Uglies, tome 3 : Specials de Scott Westerfeld

specials_une

★★★★★ (4,8/5) — « Je pense qu’à travers ces trois tomes, l’auteur a su vraiment donner vie à ses personnages et à ce monde qui est celui des Uglies, Pretties et Crumblies. Il aura réussi à m’embarquer de la première à la dernière page, grâce à son histoire aussi passionnante que significative pour moi. »

specials_cover

Dans le monde de l’extrême beauté, pas de place pour la pitié.

⇢ FICHE TECHNIQUE

Titre original : Specials
Titre français : Uglies, tome 3 : Specials
Auteur : Scott Westerfeld
Editeur : Pocket Jeunesse
Genre : dystopie, jeunesse, littérature étrangère, science-fiction
Parution originale : mars 2006
Parution française : 20 septembre 2012
Nombre de pages : 381

Il s’agit du troisième tome de la série ‘Uglies’, qui comprend : ‘Uglies‘, ‘Pretties‘, ‘Specials‘, ‘Extras‘ et ‘Secrets‘.

A voir aussi
+ en savoir plus sur Scott Westerfeld (site en anglais)
+ découvrir d’autres livres de chez Pocket Jeunesse
+ chronique Uglies, tome 1
+ chronique Uglies, tome 2 : Pretties

⇢ QUATRIEME DE COUVERTURE

Les Specials : ce nom faisait frissonner Tally lorsqu’elle n’était qu’une Ugly insoumise et repoussante. Et voilà qu’après une nouvelle opération, elle est devenue une Special à son tour !
Pourtant, la jeune fille ne peut s’empêcher de penser à son ancienne vie. Alors, le jour où les Autorités lui demandent d’éliminer les rebelles de La Nouvelle-Fumée, un choix douloureux s’impose à elle : doit-elle écouter la petite voix de sa conscience ou mener à bien la mission cruelle pour laquelle elle a été conçue ?
Quelle que soit sa décision, le monde de Tally ne sera plus jamais le même…

⇢ AVIS

8
NADEGE
★★★★★ (4,8/5)

ATTENTION, contrairement aux chroniques des précédents tomes, celle-ci pourrait révéler des détails importants de l’histoire. Je vous conseille de ne pas continuer votre lecture si vous ne souhaitez pas être spoilé !

Après avoir quitté Tally aux mains de Shay et du docteur Cable suite à l’invasion de La Nouvelle-Fumée, dans le second tome ‘Pretties’, j’avais peur de ce qui l’attendait, même si le titre du troisième volet était assez révélateur de la suite ! J’ai malgré tout été surprise de retrouver Tally en tant que véritable Special, et même plus, en tant que Scarificatrice, un sous-groupe plus que spécial !

Dans ‘Specials’ – dernier tome dans lequel nous rencontrons nos héros : Tally, Shay, Zane et David – la situation a bien changé. Les fêtes de New Pretty Town sont bien loin des nouvelles préoccupations de Tally, Shay et les autres Scarificateurs. Brigade spéciale du docteur Cable, ils sont chargés de contrer les agissements des Nouveaux Fumants, qui introduisent en grande masse les gélules permettant de soigner les lésions que les Pretties ont subies lors de leurs opérations. Mais la menace est finalement loin d’être là où Tally et les autres le pensent.

L’auteur nous réserve, dans ce volet final, de nombreux rebondissements et révélations, qui se cachent tout au long de l’histoire pour nous surprendre dans les moments où l’on s’y attend le moins, faisant de ce troisième tome, un véritable page-turner !
On découvre ainsi que la vie à New Pretty Town n’est pas aussi rose qu’il n’y paraît (la menace se trouverait-elle à l’intérieur ?), que les décisions concernant l’opération sont bien sombres, tout comme la nature-même des Specials et l’existence d’autres populations existant au-delà des frontières de la ville a été gardée secrète jusqu’ici… Scott Westerfeld nous guide de surprise en surprise, rendant le tout réellement captivant.

Les personnages ont quant à eux connu une petite évolution, notamment Tally et Shay. Evolution directement liée à leurs nouvelles opérations et leur nouveau statut. Les Specials sont réputés pour être effrayants et froids, ce qui correspond bien à nos deux amies, qui se révèlent totalement glaciales. Mais il n’est pas possible d’effacer totalement ce qui fait ce que nous sommes et Tally s’en rendra très vite compte, quand Zane reviendra dans sa vie. Ce dernier a certes été ‘sauvé’ par les médecins de New Pretty Town, mais a perdu beaucoup de ses capacités, le rendant lent et tremblant. Des détails qui sont pénibles pour Tally, qui ne supporte pas de voir Zane dans cet état face à sa propre beauté glaciale. Leur relation ne sortira pas indemne de cette différence entre eux.
L’amitié entre Tally et Shay devra également faire face à de nouvelles disputes et querelles qui mettront leurs sentiments envers chacune à rude épreuve. Les retrouvailles avec David seront, elles, particulières. Ennemi ou allié ? Nous sommes aussi incertains que Tally, mais je suis contente de retrouver ce personnage que j’apprécie beaucoup aussi. La seule déception est celle de le côtoyer si peu malheureusement.

