Quatre filles et un jean d’Ann Brashares

Quatre_filles_un_jean_une

★★★★★ (4,7/5) — COUP DE ♥ — « C’est une série que j’ai littéralement dévorée et adorée ! L’amitié entre les amies est le centre de l’histoire et c’est ce qui m’a touchée tout particulièrement. Les voir évoluer au fil des tomes est ensuite ce qui m’a vraiment plu le plus car je me suis beaucoup attachée à chacune d’entre elles. »

Quatre_filles_un_jean_integral_cover

Une lecture chaleureuse et émouvante à savourer à tout âge comme les confidences d’une meilleure amie.

⇢ FICHE TECHNIQUE

Titre : Quatre filles et un jean
Auteur : Ann Brashares
Editeur : Gallimard Jeunesse
Genre : amitié, chick-lit, jeunesse, littérature étrangère, young adult

Détails des volumes
T1 — Quatre filles et un jean (The Sisterhood of the Travelling Pants) 308 pages
Parution originale : 11 septembre 2001 | Parution française : 24 avril 2002
T2 — Le deuxième été (The Second Summer of the Sisterhood) 392 pages
Parution originale : 22 avril 2003 | Parution française : 15 mai 2003
T3 — Le troisième été (The Third Summer of the Sisterhood) 370 pages
Parution originale : 01 janvier 2005 | Parution française : 14 avril 2005
T4 — Le dernier été (Forever in blue – The Fourth Summer of the Sisterhood) 399 pages
Parution originale : 09 janvier 2007 | Parution française : 14 juin 2007
T5 — Pour toujours (Sisterhood Everlasting) 432 pages
Parution originale : 14 septembre 2011 | Parution française : 07 juin 2012

A voir aussi
+ en savoir plus sur Ann Brashares

⇢ QUATRIEME DE COUVERTURE

T1 — Quatre filles et un jean
Un jean acheté dans une boutique d’occasion va devenir le lien entre quatre adolescentes. Carmen est brune et un peu ronde, elle parle sans détour et a un problème avec son père divorcé qui lui réserve une drôle de surprise. Tibby est un garçon manqué et ne fait pas son âge. Bridget, la troisième, est blonde, superbe et sportive, volontaire jusqu’à l’erreur… La dernière est Lena la brune, très introvertie, et grecque jusque dans ses sentiments. Chacune va se retrouver séparée pour les vacances, et ce jean magique sera leur lien indéfectible, source de fidélité. Il sera témoin de la découverte pour chacune d’entre elles de la profondeur de l’amour. Que ce soit l’amitié d’une petite leucémique ou la révélation de l’amour paternel pour certaines, ou bien la rencontre du premier amour, authentique ou source d’une amère déception pour l’autre.

T2 — Le deuxième été
Au cours de ce deuxième été, les filles se réunissent de nouveau chez Gilda avant leur séparation. A la base, Bridget et Lena devaient chercher un petit boulot toutes les deux, mais Bridget, qui traverse une crise existentielle, décide de se rendre en Alabama pour voir sa grand-mère qu’elle n’a pas vue depuis sa toute petite enfance. Lena reste donc à Bethesda et elle travaille chez Basia, une boutique de mode. Carmen reste elle aussi à Bethesda, s’occupe en faisant du baby-sitting régulièrement et en gâchant la vie de sa mère. Tibby s’en va en Virginie, faire un stage d’études cinématographiques pour les deux mois d’été. Lena, quant a elle, son coeur est resté en Grèce.

T3 — Le troisième été
Au cours de ce troisième été, les quatre filles se réunissent une fois de plus chez Gilda, après avoir dit adieu à leur lycée pour de bon, car cette fois, elles se sépareront toutes à la fin de l’été pour aller chacune dans une fac différente : Lena ira à l’école de design de Rhode Island pour réaliser son rêve, étudier l’art ; Bridget part à l’université de Brown en sport-études ; Carmen s’en va à Williams et Tibby se rend à New York pour étudier le cinéma. Cet été-là,Carmen reste à Bethesda, ainsi que Lena et Tibby. Carmen va vite découvrir que tout ne tourne pas rond du côté de sa mère, et va rencontrer quelqu’un sur qui elle pourra compter. Lena prend des cours de dessin, jusqu’au jour où son père découvre que le modèle est nu, et que sa fille doit le dessiner… Ce sera alors une véritable lutte pour Lena, pour qu’elle s’affirme enfin et se révèle au grand jour sous sa véritable personnalité. Bridget part comme monitrice dans un camp sportif, mais elle va y retrouver quelqu’un qu’elle connaît déjà très bien … Tibby, quant à elle, vivra une grande frayeur et se rapprochera de Brian.

