The Mortal Instruments, tome 2 : La Cité des Cendres de Cassandra Clare

lacitedescendresouv

★★★★★ (4,5/5) — « Ce second tome est à des années lumières de son prédécesseur, même s’il possède les mêmes atouts. Il y avait bien longtemps qu’un univers fantastique ne m’avait pas autant saisi et inspiré. J’apprécie réellement m’y plonger sans retenue accompagné par des personnages à l’évoluion importante et conséquente. »

la-cite-des-tenebres-tome-2-la-cite-des-cendres-4412182

« Chaque fois que tu risques ta vie, j’ai l’impression de mourir un peu. »

⇢ FICHE TECHNIQUE

Titre original : City of Ashes (The Mortal Instruments #2)
Titre français : The Mortal Instruments, tome 2 : La Cité des Cendres
Auteur : Cassandra Clare
Editeur : Pocket Jeunesse
Genre : jeunesse, fantastique, littérature étrangère
Parution originale : 25 mars 2008
Parution française : 20 août 2009
Réédition : 07 mai 2013
Nombre de pages : 524

A voir aussi
+ en savoir plus sur Cassandra Clare (site en anglais)
+ découvrir d’autres livres de chez Pocket Jeunesse
+ en savoir plus sur l’univers de The Mortal Instruments
+ chronique The Mortal Instruments, tome 1 : La Cité des Ténèbres

⇢ QUATRIEME DE COUVERTURE

Le monde obscur est en émoi depuis le meurtre mystérieux d’un loup-garou survenu devant le Hunter’s Moon, l’un des repaires de lycanthropes les plus fréquentés de New York. Du côté des Chasseurs d’Ombres, l’Inquisitrice, une femme insensible et austère, est dépêchée par l’Enclave pour s’emparer de l’Institut: Valentin est de retour et une guerre sanglante se prépare.
Pris dans la tourmente des événements récents, écartelés entre cœur et raison, Clary et Jace se lancent à corps perdu dans la lutte sans merci qui oppose les défenseurs du bien aux forces du mal. Une lutte qui les ménera des souterrains de la Cité Silencieuse aux eaux sombres de l’East River…

⇢ AVIS

8
STEVEN
Note : ★★★★★☆ (4,5/5)

Il m’aura fallu trois lectures et que je m’oblige à continuer cette saga pour que je puisse enfin découvrir la suite des aventures de Clary Fray. Il faut dire que même si j’avais apprécié le premier tome, sa finalité digne des plus grands soaps américains – comprenez ‘Les feux de l’amour’ – m’avait vraiment agacé et laissé perplexe. Imaginez ce fameux triangle amoureux, aux quatre côtés, dans lequel les deux amoureux se retrouvent liés par les liens du sang avec en fond, leurs meilleurs amis chacun attiré par l’un d’eux… De quoi me donner légèrement mal à la tête. Heureusement et grâce à la plume de Cassandra Clare et à son univers à la mythologie débordante de secrets et complots, j’ai réussi à sauter le pas et je regrette de ne pas l’avoir fait bien plus tôt.

Ce second tome est à des années lumières de son prédécesseur même s’il possède les mêmes atouts. Une fois de plus, l’auteure nous baigne dans son univers sombre, riche et complexe. Je l’avais pourtant déjà adoré mais c’est avec une forte envie que je m’y suis replongé. J’ai apprécié y découvrir encore plus de créatures mystiques, allant des fées aux loup garou, tout en passant par une multitude de démons plus dangereux et effrayants les uns que les autres. Il y avait bien longtemps qu’un univers fantastique ne m’avait pas autant saisi et inspiré. À l’image de notre célèbre J.K. Rowling, Cassandra Clare parvient à donner vie un monde pourtant totalement irréel. Je m’attends dorénavant presque à découvrir d’étranges créatures à chaque coin de rue, c’est pour dire. Aidée de sa plume, elle nous offre une multitude de détails sur chaque lieu visité et personnage croisé, accentuant fortement ce sentiment de réalité. Paradoxalement, même si c’est un univers sombre qui nous est présenté, je le trouve vraiment enchanteur et plein de vie. J’ai déjà hâte d’en apprendre davantage sur celui-ci et sur les différentes créatures qui le peuplent à l’insu des ‘Terrestres’.
Pour rester sur la plume de l’auteure, je l’ai trouvée, une fois encore, d’une fluidité remarquable. Une fois plongé dans son roman, il m’a été impossible d’en sortir. Chaque chapitre a son importance et bien souvent elle est parvenue à m’endormir sous ses nombreuses descriptions et autres péripéties pour mieux me surprendre par les nombreuses révélations dissimulées dans ce second volet. L’action est une fois de plus au rendez-vous et la romance s’est nettement amoindrie pour laisser place à la psychologie des personnages. Le tout saupoudré avec efficacité d’une touche d’humour contrastant avec le reste.

