Another, tome 2 : La fille à l’oeil de poupée de Yukito Ayatsuji

another2ban

★★★★★ (4,5/5) — « Ce second tome est encore plus immersif que son prédécesseur. Dès les premières pages, l’action est omniprésente et ne cesse d’augmenter. Les nombreuses réponses apportées par l’auteur sont surprenantes et permettent des retournements de situation jouissifs ! Il me tarde de lire le dernier volume de cette saga. »

another2

⇢ FICHE TECHNIQUE

Titre original : Another
Titre français : Another, tome 2 : La fille à l’oeil de poupée
Auteur : Yukito Ayatsuji
Editeur : Pika Edition
Genre : fantastique, horreur, littérature étrangère
Parution originale : 29 octobre 2009
Parution française : 08 juin 2016
Nombre de pages : 352

A voir aussi
+ découvrir d’autres livres et mangas de chez Pika Edition
+ chronique Another, tome 1 : Celle qui n’existait pas

⇢ QUATRIEME DE COUVERTURE

En dépit de leurs efforts pour y échapper, la malédiction de la classe de 3e-3 du collège de Yomiyama-Nord fait chaque mois de nouvelles victimes parmi les élèves et professeurs. La tension est à son comble. Qui, parmi toutes les personnes liées à la « classe maudite », est « l’élément en trop », le mort revenu parmi les vivants, qui altère les mémoires ? La vérité aura un prix, toujours le même : celui du sang.

⇢ AVIS

8
STEVEN
Note : ★★★★★ (4,5/5)

Après avoir découvert ce que cachait la fameuse malédiction frappant nos collégiens, je ne pouvais pas attendre avant d’en connaître l’issue finale et j’ai dévoré ce second tome, encore meilleur que son prédécesseur.

En effet, Yukito Ayatsuji révélait au lecteur qu’un élément de trop au sein de la classe de 3ème 3 déclenchait d’étranges phénomènes paranormaux, entraînant la mort de plusieurs élèves, ou celle d’un membre de leurs familles et ce, jusqu’à la fin de l’année scolaire. J’ai vraiment trouvé cette partie et ces révélations captivantes même si elles étaient assez tirées par les cheveux. Il m’a fallu lire plusieurs fois certains passages pour comprendre ce qu’était réellement ‘le mort’ et pourquoi il sévissait ainsi. Tout comme Kôichi, notre héros, une fois ces informations assimilées, chaque personnage est devenu un mystère à part entière pour moi et je les soupçonnais tous d’être revenus de l’au-delà. Ce sentiment d’insécurité planant au dessus de notre héros a été exaltant à lire et pousse réellement le lecteur à se questionner. Ainsi, chaque page est inlassablement dévorée, offrant un rendu totalement addictif. De plus, l’auteur donne énormément d’informations sur cet étrange phénomène tout au long de son récit. Chaque révélation est plus ou moins importante et engendre aussi d’incroyables péripéties. Je me suis complètement laissé berné par sa plume qui se révèle bien plus efficace et machiavélique que précédemment. Je pense d’ailleurs que c’est un tort d’avoir scindé ce roman en deux car une fois le décor planté, le rythme ne cesse de s’intensifier et entraîne amplement le lecteur dans cette dangereuse course contre la montre où règnent action et peur. Cette immersion est totale jusqu’à la dernière page et la finalité du roman m’a totalement abasourdi malgré quelques découvertes parfois prévisibles. Je ne m’attendais absolument pas à découvrir ce protagoniste derrière cette malédiction. L’auteur s’est sciemment et facilement joué de moi et je l’en remercie sincèrement.

De plus, alors que j’adorais déjà nos deux personnages principaux, j’avoue qu’ils m’ont encore plus conquis dans ce second volet. Ce qui me plait le plus avec ce duo est l’alchimie qu’il dégage. En devenant tous deux inexistants parmi leurs camarades de classe, leur relation ne cessera de se solidifier à tel point qu’ils deviendront très vite inséparables. Étrangement, même si la romance n’a pas sa place dans l’univers de Yukito Ayatsuji, quelques passages m’ont pourtant semblé assez équivoque. J’ai vraiment apprécié ce décalage offrant un réel contraste avec la noirceur de son oeuvre. Une fois de plus, Mei déborde de mystères et dissimule énormément de secrets qu’elle ne semble pas prête à dévoiler. Cependant, au compte goutte, ce personnage se dévoilera et le secret qu’elle cache derrière son bandana m’a malgré tout sidéré alors que je m’y attendais plus ou moins. Je suis d’ailleurs ravi que l’auteur ait écrit un roman spécifique à ce personnage et à sa particularité. Il me tarde déjà de me le procurer.

Ce second tome est donc encore plus immersif que son prédécesseur. Dès les premières pages, l’action est omniprésente et ne cesse d’augmenter. Les nombreuses réponses apportées par l’auteur sont surprenantes et permettent des retournements de situation jouissifs ! Il me tarde de lire le dernier volume de cette saga.

⇢ ACHETER

Broché — Amazon (14,95€)

3 commentaires

Laisser un commentaire