Too Late de Colleen Hoover

★★★★★ (5/5) — COUP DE ♥ — « Si on retrouve son style dans chacune des œuvres de Colleen Hoover, aucune ne se ressemble et toutes nous marquent. Ce récit ne fait pas exception et j’ai une fois de plus été captivée, même transcendée. »

toolate

« Et c’est là que l’amour te trouve… dans les tragédies. »

⇢ FICHE TECHNIQUE

Titre : Too Late
Auteur : Colleen Hoover
Genre : littérature étrangère, romance contemporaine

A voir aussi
+ en savoir plus sur Colleen Hoover (site en anglais)
+ lire gratuitement sur Wattpad

⇢ QUATRIEME DE COUVERTURE

Sloan ferait tout et n’importe quoi pour ceux qu’elle aime. Et elle le fait, chaque jour.
Après s’être retrouvée prisonnière d’une relation avec le dangereux et corrompu Asa Jackson, Sloan fera tout ce qu’il faut pour tenir jusqu’à pouvoir s’en sortir.
Rien ne se mettra en travers de sa route.
Rien, excepté Carter.

Sloan est la meilleure chose qui soit arrivée à Asa. Et si vous demandez à Asa, il dira qu’il est la meilleure chose qui soit arrivée à Sloan.
Et il n’a pas l’intention de la laisser partir; même si elle désapprouve son style de vie sinistre. Mais en dépit de la désapprobation de Sloan, Asa sait ce qu’il faut pour garder ce qu’il veut, et il le fait. Il sait ce qu’il a besoin de faire pour rester au sommet, et il le fait.
Rien ne se mettra en travers de sa route.
Rien, excepté Carter.

⇢ AVIS

8
ERIKA
Note : ★★★★★ (5/5)
COUP DE ♥

Cette chronique est un peu particulière puisqu’il s’agit d’un livre qui n’en n’est pas vraiment un… ‘Too Late’ est une histoire offerte par Colleen Hoover à ses fans, elle l’a postée sur Wattpad afin de pouvoir écrire librement, sans contraintes. Il n’existe aucune version papier ou numérique en vente de ce récit, il est donc impossible de lui donner le statut de ‘livre’. Néanmoins, j’ai cru comprendre qu’une publication éventuelle aurait lieu après 2016, lorsque l’auteure aurait rempli ses autres obligations. Je garde donc espoir que tout le monde puisse découvrir cette histoire grandiose, digne de Colleen Hoover, qui a été un coup de cœur pour moi !

Si j’ai eu du mal à me lancer car je n’aime pas lire sur mon ordinateur ou mon téléphone (alors que je n’ai aucun mal avec ma liseuse…) je ne pouvais toute fois pas passer à côté d’un écrit de mon auteure préférée, et je suis bien contente de ne pas l’avoir fait. J’hésitais également à en faire une chronique, puisque ce n’est pas un livre à proprement parlé, mais j’ai bien trop aimé pour me taire sur le sujet.

‘Too Late’ raconte l’histoire de Sloan, une jeune femme qui entretient une relation avec Asa, un dealer un peu fou et pas toujours très net. Même s’il l’aime, il ne lui montre pas le respect qu’il lui doit et la malmène psychologiquement, mais aussi physiquement parfois. Sloan ne peut cependant pas le quitter, sans quoi elle n’aura plus son aide financière pour les soins de son petit-frère handicapé, et celui-ci devra retourner vivre avec sa génitrice qui ne mérite pas le statut de mère. Son avenir semble donc sellé, mais il se pourrait que sa vie prenne une nouvelle tournure à l’arrivée de Carter, dont le véritable nom est Luke, et de Dalton (Ryan), qui sont sous couverture afin de réussir à coincer Asa. Sloan et Carter vont inévitablement être attirés l’un par l’autre, et la mission pourrait bien s’avérer plus compliquée – et dangereuse – que prévue.

Si, comme mon résumé le laisse entendre, on retrouve l’aspect émotionnel douloureux dont les personnages de Colleen Hoover sont toujours victimes, l’auteure nous propose cette fois une histoire assez différente de ses précédentes. Elle nous plonge dans un milieu à la fois excitant et malsain dans lequel se mélangent abus physiques et psychologiques, drogue, folie mais aussi, bien entendu, amour et espoir. C’est un récit plus sombre et plus intense que ses précédents, parfois plus osé aussi. Elle prévient d’ailleurs ses lecteurs qu’il est pour un public averti. Rassurez-vous, elle n’a pas étouffé son texte de scènes de sexe, c’est juste que la violence est très présente. Son oeuvre nous présente une femme qui est abusée sexuellement, malmenée, violentée… Il vaut mieux donc en être conscient avant de se lancer dans l’histoire.

