The Wrath & The Dawn, tome 1 de Renée Ahdieh

★★★★★ (5/5) — COUP DE ♥ — « Du mystère, de l’émotion, une pointe de fantasy, des personnages forts, un bon style d’écriture, un univers riche, une ambiance unique… et j’en passe. ‘The Wrath & The Dawn’ a vraiment tout ce qu’il faut pour faire passer un bon moment. Je l’ai adoré ! »

9780147513854_WrathAndDawnRE_CV.indd

« Un livre magnifiquement écrit, The Wrath And The Dawn est une histoire que je n’ai pas réussi à poser. » — Marie Rutkoski

⇢ FICHE TECHNIQUE

Titre : The Wrath & The Dawn, tome 1
Auteur : Renée Ahdieh
Editeurs : Hodder Paperbacks
Genre : littérature étrangère, fantasy, romance, young adult
Parution : 12 mai 2015
Nombre de pages : 416

A voir aussi
+ en savoir plus sur Renée Ahdieh (site en anglais)

Note : Ce livre existe en version française sous le nom ‘Captive’, néanmoins, comme la suite ne sera pas traduite, j’ai choisi de rester sur les informations de la version originale.

⇢ QUATRIEME DE COUVERTURE

« So you would have me throw Shazi to the wolves? »
« Shazi? Honestly, I pity the wolves. »

Every dawn brings horror to a different family in a land ruled by a killer. Khalid, the eighteen-year-old Caliph of Khorasan, takes a new bride each night only to have her executed at sunrise. So it is a terrible surprise when sixteen-year-old Shahrzad volunteers to marry Khalid. But she does so with a clever plan to stay alive and exact revenge on the Caliph for the murder of her best friend and countless other girls. Shazi’s wit and will get her through to the dawn that no others have seen, but with a catch . . . she may be falling in love with a murderer.

Shazi discovers that the villainous boy-king is not all that he seems and neither are the deaths of so many girls. It’s up to her to uncover the reason for the murders and to break the cycle once and for all.

⇢ AVIS

8
ERIKA
Note : ★★★★★ (5/5)
COUP DE ♥

Je le reconnais, je me suis laissée acheter par la couverture. C’est d’abord la version française qui m’a plu et finalement, le visuel de la version originale m’a totalement séduite. Après réflexion, j’ai choisi de lire en anglais, pour plusieurs raisons, et je m’en félicite car, comme je le disais dans la fiche technique, la suite ne sortira pas en France.
Quoi qu’il en soit, même si la couverture est le premier point a m’avoir charmée, le résumé m’a lui aussi attirée. Je suis dans une période fantasy, je ne lis presque plus que ça, et c’était donc une lecture parfaitement adaptée. J’avais hâte de m’y mettre, j’avais déjà une petite idée de ce que j’allais découvrir et finalement, ça a été encore mieux que ce que j’attendais !

Suivant la célèbre histoire du conte des Mille et Une Nuits, Shahrzad (Shéhérazade, en français), va se porter volontaire pour épouser le roi et elle compte bien lui faire payer de sa vie les meurtres des autres jeunes femmes, notamment celui de sa meilleure amie. Pour l’empêcher de la tuer une fois leur union prononcée, elle commence à lui raconter une histoire qu’elle n’aura pas le temps de terminer avant que le jour ne se lève et qu’elle devra continuer la nuit suivante, puis la suivante, et encore l’autre d’après. Mais contrairement au conte classique, Shahrzad ne tiendra pas mille et une nuits. C’est en ce point que l’histoire change et prend un aspect plus moderne et captivant.

Ici, il est question de fantasy, et on découvre donc des aspects magiques. Mais dans ce tome, ils sont très peu exploités, et j’imagine qu’on en apprendra plus dans la prochain volet. Ce qui par contre est vraiment bien travaillé, c’est l’histoire, l’ambiance et surtout, les personnages.
Commençons par l’histoire. Bien qu’inspirée d’une déjà existante, celle-ci se démarque sans mal et Renée Ahdieh a su faire preuve d’originalité. J’ai adoré ses idées et j’ai su dès la carte au début du livre, que j’allais vivre avec ce livre une aventure recherchée et bien détaillée, comme j’aime.
L’ambiance est un autre point fort du roman. J’ai adoré ce côté mille et une nuit avec ses décors et ses tenues bien spécifiques. Et même un vocabulaire propre au style. Certains mots m’étaient inconnus mais le lexique à la fin m’a éclairée.
Pour finir, les personnages sont juste parfaits ! Je suis tombée amoureuse de Khalid et le côté badass de Shahrzad me l’ont rendue vraiment attachante. Alors, forcément, j’ai été de suite fan de leur relation et je priais pour les voir ensemble.

« If you are just one girl, I am just one boy. »
(Mon côté fangirl est ressorti à ce moment précis.)

Même si je soutiens la relation de Shahrzad avec Khalid (de tout mon coeur), j’ai aussi aimé Tarik, et sa relation avec Rahim m’a souvent fait sourire. Dans le même genre, il y a Jalal, que j’ai aussi adoré. Sur certains points, il m’a fait penser à Warner de la saga Insaisissable de Tahereh Mafi (un de mes personnages préférés).
C’est grâce à tous ces protagonistes merveilleux que ce livre a été un coup de coeur pour moi.

Du mystère, de l’émotion, une pointe de fantasy, des personnages forts, un bon style d’écriture, un univers riche, une ambiance unique… et j’en passe. ‘The Wrath & The Dawn’ a vraiment tout ce qu’il faut pour faire passer un bon moment et ça a très bien marché avec moi. Je ne peux donc que vous le recommander !

⇢ ACHETER

Relié — Amazon (16,15€)
Broché — Amazon (9,53€)
Ebook — Amazon (0,99€)

2 commentaires

    • Totalement ! Je ne vais pas mentir, c’est ce qui m’a attirée en premier **

      J’espère que tu apprécieras ta lecture quand tu auras l’occasion de le commencer ^^

      Reply

Répondre à Erika Annuler la réponse.