Bungô Stray Dogs de Kafka Asagiri et Harukawa 35

★★★★★ (5/5) — « Moi, qui suis plutôt shojo, j’ai été conquise par ce seinen à l’histoire captivante et aux dessins fins et élégants qui sont exactement comme je les aime. Une super découverte ! »

Capture d’écran 2017-02-13 à 18.23.19

⇢ FICHE TECHNIQUE

Titre original : 文豪ストレイドッグス (Bungō Sutorei Doggusu)
Titre français : Bungô Stray Dogs
Auteur : Kafka Asagiri
Illustrateur : Harukawa 35
Editeur : Ototo
Genre : manga, seinen
Parution originale : 2012
Parution française : 2017
Nombre de tomes publiés : 11 (VO) / 2 (VF)
Etat de la série : en cours

A voir aussi
+ découvrir d’autres mangas de chez Ototo

⇢ PRESENTATION DE L’EDITEUR

Après avoir été expulsé de son centre d’accueil, Atsushi Nakajima se retrouve seul et à la rue… il rencontre alors un étrange jeune homme du nom d’Osamu Dazai. Ce dernier fait partie de l’Agence des Détectives armés, une troupe d’enquêteurs aux pouvoirs paranormaux, à la recherche d’un mystérieux tigre mangeur d’hommes. Atsushi semble avoir d’étroits liens avec ce tigre, et se retrouve enrôlé malgré lui parmi ces fameux Détectives sur l’initiative de Dazai. Action et batailles entre illustres écrivains à Yokohama !

⇢ APERCU

⇢ BANDE ANNONCE

⇢ AVIS

8
ERIKA
Note : ★★★★★ (5/5)

J’ai reçu ce livre dans le cadre des partenariats Livraddict et je commence donc par remercier l’équipe du site mais également Ototo Manga qui m’ont permis de découvrir un super manga. Moi, qui suis plutôt shojo, j’ai été conquise par ce seinen à l’histoire captivante et aux dessins fins et élégants qui sont exactement comme je les aime. Je comprends pourquoi certaines de mes amies vantaient les mérites de ce manga.

Si on nous présente l’histoire assez vaguement avec une affaire de détectives aux pouvoirs mystérieux et la rencontre de l’un d’eux avec notre héros, Atsushi, la fin du manga nous fait des promesses bien plus grandes. Ce premier tome introductif nous permet de faire la connaissance de la fine équipe et d’avoir une petite idée de ce qui nous attend.

Et quelle équipe ! Ils sont nombreux et même si je vais avoir un mal fou à retenir les prénoms, je suis ravie qu’ils soient en si grand nombre. J’ai adoré découvrir les dons des quelques membres de l’agence des détectives armés qui nous sont présentés. Ils ont tous l’air « d’envoyer du lourd » comme dirait l’autre et je me suis déjà pas mal attachée à certains. J’ai un faible pour Dazai et son côté déjanté. Il m’a conquise dès les premières pages et je savais que j’allais aimer sa relation avec Atsushi. Notre héros, justement, est exactement comme on les aime. Il a beau avoir une certaine fragilité, il se montre courageux et je pense que cela va être très intéressant de le voir évoluer.
J’ai également aimé Kunikida et son fort caractère contrasté par sa naïveté / crédulité. Et j’adore son pouvoir ! Enfin, mon coeur vacille en voyant Jun’ichirō ♡

Vous l’aurez compris, on a une belle brochette de personnages et ils ne nous ont pas encore été tous présentés. La particularité de ce manga, c’est que les protagonistes ne sont pas tout à fait fictifs. Si les noms ne me disent absolument rien, ils ont dû parler à certains (surtout aux Japonais) puisque ce sont d’illustres écrivains à qui on a donné une seconde vie… et des pouvoirs ! J’ai aimé l’attention.

Pour en revenir à l’histoire, elle s’annonce prometteuse. Comme je le disais plus haut, ce tome a installé les bases et on comprend vite que si on commence sur un récit plutôt calme, on va très vite plonger dans des aventures plus sombres, voire sanglantes. J’espère que l’humour restera de la partie et j’ai hâte de découvrir les pouvoirs de chacun et la suite des aventures de l’équipe.

Pour finir sur un détail totalement secondaire mais pourtant plaisant, le livre est vraiment beau et les marque-pages qui l’accompagnent le sont tout autant. Je vais me faire un plaisir de les collectionner si j’ai bien compris et qu’il y en a bien deux par tome. Aussi, en soulevant la jaquette, on découvre des petites planches sur la couvertures, encore un petit bonus agréable.

Je n’ai lu que le premier tome pour le moment mais je sais que je lirai la série complète. Je ne vais d’ailleurs sûrement pas tarder à me jeter sur le second volet, et peut-être l’anime ? ‘Bungô Stray Dogs’ est une super découverte et encore une fois, je remercie Livraddict et Ototo Manga !

⇢ ACHETER

Broché — Amazon (7,99€)

2 commentaires

  1. Je suis ravie que ça te plaise ! ** Je me rends compte qu’avec le temps, je suis de plus en plus Seinen et que les Shojo me lassent très vite, à part quelques exceptions.

    En ce qui concerne, cette série, j’ai adoré le clin d’œil aux célèbres écrivains japonais aussi mais je ne connais que Edogawa Ranpo (merci Detective Conan) qui est un peu le Edgar Allan Poe japonais et Miyazawa Kenji grâce à son livre Train de nuit dans la Voie Lactée (que j’espère pouvoir lire un jour ><). Après j'ai déjà entendu parler de Tanizaki Junichiro et Dazai Osamu mais je n'en sais pas plus sur eux que leurs noms.
    Je suis impatiente de lire la suite **

    Reply
    • Le problème des shojo c’est qu’ils se ressemblent presque tous et ont un côté un peu gnangnan = /

      Moi j’en connaissais aucun du coup j’avais pas du tout fait le rapprochement jusqu’à ce que je lise ça sur internet MDR Mais j’ai quand même trouvé ça bien comme idée ^^
      Quant à la suite, faut que j’achète le tome 2 mais là où je l’ai trouvé y’avait pas les marques-pages donc j’attends de trouver ailleurs T.T

      Reply

Répondre à Kiriitiblog Annuler la réponse.