Indebted de Pepper Winters

cc

★★★★★ (4,5/5) — COUP DE ♥ — « C’est une histoire réellement dérangeante et pourtant tellement fascinante… C’est exactement le genre de lecture que j’aime et même si j’ai eu un peu de mal à finir, je reste particulièrement attachée à cette saga. C’est un réel coup de coeur que je n’oublierai jamais. »

Pepper Winters aime les histoires sombres et tabous qui vous retournent l’esprit. Plus le héros est torturé, mieux c’est.

⇢ FICHE TECHNIQUE

Titre : Indebted
Auteur : Pepper Winters
Editeur : CreateSpace Independent Publishing Platform (auto-publication)
Genre : érotique, suspense, littérature étrangère

Détails des volumes
T1 — Debt Inheritance 222 pages — paru le 14 août 2014
T2 — First Debt 276 pages — paru le 08 novembre 2014
T3 — Second Debt 262 pages — paru le 19 janvier 2015
T4 — Third Debt 376 pages — paru le 12 avril 2015
T5 — Fourth Debt 314 pages — paru le 11 août 2015
T6 — Final Debt 474 pages — paru le 20 novembre 2015
T7 — Epilogue 126 pages — paru le 21 novembre 2015

A voir aussi
+ en savoir plus sur Pepper Winters (site en anglais)
+ découvrir d’autres livres de chez CreateSpace Independent Publishing Platform

Cette saga n’est pour le moment disponible qu’en version originale (en anglais).

⇢ QUATRIEME DE COUVERTURE

« Tu es ma possession. J’ai un document qui le prouve. C’est indéniable et immuable. Tu m’appartiens jusqu’à ce que tu aies terminé de payer tes dettes. »

La famille de Nila Weaver a une dette. Etant la première fille née, sa vie est offerte au premier garçon né des Hawks afin de payer les péchés de ses ancêtres. Cette époque sombre est peut-être révolue, mais les dettes ne s’effacent jamais. Elle n’a pas le choix.

Elle n’est plus libre.

Jethro Hawk reçoit Nila comme cadeau d’héritage pour son trente-neuvième anniversaire. Sa vie lui appartient jusqu’à qu’elle ait payé cette dette vieille de cent ans. Il peut faire ce qu’il veut d’elle – rien ne dépasse les limites – elle doit obéir.

Il n’y a pas de règles. Seulement des paiements.

Note : Contrairement à d’habitude où je mets tous les tomes, ici je me suis contentée de traduire la quatrième de couverture du premier tome car celle-ci résume parfaitement la saga.

⇢ AVIS

8
ERIKA
Note : ★★★★★ (4,5/5)
COUP DE ♥

J’ai commencé à lire cette série il y a un an et je dois reconnaître que c’était une sacré aventure. ‘Indebted’ est une histoire réellement dérangeante et pourtant tellement fascinante… C’est exactement le genre de lecture que j’aime et même si j’ai eu un peu de mal à finir, je reste particulièrement attachée à cette saga. C’est un réel coup de coeur que je n’oublierai jamais.

Comme l’indique la quatrième de couverture, il y a deux personnages principaux : Nila et Jethro. Ils se partagent d’ailleurs la narration de l’histoire, même si occasionnellement le lecteur peut vivre l’histoire à travers quelques personnages secondaires. Ils sont tous les deux vraiment intéressants, Jethro de par son esprit torturé (comme l’aime l’auteure) et sa condition psychologique particulière dont je ne parlerai pas afin de garder le mystère, et Nila de par son évolution au fil des tomes et la manière dont sa personnalité se forge au contact de la famille Hawk.

Nila va donc devenir la possession de Jethro et déjà, rien que le terme ‘possession’ est dérangeant. Cela sera le cas jusqu’à ce qu’elle ait payé les dettes de sa famille, sachant que la dette finale est la mort… Tout au long des tomes, le lecteur va suivre Nila dans sa souffrance tandis qu’elle s’acquittera de différentes dettes toutes plus horribles et barbares les unes que les autres. Et jusqu’au bout, chacun espérera qu’elle n’aura pas à subir la dette finale.
Mais il ne s’agit pas là d’une simple histoire de torture physique et psychologique. Tout prend encore plus de sens lorsqu’on constate que Jethro est plus complexe qu’il n’y parait. Ce n’est au début ni un gentil ni un méchant et c’est probablement parce qu’elle voit quelque chose de spécial en lui, que Nila s’y attache. Et l’histoire prend donc une tournure différente au moment où les sentiments de Nila évoluent et où la condition de Jethro nous est un peu plus dévoilée. Le lecteur remet alors tout en question et s’interroge clairement sur la psychologie de chacun. Nila est-elle victime du Syndrome de Stockholm ? Jethro peut-il être excusé de son attitude ? La famille Hawk est-elle réellement la méchante de l’histoire ? C’est une véritable pagaille émotionnelle pour le lecteur.

