Love by Numbers, tome 5 : One de E.S. Carter

★★★★★ (4,5/5) — « Un roman M/M que j’ai dévoré grâce à ses personnages attachants et au style d’écriture d’E.S. Carter qui est à la fois fluide et prenant. Même si le récit n’est pas des plus originaux, il est parfaitement maîtrisé et fait son effet. »

onecover

⇢ FICHE TECHNIQUE

Titre : Love by Numbers, tome 5 : One
Auteur : E.S Carter
Editeur : Amazon (auto-édition)
Genre : littérature étrangère, littérature gay
Parution : 28 novembre 2016
Nombre de pages : 282

A voir aussi
+ en savoir plus sur E.S. Carter (site en anglais)
+ chronique de ‘Love by Numbers, tome 1 : Nineteen

Ce roman n’est pour le moment disponible qu’en version originale (en anglais).
Les tomes de cette série peuvent être lus dans le désordre.

⇢ QUATRIEME DE COUVERTURE

One click.
One perfect frame.

That’s all it takes to capture an eternal moment; although most people let them pass by without acknowledgement.
I don’t waste any.
Not a single one.

If I see something of beauty, I want to experience it, feel it and immortalise it.
If I see someone of beauty, I want to taste them, worship them and memorise them.
I don’t have a type, if I like you, I like you.
I don’t have a preference.
My bisexuality is a gift, not a defect.
It’s the freedom to see beyond gender.
One blink.
One touch.
One night.

Life is filled with so many ones.
One chance to get things right.
One life to live as you choose.
One decision that gives you acceptance.
One person to fill the emptiness.
Just one?
Nah, like I said, life is full of ones.
My camera lets me focus on the good times; I develop from life’s negatives and if things don’t work out, I just take another shot.
Who needs just one?

⇢ AVIS

8
ERIKA
Note : ★★★★★ (4,5/5)

Fan de sa série Red Order, j’ai décidé de lire tous les livres de l’auteure. Comme j’ai rejoins son groupe de lectrices et chroniqueuses (comme un partenariat avec une maison d’édition, on reçoit les livres en avance, on les lit et on les chronique) et qu’elle va prochainement nous envoyer un nouveau tome de sa saga Love by Numbers, j’ai décidé de la commencer. Les livres peuvent être lus dans le désordre mais pour la chronologie il vaut quand même mieux y aller dans l’ordre. Néanmoins, ‘One’ est le seul M/M (littérature gay) de la série, pour le moment, et il est très lié au livre à paraître, j’ai donc commencé avec lui et je n’ai pas été déçue.

Dans ce roman, on fait la connaissances de Issac et Flynn, les protagonistes et narrateurs. Le premier est photographe, le second est mannequin, entre autres. Les deux sont indéniablement attirés mais si Isaac est un bisexuel affirmé, Flynn ne s’accepte pas et rejette le photographe avec une certaine violence verbale. Le temps passe, la vie forge nos héros et lorsqu’ils se retrouvent à travailler sur un projet commun, on ne peut qu’espérer que leur relation sera cette fois différente.

J’ai immédiatement aimé Isaac et je me suis très vite attachée à Flynn. Leur dynamique est vraiment bonne et on ne peut que les apprécier. La famille d’Isaac est aussi plaisante, surtout ses frères. J’avais envie de savoir ce qui allait leur arriver, à tous, et je n’ai pas décroché du livre. Très prise dedans, avide de connaître la suite, j’ai enchainé les chapitres sans m’en rendre compte. C’est un roman qui se lit très rapidement et facilement. Même s’il n’y a pas énormément d’action et que le récit n’est pas particulièrement original, il est bien écrit et contient des émotions fortes, notamment la tristesse a un passage du livre. Enfin, petit bonus, l’auteure a fait mention de sa série Red Order dans le livre et j’ai beaucoup aimé le clin d’oeil.

En résumé, ‘One’ est un roman M/M que j’ai dévoré grâce à ses personnages attachants et au style d’écriture d’E.S. Carter qui est à la fois fluide et prenant. Même si le récit n’est pas des plus originaux, il est parfaitement maîtrisé et fait son effet. J’y ai découvert des protagonistes très plaisants et j’ai hâte de lire ‘Eight’, qui revient sur un personnage de ce livre dont l’histoire me touche beaucoup.

Comme je l’avais dit dans ma chronique de ‘Parasight‘, les livres d’E.S. Carter sortiront prochainement chez Juno, il vous sera donc possible de les lire en français à ce moment. Et, personnellement, je vous y invite vivement ! C’est une auteure qui saura convaincre certains d’entre vous et qui mérite que vous lui donniez une chance.

⇢ ACHETER

Broché — Amazon (12,65€)

2 commentaires

Laisser un commentaire