Tag : Portrait chinois livresque

portrait2

Cela faisait quelques temps que nous n’avions pas fait de tag et cette fois, nous nous sommes laissés séduire par l’idée du portrait chinois livresque que nous avons trouvé chez Lecture à vie !

⇢ SI J’ETAIS UN LIVRE, JE SERAIS…

ERIKA

MARION

J’ai choisi ‘Aristote et Dante découvrent les secrets de l’univers‘ de Benjamin Alire Saenz parce que c’est un livre dans lequel les personnages s’interrogent beaucoup sur le monde et ont une sensibilité plutôt prononcée. Je me suis vraiment retrouvée en eux et je pense d’ailleurs que c’est ce qui m’a fait tant aimer le livre. Quoi qu’il en soit, je pense que c’est un livre qui me représente assez bien.

Mon choix s’est porté sur ‘Sous le signe du Scorpion’, de Maggie Stiefvater, parce que ce livre rassemble beaucoup de moi : les paysages rudes et ventés me rappellent l’endroit où j’ai grandi, là où le ciel est souvent gris et la mer parfois très mauvaise ; les gens y sont généralement des taiseux, ne parlant que pour dire l’essentiel ; et les capaill uisce du roman me font penser à cette liberté dangereuse derrière laquelle je cours toujours. Par beaucoup de côtés, ce livre me parle, et me ressemble.

NADEGE

STEVEN

Comme ce roman, toute ma vie tourne autour de mes chats. J’en ai cinq, et je suis assez fusionnelle avec eux (bien que beaucoup plus avec une). Ca peut peut-être sembler incroyable pour certaines personnes, mais je ressens un amour démesuré pour eux, ils font mon bonheur depuis près de 3 ans maintenant (pour la plus ‘âgée’). Ce roman me représente donc bien.

Si j’étais un livre je serais ‘Reste avec moi‘ de Jessica Warman car même si je n’ai pas eu le coup de cœur pour l’histoire, l’héroïne est celle à laquelle j’ai pu le plus m’identifier au cours de mes nombreuses lecture du fait qu’on partage le même sport : le running. Je me suis retrouvé totalement dans ses sentiments de liberté et de bienséance que créé la course à pieds sur le corps et l’esprit. Combien de fois j’ai entendu des personnes me demander après quoi je cours ?

⇢ SI J’ETAIS UNE COUVERTURE, JE SERAIS…

ERIKA

MARION

Avant Toi‘ de Jojo Moyes est mon livre préféré mais ce n’est pas la raison pour laquelle je l’ai choisi. La couverture montre un ciel bleu magnifique et je ressens une certaine liberté également. C’est parce que je suis moi-même une femme indépendante, amoureuse du ciel et dont la couleur préférée est le bleu que je pense que c’est la couverture que je serais si j’en étais une. Aussi les différentes arabesque formées par des sortes de branches représentent plutôt joliment le désordre présent dans ma tête…

La couverture de ‘Serpents et Piercings‘ de Hitomi Kanehara est, je pense, l’une des couvertures qui me représentent le mieux : on y retrouve le charme de l’Asie mêlé à l’univers des tatouages et des piercings, le tout sur un fond assez sombre qui permet de garder caché ce que « les autres » ne sauraient voir.

NADEGE

STEVEN

Une petite fille (même si j’ai 23 ans, je reste assez jeune dans ma tête) plongée dans sa lecture (très peu de choses peuvent vraiment me déranger pendant que je lis), à la lumière d’une bougie, c’est tout moi !

Sans hésitations je dirais l’une des couvertures de la saga ‘Hunger Games‘ de Suzanne Collins pour ce qu’elle représente. En effet quel animal représente mieux la liberté qu’un oiseau ? De plus le blanc est la couleur que j’apprécie le plus et qui représente pour moi le calme et la pureté. Pour finir cette couverture est, à l’image de moi même, simple et sans encombres.

⇢ SI J’ETAIS UNE MAISON D’EDITION, JE SERAIS…

ERIKA

MARION

Tabou est une maison d’édition qui justement n’a pas de tabou et qui fait donc preuve d’une très grande ouverture d’esprit. Je suis ce genre de personne qui accepte tout (tant que cela ne cause pas du tort à autrui) et je me retrouve bien dans ce qui me semble être les valeurs de cet éditeur.

Les couvertures de chez Milady sont toujours magnifiques et très soignées, et je trouve très souvent mon bonheur parmi leurs catalogues Bit-lit ou Romance.

NADEGE

STEVEN

Les éditions Philippe Picquier se consacre à la publication des livres issus de l’Extrême-Orient. Pour eux, ‘l’Asie est suffisamment vaste pour qu’on ne s’occupe que d’elle’. C’est un éditeur que j’affectionne particulièrement et avec qui je partage ce goût tout particulier pour la littérature asiatique.

