Chroniques de Zombieland, tome 1 : Alice au pays des Zombies de Gena Showalter

alice1ban

★★★★☆ (4/5) — « Cette lecture a tout pour plaire et je la recommande à tous ceux qui aiment les survival explosifs et ceux qui apprécient les romances rythmées. En effet, le cocktail de ces deux genres dévoile un roman décoiffant et rafraîchissant. »

alice1

« Moi, Alice, j’ai cessé de me croire au pays des merveilles le jour où je les ai vus. »

⇢ FICHE TECHNIQUE

Titre original : Alice in Zombieland (White Rabbit Chronicles, #1)
Titre français : Chroniques de Zombieland, tome 1 : Alice au pays des zombies
Auteur : Gena Showalter
Editeur : HarperCollins France
Collection : Mosaïc B
Genre : jeunesse, fantastique, littérature étrangère
Parution originale : 25 septembre 2012
Parution française : 28 octobre 2015
Nombre de pages : 416

A voir aussi
+ en savoir plus sur Gena Showalter (site en anglais)
+ découvrir d’autres livres de chez HarperCollins France

⇢ QUATRIEME DE COUVERTURE

Moi, Alice, j’ai cessé de me croire au pays des merveilles le jour où je les ai vus. Eux, les monstres. Ils existent. Ils ont pris ma petite sœur. Ils ont dévoré mes parents. Bientôt, ils seront partout et ils dévoreront vos familles, vos copains, notre monde… Vous voulez ça ? Non, moi non plus. Alors, je vais rejoindre Cole et sa bande, et avec eux, je vais me battre jusqu’à la mort s’il le faut. Contre les monstres … les Zombies.

⇢ AVIS

8
STEVEN
Note : ★★★★☆ (4/5)

Bien qu’on me l’ait fortement recommandé, cette saga ne faisait absolument pas partie de mes futures lectures jusqu’à ce que je le trouve à un prix dérisoire auquel je n’ai pas pu résister. Heureusement pour moi car je serais passé à côté d’une lecture extrêmement divertissante.

Pourtant, le prologue ne laissait rien envisager d’amusant en nous présentant notre héroïne, Alice, amenée à se battre contre des zombies suite à la mort de sa famille qu’elle s’est jurée de venger. Habitué aux lectures du genre, j’avais la crainte de lire quelque chose de déjà-vu et même si le cadre reste le même, Gena Showalter offre au lecteur un univers assez inédit où seuls quelques élus ont le pouvoir d’apercevoir ces cadavres ambulants. J’ai vraiment apprécié ce point car je pensais tomber sur un énième survival à la ‘Walking Dead’ (que j’apprécie pourtant fortement) sauf qu’on en est bien loin. Malgré ses quelques scènes sanglantes et violentes, ce roman est avant tout rythmé par les interactions cinglantes entre nos protagonistes. Ces relations tendues et houleuses apportent un humour décalé et explosif que j’ai adoré. Il y avait bien longtemps que je ne m’étais pas autant amusé au cours d’une lecture, ceci grâce à des personnages attachants mais aussi aux caractères bien trempés et totalement sarcastiques. Alice et sa meilleure amie, Kat, m’ont charmé dès leur rencontre et leur duo m’a vraiment régalé du début à la fin. Le plus surprenant reste qu’entre deux chapitres sanglants et plein d’humour, l’auteure est parvenue à faire naître une romance dynamique et, parfois, assez ardente entre Alice et le très sombre Cole. Là encore, nous sommes bien loin des clichés du genre et ça fait vraiment du bien ! L’évolution de cette relation n’est pas aussi platonique qu’à l’accoutumée et cela se fait ressentir dans leurs interactions verbales et physiques totalement hilarantes et comiques.

Le style de Gena Showalter se dévoile totalement cru et parfois familier tout en étant immergeant. Choisir d’écrire du point de vue de son personnage principal et nous en dévoiler les moindres pensées aide à cette immersion et lui permet de réelles libertés, offrant un récit culotté et sans-gêne. Il est claire que la plume de l’auteure ne manque pas de mordant, ni d’audace, et colle parfaitement à l’ambiance générale de ce premier volet. De plus, l’univers présenté au lecteur s’annonce bien plus complexe et mystérieux que ce à quoi je m’attendais et la guerre entre le Bien et le Mal ne fait que commencer. Peu importe qu’il s’agisse d’action, d’angoisse ou bien encore de romance, le rendu est d’une fluidité totale. Surtout que, n’échappant pas à la règle, cet épisode se veut avant tout introductif et, maintenant que le décor est planté, j’espère que l’auteure osera encore plus par la suite. Réponse très bientôt car je ne pense pas attendre très longtemps avant de dévorer le tome suivant.

Cette lecture a tout pour plaire et je la recommande à tous ceux qui aiment les survival explosifs et ceux qui apprécient les romances rythmées. En effet, le cocktail de ces deux genres offert par Gena Showalter dévoile un roman décoiffant et rafraîchissant que je me suis éclaté à lire !

⇢ ACHETER

Broché — Amazon (14,90€)

2 commentaires

Laisser un commentaire