Les Cœurs Brisés, tome 1 d’Amelia Kahaney

lcb1ban

★★★★★ (4,75/5) — « Ce premier tome est une véritable réussite. Il intègre tout ce que j’apprécie dans une lecture. Entre la plume fluide et l’univers addictif d’Amelia Kahaney, je ne savais plus où donner de la tête, si bien que j’ai dévoré ce roman ! »

lcb1

« Sa vie a commencé quand son coeur s’est brisé. »

⇢ FICHE TECHNIQUE

Titre original : The Brokenhearted (Brokenhearted #1)
Titre français : Les Cœurs Brisés, tome 1
Auteur : Amelia Kahaney
Editeur : Robert Laffont
Genre : littérature étrangère, jeunesse, fantastique, aventure
Parution originale : 08 octobre 2013
Parution française : 16 février 2015
Nombre de pages : 456

A voir aussi
+ en savoir plus sur Amelia Kahaney (site en anglais)
+ découvrir d’autres livres de chez Robert Laffont

⇢ QUATRIEME DE COUVERTURE

Fille d’un magnat de l’immobilier, Anthem Fleet est une ballerine accomplie. Elle est promise à un avenir radieux avec son petit ami Will, également fils de l’aristocratie de Bedlam, ville ou le luxe ostentatoire contraste avec la misère des quartiers pauvres gangrenés par la puissante mafia du Syndicat. C’est à la croisée de ces deux mondes que la vie d’Anthem bascule, lorsqu’elle rencontre au cours d’une rave illicite le romantique et sulfureux Gavin. Anthem vit leur liaison comme un rêve éveillé, jusqu’à ce que Gavin soit kidnappé par le Syndicat… et qu’Anthem perde la vie.
La jeune fille se réveille alors dans un laboratoire clandestin avec un nouveau coeur bionique qui lui confère des capacités extraordinaires.

⇢ AVIS

8
STEVEN
Note : ★★★★★ (4,75/5)

Après ma légère déception, j’ai eu envie d’une lecture que j’étais certain d’apprécier. C’est tout naturellement que mon choix s’est porté sur cette saga qui prenait depuis bien trop longtemps la poussière dans ma PAL. Son résumé et sa couverture ont eu raison de moi et j’en suis ravi car j’ai absolument tout adoré de ce premier volet.

À commencer par l’histoire extrêmement prenante, et ce dès les premières pages. Plonger dans l’univers sombre d’Amelia Kahaney a été totalement rafraîchissant et exaltant. En effet dans le monde chaotique d’Anthem la population est scindée en deux catégories bien distinctes, séparées par une rive. Tandis que du côté droit, là où réside notre héroïne, prospèrent les plus fortunés et ceux qui ont le plus de chances de s’en sortir dans la vie, du côté gauche règne misère, drogue et pauvreté. Entre sa passion pour la danse, son monde doré, et son petit ami parfait, Anthem avait tout pour réussir, jusqu’à ce qu’elle fasse la connaissance de Gavin. Ce garçon intrépide et assez fou la fera vite tomber dans ses bras et une idylle clandestine débutera. À partir de ce moment et malgré la trop grande rapidité de cette romance, je n’ai pu arrêter ma lecture. Amelia Kahaney m’a vraiment épaté. Derrière son récit facile et presque déjà-vu se dresse une incroyable aventure. Je n’ai cessé d’être surpris par les incroyables retournements de situation qu’elle parvient à réaliser sans crier gare ! Cela offre encore plus de dynamisme à son œuvre pourtant déjà truffée d’action et de combats. De plus, son style est d’une fluidité et d’une facilité de lecture constante. Ce page-turner se dévore avec entrain, si bien que je suis déjà en train de lire le prochain et dernier tome de cette série.

Mon enthousiasme n’aurait pu avoir lieu sans le personnage d’Anthem, cette héroïne qui m’a bien souvent rappelé Katniss Everdeen. Aussi commune soit-elle au départ, son évolution est grandiose. C’est une véritable guerrière, voir une justicière, qui se dévoilera au lecteur. Son courage et sa détermination ne cesseront de grandir au fil des chapitres. Si bien qu’entre sa vie d’adolescente et sa nouvelle condition, Anthem devra surmonter d’importantes embûches et apprendre à vivre avec ses nouvelles capacités. Pour se faire, elle pourra compter sur l’aide de Ford, son nouvel allié dans ce combat qui, lui aussi, cache quelques secrets derrière sa totale dévotion. Leur relation permet quelques moments de relâchement, ce qui permet au lecteur de souffler quelques instants. Mieux encore, Bedlam regorge de protagonistes et j’en attends assez de certains, comme Lily, la gouvernante d’Anthem.

En conclusion, ce premier tome est une véritable réussite. Il intègre tout ce que j’apprécie dans une lecture. Entre la plume fluide et l’univers addictif d’Amelia Kahaney, je ne savais plus où donner de la tête, si bien que j’ai dévoré ce roman ! Si comme moi, vous appréciez les livres remplis d’action, je vous recommande de foncer.

⇢ ACHETER

Broché — Amazon (17,90€)

Laisser un commentaire