La vie est belle après tout de Carmel Harrington

viebelleban

★★★★★ (4,5/5) — « Ce livre est très différent de l’image que je m’en faisais et ce n’est absolument pas une romance de Noël comme on en a l’habitude. C’est une histoire belle et profonde qui m’a touchée et qui, j’espère, vous touchera aussi. »

91bmhw10

« Ce roman ravira tous les fans du film de Noël intemporel de Franck Capra, La vie est belle. »

⇢ FICHE TECHNIQUE

Titre original : Every Time a Bell Rings
Titre français : La vie est belle après tout
Auteur : Carmel Harrington
Editeur : Harlequin
Collection : &H
Genre : littérature étrangère, romance
Parution originale : 15 octobre 2015
Parution française : 26 octobre 2016
Nombre de pages : 427

A voir aussi
+ en savoir plus sur Carmel Harrington (site en anglais)
+ découvrir d’autres livres de chez Harlequin

⇢ QUATRIEME DE COUVERTURE

Cette année, Noël est annulé. Pour la première fois de sa vie, Belle n’a ni le coeur ni la force de célébrer sa fête préférée.

A l’approche des fêtes de fin d’année, Belle accumule les mauvaises nouvelles. Après avoir perdu la garde de la petite Lauren, une enfant qu’on lui avait confiée en tant que parent d’accueil et à qui elle s’était beaucoup attachée, voilà que son mari, Jim, son âme sœur, est victime d’un accident de voiture dont personne ne peut dire s’il en réchappera. Belle se sent alors si abattue qu’elle en vient à faire le vœu de ne jamais avoir existé.
Mais il faut être prudent, avec les vœux. Car, en cette période de Noël, il y a parfois des anges pour vous entendre et vous exaucer…

⇢ AVIS

8
ERIKA
Note : ★★★★★ (4,5/5)

J’ai eu ce livre en cadeau pour le swap d’hiver et je me suis donc immédiatement jetée dessus. Je m’attendais à une romance un brin simpliste mais très agréable pour la saison et j’ai eu la surprise de découvrir une histoire bien plus profonde que ce que je prévoyais.

Pour une raison qui m’échappe, la quatrième de couverture ne mentionne que le dernier tiers de l’histoire. Je vais donc vous parler un peu du début. On commence avec un prologue qui nous présente la jolie demande en mariage de Jim à Belle puis on plonge dans le passé de ces deux amoureux qui sont meilleurs amis depuis leur plus tendre enfance. On suit la vie difficile de la narratrice, Belle, qui est allée de famille d’accueil en famille d’accueil et qui s’est murée dans un silence douloureux.

‘La vie est belle malgré tout’ n’a rien d’une romance classique, l’aspect romantique n’est d’ailleurs pas l’élément le plus mis en avant. La famille est le thème principal de ce roman et j’ai été vraiment surprise en le constatant car je ne m’attendais pas à ça. C’est un récit plein d’émotion, de tendresse mais aussi de profondeur. Belle et Jim n’ont pas eu une enfance facile, pas plus que les autres enfants qui nous seront présentés au fil du récit, et on ne peut qu’être touché par leur histoire.

Le premier tiers du livre se concentre sur l’enfance de nos protagonistes, le second est consacré à leur vie d’adultes et le troisième tiers correspond à la quatrième de couverture. Dans ce dernier, il y a un côté magique qui n’est pas sans rappeler le célèbre conte de Charles Dickens (ou peut-être le fameux film qui a inspiré ce livre, je ne l’ai pas vu donc je ne sais pas). Même si je suis une grande fan de la magie de Noël, cette dernière partie est loin d’avoir été ma favorite et elle m’a même un peu ennuyée. Mais l’histoire se finit en beauté et je n’ai donc aucun regret. Si au début j’ai été très embêtée de passer du présent au passé pour ensuite voir les années défiler (j’ai du mal avec les sauts dans le temps) j’ai bien vite oublié ce détail et j’ai été happée par l’histoire qui nous est racontée.

Ce livre est très différent de l’image que je m’en faisais et ce n’est absolument pas une romance de Noël comme on en a l’habitude. C’est une histoire belle et profonde qui m’a touchée et qui, j’espère, vous touchera aussi.

⇢ ACHETER

Broché — Amazon (12,90€)

8 commentaires

  1. Eh bien je ne connaissais pas du tout et ta chronique me donne envie de le lire ! Malgré la sublime couverture, la quatrième ne m’aurait pas fait me jeter dessus car je ne suis pas trop romance. Merci beaucoup pour cette chronique et cette découverte ?

    Reply
    • Je trouve que la quatrième de couverture ne donne pas particulièrement envie, moi je le voulais parce que je pensais que c’était une des banales romances de chez Harlequin et pour Noël j’adore ça, mais au final j’ai été très agréablement surprise !

      Reply

Laisser un commentaire