Lizzie Martin, tome 4 : Un flair infaillible pour le crime d’Ann Granger

flairban

★★★★★ (5/5) — « Ce quatrième volet se lit aussi bien que ses prédécesseurs et j’aime toujours autant la saga. La lecture était fort agréable et je ne saurais exprimer combien j’aime les protagonistes et quel plaisir je ressens à suivre leurs aventures dans ce Londres victoriens que je trouve si intéressant. »

69333700_13756682

« Une agréable histoire détective dans une époque victorienne. » — Michael Cayley sur Goodreads

⇢ FICHE TECHNIQUE

Titre original : A Particular Eye for Villainy
Titre français : Lizzie Martin, tome 4 : Un flair infaillible pour le crime
Auteur : Ann Granger
Editeur : 10/18
Collection : Grands détectives
Genre : littérature étrangère, roman, policier
Parution originale : 07 juin 2012
Parution française : 05 novembre 2015
Nombre de pages : 360

A voir aussi
+ en savoir plus sur Ann Granger (site en anglais)
+ découvrir d’autres livres de chez 10/18
+ chronique Lizzie Martin, tome 1 : Un intérêt particulier pour les morts
+ chronique Lizzie Martin, tome 2 : La curiosité est un péché mortel
+ chronique Lizzie Martin, tome 3 : Un assassinat de qualité

⇢ QUATRIEME DE COUVERTURE

Londres, 1867. Un soir d’octobre, alors que l’inspecteur Ben Ross de Scotland Yard rentre chez lui, le fog tourbillonne et l’enveloppe telle une créature vivante. Lorsque le brouillard se lève le lendemain, une femme gît assassinée dans Green Park. Allegra Benedict était la belle épouse italienne d’un marchand d’art de Piccadilly. Qu’avait-elle été faire à Londres cet après-midi ? Pourquoi avait-elle vendu sa broche dans Burlington Arcade quelques heures avant sa mort ? Alors que Ben poursuit son enquête, son épouse Lizzie se penche sur la vie privée d’Allegra et découvre plus d’une raison pour laquelle quelqu’un aurait voulu sa mort…

⇢ AVIS

8
ERIKA
Note : ★★★★★ (5/5)

J’ai reçu ce livre en cadeau pour le swap d’automne et il est venu compléter ma collection Lizzie Martin dont je suis assez fan. Sans surprise, j’en ai apprécié la lecture autant que j’ai aimé celles des précédents volets et j’ai été ravie de retrouver un de mes couples fictifs préférés.

Dans ce nouvel opus, le voisin de Ben et Lizzie est assassiné à son domicile. L’inspecteur Benjamin Ross mènera l’enquête et pourra compter sur l’aide (non désirée) de sa chère épouse Elizabeth. Mais malgré les plaintes du supérieur de Ben, Lizzie va continuer à mettre son nez partout et sera bien utile à l’enquête de son mari, ne l’en déplaise !

On retrouve ici ce couple que j’apprécie tant et les petits désaccords qui l’animent vont apporter un plus à leur relation. Si j’ai trouvé leur entente presque trop parfaite par le passé, cette fois ils sont plus humains et ne partagent pas forcément le même avis. Cela permet à l’auteure de rappeler aux lecteurs la place qu’avait la femme dans les années 60 et cela rend notre héroïne encore plus attachante. Lizzie a du caractère et même si elle fait preuve du respect attendue par une dame, elle tient tout de même tête à Ben (qui de toute façon est fou amoureux d’elle) et arrivera même à s’imposer habilement devant d’autres personnages masculins d’autorité.

Vous l’aurez compris, j’aime toujours autant Elizabeth mais mon amour s’étend jusqu’à son mari. Je les adore tous les deux et leur alchimie m’est très plaisante. En toute honnêteté, c’est surtout pour eux que je lis cette série. C’est avec beaucoup de joie que je les retrouve chaque fois et si au premier abord ils n’ont rien d’extraordinaire, à moi, ils ne me laissent pas indifférente. Ils me touchent et je les aime autant individuellement qu’à deux.

J’ai aussi eu le plaisir de retrouver d’anciens personnages des précédents volets et même s’ils sont secondaires, j’ai apprécié leur retour. Quant à l’histoire, Ann Granger laisse peu de détails au fil des pages il est donc presque impossible de trouver le coupable avant les dernières lignes. Néanmoins, on peut facilement avoir des soupçons et pour une fois, je n’étais pas totalement dans le faux !

En conclusion, ce quatrième volet se lit aussi bien que ses prédécesseurs et j’aime toujours autant la saga. La lecture était fort agréable et je ne saurais exprimer combien j’aime les protagonistes et quel plaisir je ressens à suivre leurs aventures dans ce Londres victoriens que je trouve si intéressant. J’ai hâte de pouvoir me procurer le cinquième tome !

⇢ ACHETER

Poche — Amazon (7,50€)

2 commentaires

Laisser un commentaire