‘Indebted’ est classé dans la littérature érotique mais je ne peux clairement pas approuver cette étiquette. L’aspect érotique est très faible, voire inexistant la plupart du temps et le charme de la saga réside clairement dans les secrets des familles Hawk et Weaver, dans le suspense et dans la psychologie des personnages. En lisant la quatrième de couverture et le genre, on peut croire à un roman érotique BDSM alors qu’il n’en est rien et je pense qu’il est important de le préciser. Si vous cherchez une romance un peu piquante, ce n’est pas par là qu’il faut regarder. La romance a beau être présente, elle n’a rien de bien romantique et elle est, selon moi, secondaire.

Il y a de nombreux éléments positifs dans cette saga mais le charme principal réside dans la manière dont Pepper Winters a abordé l’être humain. Il y a une grande variété de personnages et chacun a sa propre personnalité et ses propres complexités. Au niveau de mes préférences, il y a forcément la condition mentale de Jethro mais également la particularité de Nila et son frère qui sont jumeaux et permettent donc à l’auteure de travailler aussi sur la psychologie des jumeaux et les phénomènes inexpliqués à leur sujet. Et même si je ne les aime pas particulièrement, certains membres de la famille Hawk reste fascinants tant ils sont persuadés que leurs actes cruels sont justifiés et que Nila devrait les en remercier. Leur folie est tout simplement captivante.
J’aime aussi les détails de la série, les contrats, l’histoire vieille de cent ans qui est racontée petit à petit à Nila, l’intensité des situations dans lesquelles les personnages se retrouvent…

Il n’y a réellement que du positif si ce n’est la longueur que j’ai constatée pour la fin. En effet, je n’ai pas mis la note maximale car j’ai eu un peu de mal à finir la série. Les deux derniers tomes étaient un peu lents et le côté parfois bipolaire de Nila m’a agacée à la longue. Mais j’ai tout de même été très satisfaite de la fin et de l’histoire dans sa globalité. Un autre tome (peut-être plus) devrait prochainement sortir. Celui-ci serait sur un des ancêtre de Jethro à qui il est plusieurs fois comparé au fil des pages. Mais j’ai aimé passer sept tomes avec les mêmes personnages, je ne suis pas particulièrement intéressée par ceux du passé même si cela apporte des détails en plus.

Quoi qu’il en soit, cette saga est dérangeante et pourtant, elle est à lire absolument. Certains passages peuvent être révoltants et certains personnages sont clairement à faire enfermer dans un hôpital psychiatrique, mais c’est justement ça qui fait tout le charme de l’histoire. J’ai trouvé ici une lecture passionnante, pleine de suspense et de rebondissements, une histoire avec beaucoup de profondeur et des personnages complexes comme je les aime. Je la recommande vivement à ceux qui aiment la psychologie humaine comme moi. Cependant, comme souvent avec mes lectures, il faut avoir une certaine ouverture d’esprit, ne pas oublier qu’il s’agit de fiction et savoir faire la part des choses. Ce que subit Nila est atroce et révoltant, et c’est encore pire de voir que la société laisse passer ça, mais cela ne veut pas dire que l’auteure ou les lecteurs qui ont aimé l’histoire approuvent la violence, la souffrance ou toute autre pensée négative présente dans ces livres. Il est important de ne pas tout mélanger et de savoir ouvrir son esprit en grand pour ce type de lecture. Si c’est dans vos cordes, alors il se peut que vous appréciez cette série !

⇢ ACHETER

T1 — Debt Inheritance
Broché — Amazon (7,87€)

T2 — First Debt
Broché — Amazon (10,13€)

T3 — Second Debt
Broché — Amazon (9,90€)

T4 — Third Debt
Broché — Amazon (14,53€)

T5 — Fourth Debt
Broché — Amazon (14,05€)

T6 — Final Debt
Broché — Amazon (15,67€)

T7 — Epilogue
Broché — Amazon (7,83€)

Laisser un commentaire