After, tome 2 : After we collided d’Anna Todd

after2ban

★★★★☆ (3,5/5) — « J’ai le même avis sur ce tome que celui que j’avais sur le premier. Le récit est addictif, les personnages attractifs, mais le fond de l’histoire me dérange sincèrement. Cela ne m’empêche cependant pas de dévorer les pages et d’en redemander ! »

103256405_o

« Avant, il n’avait rien à perdre… »

⇢ FICHE TECHNIQUE

Titre original : After we collided
Titre français : After, tome 2 : After we collided
Auteur : Anna Todd
Editeur : Hugo & Cie et Le Livre de Poche
Genre : littérature étrangère, romance, new adult
Parution originale : 25 novembre 2014
Parution française : 05 février 2015
Nombre de pages : 706

A voir aussi
+ en savoir plus sur Anna Todd (site en anglais)
+ découvrir d’autres livres de chez Hugo & Cie et Le Livre de Poche
+ chronique After, tome 1

⇢ QUATRIEME DE COUVERTURE

Après un début tumultueux, la relation de Tessa et Hardin semblait s’arranger. Jusqu’au moment où Tessa découvre les secrets du passé d’Hardin, qui la bouleversent. Elle savait qu’il pouvait être cruel, mais à ce point… Est-il vraiment l’homme dont Tessa est tombée éperdument amoureuse, ou ment-il depuis le début ? Ce n’est pas si facile. Le souvenir de leurs nuits passionnées trouble son jugement. Tessa n’est pas sûre de supporter une autre promesse non tenue, mais elle a besoin de lui pour avancer. Hardin sait qu’il a fait une erreur, peut-être la plus grande de sa vie, et qu’il peut perdre Tessa. Il sait aussi qu’il faut parfois se méfier de ses amis. Il veut se battre pour elle, mais pourra-t-il changer par amour ?

⇢ AVIS

8
ERIKA
Note : ★★★★☆ (3,5/5)

Comme je l’avais expliqué dans ma chronique du premier, j’ai laissé un peu de temps passer avant d’attaquer ce second tome car l’enchaînement ne m’avait pas réussi à la première lecture et m’avait empêchée d’aller au bout de la série. Après avoir attendu, je me suis plongée avec joie et excitation dans ce livre, et j’étais impatiente de retrouver les personnages. (Ne continuez pas à lire si vous n’avez pas terminé le premier volet de la saga.)

Dans cet opus, Hardin fait tout son possible pour récupérer Tessa. Il l’a perdue à cause de ses nombreux mensonges, et cela pourrait s’avérer être une bonne chose pour Zed qui a lui aussi des vues sur notre héroïne. L’auteure nous plonge dans une sorte de triangle amoureux qui offre de nombreux rebondissements… pas si inattendus que ça.

Si le lecteur avait oublié l’ampleur du cas Hardin, sa mémoire sera vite rafraîchie. Dès les premières lignes, en fait. Il a fait des choses assez horribles et on ne peut que se demander comment Tessa parvient à lui pardonner encore, et encore, et encore, et encore, et encore… Bref, vous avez saisi. Cela me renvoie à ma réflexion initiale au sujet de ce couple, Hardin m’apparait comme trop extrême et Tessa a le comportement d’une femme abusée qui ne parvient pas à quitter son conjoint violent.
Néanmoins, comme l’auteure nous offre ici une histoire présentée par le biais de deux points de vue, celui de Tessa à nouveau mais aussi celui d’Hardin, le lecteur peut entrer dans la tête du jeune homme et peut un peu mieux le comprendre. On arrive ainsi à constater son amour inconditionnel pour Tessa et toute sa souffrance, mais cela ne rend pas ses actes pardonnables pour autant, à mon sens. Cependant, cette fois Tessa lui rend la monnaie de sa pièce, et dans ce tome elle ne sera pas une sainte. Elle aussi agira de manière irréfléchie par moment, nous montrant ainsi qu’elle a aussi ses défauts et qu’elle est loin de la petite poupée parfaite du premier opus.

Si les éternelles disputes de ce petit couple m’ont encore une fois lassée, j’ai beaucoup aimé la relation taquine qu’ils partagent dans leurs bons jours. Il y a toute une partie vraiment amusante où ils se chahutent et s’amusent tout en s’aimant profondément. C’est comme ça que je les aime et je trouve dommage qu’Anna Todd passe son temps à les faire se disputer pour tout et pour rien alors qu’il y aurait matière à créer des situations géniales sans haine.
Outre la relation principale, j’aime celle de Landon et Hardin. J’adore voir l’évolution entre eux et je suis ravie qu’ils se soient rapprochés. Etonnement, j’aime aussi la haine que se vouent mutuellement Hardin et la mère de Tessa. Je les trouve parfaitement ironiques à se détester à ce point alors qu’ils sont tous les deux horribles avec la personne qu’ils sont sensés aimer le plus au monde. Plutôt que de me blaser comme cela devrait, cela me fait rire !
Côté personnages, j’aime aussi la présence plus importante de Zed. Une partie de moi ne le sent pas du tout et s’attend à ce que son vrai visage soit très différent de celui qu’il montre à Tessa, mais une autre partie ne peut qu’être de l’avis de l’héroïne et le trouver très gentil et attirant. Je suis impatiente de voir ce qu’il devient dans la suite de l’aventure.

Enfin, en dépit de tous les défauts que je ne cesse de mentionner car ils sont trop gros pour être oubliés, je me dois de dire et redire que cette histoire se dévore. Chaque fois que j’étais dans l’obligation d’arrêter ma lecture, je brûlais d’impatience de m’y replonger. Par ailleurs, la fin est excellente et ne peut que donner envie de se plonger dans le troisième volet. (Mais j’attendrais quand même, toujours pour éviter l’overdose.)

En conclusion, j’ai le même avis sur ce tome que celui que j’avais sur le premier. Le récit est addictif, les personnages attractifs, mais le fond de l’histoire me dérange sincèrement. Cela ne m’empêche cependant pas de dévorer les pages et d’en redemander !

⇢ ACHETER

Broché — Amazon (17€)
Poche — Amazon (7,90€)

3 commentaires

  1. Comme tu le dis si bien, cette saga et ce tome contiennent de nombreux défauts, mais elle se dévore. Personnellement, je n’avais réussi à lâcher l’histoire jusqu’à la terminer. Et dans ce deuxième tome, on apprécie les bons moments entre Tessa et Hardin jusqu’à les envier et puis tout tourne mal et on se dit « encore ? »

    Reply
  2. Je te rejoins parfaitement sur ton avis, pour moi (j’ai lu les 3 tomes à la suite), le deuxième est celui que j’ai le moins apprécié entre les trois. Beaucoup de répétition avec le même scénario… mais le plus déroutant c’est qu’on accroche à l’histoire, on ne veut pas s’en détacher…Une belle saga pour moi ! Que je relierais sûrement avec plaisir =)

    Reply

Laisser un commentaire