Hopeless, tome 2.5 : Finding Cinderella de Colleen Hoover

ban

★★★★★ (5/5) — « Ce spin-off est bourré d’émotion et d’humour avec des personnages qui, je pense, sauront vous séduire. L’histoire est prévisible par moments mais également inattendue parfois. Bien que trop court quand on aime, c’est un livre vraiment réussi, à mon sens, et plein de charme. »

finding-cinderella

Cette nouvelle accompagne la série ‘Hopeless’ mais peut être lue individuellement.

⇢ FICHE TECHNIQUE

Titre : Finding Cinderella
Auteur : Colleen Hoover
Editeur : Atria Books
Genre : littérature étrangère, romance, new adult
Parution : 13 mars 2014
Nombre de pages : 176

A voir aussi
+ en savoir plus sur Colleen Hoover (site en anglais)
+ chronique Hopeless
+ chronique Losing Hope

Ce livre n’est pour le moment disponible qu’en version originale (en anglais).

⇢ QUATRIEME DE COUVERTURE

Une heureuse rencontre dans le noir entraîne le Daniel de dix-huit ans et une fille qui a trébuché sur lui à se déclarer mutuellement leur amour. Mais cet amour s’accompagne de deux conditions : ils sont d’accord pour que cela ne dure qu’une heure et cela sera imaginaire.

Quand leur heure est terminée et que la fille s’enfuit comme Cendrillon, Daniel essaie de se convaincre lui-même que ce qui s’est passé entre eux semblait parfait parce qu’ils prétendaient que c’était parfait. Des moments comme ça avec une fille comme elle n’existent pas en dehors des contes de fée.

Un an et une relation désastreuse plus tard, son manque de croyance en l’amour instantané est effacé le jour où il rencontre Six : une fille avec un nom étrange et une personnalité encore plus étrange. Daniel réalise rapidement que ce qu’il a feint avec Cendrillon et ce qu’il ressent vraiment pour Six pourraient ne pas être si différent après tout.

⇢ AVIS

8
ERIKA
Note : ★★★★★ (5/5)

J’étais terriblement impatiente à l’idée de commencer ce troisième volet (qui est en fait un spin-off) car j’ai adoré Daniel dans ‘Losing Hope‘ et que je savais que j’allais passer un excellent moment plein d’humour. Je ne me suis pas trompée, j’ai beaucoup ri mais j’ai ressenti aussi de nombreux autres sentiments comme c’est toujours le cas lorsque je lis un livre écrit par Colleen Hoover.

Ce spin-off se concentre sur Daniel, le meilleur ami de Holder, et Six, la meilleure amie de Sky. On y retrouve bien sûr notre couple ainsi que Breckin. J’ai adoré Daniel de manière extrême, je suis totalement éprise de son sens de l’humour et surtout, de son affection pour Holder (qui me fait vraiment fondre) dont voici un extrait représentatif : « Tu es mon meilleur ami, Holder. Sérieusement. Tu es mon meilleur ami et je t’aime. Je n’ai pas honte d’admettre que j’aime un mec. Je t’aime, Holder. Daniel Wesley aime Dean Holder. Encore et pour toujours. » S’en est suivi un moment plein d’humour mais cela n’enlève en rien toute l’amitié que Daniel a à l’égard de Holder et qu’on ressent bien tout au long du livre. C’est vraiment intense et j’en suis totalement fan.
Vient ensuite la famille de Daniel qu’on découvre pour la première fois dans ‘Finding Cinderella’ et qui m’a conquise. Ils sont tous aussi attachants que lui, sa mère, son père et sa petite soeur, et je n’aurais pas dit non à plus de moments en leur compagnie. On comprend de qui Daniel tient son humour et puisque j’adore notre héros, je ne peux qu’aimer sa petite famille.
Enfin, j’ai peu à dire sur Six car elle est un peu moins mise en avant du fait que Daniel soit le narrateur de l’histoire, mais elle est vraiment charmante. Je l’ai aussi beaucoup aimée, bien plus que dans ‘Hopeless’ où je la trouvais un peu fade. Elle est mignonne, attachante, amusante et attractive. Je trouve que c’est un personnage féminin génial.