Ici encore je n’ai pas eu besoin de réfléchir longtemps pour trouver que les éditions PKJ me ressemblaient le plus. En effet leur catalogue regorge d’aventures plus palpitantes les unes que les autres et moi qui vis toujours à 100 à l’heure je me retrouve amplement dans ce genre proposé par cette maison d’édition.

⇢ SI J’ETAIS UN(E) AUTEUR(E), JE SERAIS…

ERIKA

MARION

J’ai réfléchi un moment avant de me décider sur Colleen Hoover qui écrit des histoires d’amour profondes avec toujours des personnages puissants émotionnellement et dont le passé (ou le présent) est torturé et difficile. C’est tout à fait le style que j’écrirais.

Danielle Steel est une auteur que j’ai découverte via un téléfilm, ‘L’anneau de Cassandra’, tiré du roman du même titre. Sa plume est simple mais efficace, et ses romans sont pour moi des oeuvres sûres que je relis avec toujours le même plaisir que la première fois.

NADEGE

STEVEN

Il a été très difficile pour moi de me décider sur cette question, mais j’ai finalement choisi Guillaume Musso. Son univers teinté de romantisme, de fantastique et de thriller (dans ses derniers romans) me correspond plutôt bien et si je devais écrire une histoire, je pense que je me tournerai vers ces trois ambiances.

Pour cette question j’ai eu du mal à me décider. Je ne savais vraiment pas qui choisir entre Stephen King et Ransom Riggs. Les deux ayant des univers si particuliers et angoissants à la fois et c’est ce que, je pense, aimerais écrire. La chose qui m’a fait choisir Ransom Riggs est que comme lui j’adore me plonger dans les albums photos de ma famille ou d’amis, il y a tellement de choses cachées et non dites dans chaque cliché développé que ça m’intrigue à chaque fois.

⇢ SI J’ETAIS UN BEST-SELLER, JE SERAIS…

ERIKA

MARION

Etant donné que je ne sais pas quels livres sont des best-sellers ou ne le sont pas, j’ai mis pas mal de temps à trouver. Mais j’ai finalement choisi ‘Le Petit Prince‘ d’Antoine de Saint-Exupéry (même s’il n’est pas tout récent) car les pensées de ce petit bonhomme sont celles que je garde toujours en tête pour ne jamais oublier l’enfant que j’ai été. Aussi, c’est un de mes livres préférés.

J’ai trouvé ‘La Bicyclette Bleue’, de Régine Deforges, dans la bibliothèque de ma grand-mère quand j’avais 14 ans, et je me rappelle le lire pendant qu’elle donnait des cours de piano dans la pièce d’à côté. C’est le livre qui, additionné aux récits de sa jeunesse, a initié mon amour pour cette période tourmentée de l’Histoire de France.

NADEGE

STEVEN

J’ai choisi ‘1Q84‘ car j’ai découvert la littérature japonaise en lisant cette trilogie, signée Haruki Murakami. C’est véritablement l’auteur et ses romans qui m’ont donné cet amour que j’ai aujourd’hui pour la littérature nipponne. C’est une facette de ma personnalité de lectrice.

J’ai longtemps cherché quel best-seller pourrait me représenter le plus et je me suis souvenu que comme les héros de ‘Ca‘ de Stephen King, gamin j’ai été traumatisé par mon frère et ma cousine plus âgés que moi à l’époque qui s’amusaient à me faire peur quand on passait devant des maisons abandonnées de notre village en racontant qu’il s’y était dérouler des meurtres et autres atrocités en tout genre. Je suis resté souvent seul sur le trottoir à les attendre de peur de rentrer pendant qu’ils visitaient ces demeures vétustes et hurlaient tout ce qu’ils pouvaient. Bien sûr je suis le seul à me rappeler de ces moments là…

⇢ SI J’ETAIS UN PERSONNAGE FEMININ, JE SERAIS…

ERIKA

MARION

Je n’ai pas encore trouvé mon double fictif féminin (même si adolescente j’ai été le portrait craché de Nana Osaki du manga du même nom), mais j’ai choisi Claudine Burroughs du livre ‘Le condamné de Noël‘ écrit par Anne Perry car je me retrouve dans sa force de caractère et son côté peu conventionnel pour une dame de cette époque. Je pense que j’aurais été comme elle si j’avais été à sa place, et qu’on partage notre force de caractère, notre esprit et notre intuition.

