Harry Potter – The Exhibition

banniere_hp

Après avoir traversé 14 villes à travers le monde (Chicago, Toronto, Seattle, New York, Sidney, Singapour, Tokyo, Paris et Shangai), l’exposition Harry Potter a décidé de poser ses bagages pour plusieurs semaines dans notre belle capitale : Bruxelles. Initialement prévue jusqu’au 11 septembre et suite au grand succès rencontré auprès du public, l’exposition joue finalement les prolongations jusqu’au 6 novembre 2016. Il ne vous reste plus que deux semaines chers moldus pour visiter cette très belle exposition !

⇢ Informations pratiques

Lieu : Palais des Expositions (Palais 2) – Place de Belgique, 1. 1020 Bruxelles
Date : du 30 juin au 6 novembre 2016
Prix : 19,90€ (adulte) et 14,90€ (enfant) / Pass et promotions disponibles ici
Horaire : du lundi au vendredi de 10h à 19h (dernière entrée à 17h) ; week-ends et jours fériées de 10h à 20h (dernière entrée à 18h)

+ Informations complémentaires : expoharrypotter.be
+ Achetez vos tickets ici
+ Possibilité de réserver ou louer sur place un audio-guide pour la somme de 5€

⇢ Les médias en parlent

Journal RTL TVI du 30 juin 2016
Article Sundinfo du 29 juin 2016
Journal BX1 du 30 juin 2016

expo1

⇢ L’exposition

L’exposition est découpée en 5 espaces, dans lesquels des costumes portés par les acteurs et des objets phares de la saga sont exposés (pour la plupart dans des vitrines).
La visite dure 1 bonne heure, voire 1h30 si vous prenez bien le temps de regarder les choses et si vous avez opté pour l’audio-guide. Il est possible ensuite de vous faire plaisir dans la boutique officielle (pour vous donner une idée des prix, un porte-clé coûte environ 10€, la cravate aux couleurs d’une des maisons de Poudlard est à 20€).

Photo souvenir

Avant de faire votre entrée dans l’exposition, il vous est possible de faire une petite photo souvenir avec la baguette magique de votre choix (il y a notamment celle d’Harry, Hermione ou encore Voldemort). La photo peut être récupérée à la boutique à la fin de votre visite, en ayant le choix parmi plusieurs fonds (la Grande Salle, Poudlard….), contre la somme de 15€.

La répartition

Avant de faire notre entrée à proprement parlé dans l’exposition, une petite cérémonie de répartition est prévue. Si vous aviez toujours rêvé de savoir quelle maison le choixpeau magique aurait choisi pour vous si vous étiez élève à Poudlard, c’est l’occasion !
Nous sommes ensuite guidés vers une salle où des écrans présentent chacune des affiches des films. Une vidéo est ensuite lancée, illustrant les grands moments de cette saga (dans mon cas, la nostalgie a pointé le bout de son nez en revoyant les images des premiers films) !

expo3

Premier espace : la salle commune de Gryffondor

La vidéo une fois terminée, nous passons devant la magnifique locomotive du Poudlard Express, avant de rejoindre le premier espace de l’exposition. Il s’agit de la salle commune de Gryffondor et de certaines ‘décors’ de salles de cours (potions, botanique et divination).
Nous pouvons voir de nos propres yeux les costumes portés par les acteurs de la saga. C’est ainsi que j’ai été impressionnée par la taille de certains d’entre eux (comme Matthew Lewis qui joue Neville Londubat). On peut également voir que certains costumes présentent des petits détails vraiment incroyables, que l’on ne voit pas nécessairement à l’écran. Ce qui est vraiment dommage quand on imagine le temps que les costumiers ont dû passer dessus.

expo4 expo5 expo7

expo20 expo21 expo22

Grâce à l’audio-guide, j’ai pu apprendre des petites anecdotes dans cet espace. A savoir que la beuglante est inspirée de l’art japonais de l’origami ou que les tenues de Dolores Ombrage sont certes toutes roses, mais que la costumière a décliné cette couleur dans des tons de plus en plus foncés en accord avec la méchanceté du personnage, par exemple.

