Les étoiles de Noss Head, tome 4 : Origines partie 1 de Sophie Jomain

ban4

★★★★★ (4,7/5) — « Erika et Steven ont beaucoup apprécié ce quatrième volet qui se démarque clairement des précédents. Il y a de nombreux rebondissements et les défauts relevés au cours de la lecture des premiers tomes s’effacent dans celui-ci. »

les-etoiles-de-noss-head-tome-4-origines-premiere-partie-ebook

Le quatrième volet dévoile de nombreux secrets et plonge le lecteur dans une aventure incroyable.

⇢ FICHE TECHNIQUE

Titre : Les étoiles de Noss Head, tome 4 : Origines partie 1
Auteur : Sophie Jomain
Editeur : Rebelle Editions (existe aussi chez France Loisirs)
Genre : littérature française, new adult, fantastique, bit-lit
Parution : 20 mars 2013
Nombre de pages : 396

A voir aussi
+ en savoir plus sur Sophie Jomain
+ découvrir d’autres livres de chez Rebelle Editions
+ chronique Les étoiles de Noss Head, tome 1 : Vertige
+ chronique Les étoiles de Noss Head, tome 2 : Rivalités
+ chronique Les étoiles de Noss Head, tome 3 : Accomplissement

⇢ QUATRIEME DE COUVERTURE

Chaque fois que je croyais que notre vie était cousue de fil blanc, Leith et moi devions faire face à une nouvelle adversité, une nouvelle attaque. J’en venais à me demander si, un jour, nous goûterions à la paix à laquelle nous aspirions. Personne ne mesure l’immensité de sa chance quand il affirme que son existence est monotone. Personne. Aux innocents les mains pleines… C’est ce qu’on dit. Mais moi, je n’étais plus innocente du tout. Alors, que me réserverait le destin, cette fois-ci ? Que me volerait-il ? J’en avais une vague idée. J’allais devoir me préparer au pire.

⇢ AVIS

8
ERIKA
Note : ★★★★★ (4,8/5)

J’avais quelques appréhensions concernant ce tome parce que j’avais légèrement moins accroché au troisième que cela avait été le cas avec les deux premiers. (Vertige, Rivalités et Accomplissement.) Cependant j’ai beaucoup aimé ce quatrième volet et je pense que nombreux l’apprécieront car il y a bien plus d’action que dans les précédents. La romance de l’histoire passe réellement à un plan secondaire – tout en restant présente, c’est dessus que repose le tout – et les critiques négatives qui ont pu être faites, notamment sur les deux premiers tomes, ne s’appliquent pas ici.

En effet, c’est un enchainement de péripéties qui attend notre Hannah et elle n’est pas au bout de ses surprises. Pas plus que le lecteur d’ailleurs. Dans ce tome, ni les personnages ni nous n’avons le temps de souffler. Du début à la fin nous sommes dans une aventure pleine de rebondissements, bien loin du calme du début. C’est un quatrième volet intense et riche en aventures.

Les personnages sont toujours les mêmes mais avec une poignée supplémentaire. Leith n’est pas du tout présent dans ce tome mais je n’ai personnellement pas ressenti son absence car j’étais concentrée sur d’autres personnages que j’adore comme Grigore ou encore les Sutherland. Parmi les nouveaux arrivants, j’ai bien aimé le détective Keith Forbes mais comme toujours, il n’est pas assez exploité à mon goût. Objectivement, l’auteure ne peut pas s’attarder sur tout le monde et c’est déjà une prouesse qu’elle ait réussi à m’en faire apprécier autant, mais du coup je suis attachée à eux sans en savoir assez et c’est frustrant. Et en même temps, dès qu’ils sont un peu trop mis à l’écart, comme c’est le cas pour Darius et Leith dans ce tome, je me sens moins proche d’eux et c’est dommage. Du coup mes sentiments sont éphémères, je n’ai pas de réelle attache et je passe de l’un à l’autre, une vraie girouette !

Puisque je parle des personnages, je dois aussi aborder la relation de Hannah et Grigore qui prend une tournure particulière. Celle-ci va apporter un peu de piquant à la romance de base et je suis impatiente de comprendre le fond de l’histoire et de savoir comment cela va se terminer pour tous. D’autant que la fin du livre n’arrange définitivement pas les affaires de notre petit couple de base et promet des rebonds supplémentaires. Cela me rend encore plus curieuse pour la suite.

Si je devais mentionner un petit point négatif cela serait l’importante quantité d’informations qui nous sont exposées dans ce tome. On plonge dans les origines de toutes les créatures fantastiques et je suis vite perdue s’il y a trop de données d’un coup, aussi intéressantes soient-elles. Ajoutez à ça que différentes langues sont utilisées dans l’histoire, dont certains mots très similaires et employés à plusieurs reprises, et vous me perdez totalement. Alors j’apprécie l’idée mais le vocabulaire aurait peut-être dû être introduit plus tôt pour que le lecteur puisse s’y habituer progressivement.

Outre ces détails, je n’ai vraiment rien à reprocher au livre et si je n’ai pas mis cinq étoiles, pas plus qu’aux autres à l’exception du premier tome, c’est simplement car aucun ne m’a autant accroché que le tout premier donc c’est le seule à avoir la note maximale. Mais j’ai tout de même dévoré la première partie de ‘Origines’ et contrairement au début de la saga je pense que ce livre plaira à un plus large public. Pour ma part, je vais de ce pas me plonger dans le dernier volume !

