Les étoiles de Noss Head, tome 3 : Accomplissement de Sophie Jomain

banplme

★★★★★ (4,5/5) — « Même s’ils ont mis la même note, Erika a moins accroché qu’aux deux premiers tomes tandis que Steven a bien plus aimé. Les deux sont cependant d’accord pour dire qu’il y a une nette amélioration au niveau du style. »

Les étoiles de Noss Heas

Un troisième tome plus mature et plein de rebondissements !

⇢ FICHE TECHNIQUE

Titre : Les étoiles de Noss Head, tome 3 : Accomplissement
Auteur : Sophie Jomain
Editeurs : Rebelle Editions et J’ai Lu (existe aussi chez France Loisirs)
Genre : littérature française, new adult, fantastique, bit-lit
Parution : 18 mai 2012
Nombre de pages : 432

A voir aussi
+ en savoir plus sur Sophie Jomain
+ découvrir d’autres livres de chez Rebelle Editions et J’ai Lu
+ chronique Les étoiles de Noss Head, tome 1 : Vertige
+ chronique Les étoiles de Noss Head, tome 2 : Rivalités

⇢ QUATRIEME DE COUVERTURE

Je n’avais aucune idée de ce qu’allait devenir ma vie… absolument aucune. J’allais avoir dix-neuf ans dans quelques jours et j’étais devenue ce que je n’aurais jamais dû être. Le destin m’avait surprise, j’étais magnifique, d’une allure renversante. J’aurais pu défier n’importe quelle reine de beauté, mais c’est bien tout ce qu’il me restait… toute une vie dans la peau de quelqu’un que je n’étais pas, que je détestais. Et si je me trompais ? Et si j’étais loin de la vérité et que tout pouvait redevenir comme avant ? Je ne le savais pas encore, mais tout allait être différent.

⇢ AVIS

8
ERIKA
Note : ★★★★★ (4,5/5)

J’ai mis une note inférieure aux deux précédents tomes uniquement car j’ai un peu moins accroché, mais je reste réellement éprise des personnages et de l’histoire, et objectivement parlant, je trouve qu’il y a une très nette amélioration au niveau de la qualité d’écriture. En effet, Sophie Jomain se concentre davantage sur l’histoire que sur la romance cette fois (même si elle est toujours présente, pour mon plus grand bonheur) et lorsqu’elle se penche sur notre couple principal, elle y ajoute un peu plus de détails notamment sur l’aspect charnel de leur relation. On sent que le public visé est plus adulte maintenant et c’est une très bonne chose considérant que je vais sur mes vingt-six ans.

Au début du livre j’ai été agréablement surprise de découvrir les points de vue de Darius et Leith, pas seulement Hannah, et j’avais bien aimé l’idée. Mais finalement c’était seulement pour les premières pages, c’est dommage car cela m’aurait peut-être évité ce sentiment global que j’ai concernant les personnages secondaires : ils ne sont pas assez mis en avant.

J’aime beaucoup Darius et j’adore sa relation avec Hannah, sa manière de l’appeler ‘petite fille’ et toute la tendresse dont il fait preuve avec elle. J’ai aussi adoré les jumeaux Pierrick et Hermance, ainsi que Grigore qui arrive un peu plus tard. Ce sont des personnages qui ont été assez exploités à mon goût – même si je ne dirais pas non à plus – mais comme cela a été le cas avec la meute, j’aurais aimé qu’on en sache plus sur le Cercle, que l’auteure donnes aux anges noirs et aux loups garou plus de place dans l’histoire, pas seulement à Leith et Darius. Je suis bien consciente que j’en demande beaucoup mais il y en a tellement que j’adore que j’aurais aimé en savoir encore plus d’eux.
Toujours au niveau des personnages, j’ai eu un peu de mal avec Leith au début de l’histoire, autant qu’à la fin du précédent tome en fait. Il fait des choix incohérents vis à vis de Hannah qui est pourtant sensée être son âme soeur… A un moment d’ailleurs elle le remballe d’un magnifique « Il y a beaucoup de choses que j’ai gardées, Leith. Mais tu es devenu bien trop idiot pour voir l’essentiel. » et ça m’a fait un bien fou ! C’était bien envoyé parce qu’il était vraiment agaçant. Mais par chance il finit par redevenir celui que j’ai aimé dans le premier tome.