C’est donc, comme vous vous en doutez, avec beaucoup d’humour qu’est abordé ce récit et c’est ce que j’ai personnellement apprécié. Cela n’a pas empêché l’auteure de mettre de l’intensité dans l’histoire, bien au contraire. J’ai d’ailleurs été extrêmement surprise par un élément qui intervient à la fin. J’ai compris avant que cela ne soit clairement dit mais je ne m’y attendais pas et pourtant tout colle parfaitement. Colleen Hoover a définitivement le soucis du détail et la capacité de me surprendre avec ses romances. Je le répète, c’est sa plus grande force (avec l’intensité de ses romans) et c’est ce qui rend ses ouvrages différents des autres.

Le seul point négatif ? J’en aurais voulu un peu plus, beaucoup plus, passionnément plus et à la folie plus ! J’ai été un brin dérangée par la finalité et j’aurais aimé retrouver nos deux protagonistes des années plus tard, face à leur ‘secret’ par exemple. Mais ça aurait sûrement été moins amusant et bien plus profond, voire triste. Je pense qu’il faudrait un autre livre juste pour ça donc je comprends le choix de l’auteure, qui est en plus très crédible si on y réfléchit. Outre cet élément je n’ai rien à ajouter et je ne peux que recommander ‘Finding Cinderella’. C’est mieux de lire les deux tomes de la série ‘Hopeless’ pour avoir tous les détails mais ce n’est pas obligatoire.

En conclusion, c’est un récit bourré d’émotion et d’humour avec des personnages qui, je pense, sauront vous séduire. L’histoire est prévisible par moments mais également inattendue parfois. Bien que trop court quand on aime, c’est un livre vraiment réussi, à mon sens, et plein de charme.

Je suis un peu triste parce que je n’ai plus aucun livre de Colleen Hoover à lire et que je vais devoir attendre cet été pour la sortie de son nouveau livre ‘It Ends with Us’. Mais paradoxalement ce n’est pas plus mal car depuis que j’ai découvert cette auteure je n’ai pas réussi à lire d’autres ouvrages alors que ma PAL déborde… Il est donc temps de passer à autre chose. Ceci étant dit, je pense pouvoir dire que j’ai aujourd’hui une auteure préférée !

⇢ ACHETER

Broché — Amazon (6,70€)

4 commentaires

  1. Je te rejoins encore une fois ! Ce spin-off est un vrai bijou, Daniel est un personnage que j’ai adoré dans Losing Hope et je suis tombée encore plus amoureuse de lui dans ce livre, c’est clairement mon personnage préféré de cette saga.

    Sa famille est excellente (cf : le passage où il invite pour la première fois Six chez lui pour un diner et où ses parents parlent de ces longues douches froides XD), son amitié avec Holder encore une fois est touchante et j’ai énormément ri durant ce tome.

    J’avais découvert qui était Cendrillon dans Losing Hope et j’ai deviné le secret de Six avant que ce soit clairement dit aussi mais ça ne m’a pas empêché d’apprécier ce livre comme il se doit et de passer un très très bon moment bourré d’émotions !

    Reply
    • Danieeeeeeeel ** (petit spazz rapide) Comme toi j’avais deviné pour Cendrillon, depuis les autres tomes, mais c’était quand même bien sympathique ! Par contre je n’ai pas le souvenir d’avoir su rapidement pour le secret, juste un peu avant xD Et oui, la famille de Daniel est géniale <3

      Reply
      • J’ai deviné dès le fameux diner chez les parents de Daniel donc ce n’est pas énormément avant non plus XD.

        « Je suis un peu triste parce que je n’ai plus aucun livre de Colleen Hoover à lire et que je vais devoir attendre cet été pour la sortie de son nouveau livre ‘It Ends with Us’ » ==> Moi maintenant du coup… OTL

        Reply
        • Je me souviens plus si tu avais lu ‘Too Late’ ? Je l’ai commencé et c’était cool mais je crois que j’ai du mal parce que je dois lire sur mon téléphone et que je ne suis pas habituée ;;

          Reply

Laisser un commentaire