C’est également dans cet espace, que vous avez le droit à votre tour, de sortir la mandragore de son pot ! Par contre, pas de Madame Pomfresh pour vous offrir des caches-oreilles, faites donc bien attention !

expo6

Deuxième espace : le Quidditch

Ici, ce sont les tenues de Quidditch qui sont à l’honneur, ainsi que tout l’équipement nécessaire à la pratique de ce sport (qui est seulement réservé aux sorciers, ce qui est bien dommage !). L’exposition vous permet cependant de lancer le souaffle dans un des trois cercles.

expo8 expo9 expo10

Troisième espace : la forêt interdite et la cabane d’Hagrid

Nous faisons tout doucement notre entrée dans des espaces plus sombres. Ici, ce sont les créatures magiques – dont certaines issues de la forêt interdite – que vous allez pouvoir voir de vos propres yeux ! Buck est tout aussi splendide que dans le film, tandis qu’un des héritiers d’Aragog ou encore le Magyar à pointes sont beaucoup moins impressionnants ‘en vrai’.

expo11

La maison d’Hagrid est vraiment très chouette et impressionnante à voir ! En effet, on peut constater que même les plus infinis détails ont été pensés d’un point de vue de géant (malheureusement, les photos ne rendent pas parfaitement compte de cela). Il est également possible de s’assoir dans le fauteuil de ce géant au grand coeur (là, par contre, l’empreinte sur pellicule remplace bien les mots).

expo12 expo13 expo23

Quatrième espace : les forces du mal

Ici, ce sont à nouveau les costumes qui sont mis à l’honneur, ainsi que les 7 horcruxes présentés dans une vitrine. Là aussi, on peut voir des détails (qui parfois se mesurent au millimètre près) que l’on ne voit pas dans les films. C’est notamment le cas de l’inscription sur le diadème de Serdaigle.
Nous pouvons également voir les avis de recherche de Mangemorts, un des pions et la Tour de l’échiquier géant…

expo14 expo15

Un peu plus loin (une petite salle jouant l’intermédiaire entre cet espace et le dernier), nous retrouvons des petits touches de couleur après ces ambiances très sombres : les tenues de Ron, Hermione, Luna et son père pour le mariage de Bill et Fleur, entre autres choses. La pièce-clé que nous pouvons voir ici est l’épée de Gryffondor (elle m’a semblé, cependant, moins impressionnante que je ne l’avais imaginée).

expo16

expo24 expo25

Cinquième espace : la Grande Salle

Cet espace est pour moi, le clou du spectacle ! La Grande Salle est vraiment l’endroit de Poudlard qui m’a fait le plus rêver ! Celle reproduite à l’exposition n’est certes pas aussi grande, mais la magie y est tout de même présente.
A nouveau, des costumes (les tenues du bal de Noël, les costumes de certains professeurs) et des objets (ceux tirés du quatrième film ‘Harry Potter et la Coupe de Feu’, ainsi que des éléments de buffets qui nous ont tellement fait envie dans les films, et qui se révèlent finalement faits que de plastique – beaucoup moins appétissants, on en convient) sont exposés.

expo17 expo18 expo26 expo27 expo28

L’élément que j’ai préféré dans cette salle restera Fumseck, le célèbre phoénix de Dumbledore qui est plus que magnifique et qui semble si réel ! J’ai été impressionnée par les couleurs de son plumage !

expo19

La visite s’achève ensuite avec les drapeaux des quatre maisons auprès desquels vous pouvez poser pour une petite photo par exemple (comme je l’ai fait, je n’ai pas résisté !)

expo29 expo30 expo31 expo32

⇢ Mon avis

Première visite : 26 juillet 2016
Cette première visite s’étant déroulée peu de temps après l’ouverture, il y avait beaucoup (voire trop) de monde, pour pouvoir vraiment en profiter. Dans le premier espace notamment, nous n’avons pas pu vraiment nous attarder sur les objets exposés, afin de ne pas boucher l’espace et permettre ainsi aux nouveaux venus de rentrer dans l’exposition (à savoir, qu’ils font rentrer par petit groupe, dans un très petit laps de temps à chaque fois). J’ai malgré tout pris le temps de lire la plupart des panneaux et j’ai pris plaisir à montrer et expliquer certaines choses à mon filleul, même si je doute qu’il ait compris quelque chose. C’est lors de cette première visite, que j’ai fait le plus de folies niveau souvenirs.

Ainsi s’ajoutent à ma collection : les baguettes d’Hermione et de Sirius, une échappe Gryffondor et une postcard (un lot de 8 cartes postales représentant les affiches des films). Sans oublier les photos souvenirs faites à l’entrée de l’exposition.

collection1 collection2 collection3

Deuxième visite : 08 octobre 2016

Ayant prévu initialement d’aller à l’exposition avec une amie de longue date, j’y suis finalement retournée avec elle en octobre. Que dire à part que c’était le jour et la nuit entre ma première visite et celle-ci.

Tout d’abord, nous avons déjà eu la chance de pouvoir louer deux audio-guides sur place (de base, ayant acheté un ticket combiné train-entrée à l’exposition, nous n’avons pas pu réserver à l’avance). Alors que j’avais lu des avis comme quoi l’audio-guide était inutile si nous étions vraiment fan de la saga (blabla… pardon !), j’ai trouvé les anecdotes et autres informations racontées amusantes et intéressantes. De plus, je trouve que cela rythme un peu la visite également.