Comme je l’avais dit après avoir fini le tome 2, ‘Rivalités’, j’avais vraiment peur de ce que j’allais découvrir avec le troisième volet. J’étais inquiète que cela traine un peu en longueur. Au final pas du tout et je trouve même pas mal de qualités à ce nouveau livre, notamment le fait que les événements soient moins prévisibles. Par exemple, je ne m’attendais pas du tout à la fin. Mais là encore, j’attends quelques explications dans les deux derniers tomes parce que ma première réaction a été « Pourquoi ne pas l’avoir fait avant ? » donc on verra… Je pense qu’une trilogie aurait été suffisante, c’était une bonne fin d’histoire, mais je compte sur les prochains livres pour me faire changer d’avis. J’espère sincèrement que ça ne sera pas trop et que je serai séduite par les choix de l’auteure.

Quoi qu’il en soit, je reste sur mon sentiment initial concernant cette saga. C’est à dire un sentiment très positif. Je garde cependant un côté partagé pour le moment. J’en suis réellement accro, même si je comprends certains reproches faits par d’autres lecteurs, mais il me manque quelque chose. Je crois que c’est lié aux personnages. L’auteure en a créé une large palette mais nous n’avons pas le temps de tous les découvrir et je trouve ça vraiment dommage. C’est compréhensible mais frustrant pour moi. Ceci étant dit, cela avait été le cas avec ‘Twilight’ aussi. J’en parle car clairement la comparaison est possible entre les deux séries. Personnellement je préfère la saga ‘Les étoiles de Noss Head’ – même si je la trouve un peu plus tirée par les cheveux par moment – et je vais de ce pas attaquer le quatrième tome ! J’espère que Sophie Jomain a su bien ficeler son histoire et j’ai espoir d’en apprendre plus sur certains personnages, notamment Elaine qui semble être bien plus au courant qu’elle ne le dit…

En conclusion, je persiste à vous inviter à lire ces livres. Si vous avez arrêté en cours de route à cause du côté trop romancé ou du manque d’action, ce tome saura vous réconcilier avec l’histoire je pense. Et si comme moi vous avez aimé les personnages, tout simplement, vous allez en aimer encore bien d’autres alors ne vous arrêtez pas en chemin.

Note : Si vous avez consulté mes critiques sur les deux précédents tomes (Vertige et Rivalités) et que vous comptez lire les deux suivantes, vous remarquerez le changement au niveau des couvertures. C’est tout simplement car trois éditeurs différents sortent cette saga et du coup je prends l’image de la plus haute qualité parmi celles que je trouve. Personnellement j’ai un coup de coeur pour les couvertures de chez J’ai Lu mais ils n’en sont pour le moment qu’au tome 3.

8
STEVEN
Note : ★★★★★☆ (4,5/5)

Contre toute attente, ce troisième tome est une très bonne surprise. Moi qui n’avais pas été emballé par les précédents ouvrages de cette saga en raison de personnages bien trop stéréotypés et d’un scénario peu original, je ne me suis pas ennuyé une seule seconde alors que je me suis lancé dans cette lecture sans grandes convictions, et j’en ressors vraiment conquis.

