Room Hate de Penelope Ward

roomban

★★★★★ (5/5) — « C’est une surprise pour moi qui suis si difficile en matière de romance contemporaine, mais j’ai adoré ce livre. Tout est bien amené et l’histoire est couchée sur un lit d’humour et de tendresse très appréciable. »

images

« Sauront-ils se parler ? »

⇢ FICHE TECHNIQUE

Titre original : Roomhate
Titre français : Room Hate
Auteur : Penelope Ward
Editeur : Hugo & Cie
Genre : littérature étrangère, romance contemporaine
Parution originale : 03 février 2016
Parution française : 09 février 2017
Nombre de pages : 280

A voir aussi
+ en savoir plus sur Penelope Ward (site en anglais)
+ découvrir d’autres livres de chez Hugo & Cie

⇢ QUATRIEME DE COUVERTURE

Justin et Amélia sont amis depuis l’enfance. Ils ont même été amoureux à l’adolescence. Ils ont passé toutes leurs vacances dans la maison de la grand-mère d’Amélia, leurs parents respectifs étant souvent absents.

Quelques années plus tard, ils héritent de la maison. Amélia, qui est institutrice, décide immédiatement d’aller passer ses vacances dans ce lieu qu’elle aime tant Elle est loin d’imaginer que Justin a eu la même idée. Il débarque un matin avec sa guitare et sa petite amie Jade. C’est là que les choses vont se compliquer et que les incompréhensions du passé vont ressurgir. La cohabitation va s’avérer plus que difficile.

⇢ AVIS

8
ERIKA
Note : ★★★★★ (5/5)

J’ai été immédiatement attirée par la couverture française de ce livre (la maison d’édition en fait souvent de jolies) et j’ai donc décidé de me pencher dessus. J’ai néanmoins préféré lire la version originale car je suis très difficile avec les traductions françaises de romance contemporaine. Je ne savais pas bien à quoi m’attendre, j’avais peur de ce constant déjà-vu propre à ce genre littéraire et finalement j’ai dévoré le roman en quelques heures. Je l’ai adoré !

Si le schéma suivi par l’auteure est plutôt classique et habituel avec ce type de lecture, l’histoire est elle assez originale (bien qu’un peu fantaisiste, soyons honnêtes). Justin et Amélia ont été amis d’enfance et même plus, mais quand la jeune femme est partie, son meilleur ami l’a mal vécu et ne lui a pas pardonné. Alors quand les deux héritent de la maison de la grand-mère d’Amélia, qui a aussi été comme une mère pour Justin, et qu’ils deviennent colocataires pour l’été (sachant que Justin est accompagné de sa charmante petite amie), la cohabitation s’avère compliquée.

Le style d’écriture est commun mais très sympathique. Il y a beaucoup de tendresse dans les lignes mais également pas mal d’humour dont je suis une grande fervente.

« – Oh mon dieu, est-ce que tu vomis ?
– Nah. Je fais un cuni aux toilettes. »

(Traduit directement de l’anglais, la version française peut différer.)

J’aime cette pointe d’humour brutale. Justin en fait souvent preuve et c’est un de ses nombreux charmes. Qu’on se le dise, le personnage principal masculin est de ceux qui marquent. Il a ce côté torturé mais pas exagéré qui sait faire fondre nos coeurs et je l’ai immédiatement aimé. J’ai aussi beaucoup apprécié Amélia mais également Jade. Fait rare (je n’ai lu ça que dans ‘Maybe Someday’ de Colleen Hoover), le héros ne sort pas avec une garce, il est dans une relation saine et normale avec une femme que l’héroïne et les lecteurs apprécieront sans mal.
Toujours du côté des personnages, il y en a un qui arrive bien plus tard et que je ne peux mentionner pour éviter de spoiler mais je l’ai adoré. Sa relation avec Justin m’a fait monter les larmes aux yeux et je suis pourtant difficile à émouvoir…

C’est une surprise pour moi qui suis si difficile en matière de romance contemporainee, mais j’ai adoré ce livre. Je l’ai trouvé plutôt bien écrit, oui, mais j’ai surtout apprécié le déroulement des événements. Tout est bien amené et l’histoire est couchée sur un lit d’humour et de tendresse très appréciable. Les personnages sont charmants et j’en suis vite devenue accro. Ainsi, je ne manquerai pas de lire un autre livre de Penelope Ward. J’ai ‘Step Brother’ dans ma wish-list et le mois prochain un autre de ses romans sort en France donc je m’y pencherai très certainement. Quant à vous, si vous aimez ce genre littéraire, jetez-vous sur ‘Room Hate’ !

⇢ ACHETER

Broché — Amazon (17€)

Laisser un commentaire