T4 — Le dernier été
Après leur première année loin de chez elles, à l’université, Carma, Tibou, Bee et Lena ont chacune des projets différents pour l’été : Carmen participe à un festival de théâtre. Persuadée de n’être bonne qu’à s’occuper des décors, elle est la première surprise lorsqu’elle se fait repérer pour ses talents d’actrice. Mais Julia, sa nouvelle amie, semble tout à coup bien distante…. Tibby reste au campus à New York pour suivre un séminaire d’écriture de scénarios et file le parfait amour avec Brian, jusqu’à ce que… tout se complique ; Bridget part en Turquie sur un chantier de fouilles archéologiques. Elle tombe sous le charme de Peter, trente ans, marié ; père de famille… Lena suit un atelier de dessin en compagnie d’un élève particulièrement doué et plutôt beau garçon, Léo, qui pourrait bien lui faire oublier Kostos… Ce dernier volet laisse les quatre filles au seuil de leur vie d’adulte. C’est l’heure des grandes questions et, parfois, des déceptions. Mais une chose est sûre : avec ou sans le jean, leur amitié restera éternellement dans le bleu.

T5 — Pour toujours
Tibby, Lena, Carmen et Bridget ont grandi. La vie les a éloignées. Et, au-delà de leur carrière professionnelle et de leur vie amoureuse, chacune sait que quelque chose leur manque… La proximité qu’elles ont toujours connue jusqu’ici.Un beau jour, enfin, Tibby, qui vit en Australie, leur envoie des billets d’avion pour organiser des retrouvailles en Grèce ! Aucune des quatre amies ne se doute à quel point leur vie en sera bouleversée, à jamais…

⇢ AVIS

8
NADEGE
Note : ★★★★★ (4,7/5)
COUP DE ♥

Cela fait très longtemps que je connais cette série sans que je m’y penche plus sérieusement dessus. Quand j’ai finalement acheté le premier tome, celui-ci a attendu pendant un long moment dans ma PAL. Et ça sera mon seul et unique regret en ce qui concerne cette lecture. Car elle se révèle être un énorme coup de coeur : j’ai ri, pleuré, souri, râlé… aux côtés de Bridget, Carmen, Lena et Tibby. Quatre jeunes filles dans lesquelles chaque jeune lectrice peut se retrouver. Enfin, je dis jeune, mais même moi qui suis âgée de 24 ans, je me suis reconnue dans ces quatre personnalités. Et cela, grâce à l’auteure qui a su les rendre aussi attachantes, sympathiques, naturelles et réalistes pour nous.

Avec les cinq quatrièmes de couverture reprises ci-dessus, je pense qu’il serait inutile de vous faire un résumé de cette histoire. De plus, le titre en dit bien assez ! Mais la question est de savoir : comment peut-on se passionner pour une histoire entre quatre filles et un jean ? La réponse est aussi simple. Car durant cinq tomes, Ann Brashares nous plonge dans des aventures et des péripéties qui nous sont familières, à nous, jeunes filles et jeunes femmes. L’amitié, l’amour, la famille… Tant de choses pour lesquelles nous nous sommes querellées, pris la tête, battues et grâce auxquelles nous avons surtout passé autant de bons moments.

Chaque tome livre son lot d’évènements et de révélations, qui font que j’ai lu chacun d’entre eux d’une traite, sans pouvoir m’arrêter. Le plus gros rebondissement restera cependant celui du dernier tome. ‘Gros’ car c’est un revirement auquel je ne m’attendais pas, qui m’a fait beaucoup de mal aussi et qui bouleversera pour toujours la vie des quatre adolescentes qui sont devenues adultes. J’en veux terriblement à l’auteure (et ceux qui ont lu la série, me comprendront), car je ne vois pas les raisons qui l’ont poussée à écrire cela. Mais d’un autre côté, cela permet de créer une magnifique conclusion, qui prouve que l’amitié est vraiment plus forte que tout ! Et la force de l’amitié entre Bridget, Carmen, Lena et Tibby m’a profondément touchée !

Si je devais marquer une préférence pour un tome en particulier, ça serait le dernier justement. Car l’auteure a su marquer l’évolution au niveau de son style d’écriture, mais également au niveau des personnages. C’est comme si je n’avais jamais quitté les filles, mais j’ai clairement senti qu’elles avaient mûri. Une double évolution qui m’a beaucoup plu ! Ensuite, à la lecture de ce tome, le titre prend d’autant plus de sens. Et j’en suis encore émue aujourd’hui.

Pour en revenir aux personnages, j’ai adoré les quatre copines ! Bien que je dois l’avouer, Carmen m’a un peu énervée à plusieurs reprises, mais elle reconnaît elle-même qu’elle est insupportable. Je lui pardonne donc ! Lena est la douceur et la retenue incarnées. Bridget, c’est la fonceuse, celle qui respire la joie de vivre (bien que…). Tibby est un peu la rabat-joie et la râleuse à temps-plein. Mais c’est une carapace qu’elle se forge pour se protéger du monde extérieur. Carmen a le sang chaud, je vous laisse deviner ce que cela implique ! Quatre personnalités très différentes mais qui se complètent parfaitement ! Je me suis un peu retrouvée en chacune d’elles et je pense que chacun peut le faire ! C’est ce qui fait que cette série est un succès pour moi aussi.

