Lettre à Hervé d’Eric Sagan

banlettre

★★★★★ (4,8/5) — « C’est un livre unique et vrai et je n’avais personnellement jamais lu un tel récit jusqu’ici. L’auteur aborde le sujet de l’homosexualité, encore tabou pour certains, d’une manière vraiment originale. Il a ainsi réussi à me transporter. »

12924499_523707484481175_6728359665202383499_n

« ‘Lettre à Hervé’ est une ode à l’amour, à la compassion et à la vie. » — thulia12 (Amazon)

⇢ FICHE TECHNIQUE

Titre : Lettre à Hervé
Auteur : Eric Sagan
Editeur : CreateSpace Independent Publishing Platform (auto-publication)
Genre : littérature française, autobiographie
Parution : 16 février 2016
Nombre de pages : 100

A voir aussi
+ suivre Eric Sagan sur Facebook

⇢ QUATRIEME DE COUVERTURE

Pour parler de ce livre, il faut raconter l’histoire du livre lui-même.

Il était une fois un garçon d’une vingtaine d’années. Qui tombe amoureux d’un mec. D’un mec hétéro. Rien de très original. Mais ce garçon se met en tête d’écrire une lettre. Dans cette lettre, il va raconter sa vie, son enfance, ses peurs, ses péripéties d’enfant normal, ou presque, péripéties touchantes, souvent drôles, parfois choquantes, toujours humaines.

Cette lettre il la donne à Hervé. Et il la donnera également plus tard à ses parents, en se rendant compte qu’il n’avait jamais rien écrit de mieux pour expliquer qu’il était différent. Des années passent. Il reçoit alors l’appel d’un inconnu : le psychologue de son père. Il apprend que son père s’était lui aussi servi de cette fameuse lettre, pour parler de son fils sur le divan. Pourquoi ce psy avait-il appelé ? Pour demander l’autorisation de faire lire cette lettre à un autre patient, dont le fils était gay, lui aussi. Pour l’aider à accepter son fils.

Cette histoire, vraie, et d’autres événements de la vie, allaient finir par convaincre l’auteur de publier cette lettre, sous forme de fiction, en préservant l’authenticité de l’original.

Voici donc « Lettre à Hervé ».

⇢ AVIS

8
ERIKA
Note : ★★★★★ (4,8/5)

J’ai reçu ce livre dans le cadre des partenariats de Livraddict. Je tiens donc à remercier une nouvelle fois l’équipe du site de m’avoir choisie, mais aussi l’auteur qui m’a envoyé son ouvrage très rapidement. J’ai ainsi pu découvrir un livre dont le résumé m’avait beaucoup attirée et qui s’est avéré être exactement le type de lecture auquel je m’attendais.

Nous sommes ici dans quelque chose de bien différent de ce que je lis habituellement car il s’agit d’un récit autobiographique qui n’a pas pour but de nous faire rêver mais bien de nous exposer l’évolution réelle d’un homme homosexuel qui est comme n’importe quel autre homme, avec ses défauts et ses qualités, des choses qu’il aime et déteste, et sa propre vision du monde (vision du ‘lui’ du passé, il faut le préciser). Au fil des pages exposant aux lecteurs la lettre d’Eric à Hervé, j’ai découvert l’enfance puis l’adolescence d’une personne aujourd’hui adulte, une personne comme vous et moi. Et c’est ce point qui est très important.

Contrairement à ce qu’on pourrait penser, le sujet de l’homosexualité n’est pas tellement mis en avant. Au contraire, l’auteur semble avoir préféré nous montrer le petit garçon et l’adolescent qu’il était avant de réaliser concrètement qu’il était attiré par les personnes du même sexe. J’ai particulièrement apprécié ce choix qui montre, comme je l’ai dit plus haut, qu’Eric est quelqu’un de parfaitement normal. C’est une évidence pour certains, mais pour d’autres l’homosexualité reste un sujet tabou et plutôt que de forcer l’information dans la tête du lecteur, l’auteur l’amène d’une manière différente. C’est un point très positif selon moi, qu’il ait été voulu ou non.

J’ai adoré la plume d’Eric Sagan qui en plus d’être honnête, est également fluide. J’ai parfois retrouvé un côté lyrique à certaines phrases et en même temps, il y avait aussi par moments une pointe d’humour presque imperceptible. Ce mélange audacieux est une grande réussite et c’est un des points forts du livre. Je dois également mentionner le fait que cette lettre est vraiment riche en émotion, et la seconde probablement encore plus…

C’est un ouvrage qui se lit très rapidement tant grâce au style agréable de l’auteur que grâce au faible nombre de pages qui le compose, cependant la fin m’a laissée perplexe. Je ne suis pas sûre d’avoir tout bien saisi concernant la relation d’Eric et Hervé, ni même ce que contenait le carnet qui est mentionné au tout début du livre. Enfin, même si je félicite grandement le choix de mettre en avant des faits banals plutôt que l’homosexualité en elle-même, j’aurais aimé savoir ce qu’il était advenu d’eux une fois cette fameuse lettre remise à son destinataire. Je suis un peu dans le flou sur ce point et j’ai même le sentiment d’avoir manqué quelque chose, ce qui expliquerait mes incompréhensions. Ceci étant dit, pour ce qui est de la suite de leur histoire, l’auteur a précisé au début du livre que nous en apprendrions très peu sur l’adulte qu’il était devenu, je n’ai donc pas été vraiment surprise.

C’est uniquement à cause de ma confusion et légère déception que je n’ai pas mis la note maximale, car en dehors de ça, je n’ai rien à reprocher à ‘Lettre à Hervé’. Comme le dit l’auteur lui-même « Ce livre, c’est juste une lettre. Puis une deuxième. » et au final même si je ne réussis pas à m’en satisfaire car j’en veux toujours plus, je dois reconnaître que c’est parfait comme ça.

Vous l’aurez compris, je vous invite vivement à lire ce livre ! Il est unique et vrai et je n’avais personnellement jamais lu un tel récit jusqu’ici. L’auteur aborde le sujet de l’homosexualité, encore tabou pour certains, d’une manière vraiment originale. Il a ainsi réussi à me transporter.

⇢ ACHETER

Broché — Amazon (6,90€)

2 commentaires

Laisser un commentaire