Le final m’a, à son tour, comblée. Certes, il s’agit d’une fin plus qu’ouverte (moi, qui les apprécie plus que moyennement….), mais la mise en scène de celle-ci, à savoir un message qu’adresse Tally à tous ses amis, m’a beaucoup plu. Bon, je ne vais pas trop en dire, mais le ton de ce message n’inaugure pas un avenir paisible comme on le souhaiterait et c’est ce que j’apprécie !

L’aventure de Tally, Shay, David et Zane (pour ne citer qu’eux) s’arrête ici. Je pense qu’à travers ces trois tomes, l’auteur a su vraiment donner vie à ses personnages et à ce monde qui est celui des Uglies, Pretties et Crumblies. Il aura réussi à m’embarquer de la première à la dernière page, grâce à son histoire aussi passionnante que significative pour moi. En effet, le message sur la beauté que l’auteur a voulu faire passer (selon moi) à travers son histoire est très beau et parlera peut-être à de nombreux lecteurs.

Le quatrième tome ‘Extras’ m’attend (bon, je l’avoue, je n’ai résisté longtemps et l’ai déjà commencé) et je suis à la fois contente et impatiente de retrouver l’univers des Uglies et cie qui a l’air d’avoir bien changé et de savoir ce que l’auteur nous a réservé !

⇢ ACHETER

Broché — Amazon (13,50€)
Poche — Amazon (7,80€)

4 commentaires

  1. Quand je lis ta critique, je me demande si j’ai bien eu le même livre que toi entre les mains XD.
    Parce que je n’ai vraiment pas apprécié autant que toi cette trilogie. J’ai trouvé le tome 3 aussi redondant que les deux premiers. On retrouve le même schéma narratif et bien que j’ai apprécié la façon dont le thème de la beauté et des apparences à été exploité, je n’ai pas réussi à entrer à ce point dans l’histoire. Je n’ai d’ailleurs toujours pas lu Extras…
    Du coup je vais attendre ta critique et peut-être qu’elle me donnera envie de me jeter à l’eau ! ^^

    Reply
    • Ahah ! xD Autant j’avais trouvé le second tome assez répétitif, autant j’ai trouvé celui-ci plus captivant (c’est vraiment le mot !) au niveau de l’histoire ! La découverte d’autres villes habitées par des Pretties est vraiment la révélation que j’ai adorée ! De plus, elle permet à ‘Extras’ de remplir le rôle de ‘suite’ (bon, c’est censé en être une, mais j’espère que l’on aura le point de vue d’autres Pretties que ceux de New Pretty Town ^-^). Par contre, pour Tally, même si j’ai mentionné son évolution en tant que Special, elle reste assez semblable (avec son changement par sa propre volonté), ce qui est assez répétitif, mais ça ne m’a pas encore trop gênée ici.

      Je serais ravie de te donner envie de lire ce quatrième tome avec ma chronique ! 😉 Mais j’ai pas mal d’attentes, on verra si l’auteur saura y répondre ! ^-^

      Reply
      • Pour Extras, j’ai vu que c’était d’autres personnages principaux mais je n’ai pas fait attention si c’était la même ville que Tally & Co, tu me diras du coup ^^
        J’espère que tes attentes seront comblées, comme ça tu auras peut-être encore un peu plus envie de te lancer dans ce genre littéraire qu’est la dystopie ! **

        Reply
        • De ce que j’ai compris, à la fois du nom des personnages (Aya, Hiro et Ren) et de la mention de la floraison des cerisiers, je pense que l’on se trouve cette fois sur le continent asiatique (et plus précisément au Japon, ahah) ! Mais Aya fait mention d’une politique des naissances qui m’a fait penser à la Chine aussi… A voir, si j’ai d’autres indices par la suite ! ^-^
          Oui, peut-être bien… Mais avec les dystopies, je ne sais pas où donner de la tête tellement il y en a… Avec ‘Uglies’, je suis tombée dessus un peu par hasard ! ^-^

          Reply

Laisser un commentaire