Une semaine légèrement agitée de Chrissie Manby

★★★★★ (5/5) — « J’ai été agréablement surprise par cette lecture que je n’attendais pas si entraînante. J’ai été envoyée en plein coeur d’une famille que je n’avais plus envie de quitter, même une fois la dernière page tournée. »

MOS_SEMAINEAGITEE_LIV_COUV.indd

⇢ FICHE TECHNIQUE

Titre original : A proper family holiday
Titre français : Une semaine légèrement agitée
Auteur : Chrissie Manby
Editeur : Mosaïc
Genre : littérature étrangère, littérature contemporaine, comédie
Parution originale : 05 juin 2014
Parution française : 01 juillet 2015
Nombre de pages : 368

A voir aussi
+ en savoir plus sur Chrissie Manby (site en anglais)
+ découvrir d’autres livres de chez Mosaïc

⇢ QUATRIEME DE COUVERTURE

Va-t-elle survivre à une (longue, très longue) semaine de vacances avec (toute) sa famille ? C’est le casse-tête obsédant de Chelsea Benton depuis que sa mère a lancé sa bombe : les réunir tous en hôtel-club à Lanzarote pour fêter ses 60 ans. Bien sûr, Chelsea les aime ! Mais… il y aura son petit neveu aux doigts poisseux (très mauvais pour les fringues de marque), sa nièce ado que tout « saoule », son grand-père adorable mais pas du genre à passer inaperçu, son beau-frère… Aucune chance de mettre à profit ces vacances forcées pour approfondir les relations avec le beau mec de l’avion (oui, celui qui est accompagné de la petite peste de 6 ans).
Mais la goutte d’eau qui fait déborder la piscine, c’est que la sœur de Chelsea est de la partie. La fille parfaite, mariée, femme au foyer exemplaire dont Chelsea se demande si elle doit l’envier (elle, elle vient encore de se faire larguer) ou la plaindre (franchement, lâcherait-elle son job d’esclave dans un magazine glamour à Londres pour devenir épouse et maman ? Elle se tâte…).
Bref des vacances (horribles) sans surprise ? Pas sûr. Des surprises, il va y en avoir au contraire. Et même, de vraies révélations !

⇢ AVIS

8
ERIKA
Note : ★★★★★ (5/5)

J’ai reçu ce livre en cadeau à l’occasion du swap des 4 saisons (pour l’été), et en constatant qu’il s’agissait de littérature contemporaine, j’ai choisi de le lire dans le cadre du challenge ‘Un genre par mois‘. Je dois avouer que j’ai été agréablement surprise par cette lecture que je n’attendais pas si entraînante. J’ai été envoyée en plein coeur d’une famille que je n’avais plus envie de quitter, même une fois la dernière page tournée.

‘Une semaine légèrement agitée’ porte bien son nom puisque toute la famille Benton va se réunir pour les vacances et celles-ci ne seront pas de tout repos. Entre les deux soeurs qui ne se sont pas vues depuis deux ans et ne s’apprécient guère, la crise d’adolescence de la nièce, le neveu trop collant ou encore l’arrière grand père qui n’a plus toute sa tête, Chelsea va-t-elle réussir à survivre psychologiquement et physiquement à cette semaine ?

Il s’agit d’un récit familial où tous les personnages sont trop humains pour que le lecteur admette qu’ils sont fictifs. Pourquoi ? Simplement parce que les protagonistes sont plein de défauts et si certains m’ont charmée, d’autres m’ont rendue parfaitement folle. L’adolescente qui fait des crises à sa mère, le papa gentil qui ne réalise pas la situation et laisse la mère se débrouiller, les sœurs qui ne se comprennent pas car elles sont trop différentes, et cette petite peste mal élevée… Vous l’aurez compris, il ne s’agit pas de héros au sens où on l’entend, mais plutôt de personnages bourrés de défauts. Et au début, j’ai eu un peu de mal, jusqu’à que je finisse par m’attacher à eux et par réaliser qu’il est facile de s’identifier ou de retrouver des membres de son entourage dans cette palette de personnages. C’est ce qui, je pense, m’a permis de passer un si bon moment. Aussi, il faut reconnaître que ces personnalités parfois détestables nous offrent des situations palpitantes, agaçantes au possible par moments (j’ai pensé à plusieurs de mes amis qui détestent les enfants et auraient sûrement craqué) mais d’autres fois très amusantes.

J’ai aimé l’ambiance globale de l’histoire mais également cette vision de la famille exposée par l’auteure. Elle est très proche de ma propre perception et j’ai donc pu y trouver mon compte. On prend conscience que les apparences sont parfois trompeuses, que le dialogue est indispensable, mais aussi que quoi qu’il arrive, la famille sera toujours là. (Bien entendu chaque cas est différent, je fais ici référence à l’histoire et aux sentiments qui ont résulté de ma lecture.)

Le récit est accrocheur et une fois lancé on ne s’arrête plus. Et surtout, on ne s’ennuie pas ! Les petites embrouilles de famille donnent beaucoup de rythme au roman et sont vraiment divertissantes. Ce livre est un peu comme une pièce de théâtre avec plusieurs actes. Chacun des protagonistes à sa propre histoire (Chelsea avec son neveu ou Bill et son affaire de loto par exemple) et en même temps tout se regroupe en une seule grosse histoire de famille. La diversité est également un plus, à mon sens.

J’ai dévoré le livre, impatiente de découvrir le dénouement de certains cas et les révélations de quelques secrets. J’ai été très agréablement surprise par cette lecture et si ‘Une semaine légèrement agitée’ ne changera peut-être pas votre vie, je vous conseille néanmoins de vous laisser tenter car je pense que vous passerez un très bon moment. De mon côté, j’espère sincèrement que les éditions Mosaïc sortiront l’autre livre de Chrissie Manby qui suit cette histoire.

⇢ ACHETER

Broché — Amazon (16,90€)
Poche — Amazon (7,20€)

6 commentaires

  1. Quand je te l’ai offert pour le swap, j’étais un peu sceptique quant à la qualité de l’ouvrage. J’avais un peu peur que tu te retrouve avec un livre comme Crème Anglaise de Kate Clanchy mais il semblerait qu’il soit plus sympathique que ce que je pensais ^^
    Je suis contente qu’il t’ait plu !

    Reply
    • Je pense que c’est une question de feeling, soit tu t’attaches aux personnages, tu t’y identifies même, soit tu ne ressens rien du tout et peut-être que cela t’ennuiera = / C’est un coup de poker xD

      Reply

Répondre à Cassandre Annuler la réponse.