Forget Tomorrow, tome 2 : Remember Yesterday de Pintip Dunn

remember yesterdayban

★★★★★ (4,5/5) — « Grâce à sa plume toujours aussi directe et sans détour, Pintip Dunn offre un second tome à la hauteur de son prédécesseur et dévoile toute l’étendue de son talent en offrant une série dont les deux tomes se mélangent et s’interposent. »

remember yesterday

« Comment changer son destin s’il est déjà écrit ? »

⇢ FICHE TECHNIQUE

Titre : Remember Yesterday
Auteur : Pintip Dunn
Editeur : Lumen Editions
Genre : jeunesse, science-fiction
Parution originale : 04 octobre 2016
Parution française : 06 avril 2017
Nombre de pages : 460

A voir aussi
+ en savoir sur Pintip Dunn (site en anglais)
+ découvrir d’autres romans de chez les Editions Lumen (page facebook)
+ chronique ‘Forget Tomorrow

⇢ QUATRIEME DE COUVERTURE

Imaginez un monde où votre avenir a déjà été fixé… par votre futur moi !

À seize ans, Jessa vit dans un monde au bord du chaos. Jusque-là, tout le monde recevait au seuil de l’âge adulte un souvenir sélectionné et envoyé par son futur moi, une carte de visite qui conditionnait la vie et la carrière de chaque individu. Mais, depuis quelques années, le processus a été interrompu. On ignore encore comment ces images étaient envoyées depuis l’avenir dans le présent, on sait simplement que la clé de cette découverte décisive, c’est Jessa elle-même.

Ses pouvoirs psychiques en font donc la plus précieuse des habitantes d’Eden City… Mais elle se refuse absolument à aider les autorités, car elles ne sont pas étrangères au suicide de sa sœur, dix ans plus tôt. Assaillie par une série d’étranges appels à l’aide, Jessa décide de se laisser guider par ses visions, quitte à devoir collaborer avec Tanner Callahan, jeune scientifique de renom sur lequel reposent justement tous les espoirs de découverte du souvenir futur. Autrement dit, son ennemi juré.

Son instinct ne serait-il rien d’autre que la main implacable du destin ? Dans la veine de Minority Report, Remember Yesterday est une dystopie haletante, dont l’héroïne va devoir oser réécrire son histoire et défier le futur.

⇢ AVIS

8
STEVEN
Note : ★★★★★ (4,5/5)

Depuis que j’ai dévoré le premier tome, lors de sa sortie, j’ai hâte de me replonger dans l’univers futuriste de Pintip Dunn. Bien que l’auteure offrait une finalité présageant une très nette évolution, je suis ravi d’avoir pu retrouver mes marques au sein de son aventure et de l’avoir autant appréciée.

Tandis que nous suivions précédemment les traces de Callie, Pintup Dunn nous dévoile dans ce second tome le point de vue de sa sœur jumelle, Jessa. Alors que je craignais fortement ce choix rendu obligatoire par le scénario, je dois reconnaître que je l’ai finalement apprécié et que je l’ai trouvé totalement rafraîchissant. D’autant plus que ce personnage est à l’opposé de sa sœur et se montre étonnant et plein de vie. Déterminée et n’ayant peur de rien, elle ne reculera devant aucun obstacle, ni devant aucune personne pour venger le sacrifice de sa sœur. C’est une héroïne attachante et aboutie que j’ai pris plaisir à suivre. D’autant plus que son évolution reste assez fulgurante tout au long de cette lecture. Bien entendu, et comme dans le tome précédent, Jessa ne pourrait briller sans son nouvel acolyte, Tanner, ce jeune prodige de la science qu’elle déteste par dessus tout. Alors que leurs objectifs ultimes les séparent, ils devront faire équipe afin de mener à bien la guerre des souvenirs qui se dresse devant eux. Malgré une romance parfois un peu trop ressemblante à celle de Callie et Logan, je l’ai trouvée assez touchante et crédible à suivre. Sans être trop niaise, elle permet de faire redescendre, durant quelques instants, la pression et l’intensité de cette nouvelle aventure. Car une chose est certaine, ce second tome regorge d’incroyables mystères.

Ainsi, de révélation en révélation, Pintup Dunn créé un véritable page-turner, rythmé et addictif. J’admets cependant qu’il m’a fallu une centaine de pages avant de rentrer pleinement dans ce nouveau chapitre. J’aurais fortement apprécié que l’auteure se donne la peine de nous faire quelques rappels de ce qui s’était précédemment passé. Je pense ne pas être le seul à avoir une mémoire de poisson rouge et, par conséquent, à oublier certains passages d’une saga. En ce sens, n’hésitez pas à relire ou trouver un résumé de Forget Tomorrow si votre lecture remonte à quelques mois. Surtout que son univers se démontre toujours aussi large et riche et promet d’être davantage développé par la suite. Comme chaque roman de science-fiction, sa complexité est réelle et permet à Pintip Dunn de dévoiler la hauteur de son talent en offrant une série dont les deux tomes se mélangent et s’interposent. Toutes les parties où il est question de croiser ou de superposer le passé avec le futur (et vice versa) m’ont bluffé et fasciné ! A tel point que je serais curieux de savoir ce que donnerait la lecture de cette saga à l’envers. J’ai vraiment été ébahi devant une telle prouesse artistique. De plus, sa plume reste égale à elle-même et offre un récit direct, sans détour et percutant qui laisse finalement à réfléchir. Que le destin existe ou non, c’est à nous de prendre notre vie en main et c’est ce que Jessa fera pour nous…

Pour terminer, Pintip Dunn offre un second volet à la hauteur de son prédécesseur. Tout son talent et son travail sont mis en avant avec ce livre qui laisse envisager un dernier tome rempli d’action et de révélations, qu’il me tarde de posséder.

⇢ ACHETER

Broché — Amazon (15€)

2 commentaires

Laisser un commentaire