Calendar Girl, tome 3 : Mars d’Audrey Carlan

calmarsban

★★★★★ (4,5/5) — « À ma grande surprise, ce nouvel opus m’a totalement convaincue. La série reprend de l’intérêt grâce à cette suite touchante et différente, qui m’a vraiment charmée. »

calendar-girl_mars_audrey-carlan_hugo-romance

Chaque début de mois de l’année 2017, votre nouveau rendez-vous en librairie !

⇢ FICHE TECHNIQUE

Titre original : March (Calendar Girl #3)
Titre français : Calendar Girl, tome 3 : Mars
Auteur : Audrey Carlan
Editeur : Hugo Roman
Collection : New Romance
Genre : littérature étrangère, romance contemporaine
Parution originale : 17 mars 2015
Parution française : 02 mars 2017
Nombre de pages : 160

A voir aussi
+ en savoir plus sur Audrey Carlan (site en anglais)
+ découvrir d’autres livres de chez Hugo Roman
+ chronique de ‘Calendar Girl, tome 1 : Janvier
+ chronique de ‘Calendar Girl, tome 2 : Février

Trailer

⇢ QUATRIEME DE COUVERTURE

Avant de s’envoler vers sa prochaine mission, Mia fait un petit séjour à Las Vegas où elle retrouve sa soeur et sa meilleure amie. Elle en profite pour aller rendre visite à son père qui est toujours dans le coma.
Elle a rendez-vous avec son usurier pour lui remettre le deuxième versement, et cette rencontre n’est pas des plus sympathiques ! Mais la voilà à nouveau dans un avion, direction Chicago, pour y retrouver le bel Anthony Fasano, propriétaire d’un restaurant italien.

⇢ AVIS

8
ERIKA
Note : ★★★★★ (4,5/5)

Je n’étais pas des plus motivés pour cette lecture car je n’ai pas trop apprécié le second volet. Mais je ne pouvais pas me résoudre à arrêter une série en cours de route, surtout qu’on m’avait dit que le troisième tome était mieux. Alors je me suis lancée et, à ma grande surprise, j’ai adoré cet opus !

Après être retournée chez elle voir sa famille et sa meilleure amie, Mia a été effectuer son premier versement à celui qui l’a mise dans une telle situation. Une fois cette difficile tâche accomplie, elle part en direction de Chicago pour rencontrer le bel Anthony, qui lui réserve une surprise de taille.

(Ne lisez pas la suite de cette chronique si vous voulez conserver le mystère absolu.)

La particularité de ce livre réside dans le fait que le nouveau client de Mia est en fait homosexuel et en couple depuis des années avec Hector. Malheureusement, Tony se sent obligé de cacher sa relation en raison de son métier qui l’expose aux médias et parce qu’il a très peur de décevoir sa mère. Unique garçon de la fratrie, il est le seul capable de perpétuer le nom Fasano. C’est pour toutes ces raisons qu’il a fait appel à Mia, la faisant passer pour sa petite amie.

C’est grâce à Anthony et Hector que j’ai tant apprécié ce troisième épisode. Leur relation est vraiment sublime et leur amour m’a séduite et touchée. J’ai été très heureuse de découvrir leur histoire en parallèle de celle de Mia. Mais il y a aussi beaucoup de positif du côté de notre héroïne. Même si au début elle m’a laissée perplexe dans sa façon d’agir avec sa petite soeur (plus comme un grand frère que comme une grande soeur), j’ai apprécié la voir avec ses proches et en apprendre plus sur elle. Ce début d’histoire casse l’enchaînement déplaisant de client que j’avais pointé du doigt précédemment, et c’était donc une bonne surprise. J’ai également eu le plaisir de retrouver Wes, le tout premier client de Mia et celui avec qui je rêve de la voir finir (comme beaucoup de lecteurs, je suppose). On a fait un grand pas dans leur relation et j’ai aussi aimé ça.
En d’autres mots, les deux couples exploités dans ce troisième tome m’ont séduite. Et je ne peux que féliciter Audrey Carlan pour sa capacité à créer de nouveaux personnages masculins très différents les uns des autres.

Vous l’aurez compris, ce nouvel opus m’a totalement convaincue. Sans pour autant être fan de la série, elle reprend de l’intérêt grâce à cette suite, et je me plongerai donc dans le quatrième volume en espérant l’apprécier autant. J’ai dévoré cette lecture, à ma grande surprise, et j’en aurais presque redemandé !

⇢ ACHETER

Broché — Amazon (9,95€)

4 commentaires

Laisser un commentaire