Enfant, je me souviens…

Enfant_je_me_souviens_une

★★★★☆ (4,3/5) — « Ce recueil m’a permis de faire de belles découvertes livresques, tout en ayant le plaisir de relire des plumes que je connaissais déjà. Tout en soutenant également une bonne cause ! »

Enfant_je_me_souviens_cover

⇢ FICHE TECHNIQUE

Titre : Enfant, je me souviens…
Auteur : Collectif & UNICEF
Editeur : Le Livre de Poche
Genre : littérature française, nouvelles
Parution : 11 mai 2016
Nombre de pages : 192

A voir aussi
+ en savoir plus sur L’UNICEF
+ découvrir d’autres livres de chez Le Livre de Poche

⇢ QUATRIEME DE COUVERTURE

17 grands noms de la littérature et de la culture francophones s’unissent pour agir en faveur de l’éducation des enfants dans le monde. Entre émotion, humour et suspense, chacune de ces 17 nouvelles explore le continent infiniment riche de l’enfance.
Prêts pour le voyage ?

⇢ AVIS

8
NADEGE
★★★★☆ (4,3/5)

Après avoir eu un coup de coeur pour ‘13 à table ! (2016)‘, le recueil de nouvelles en faveur des Restos du Coeur, je me suis lancée presque à l’aveugle dans ce nouveau recueil édité cette fois chez Le Livre de Poche et qui soutient la cause des enfants avec l’UNICEF. Je ressors finalement légèrement ‘déçue’ de cette lecture, malgré le fait que de nombreux auteurs de talent signent de très jolies histoires, inspirées de leurs propres souvenirs d’enfance !

Le thème de l’enfance me plaisait dès le départ et je me suis plongée au début avec plaisir dans les premières nouvelles. Dans l’ensemble, j’ai trouvé les histoires touchantes, amusantes, émouvantes… J’ai aimé me plonger dans les ‘souvenirs’ des auteurs ou dans leurs visions de l’enfance. Malgré tout, je dois reconnaître que le charme n’a pas opéré comme je l’espérais, d’où ce sentiment partagé concernant cette lecture. Mais je souhaite partager les plus ‘beaux’ récits pour moi ainsi que les découvertes que j’ai pu faire : ‘La dernière lecture‘ de Maxime Chattam (dont découle une magnifique découverte musicale que je partage avec vous – conseil de l’auteur : l’écouter en lisant le texte – Dario Marianelli – Epilogue), ‘Les Racines de l’Hêtre‘ de Matthieu Chedid (un récit qui semble être sous forme de chanson, un style qui m’a totalement charmée !), ‘Diamino‘ de Jean-Louis Fournier (dont le dernier paragraphe m’a profondément touchée !), ‘La Paisible‘ d’Hélène Grémillon (récit de Seconde Guerre mondiale mais surtout celui d’une personne que j’admire : Audrey Hepburn), ‘La Mystérieuse affaire du tueur au stylo Bic‘ de Romain Puértolas (récit vraiment amusant, avec une légère dénonciation sur la fin), ‘La Lettre de Miss Sebold‘ de Tatiana de Rosnay et finalement ‘La Poussière d’or‘ d’Eric-Emmanuel Schmitt (qui offre un très beau message).

Pour conclure, ce recueil m’a permis de faire de belles découvertes livresques, tout en ayant le plaisir de relire des plumes que je connaissais déjà. Et bien que j’ai un avis plutôt ‘mitigé’ sur ce livre, je vous invite à participer à cet élan de solidarité en faveur de l’éducation des enfants dans le monde ! Car 1 livre acheté = 1,50€ reversé à l’UNICEF ! Soutenons-les !

⇢ ACHETER

Poche — Amazon (5€), Fnac (5,60€)

Laisser un commentaire