13 à table ! (2016)

★★★★★ (5/5) — COUP DE ♥ — « J’ai passé un très bon moment-lecture avec ce recueil de nouvelles. Ce genre de livre permet de faire de très belles découvertes littéraires. Je le conseille vivement ! C’est également l’occasion de soutenir une très bonne cause ! »

13_a_table

⇢ FICHE TECHNIQUE

Titre : 13 à table ! (2016)
Auteur : Collectif & Les Restos du Coeur
Editeur : Pocket
Genre : fraternité, littérature belge, littérature étrangère, littérature française
Parution : novembre 2015
Nombre de pages : 288

A voir aussi
+ en savoir plus sur Les Restos du Coeur & Les Restos du Coeur Belgique
+ découvrir d’autres livres de Pocket

⇢ QUATRIEME DE COUVERTURE

Les plus grands auteurs de la littérature contemporaine ont pris cette année encore leur plus belle plume pour vous concocter un délicieux recueil de nouvelles autour d’un thème : frère et soeur.

Ceux qui s’aiment, ceux qui se détestent…
Souvenirs d’enfance, vie commune, haine larvée ou avouée, à chacun sa recette.

Douze fratries à découvrir sans modération.

⇢ AVIS

8
NADEGE
★★★★★ (5/5)
COUP DE ♥

J’avais suivi de près la publication de la première édition du recueil de nouvelles 13 à table ! – édition 2014. La cause me touche particulièrement et l’achat d’un livre est une belle façon de participer à cet élan de solidarité. Je n’ai malheureusement pas pu me procurer cette édition.
Quand j’ai appris la nouvelle de la parution d’une édition 2016 par Maxime Chattam lui-même, j’ai guetté les rayons des librairies et me suis procuré mon propre exemplaire dès sa sortie.

Au vu des auteurs participant à ce recueil, celui-ci était pour moi plein de promesses, même si de nombreuses plumes m’étaient alors encore inconnues – ne les ayant jamais lues, mais les connaissant cependant de nom pour la plupart. Le thème abordé m’a également plu dès le départ : la fraternité. Après lecture, je peux dire que les auteurs n’ont pas lésiné sur les efforts pour aborder ce thème sous tous les angles, dont certains sont des plus surprenants !

Dans sa globalité, je n’ai pas été déçue de ces découvertes littéraires. Certaines nouvelles m’ont plu plus que d’autres, certaines au contraire m’ont ennuyées, et d’autres ont été des coups de cœur. Pour ces dernières, vous devinerez peut-être directement par quel auteur elles ont été écrites.

– Les nouvelles que j’ai aimées :

Françoise Bourdin ‘Cent balles’ – découverte : deux frères dont l’un réussit dans la vie, tandis que l’autre se plaît dans sa paresse. Mais une complicité que la vie n’a pas su entâcher. L’auteure a une écriture légère, facile à lire. J’ai été touchée par la complicité entre les deux frères mis en scène dans cette nouvelle.

François d’Epenoux ‘La main sur le cœur’ – découverte : deux sœurs et un frère réunis pour une photo, la même réalisée il y a une vingtaine d’années. Des retrouvailles qui ne sont pas au goût de tout le monde. Une histoire touchante d’essai de réconciliation. La manière de faire de la maman m’a fait sourire, et la situation cocasse qui en découle m’a fait rire.

Douglas Kennedy ‘Tu peux tout me dire’ – découverte : un conflit entre un père et son fils. Une tante à qui l’on peut se confier. Du moins, c’est ce que le narrateur pensait… J’ai beaucoup aimé l’écriture de l’auteur. J’ai également vu cette nouvelle comme étant une vraie réflexion sur la vie et, en tant que lecteur, on peut en tirer une certaine leçon.

Alexandra Lapierre ‘Fils unique’ – découverte : un garçon qui se pensait seul ‘au monde’, et qui découvre ses nouvelles familles. Une nouvelle amusante de par la situation qu’elle met en scène.

Agnès Ledig ‘Karen et Moi’ – découverte : l’alarme d’un hôtel qui s’enclenche, c’est l’occasion de faire des rencontres. Dont l’une donnera naissance à une grande complicité ! Une nouvelle sans prétention, que j’ai vraiment aimé. Le style de l’auteure est vraiment plaisant à lire.

Bernard Werber ‘Jumeaux, trop jumeaux’ – découverte : et si le fait d’être jumeaux décidait des futurs des deux personnes ? J’ai décidé de ‘classer’ cette nouvelle dans cette catégorie, mais je n’ai pas vraiment d’avis sur cette histoire. Cependant l’univers est proche de l’idée que je m’étais faite de l’auteur.

– Les nouvelles que je n’ai pas aimées :

Stéphane De Groodt ‘Frères Coen’ – découverte : ambiance festival de Cannes, avec des jeux de mots qui peuvent faire sourire au début, mais qui deviennent vite lassants !