L’auteure a pris un chemin totalement opposé à ses premiers écrits et parvient à faire évoluer ses personnages de manières très matures et positives. La transformation de Hannah, notre jeune héroïne, lui est totalement bénéfique. Alors que je me souviens l’avoir trouvée très ‘tête-à-claques’ précédemment, je l’ai trouvée ici très réfléchie et adulte. Il faut dire que la vie lui réserve bien des aventures et une totale remise en question du fait de sa nouvelle identité. L’insouciance dont elle faisait preuve cède peu à peu la place à la noirceur de son âme. Heureusement pour elle sa quête d’identité sera très fortement soutenue par son ami Darius.
J’avais déjà énormément apprécié ce personnage lors du second tome mais je trouve qu’ici il passe au premier plan en laissant Leith derrière lui ce qui m’a beaucoup plu. En effet je trouve Darius bien plus charismatique et pondéré dans ses choix que son rival. Normal, me direz-vous, après autant d’années d’existence. La relation qu’il entretient avec Hannah est très touchante et pleine de tendresse. Petit à petit ils deviendront plus que des amis et seront comme un frère et une sœur. Chacun veille sur l’autre à sa manière. De plus il se révélera être à l’opposé de ce que nous a fait entrevoir l’auteure dans le tome précédent. Je ne peux vous en dévoiler trop mais il sera un véritable allié pour notre charmante vampire en devenir. J’espère que son personnage continuera d’évoluer encore plus dans les tomes suivants.
Gwen, autre personnage secondaire, prend elle aussi une place plus importante dans ce volet. J’apprécie surtout ce personnage pour sa spontanéité et sa simplicité à toute épreuve mais aussi pour son courage et sa force de conviction. Impossible de s’ennuyer quand elle entre en scène et permet des situations vraiment risibles tout comme celles où sont présents les petits frères de Darius que j’affectionne particulièrement. Ce sont de véritables petits diablotins et ils permettent à l’auteure d’ajouter une touche rafraîchissante à son récit assez sombre.
Le seul personnage que je n’apprécie pas plus que ça reste Leith. Malgré son évolution permanente je n’accroche véritablement pas à son caractère et ses choix m’ont plus d’une fois assez énervé. Cependant il reste beaucoup plus supportable que par le passé du fait que l’auteure mette en avant, de manière touchante, ses sentiments plutôt que son physique de titan.

L’histoire dans ce tome est vraiment très bien ficelée. Comme j’ai aimé découvrir en même temps que Hannah sa métamorphose en vampire et les conséquences physiques ou psychiques qui en émanaient. J’étais aussi émerveillé et choqué qu’elle lorsqu’elle vola ou tenta de chasser pour la première fois. Encore une fois cette renaissance est un véritable tremplin pour cette jeune femme qui se démontre ici pleine de courage et de force de persuasion n’hésitant plus à taper du point sur la table lorsque sa situation en dépend.
La révélation qui lui sera faite remettra complètement sa quête d’identité en question et à aucun moment je n’ai décelé où voulait m’emmener l’auteure. Si par le passé je lui ai reproché une manque d’originalité dans ses œuvres il n’en est rien avec cet épisode. Plus d’une fois j’ai été surpris pendant ma lecture par les choix qu’elle a faits.
Comme à son habitude le sujet qu’elle nous décrit et traité avec beaucoup de justesse malgré l’ajout d’une certaine règle qui rend le tout encore plus excitant pour le lecteur. Moi qui pensais tout connaître des vampires ou autres suceurs de sang, l’auteure avait encore à m’en apprendre et j’espère qu’elle m’en apprendra encore plus. La fin m’a totalement surpris si bien que je veux littéralement en savoir plus et je pense continuer cette saga très rapidement.

D’ailleurs je ne m’attarderais pas sur le style de Sophie Jomain que j’ai encore une fois apprécié comme avec mes lectures précédentes. Cependant sa plume prend toute sa splendeur pendant les scènes d’actions et de combat mais reste très touchante lorsqu’il s’agit de moments sentimentaux où elle a réussi à me toucher. Bien que cette dernière reste toujours aussi addictive, elle détient encore quelques répétitions un peu lourdes au bout d’une centaine de page. Malgré tout ce roman se dévore vraiment rapidement et se lit quasi d’une traite. Les pages défilent à une vitesse folle sans qu’on le remarque. La seule chose que je regrette sont les descriptions trop peu présentes dans ce roman alors qu’elles sont si parfaitement et joliment écrites dans les autres. J’aurais aimé découvrir encore de nouveaux paysages écossais, fictifs ou non.

Alors que je ne m’y attentais pas, je dois bien avouer en conclusion que j’ai passé un très bon moment avec ce roman. L’auteure a su évoluer au fil de ses écrits et quitte pas à pas son univers ‘coloré’ pour nous plonger dans un univers beaucoup plus sombre où ses personnages ont toutes les occasions pour se dévoiler au lecteur, permettant à ce dernier de les apprécier encore plus et créant un rythme plus intense et beaucoup moins linéaire que précédemment. Avec ce tome l’auteure parvient avant tout à me rallier à sa troupe et j’ai hâte de me plonger dans la suite de ses aventures.