La plume de l’auteure est quant à elle agréable à lire. Dans les premiers tomes, elle correspond à la mentalité des quatre adolescentes et évolue dans le dernier, donnant un ton plus adulte à l’histoire. J’ai vraiment apprécié son style, que j’ai trouvé très facile à lire. Chaque tome est raconté d’un point de vue extérieur, mais chaque prologue et épilogue sont racontés du point de vue de l’une des filles. Ce que j’ai trouvé vraiment chouette !

C’est une série que j’ai littéralement dévorée et adorée ! L’amitié entre les amies est le centre de l’histoire et c’est ce qui m’a touchée tout particulièrement. Les voir évoluer au fil des tomes est ensuite ce qui m’a vraiment plu le plus car je me suis beaucoup attachée à chacune d’entre elles.
C’est une série qui peut s’adresser à tous les âges pour moi (jeunes adolescentes aux jeunes adultes) et je la conseille à toutes les lectrices qui apprécient la chick-lit. Et si l’amitié est quelque chose d’important pour vous, ces romans ne pourront que pour parler !

⇢ ACHETER

T1 — Quatre filles et un jean
Broché — Amazon (13€), Fnac (12,70€)
Poche — Amazon, Fnac (7,75€)

T2 — Le deuxième été
Broché — Amazon (15,50€), Fnac (15,25€)
Poche — Amazon, Fnac (8,15€)

T3 — Le troisième été
Broché — Amazon (15,50€), Fnac (14,20€)
Poche — Amazon, Fnac (7,75€)

T4 – Le dernier été
Broché — Amazon (15,50€), Fnac (15,25€)
Poche — Amazon (8,15€)

T5 – Pour toujours
Broché — Amazon (18€), Fnac (17€)
Poche — Amazon (8,15€), Fnac (8€)

L’intégral
Volume 1 — Amazon (21,50€), Fnac (22€)
Volume 2 — Amazon (19,50€), Fnac (22€)

6 commentaires

  1. J’ai les quatre premiers tomes à la maison et il me semble avoir lu les deux premiers et un bout du troisième, mais après ça j’ai arrêté. J’avais dévoré les deux premiers, c’est une des premières séries qui m’a vraiment fait aimer la lecture, mais je crois qu’après j’ai trouvé que ça s’essoufflait, ou bien c’est moi qui n’ai plus été dans l’ambiance… Je ne savais pas du tout qu’il y avait un cinquième tome et du coup je me dis qu’il faudra que je relise tout ça un jour et que j’aille au bout !

    Reply
    • Le dernier vaut vraiment la peine d’être lu ! 😉 Pour moi, il peut se lire indépendamment des quatre premiers, car il y a pas mal de rappels des évènements passés qui permettent de ne pas être totalement perdu(e) durant la lecture ! 🙂 Mais (re)lire la série entière permet vraiment d’être dans l’ambiance ! C’est à toi de voir ! 😉 Mais ça peut être sympa de relire quelque chose que tu as lu il y a quelques années, en espérant que tu ne trouves pas ça trop enfantin après coup ! 😉

      Reply
      • Comme je n’ai pas tout lu je pense qu’il vaut mieux que je reparte depuis le début mais pour le moment j’ai une PAL de folie à faire descendre et j’avance pas xD

        Parler de ‘Quatre filles et un jean’ d’Ann Brashares me fait penser qu’il y a un livre de cette même auteure que je veux lire, c’est ‘Ici et maintenant’ je ne sais pas si tu connais ?

        Reply
        • Ahah, que je te comprends ! xD J’ai encore craqué dans une petite boutique alors que ma PAL déborde aussi ! Il faudrait vraiment que je me calme mais je n’y arrive pas !
          En tout cas, si tu finis par la lire un jour (même dans longtemps), je serai ravie de lire ton avis ! 🙂

          Oui, je viens de l’ajouter à ma wish-list avec ses autres romans ! Ils ont l’air tous biens ! **

          Reply
  2. Je suis contente que cette saga t’ait vraiment plu car elle mérite d’être découverte. L’auteure, comme tu le dis si bien, arrive à s’adapter, autant par son écriture que par son récit, avec l’âge des quatre filles et pour avoir passer la fin de mon adolescence avec cette série, je ne peux forcément pas l’oublier !

    Reply
    • Je suis d’accord ! Et je pousse les lectrices qui penseraient être trop âgées pour la lire (comme moi à la base) de s’y pencher, car elle peut parler à tous les âges et vaut vraiment la peine d’être découverte ! 🙂 Je suis juste un peu déçue qu’il n’y ait pas eu de films pour la dernier tome, car j’ai adoré les deux et j’aurais bien aimé voir comment ils auraient adapté celui-ci sur pellicule ! 🙂 Tu les as vu aussi ?

      Reply

Laisser un commentaire