C’est, personnellement, cet aspect profond que j’ai le plus aimé, un sujet réel qui nous touche tous. Et en ça, je dois avouer que j’ai beaucoup apprécié le personnage d’Asa. Je n’apprécie pas l’homme qu’il est (drogué, violent, psychopathe…) mais j’aime sa complexité et ce que Colleen Hoover a fait de lui. C’est un antagoniste méprisable, mais il est fou, et la folie est toujours très intéressante à lire lorsqu’elle est bien décrite. En bref, Asa est un personnage très bien travaillé et j’ai aimé les chapitres de son point de vue, peut-être même plus que ceux du point de vue de Sloan ou Carter. Néanmoins, nos protagonistes n’ont rien à lui envier. Sloan est une héroïne géniale et attachante, tandis que Carter est plus que charmant. Je crois d’ailleurs que c’est un de mes personnages masculins préférés, de ceux nés de la plume de cette auteure. Celui que j’aime le plus depuis Ridge de ‘Maybe Someday‘. J’ai aussi beaucoup aimé Dalton/Ryan ! Encore une fois, Colleen Hoover nous offre une belle palette de personnages qui ne nous laissent pas indifférents et sans qui la lecture ne serait pas si incroyable.

On retrouve évidemment toutes les qualités auxquels nous, fans, sommes habitués. Le récit est d’une grande intensité, il y a énormément d’émotions, de très belles parties, de l’originalité, du suspens, des surprises, une romance touchante, une histoire qui tient la route, une plume formidable… En résumé, tout ce qu’on aime avec Colleen Hoover, mais avec une part plus sombre et peut-être plus ‘choc’. Quoi qu’il en soit, une fois ma lecture terminée, je voulais juste recommencer. J’ai vraiment adoré cette histoire et je ne me suis pas ennuyée une seule seconde. La fin est excellente, et le second épilogue, bien que pouvant choquer, justement, est d’une perfection sans nom, pour moi. Vous l’aurez compris, ‘Too Late’ est un véritable coup de cœur !

Colleen Hoover semble ne jamais être à court d’idées pour nous toucher et si on retrouve son style dans chacune de ses œuvres, aucune ne se ressemble et toutes nous marquent. Ce récit ne fait pas exception et j’ai une fois de plus été captivée, même transcendée. J’espère de tout cœur que ce livre verra le jour et qu’il aura ensuite sa traduction française, parce qu’il le mérite et que ce serait dommage qu’il ne soit pas lu par plus de personnes. Si vous avez les bases en anglais, n’hésitez pas à vous y pencher. Wattpad est une plateforme gratuite, vous n’avez rien à perdre ! Et de mon côté, je vais attendre avec impatience le mois d’août et la sortie de son dernier livre, ‘It Ends With Us’. Cette auteure semble incapable de me décevoir.

P.S. : Les petits escargots aiment manger des camions au petit-déjeuner et danser la rumba. Non, je n’ai pas perdu la tête, lisez l’histoire, et vous comprendrez ; )

8 commentaires

    • J’espère aussi, c’est un récit qui le mérite ** En parlant de ‘Maybe Someday’, il y aura peut-être une suite ! Colleen Hoover nous a posté une histoire courte aujourd’hui et nous a taquinés en disant qu’on aurait peut-être autre chose l’an prochain. J’espère tellement !

      Reply
  1. Encore un très bon ‘livre’ de Colleen Hoover ! J’ai adoré Asa, pas pour sa gentillesse bien entendu XD mais pour la complexité du personnage. J’ai trouvé ça très intéressant (et parfois dérangeant) la différence entre ces actes et ces pensées, il abuse de Sloan de plusieurs façons mais à chaque fois il est persuadé de lui faire plaisir… J’ai aimé son entêtement à voir les choses comme il le souhaitait, à être persuadé que Sloan est parfaite et irrésistiblement amoureuse de lui. Sur ce point là, j’ai explosé de rire au chapitre 45 *trois ans plus tard* ‘She didn’t say Harder. She fucking said Carter! Fucking whore!’ XDD
    Pour les autres personnages, je les ai tout aussi aimé, Colleen Hoover a le don de créer des personnages (même secondaires) au top ! Mais je dois avouer que c’est Asa qui m’a le plus marquée dans cette histoire bien que ce soit le ‘méchant’.

    PS : Les tomates-gâteaux roses sont resplendissantes sur la pelouse du chien qui dort dans la véranda… (Je me sens aussi stupide que Carter la première fois XD).

    Reply
    • Asa est tellement extra ** je crois que c’est mon antagoniste préféré ! A la base c’était Warner de la saga ‘Insaisissable’ mais c’est pas vraiment un antagoniste donc bon… J’ai trop rigolé aussi au moment où il réalise ce qu’elle a dit, la fin est tellement épique MDR

      MOUHAHAHA la grosse coccinelle mange un ravioli chinois pour devenir papillon. (C’est tellement con ce jeu xD On devrait plutôt se faire le sweet & suck, tous les jours !)

      Reply
      • C’est un méchant comme je les aime ! Si elle sort cette histoire en version papier un jour, je cours l’acheter !
        D’ailleurs, j’ai craqué et j’ai pré-co It End With Us… Je suis pressée de l’avoir et en même temps, je sais que je vais pleurer ma vie quand je l’aurais fini T___T

        Attention aux épis qui sortent et qui piquent ! (Le sweet&suck est quand même plus mignon à faire, je te l’accorde XD)

        Reply

Répondre à Pauline Annuler la réponse.