8
STEVEN
Note : ★★★★★☆ (4,5/5)

Ce quatrième tome est à des années lumières des débuts de cette saga. Peu à peu l’auteure parvient à me faire oublier les défauts que j’ai décelés dans ses premiers écrits et parvient à me transporter sans difficulté dans son univers de plus en plus rythmé et haletant.

Après que l’auteure ait offert une fin des plus heureuses qu’il soit possible à notre héroïne Hannah, devenue garou à son tour, ainsi qu’à son âme sœur et ses proches, la voici prise dans une aventure folle où deux corps sont retrouvés sans vie. Avec un tel début de récit, je ne voyais vraiment pas quelle direction cherchait à prendre l’auteure et c’est avec une certaine curiosité que j’ai commencé ce roman sans jamais le relâcher. Plus j’avançais dans l’histoire et moins j’avais envie de fermer ce livre. C’est une véritable bataille parsemée de complots ancestraux que devra traverser notre jeune louve ainsi que ses amis, rassemblant les plus puissants garous et vampires de Wick. La romance laisse place à l’action et n’existe plus ici qu’à travers Hannah. En effet c’est ce qui lui permet d’avancer, de prendre des décisions et surtout de se construire au fil des pages. J’aime tellement cette évolution si bien menée par l’auteure, transformant notre héroïne en une véritable machine de guerre que rien ni personne ne pourra arrêter. Cette force de caractère crée un véritable contraste avec la jeune fille innocente qu’elle était auparavant et me permet de l’apprécier de plus en plus. Certains pourraient en être déroutés mais moi je suis complètement charmé par toute cette force qui émane de cette dernière. Malgré ses doutes et ses failles – la rendant encore plus humaine – elle parviendra à défendre son honneur ainsi que celui de son frère de cœur, Darius, et de son âme sœur, Leith.
Bien sûr elle pourra compter sur ses amis issus de clans ennemis pour pouvoir l’aider à mener à bien son combat et bien qu’il s’agisse avant tout du sien, il permettra à certains personnages secondaires d’être mis en avant comme Grigore, par exemple, que j’ai beaucoup apprécié. Ce vampire est un ami puissant sur lequel Hannah pourra toujours compter et un lien fort les unit alors que tous les oppose à présent. Cette relation aussi étrange que touchante, est vraiment un point essentiel à ce récit et me laisse avec plein de questions en suspens. De ce fait j’espère en savoir encore plus dans l’ultime roman de cette saga.

Comme je l’évoquais au début de cette chronique, la romance est remplacée par l’action ce qui m’a complètement conquis. J’ai été totalement submergé par le récit que nous dévoile l’auteure. Je ne voulais pas en perdre une miette tellement tout est intéressant et permet d’en apprendre encore plus sur la mythologie de Sophie Jomain. En effet la plume de celle-ci s’améliore encore et dépeint une véritable aventure dans laquelle j’ai plongé d’une seule traite jusqu’à la dernière page, malgré les quelques répétitions pouvant alourdir son récit. J’ai apprécié de découvrir de nouvelles créatures ainsi que voyager, en compagnie de nos héros, dans les plus profonds sous-terrains qui puisse exister. Ces lieux mystiques, dont je tairai les noms pour vous laisser la surprise, créent une ambiance suffocante et frissonnante où beaucoup de péripéties attendent notre meute. J’ai eu le sentiment que l’univers parfaitement décrit de l’auteure devenait aussi sombre et terne que l’âme de Hannah, dévorée par l’envie de vaincre, ce qui m’a ébahi plus d’une fois.
Ce sentiment est renforcé dans les dernières pages où chacun des protagonistes mènera son propre combat dans un rythme haletant jusqu’à la dernière page où Sophie nous laissera sans explication en plein milieu du tournant, me laissant perplexe et totalement frustré. Je ne comprends pas l’idée de diviser son dernier roman en deux tomes à part celle de nous laisser pantois face à ce choix. Heureusement pour moi la suite m’attend.

En conclusion je dois admettre que je n’aurais vraiment pas cru apprécier autant un tome de cette saga et pourtant je dois bien avouer que j’ai adoré celui-ci. La romance laisse place à l’action, ce qui me satisfait amplement et me permet surtout d’être submergé par ce récit qui malheureusement s’arrête en pleine action sans avertissement. Bien que je regrette ce choix, il me pousse à la curiosité et de ce fait je vais directement entamer l’épisode finale.

⇢ ACHETER

Broché — Fnac, Amazon (19€)

6 commentaires

  1. Haha c’est vrai que moi aussi, j’ai été une parfaite girouette, adorant Darius, puis jetant mon dévolu sur Grigore pour les deux derniers tomes x)
    Après un tome un peu moins que les deux premiers, j’ai eu un réel coup de coeur pour celui-ci grâce à l’action omni-présente et l’évolution des personnages.

    Reply
  2. Haha l’effet girouette je comprends tout à fait!
    Je viens de le terminer… heureusement que j’ai la suite !
    Je comptais attendre avant de lire le dernier tome mais ça va être impossible avec une fin pareille.
    J’ai adoré ce tome, tout comme les autres. Je ne peux pas dire grand chose de plus;je suis encore dans l’excitation de cette fin. Vite, je commence la suite !

    Reply

Laisser un commentaire