⇢ ACHETER

Broché — Fnac, Amazon (19,90€)
Poche — Fnac, Amazon (7,20€)

14 commentaires

  1. Cette lecture était juste renversante ! Et vos avis très justes. Pour ma part j’ai préféré ce livre au deuxième, j’ai littéralement adoré tout ce qui s’y passe.
    J’ai aussi eu le sentiment que ça pourrait se terminer ainsi mais j’aime faire durer le plaisir alors je suis ravie de pouvoir lire la suite 😀
    Alala cette série est un tel coup de coeur … J’ai enchaîné les tomes 2 et 3 et la je vais commencer le 4. Comment je vais faire quand ce sera fini ? 🙁 Oh, et pour ma part j’adore toujours autant Leith, il ne m’énerve pas du tout ! Je trouve ses défauts assez touchant; ça le rend plus humain et moins lisse.
    Bref je m’arrête ici. Ça fait très longtemps que j’étais pas passée par ici …
    Des bisous 😀

    Reply
    • Ce troisième tome marque un tournant dans sa saga et c’est vrai qu’elle aurait facilement pu la clôturer mais, vu la grandeur des deux derniers tomes, heureusement que non.

      Content de te revoir parmi nous.

      Reply
    • C’est trop cool que tu sois de retour ! Tu me manquais hehe ^^
      Tu as de la chance que Leith ne t’ait pas agacée, pour moi ça a été vraiment difficile du coup parce que j’avais envie de le secouer un peu et de lui mettre quelques claques xD

      Reply
  2. Haha ça fait plaisir de revenir par ici! Merci Erika vous m’avez bien manqué également 😀 Bon je suis toujours dubitative quand à l’avenir de mon blog; mais je reste par ici!
    Les deux suivants sont géniaux ? Ça me rassure ! Avec un tel nom j’avais peur que ce soit complètement autre chose genre l’origine du mythe ou quoi mais sans nos personnages…
    Haha non moi ça a été ! Et puis ça fait des péripéties tu vois, surtout sa réaction au tout début (ou à la fin du 2 ?) . Ça m’a frustrée, mais je trouve que ça rend le personnage plus crédible. Bon il est sur protecteur au possible mais Hannah s’en sors très bien pour le secouer un peu 😀

    Reply
    • Même si tu es moins présente, du moment que tu le restes ça me va.
      Il y a un peu de ça et beaucoup d’autres choses. Je suis certain que tu apprécieras la finalité de cette saga.

      Reply
    • Tu ne te sens pas de le continuer ? = /
      Les deux autres tomes sont moins centrés sur la romance et y’a quand même pas mal d’action donc j’ai bien aimé ^^
      De toute façon avec des trucs comme ça c’est une question de feeling, soit ça passe soit ça casse xD Bon j’aime toujours Leith mais il m’avait un peu saoulée >w<

      Reply
      • Oui je pense juste tout arrêter Erika. Je sais pas, je suis plus motivée à sortir, m’occuper de ma famille, faire du sport etc plutôt que de m’occuper de mon blog. J’ai trouvé un boulot que je devrais commencer en juin et du coup je sais pas des que j’ai commencé les démarches ya quelques temps je me suis détachée du blog. Pourtant ça a rien à voir ! Mais bon voilà. Jme dis qu’il me reste pas beaucoup de temps à avoir autant de temps libre alors je veux en profiter un maximum. Et après avec les 40h / semaines j’aurais pas le temps du tout. Alors j’imagine que je me suis détachée doucement de tout ça. C’est pour bosser dans la sécurité politique internationale à Genève 🙂

        Reply
        • Je te comprends parfaitement parce que je suis dans une situation similaire mais pas vis à vis de Plume Bleue, autre chose. Quand notre vie change ça a forcément un impact sur tout ça et du coup je ne peux que t’encourager à faire ce qui te semble le mieux !

          Reply
  3. J’ai hâte de voir ça alors! J’ai du mal à commencer ce quatrième tome. C’est pas le dernier mais presque alors bon … ça va être dur !!

    Reply
  4. Ah je suis ravie que ce tome est plus à Steven. C’est cool que tu es aussi du courage à continuer la saga, alors que tu n’avais pas trop été emballer 😀 Il est vrai que celui-ci est encore plus entraînant que les autres.

    Reply

Laisser un commentaire