Zoo de James Patterson

zoo_une

★★★★☆ (3,8/5) — « Cette lecture fut intéressante malgré les points négatifs que j’ai pu relever. En effet, je suis contente d’avoir découvert l’histoire qui est à l’origine d’une série que j’apprécie vraiment beaucoup. »

Zoo_cover

« L’univers est un chaos de forces irrationnelles qui se livrent une guerre sans fin. »

⇢ FICHE TECHNIQUE

Titre : Zoo
Auteur : James Patterson
Editeur : Editions de L’Archipel
Genre : littérature étrangère, thriller
Parution : 2 décembre 2015
Nombre de pages : 365

Ce roman a été adapté en série télévisée en 2015 et compte actuellement 2 saisons. Une 3ème est en préparation.

A voir aussi
+ en savoir plus sur James Patterson (site en anglais)
+ découvrir d’autres livres des Editions L’Archipel

⇢ QUATRIEME DE COUVERTURE

À Los Angeles, deux lions dévorent leur gardien. Dans l’État de New York, des chasseurs sont tués par des ours bruns. En Inde, un éléphant piétine à mort son cornac…
Partout, les bêtes, sauvages et domestiques, se montrent brusquement d’une agressivité inouïe à l’encontre d’un espèce bien particulière : l’Homo sapiens.
Seul le biologiste Jackson Oz a conscience de la menace : l’humanité court à sa perte. Bientôt la Terre ne sera plus qu’un vaste zoo sans cages, dont les animaux auront pris le contrôle.
Numéro un mondial du suspense, James Patterson délaisse le temps d’un roman ses intrigues policières pour signer un thriller apocalyptique.

⇢ AVIS

8
NADEGE
Note : ★★★★☆ (3,8/5)

Comme certains, j’ai découvert cette histoire grâce à la série qui est l’adaptation du roman de James Patterson. Dès les premiers épisodes, j’ai été happée par l’histoire et l’action qui se déroulaient devant mes yeux. Étant une amoureuse inconditionnelle des animaux, le sujet a éveillé mon intérêt dès le départ. Ayant presque terminé la seconde saison, j’étais curieuse de découvrir le roman qui était à l’origine de l’adaptation télévisée. C’est ainsi que j’ai commencé ma lecture du roman ‘Zoo’.

Amis des animaux, méfiez-vous ! Ces derniers ne sont plus tels que vous les avez connus. Une rage et une violence inouïes les mènent à vous attaquer sans crier gare ! James Patterson nous plonge avec ‘Zoo’ dans une toute autre réalité où les animaux reprennent leurs droits et s’attaquent à ceux qui ont décidé de les dominer.

L’idée de base, à savoir un bouleversement dans le comportement animalier (repris sous l’acronyme CHA pour conflit humano-animal), m’a vraiment beaucoup plu. Alors que les attaques interviennent dès le début du roman (voire même un peu avant si on suit les recherches de Jackson Oz), l’auteur prend ensuite le temps de développer les théories et pistes qui pourraient expliquer ce changement. La cause approuvée m’a parue très intéressante, car celle-ci correspond bien à l’évolution de notre société et pourrait nous pousser à réfléchir sur notre mode de vie.

Mais le développement des théories prend une très grande place dans le roman, ce qui crée un vrai manque d’action à proprement parler pour moi. En effet, le roman est enrichi des discussions entre scientifiques pour découvrir la cause de ces attaques, accompagnées du combat de Jackson Oz pour faire admettre cette triste réalité aux autorités. On est davantage plongé dans les spéculations que dans la réalisation d’une solution, j’ai donc trouvé cela plutôt dommage.

Mais à côté de ce point négatif, j’ai beaucoup apprécié le choix opéré par l’auteur d’alterner les points de vue. On suit ainsi Jackson Oz dans ses missions, mais aussi d’autres personnages qui deviennent des victimes d’attaques devant nos yeux de lecteurs… J’ai eu l’impression d’observer l’action à travers différents écrans et cela m’a beaucoup plu !

Concernant le style de l’auteur, je ne l’ai pas trouvé extraordinaire (pour un auteur de best-seller), mais je dois reconnaître que sa plume se lit plus que facilement et m’a permis de me plonger avec une très grande facilité dans son histoire.

Pour terminer, une petite comparaison (c’est inéluctable !) avec la série s’impose et j’en profite pour mentionner également les personnages qui formeront mon plus grand regret avec ce roman.
Ainsi tous les personnages présents dans la série ne sont pas tout droit sortis du roman ! C’est notamment le cas de mon personnage préféré Mitch Morgan, qui n’est même pas mentionné dans le livre. Et je trouve cela vraiment dommage car son expertise en tant que vétérinaire est plus qu’intéressante (bon, j’avoue le charme de Billy Burke y est pour beaucoup aussi !). Le roman ne présente donc que les personnages de Jackson Oz et Chloé Tousignant (bon là j’avoue, je l’adore dans la série, je suis donc très contente de la retrouver ici aussi !). Abraham Kenyatta (repris sous le nom d’Abraham Bindix dans le livre) ne fait quant à lui qu’une petite apparition !

A côté de ça, la série prend de très grandes libertés (comme toute adaptation), mais je trouve cela très positif dans ce cas-ci, car l’action y est beaucoup plus présente que dans le roman. Dans ce dernier, j’ai l’impression que l’on contourne un peu le problème, alors que dans la série, on le prend à bras le corps. Mais l’idée de base reste la même et il faut reconnaître que c’est celle-ci qui fait le succès du roman et de son adaptation !

Cette lecture fut donc intéressante malgré les points négatifs que j’ai pu relever. En effet, je suis contente d’avoir découvert l’histoire qui est à l’origine d’une série que j’apprécie vraiment beaucoup. Pour éviter aux lecteurs intéressés par cette histoire d’être déçus, comme j’ai pu l’être, je leur conseillerais de se plonger en premier dans le roman avant de partir à la découverte de la série !

⇢ ACHETER

Broché — Amazon (19,50€)
Poche — Amazon (7,60€)

Laisser un commentaire