017
Nombre de pages : 160

A voir aussi
+ en savoir plus sur Audrey Carlan (site en anglais)
+ découvrir d’autres livres de chez Hugo Roman
+ chronique de ‘Calendar Girl, tome 1 : Janvier
+ chronique de ‘Calendar Girl, tome 2 : Février
+ chronique de ‘Calendar Girl, tome 3 : Mars
+ chronique de ‘Calendar Girl, tome 4 : Avril

Trailer

⇢ QUATRIEME DE COUVERTURE

Le mois de mai est chargé en émotion.

Avant de s’envoler pour son nouveau job, Mia passe à Las Vegas où elle rencontre le petit ami de sa soeur lors d’un dîner très officiel chez les parents du jeune homme. Les tourtereaux annoncent leur intention de s’installer ensemble et de se marier. Mia a un peu de mal à digérer la nouvelle.

C’est à Hawaï que nous la retrouvons. Elle est engagée comme mannequin pour une célèbre marque de maillots de bain. Angel D’amico veut prouver qu’on peut être belle même si on ne fait pas une taille 34. Il a créé une nouvelle ligne pour les filles ayant des formes, et Mia est son mannequin vedette.

En arrivant dans ce lieu paradisiaque, Mia découvre son partenaire mannequin, Tai Nikko, dont le corps musclé et les tatouages tribaux la font immédiatement fantasmer.

Son séjour sur l’île risque de ne pas être de tout repos, d’autant qu’elle attend l’arrivée de sa soeur et de sa meilleure amie qui viennent la rejoindre pour une semaine de vacances.

⇢ AVIS

8
ERIKA
Note : ★★★☆☆ (3,25/5)

Même si je ne trouve pas la série exceptionnelle, j’essaie d’aller au bout car je n’aime pas trop m’arrêter en route. J’ai donc commencé ce cinquième tome sans grandes attentes et cela m’a permis de ne pas être déçue.

En mai, Mia devient mannequin et travaille avec Tai, un Samoan très séduisant avec qui elle va immédiatement s’entendre. Elle profitera donc pleinement de son mois à Hawaï avec lui mais aussi avec sa meilleure amie et sa sœur, cette dernière mettant le coeur de Mia à rudes épreuves.

J’ai eu le sentiment que ce livre allait trop vite, plus encore que les autres. Je n’ai pas eu le temps de m’attacher aux nouveaux personnages ou de m’imprégner des lieux. Mais par chance, j’ai adoré Tai. C’est lui et son peuple qui m’ont le plus plu. En effet, l’aspect culturel des Samoans était intéressant et donnait du charme à l’histoire. Aussi, cela a permis à l’auteure de créer un protagoniste vraiment plaisant. Je n’ai pas le sentiment qu’il ait été totalement exploité mais ça ne m’a pas empêchée d’être charmée. Tai m’a vraiment séduite. Il déborde de sensualité et d’érotisme brute qui aurait pu être déplaisant en d’autres conditions mais qui a fonctionné sur moi, ici.

Mais si j’ai aimé Tai je ne peux toujours pas en dire autant de Mia et comme je n’accroche pas à l’héroïne, j’ai du mal à la trouver crédible ou appréciable notamment dans sa manière surjouée de se comporter avec sa sœur. J’ai fini par la comprendre un peu mieux au fil des pages ceci dit.

Quoi qu’il en soit, si ce tome avait un fort potentiel, comme le reste de la saga, je le trouve moyennement bien. J’apprécie que cela soit une lecture sans prise de tête et qui se lit facilement, mais c’est encore loin d’être une histoire intéressante.

⇢ ACHETER

Broché — Amazon (9,95€)

Laisser un commentaire