En comparaison, les personnages de cette saga ont eux fortement évolué en très peu de temps. Clary me plait toujours autant et promet d’énormes choses dans les prochains tomes au vu de ce que nous laisse entrevoir l’auteure. Quant à Jace, cette tête à claques qui m’avait horripilé lors de ma précédente lecture pour son côté imbuvable et parfait en tout, se démontre être fortement rempli de doutes et finalement assez peu sûr de lui, sauf lorsque ses proches sont en danger. Il faut dire que Cassandra Clare ne l’épargnera pas et lui fera faire face à ses propres démons intérieurs.
Les personnages, plus ou moins secondaires, ont eux aussi droit à une certaine évolution et alors que je les avais trouvés assez insignifiants, c’est tout l’inverse qui se produit. Même si j’avais deviné le secret que cachait Simon, le meilleur ami de Clary, j’ai vraiment apprécié sa révélation et je suis certain qu’il évoluera encore plus prochainement. Je ne veux pas vous spoiler, mais attendez-vous à quelque chose d’assez énorme. Cependant, au vu de leur nombre assez conséquent, je regrette que l’auteure ne parvienne pas à leur donner à tous la même ampleur. Je l’ai d’ailleurs surtout ressenti avec le personnage d’Isabelle qui se révèle encore assez inutile au scénario.
Mieux encore, de nouveaux personnages sont présents dans ce tome, ajoutant une certaine fraîcheur à son œuvre. D’ailleurs, même si le personnage de l’Inquisitrice m’a souvent profondément énervé lors de ma lecture, j’ai aimé découvrir qui se cachait derrière cette dictatrice et surtout, découvrir son secret avoué à demi mots… Enfin, avoué… si l’on veut, car l’auteure laisse durer le suspens et ne prend pas la peine de revenir dessus. J’espère donc ne pas me tromper sur celui-ci et découvrir la vérité prochainement. Comme je déteste rester sans réponses… Même si au fond, je vous l’accorde, cela reste assez jubilant.

Ce second volet est, en conclusion, à la hauteur de son prédécesseur voire même bien au-dessus. J’ai apprécié plonger de nouveau dans l’univers sombre et captivant des ‘Chasseurs d’ombres’. Les personnages se révèlent bien plus intéressants et complexes au fil des tomes, tandis que l’univers lui s’étoffe de plus en plus. C’est d’ailleurs sans retenue que je suis déjà en train de lire la suite de cette saga fortement addictive.

⇢ ACHETER

Broché — Amazon (18,15€)

6 commentaires

  1. Il semble que ce deuxième volume ait réussi à te séduire un peu plus que le premier, j’en suis ravie ! ^^
    Tu vas me rattraper plus vite que ce que je pensais du coup XD
    J’espère que le dernier tome de cette première trilogie comblera tes attentes !

    Reply
    • Oh oui, j’apprécie tellement l’univers que je ne veux plus en sortir. Je pense même continuer avec les origines ainsi que la nouvelle trilogie seulement dispo en VO.
      À toi de reprendre cette saga du coup.

      Reply
      • Certains disent que Les Origines sont encore mieux que The Mortal Instruments. Je n’ai pas vérifié mais si c’est vraiment le cas, j’ai hâte de pouvoir lire cette saga aussi !
        Je pense que je vais la reprendre dès que j’aurais fini mon livre actuel parce qu’en y rependant, je me suis tout de même arrêtée à un passage assez important ^^

        Reply
        • Oui, c’est bien pour ça que je pense que cette saga va me tenir un sacré bout de temps.
          J’imagine le genre de révélations à venir au vu du rythme effréné de ce troisième tome.

          Reply
  2. Je n’ai pas lu en détail ta chronique (plutôt en diagonale) car même si j’ai regardé la première saison de l’adaptation en séries TV de la saga, j’ai un peu peur de me spoiler certaines choses que je n’aurais pas saisi (ou qui serait moins développées dans l’adaptation), mais rien qu’à ta note, je peux déjà me dire que je devrais m’accrocher avec le premier tome pour découvrir la belle suite 😉

    Reply
    • Le soucis c’est que l’adaptation TV reprend un peu des trois premiers tomes donc forcément tu t’es un peu fait spoiler le tout mais rassure toi, la saga reste bien agréable à lire qu’à regarder.

      Reply

Laisser un commentaire