Ensuite, il y avait beaucoup beaucoup moins de monde que la première fois, ce qui fait que nous avons pu nous attarder et prendre notre temps pour lire les panneaux, prendre des photos (ce qui était beaucoup plus facile également)… C’était tout simplement beaucoup plus agréable et j’ai ainsi pu voir des détails que je n’avais pas remarqué la première fois (comme le serpent Nagini placé à côté du costume de Voldemort ou même un détraqueur flottant dans les airs !).

Et finalement, j’ai enfin pu acheter le guide officiel de l’exposition (qui est magnifique en passant), qui n’était disponible qu’en néerlandais, la première fois où j’y suis allée.

⇢ Conclusion

Pour moi, l’exposition Harry Potter remplit bien son rôle. On plonge véritablement dans l’univers de la saga imaginé par l’auteure J.K. Rowling, et on a l’impression de circuler à notre tour dans Poudlard.
Même si on se rend compte que beaucoup d’objets n’ont pu être exposés, je pense que les pièces ont été minutieusement et très bien choisies. Petits et grands sortiront émerveillés de cette exposition (ça a été mon cas, en tout cas !).

Certes, on vous dira que celle-ci ne vaut pas une visite des studios londoniens (je le confirme moi-même), mais pour une première expérience (ou non), je ne peux donc que vous conseiller de vous y rendre si vous en avez la possibilité. The Harry Potter – The Exhibition vaut vraiment le coup d’oeil !

⇢ Warner Bros Studio Tour – The making of Harry Potter

La magie de l’univers de J.K. Rowling continue et si vous souhaitez vous y plonger à nouveau, le lieu de rendez-vous se trouve à Londres et plus exactement dans les studios de Warner Bros situés à Leavesden, qui ont accueilli les tournages de chaque film. Inaugurés en mars 2012, ils ont depuis accueilli des milliers de moldus fans de l’univers d’Harry Potter.

leavesden1 leavesden2 leavesden3 leavesden4

L’ayant visité il y a près de 4 ans, je peux vous dire que c’est vraiment une visite à ne pas manquer si vous êtes de passage à Londres ! Cet endroit est véritablement magique et j’en garde un magnifique souvenir. J’espère d’ailleurs avoir l’occasion d’y retourner très bientôt, puisque des espaces ont été aménagés depuis la dernière fois où j’y suis allée.

Pour plus d’informations, je vous conseille d’aller visiter le site officiel des studios : WBStudioTour.

ATTENTION : les photos reprises dans cet article sont personnelles. Merci de ne pas les diffuser sur d’autres canaux sans mon accord, merci.

4 commentaires

    • Ah je suis ravie de voir que je ne suis pas la seule à être aussi ‘accro’ pour aller la voir deux fois ! ^-^ Bien que tu verras peut-être une différence entre celle de Paris et celle de Bruxelles ! Bonne visite en tout cas !

      Reply
  1. Pour avoir visiter cette exposition lors de son passage à Paris, je te rejoins tout à fait sur ton article.
    Certes, l’exposition n’est pas très grande (même si elle montre quand même pas mal d’objets), mais elle rempli son rôle à la perfection. Si on part sur un rapport qualité/prix, je la trouve très raisonnable et tu en as pour ton argent. Elle est vraiment idéale pour les grands comme les petits, pour les fans et pour ceux qui souhaitent découvrir l’univers.
    Alors effectivement, je rêve de pouvoir aller visiter les studios à Londres et je suis sûre que j’en serais très émerveillée, mais en attendant, l’exposition m’avait déjà conquise l’année dernière !

    Reply
    • Oui, je trouve aussi. C’est vrai que pour ceux qui s’attendent à voir une grande exposition (du style des studios à Londres), ils risquent d’être déçus ! Mais il ne faut pas oublier, que c’est une exposition itinérante, elle ne peut donc se permettre d’être trop grande et de prévoir trop de choses (le transport des pièces ne doit pas être évident, en plus qu’elle dépend des espaces et des lieux !). Après, il est certain qu’il y aura des visiteurs satisfaits et d’autres non, ils ne peuvent contenter tout le monde ! 🙂
      Niveau prix, je l’ai trouvé raisonnable avec la formule que j’ai pris à chaque fois (billet de train + métro + entrée à l’expo) qui revenait moins cher que le prix de l’entrée seule (que je trouvais un peu élevée, mais étant fan de la saga, je l’aurais payé s’il fallait ! ^-^)

      Je te souhaite de pouvoir visiter les studios de Londres un jour ! 😉 C’est à voir au moins une fois dans sa vie (si on en a l’occasion !). C’est comme les deux parcs qui ont été créés aux Etats-Unis où je rêve d’aller, mais c’est beaucoup moins accessible ! lol

      Reply

Laisser un commentaire