Madame X de Jasinda Wilder

banma

★★★★☆ (4/5) — « Ce roman a été une très bonne découverte à laquelle je ne m’attendais définitivement pas. J’ai été assez surprise, positivement, par ce récit. Et même si je reste sur ma faim, je ne peux nier que c’est un très bon livre dans sa globalité, et qu’il mérite qu’on s’y intéresse. »

madame

« Poétique, provoquant, torride, il est si bon de pécher avec Madame X. » — Katy Evans (Auteure de ‘Fight for Love’)

⇢ FICHE TECHNIQUE

Titre : Madame X
Auteur : Jasinda Wilder
Editeur : Michel Lafon
Genre : littérature étrangère, érotique
Parution originale : 06 octobre 2015
Parution française : 16 juillet 2016
Nombre de pages : 332

A voir aussi
+ en savoir plus sur Jasinda Wilder (site en anglais)
+ découvrir d’autres livres de chez Michel Lafon

⇢ QUATRIEME DE COUVERTURE

Engagée pour métamorphoser les fils incultes et superficiels de riches et puissants hommes d’affaires, Madame X est à la pointe du raffinement et de la culture.
D’un seul regard, elle peut vous détruire ou faire de vous un roi.
Mais derrière cette assurance sophistiquée, Madame X est une femme à la dérive. Sans mémoire et sans passé, elle est sous l’emprise d’un homme séduisant qui prétend posséder son corps… et son âme. Elle le craint et le désire à la fois. Il est tout ce qu’elle connaît.
Et même si les murs de son penthouse qui surplombe Manhattan la rassurent, c’est une prison dorée dont elle rêve de s’échapper…

⇢ AVIS

8
ERIKA
Note : ★★★★☆ (4/5)

J’ai pu découvrir ce livre grâce aux partenariats de Livraddict et à la maison d’édition Michel Lafon. Je les remercie donc très sincèrement tous les deux pour cette chance. ‘Madame X’ a été une lecture captivante que je ne m’attendais pas à trouver chez cet éditeur. En effet, j’ignorais qu’ils proposaient de la littérature érotique et cela a donc été une découverte pour moi. (Pourtant ils ont plusieurs romances érotiques très connues, je suis sûrement passée à côté parce que je les ai lues en VO…)

Dans ce livre, Madame X nous raconte sa propre histoire dans laquelle elle forme de riches héritiers, à la demande de leurs pères. Elle leur apprend à parler correctement, à bien se tenir, à savoir écouter et discuter de sujets intéressants… elle les prépare à prendre la suite de l’affaire familiale, et à ne surtout pas faire honte à leur famille. Elle-même irréprochable, elle n’est pourtant pas aussi sûre d’elle qu’elle le laisse croire. La jeune femme ne se souvient plus de son passé. Caleb, celui pour qui elle travaille, et à qui elle appartient, selon ses propres mots, l’a sauvée d’une mort certaine six ans plus tôt. Elle ne se souvient pas de qui elle était avant Caleb, et il constitue tout son univers jusqu’à l’arrivée de Logan…

Il y a assez peu de personnages dans ce livre mais tous sont fascinants, à commencer par Madame X qui est intrigante sans le vouloir, puisqu’elle ne se souvient de rien. C’est une héroïne forte et faible à la fois, qui en impose mais qui semble prête à se briser, et j’ai beaucoup aimé ce contraste. J’ai aussi adoré son nom dont le X peut faire référence à un aspect pornographique, mais m’a aussi fait penser au fait d’être ‘né sous X’. Puisqu’elle ne se souvient plus de rien et n’a aucun repère, j’y ai trouvé un certain lien avec le fait de ne pas savoir qui nous a créé, et donc, d’où nous venons. Vient ensuite Caleb qui est encore plus mystérieux que celle qu’il dit posséder. Sombre et intriguant, je me suis beaucoup interrogée à son sujet et j’étais terriblement curieuse de savoir si l’absence d’émotion dont il faisait preuve était vraie, ou n’était qu’un masque. (Lisez pour le découvrir !) Et puis il y a Logan, qui arrive vers la moitié du livre et va secouer un peu le tout. Je ne vais pas trop en parler pour ne rien dévoiler, mais je peux dire que c’est un des personnages que j’ai le plus aimé, et que j’aurais apprécié qu’il ait encore plus de scènes.
Ce sont pour moi les trois protagonistes. Il y en a d’autres qui ont de l’importance pour l’histoire mais ils ne m’ont pas autant marquée que ces trois-là alors je fais l’impasse dessus.

Les personnages sont donc plutôt intéressants, le problème c’est que si j’aime l’aspect mystérieux, j’aime aussi avoir des réponses à mes questions une fois le livre achevé. Dès le début j’ai été extrêmement curieuse à leur sujet, et je ne savais absolument pas où l’auteure souhaitait m’emmener. Je m’attendais donc à une sorte de thriller excitant et j’étais impatiente de découvrir le fin mot de l’histoire. Malheureusement la plupart de mes interrogations sont restées sans réponse et une fois le livre terminé, j’ai l’impression de ne toujours rien savoir. Ajoutons à ça le fait que j’ai du mal à accepter la décision finale, et me voici refroidie par une fin insatisfaisante alors que j’ai adoré tout le reste. Car, oui, c’est le gros point négatif que j’ai à mentionner concernant cet ouvrage, et le seul. En dehors de cette fin qui me dérange, l’histoire est originale, bien écrite et captivante.

Tout comme l’histoire, le style de narration est original, unique même. Madame X parle à la première personne et lorsqu’elle est avec des clients, elle ne s’adresse plus au lecteur, mais à eux. Elle utilise ‘tu’ et nous mets de côté un moment, nous invitant à suivre l’histoire par dessus son épaule, alors qu’elle nous la raconte les yeux dans les yeux le reste du temps. J’ai beaucoup aimé cette singularité. Cela vient s’ajouter au récit qui est déjà unique en soi. Il est très difficile de se démarquer avec ce style littéraire, pourtant ‘Madame X’ est authentique et fait preuve de nouveauté. C’est une vraie réussite.

En conclusion, ce roman a été une très bonne découverte à laquelle je ne m’attendais définitivement pas. J’ai été assez surprise, positivement, par ce récit. Et même si je reste sur ma faim, je ne peux nier que c’est un très bon livre dans sa globalité, et qu’il mérite qu’on s’y intéresse. Je remercie donc une fois de plus Livraddict et Michel Lafon qui m’ont permis de vivre cette aventure !

⇢ ACHETER

Broché — Fnac, Amazon (16,95€)
Ebook — Fnac, Amazon (11,99€)

2 commentaires

Laisser un commentaire