Quelques minutes après minuit de Patrick Ness

minuitban

★★★★★ (5/5) — « J’ai été profondément émue par ce livre et l’auteur a réussi à m’atteindre sans mal. C’est un ouvrage aussi beau que bon et qui ne vous laissera certainement pas indifférents. »

quelques_minutes_apres_minuit

« Fascinant… Puissant et remarquable. » — Philip Pullman

⇢ FICHE TECHNIQUE

Titre original : A Monster Calls
Titre français : Quelques minutes après minuit
Auteur : Patrick Ness
Illustrateur : Jim Kay
Editeur : Gallimard Jeunesse
Genre : littérature étrangère, jeunesse
Parution originale : 27 septembre 2011
Parution française : 20 avril 2012
Nombre de pages : 224
Distinctions : Médaille Carnegie 2012, Prix Spécial du Jury de Jeunes au JUGENDLITERATURPREIS 2012 (Grand prix de la littérature de jeunesse en allemagne), Prix Imaginales 2013.

Ce livre est inspiré d’une idée de Siobhan Dowd.

A voir aussi
+ en savoir plus sur Patrick Ness (site en anglais)
+ en savoir plus sur Jim Kay(site en anglais)
+ découvrir d’autres livres de chez Gallimard Jeunesse

⇢ QUATRIEME DE COUVERTURE

Depuis que sa mère est malade, Conor redoute la nuit et ses cauchemars. Quelques minutes après minuit, un monstre apparaît, qui apporte avec lui l’obscurité, le vent et les cris. C’est quelque chose de très ancien, et de sauvage. Le monstre vient chercher la vérité.

⇢ AVIS

8
ERIKA
Note : ★★★★★ (5/5)

J’ai reçu ce livre dans le cadre du swap d’automne que j’organise et j’ai décidé de le lire pour la troisième session du challenge ‘Déstockage de PAL en duo‘. Je ne savais absolument pas à quoi m’attendre et je ne partais donc pas confiante. Finalement je ressors profondément marquée par cette lecture et je l’ai vraiment adorée.

Dans ce roman, Conor est un petit garçon dont la maman est très malade. La maladie de sa mère est connue de tous ce qui lui vaut beaucoup de compassion, voire de la pitié, de la part des gens qui l’entourent. Conor se sent seul et ses cauchemars ne viennent pas améliorer son état d’esprit. Il y rencontrera un monstre qui lui racontera des contes effrayants mais peut-être pas vides de sens…

Patrick Ness a écrit cette histoire à partir d’une idée de Siobhan Dowd qui n’a malheureusement pas eu le temps de l’écrire elle-même puisqu’elle est décédée de la même maladie que la mère de Conor. Le cancer est un sujet qui me touche énormément car j’y ai été confrontée indirectement à plusieurs reprises et que ma première expérience avec la mort y était liée. J’ai donc été profondément émue par ce livre et l’auteur a réussi à m’atteindre sans mal.
L’histoire est profonde et dure. Qu’un enfant puisse atteindre un point où sa vie lui fait davantage peur que le monstre de ses cauchemars est très fort et poignant. C’est un récit tellement puissant qu’il ne peut que marquer. J’ai eu les larmes aux yeux à plusieurs reprises, honnêtement.

La personnalité affirmée et la part de candeur de Connor me l’ont rendu extrêmement attachant et j’ai adoré le voir interagir avec le monstre. Je pense que c’est en partie grâce à mon affection pour lui que j’ai tant apprécié ce livre. Mais il y a aussi un autre élément qui a fait la différence, c’est que la frontière entre le fantastique et le réalisme est très fine dans cette histoire, tellement, qu’on oublie qu’une part est fictive. Je n’ai donc pas simplement lu ‘Quelques minutes après minuit’, je l’ai vécue !

Enfin, je me dois de mentionner la beauté du livre. Je possède la version originale mais je pense qu’elle est très proche de la version française et que les illustrations de Jim Kay sont aussi présentes. Les fans d’Harry Potter reconnaîtront sûrement le nom puisqu’il s’agit de l’illustrateur qui a travaillé avec J.K. Rowling pour les versions illustrées de la saga. Néanmoins, son travail pour ‘Quelques minutes après minuit’ est beaucoup plus sombre, bien que tout aussi magnifique.

J’ai vu qu’un film était sorti au cinéma le mois dernier et si j’en ai le courage, je le regarderai quand il paraitra en DVD. En attendant, je ne peux que recommander chaudement ce livre qui est aussi beau que bon et qui ne vous laissera certainement pas indifférents.

destockage-pal-duo-600x367
Ce livre entre dans le challenge Déstockage de PAL.

⇢ ACHETER

Broché — Amazon (18,00€)
Poche — Amazon (6,70€)

2 commentaires

  1. Je suis ravie qu’il t’ait fait vivre autant de choses. Ce n’est pas un livre très connu mais il vaut le détour et les illustrations sont magnifiques !
    Un livre à lire qu’on soit grand ou petit ^^

    Reply

Laisser un commentaire