Nadine Monfils ‘La Robe bleue’ – découverte : une barmaid qui voit un charmant jeune homme passer la porte de son café un beau matin. Auteure belge avec le style typiquement belge également. C’est ce qui m’a déplu. C’est un comble pour une native du pays, n’est-ce pas ? Ce style, il est un peu difficile de l’expliquer, il faut le lire pour le comprendre. Mais je ne suis pas réfractaire et d’autres auteurs que j’ai lus par le passé ont su me charmer tout de même.
Pour en revenir à la nouvelle, j’ai tout de même bien aimé les petites notes de bas de page explicatives de certains termes bien de chez nous, cela m’a fait sourire à plusieurs reprises.

Romain Puértolas ‘Un rom sur la lune’ – découverte : pour rejoindre sa sœur, un rom construit un vaisseau qui le dépose non pas chez lui, mais sur la lune. Je n’ai vraiment pas accroché à l’histoire, beaucoup trop loufoque et tirée par les cheveux pour moi.

– Mes coups de coeur :

Michel Bussi ‘La seconde morte’ : quand l’ombre d’une sœur plane sur un couple. Je n’ai lu qu’un seul roman de cet auteur, mais j’espérais un retournement de situation comme j’en avais rencontré dans ‘Un avion sans elle’ et je n’ai pas été déçue ! C’est une relation fraternelle plutôt malsaine que l’auteur met en scène et j’ai vraiment bien aimé cela !

Maxime Chattam ‘Ceci est mon corps, ceci est mon pêché’ : la vengeance d’un homme sur tous les enfants nés de relations extraconjugales. Maxime aborde un aspect de la fraternité auquel je n’aurais jamais pensé ! Un aspect traité de la manière la plus horrible qui soit (sinon ce ne serait pas du Chattam !).

Karine Giebel ‘Aleyna’ – découverte : une jeune fille musulmane qui se refuse au mariage planifié par ses parents. Une nouvelle éclatante de vérité ! C’est vraiment celle qui m’a le plus marquée, choquée aussi. C’est la nouvelle la plus triste et la plus dure du recueil.

J’ai passé un très bon moment-lecture avec ce recueil de nouvelles. Ce genre de livre permet de faire de très belles découvertes littéraires. Je le conseille vivement ! C’est également l’occasion de soutenir une très bonne cause ! Les personnes, les familles dans le besoin sont encore plus nombreuses aujourd’hui et nous pouvons les aider en participant à cette campagne de solidarité : un livre acheté, c’est 4 repas de distribués !

Dépassons les 1 400 000 repas distribués en 2014. Au 11 décembre 2015, c’est déjà 321 836 repas distribués ! On compte sur vous !

⇢ ACHETER

Poche — Amazon, Fnac (5€)

6 commentaires

  1. Ok c’est bizarre de commenter sur son propre site (pas tant que ça au final parce qu’on est quatre donc on peut bien s’exprimer sur les chroniques des autres xD) mais fallait que je sorte ma bêtise. Au début je croyais que t’avais juste séparé les nouvelles que t’avais aimées et celles que tu n’avais pas aimées. Quand je n’ai pas vu Maxime Chattam dans les nouvelles que tu avais aimées, je t’avoue que je me suis dit ‘wtf ?’ MDR Mais en fait t’avais aussi fait une catégorie ‘coup de coeur’ OTL

    Voilà, je commente juste pour ça…

    Reply
    • Oui, c’est vrai ça ! Ahah, tu commences à me connaître aussi avec Maxime Chattam ! ^-^ On pourrait croire que je ne suis pas très objective avec sa nouvelle, mais je l’ai été, je le jure ! xD Je me suis demandée si il allait rester dans son style habituel, ce qu’il a fait en allant encore plus loin en offrant une nouvelle vraiment morbide ! Ca détonne parmi toutes les autres nouvelles ! lol

      Reply
      • Disons que y’a quelques noms que j’associe pas mal à toi, oui xD
        Un jour je lirai du Maxime Chattam, un jour !

        Moi ce qui m’intrigue c’est la présence de Nadine Monfils dans cette oeuvre. J’ai déjà lu ‘Contes pour petites filles libertines’ d’elle et c’était un style assez particulier quand même. Je ne la voyais pas du tout dans ce genre de recueil. Mais bon je ne connais pas vraiment son travail donc je ne sais pas pourquoi ça m’a surprise.

        Reply
        • Oh je serai très curieuse de connaître ton avis sur lui si tu viens à le lire un jour ! 😉

          Je pense qu’ils ont pensé le recueil comme un mélange de styles littéraires afin de plaire à un plus large public ! Je pense que chacun peut trouver son bonheur dans celui-ci !
          Je ne l’avais jamais lue, et j’ai également trouvé qu’elle a un style particulier. Il m’a dérangé ici mais je ne dis pas que je ne viendrai pas à relire cette auteure dans le futur. Je n’aime pas m’arrêter à un seul livre / un seul texte d’un auteur pour m’en faire une idée !

          Reply
          • Je ne manquerai pas de t’en parler ; )

            C’était bien pensé du coup ^^
            Tu me diras si tu en lis d’autres d’elle mais je lui ai aussi trouvé un style particulier dans le livre dont je t’ai parlé alors peut-être qu’elle a réellement un style particulier auquel nous ne sommes pas sensibles toi et moi…

Répondre à Erika Annuler la réponse.