J’ai beaucoup hésité pour cette réponse, mais finalement, je choisirais Marion, l’une des héroïnes du roman ‘ Les Femmes de l’Ombre’, d’Agnès Claverie. Jeune fille rêveuse et romantique, elle s’apercevra que tout n’est pas forcément aussi rose qu’elle voudrait bien le croire, et cette découverte la conduira à se venger d’une terrible façon. Outre le prénom, je me retrouve beaucoup dans ses réactions passionnées et ses actes et agissements parfois extrêmes et dictés par les émotions.

NADEGE

STEVEN

Je pense que le personnage d’Andrea Sachs me représente par certains aspects de sa personnalité. C’est une personne assez timide au début de l’histoire, mais qui parvient à s’affirmer au fur et à mesure qu’elle trouve sa place chez Runways. Je suis encore quelqu’un d’assez timide aujourd’hui, mais mon travail me permet de prendre confiance en moi. Comme elle, je suis une personne assez influençable aussi, je l’avoue, mais dans sa situation, je pense que j’aurais pu aussi claquer la porte pour ne pas renoncer à mes propres valeurs.

Du fait de son caractère intrépide et de sa force de conviction mais aussi de sa dévotion, je pense que le personnage de Tris de la saga ‘Divergente‘ de Veronica Roth est le personnage féminin qui se rapproche le plus de ma personnalité. De plus son sens du sacrifice pour le bonheur de ses proches me correspond tout à fait.

⇢ SI J’ETAIS UN PERSONNAGE MASCULIN, JE SERAIS…

ERIKA

MARION

Il y a énormément de personnages masculins que j’aime (à commencer par mon personnage fictif préféré, Will du livre ‘Avant Toi‘) mais le portrait chinois ne nous demande pas de parler de ce qu’on aime mais plutôt de ce qu’on est. Alors je vais répondre Claude, le routinologue du livre ‘Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une‘ (Raphaëlle Giordano), tout simplement car ses pensées sont les mêmes que les miennes et que j’applique la même attitude positive et persévérante à mon quotidien que celle qu’il enseigne à l’héroïne de l’histoire.

Après longue réflexion, je pencherais pour Drem, de ‘La Pourpre du Guerrier, de Rosemary Sutcliff. Depuis toujours mis de côté à cause de son infirmité, Drem est un battant qui va au bout des choses, pour ne pas avoir de regrets même s’il échoue parfois. C’est une caractéristique que j’admire et que je m’efforce d’appliquer, même si je ne suis pas certaine d’être aussi opiniâtre que lui.

NADEGE

STEVEN

Je n’ai jamais vraiment rencontré de personnages masculins qui me correspondent vraiment. Mais je me suis retrouvée dans la force de Roméo, que l’on retrouve dans le roman ‘Pars avec lui‘ d’Agnès Ledig. Même si il a trouvé celle-ci grâce à Juliette, comme lui, je ne me serai pas laissée abattre par l’accident que j’aurais vécu. Je me serai battue pour retrouver au plus vite le plus haut de mes capacités.

Alors là aucune hésitation et même s’il est vrai que je ne sais pas manier l’épée aussi bien que Jamie Fraser, ce personnage issu de la saga ‘Outlander‘ de Diana Gabaldon est le personnage masculin qui me ressemble le plus. Avec son vif esprit, son caractère bien trempé, son entêtement et sa loyauté il me représente assez bien. D’ailleurs travaillant en équipe, comme lui, c’est souvent vers moi qu’on se tourne lorsqu’il faut prendre des décisions ou trancher entre plusieurs options tout en sachant rester humble et reconnaissant envers les personnes qui nous entourent.

⇢ SI J’ETAIS UNE 4EME DE COUVERTURE, JE SERAIS…

ERIKA

MARION

J’ai choisi celle de ‘Juste avant le bonheur‘ d’Agnès Ledig car elle est classique visuellement et que le résumé est attractif mais cache en réalité une histoire bien plus passionnante qu’il ne le laisse paraître. C’est l’opposé d’une 4ème de couverture qui donne terriblement envie et dont le livre renferme en fait une histoire assez banale. Je pense que ça me représente bien car je ne suis pas du tout comme on le pense au premier abord.

L’humour noir et le côté hors normes qui caractérise ‘Ma mémoire assassine’, de Kim Young-ha, illustre parfaitement l’humour un peu décalé que j’affectionne.

NADEGE

STEVEN

Après de longs instants de réflexion, je ne suis pas parvenue à trouver de réponse à cette question.

J’ai choisi comme quatrième de couverture celle des ‘Quatre accords Toltèques’ de Don Miguel Ruiz du fait que ce livre est mon livre de chevet favoris et que c’est un peu ma philosophie de vie. Interagir avec le monde qui m’entoure sans interférer de manières négatives avec les personnes gravitant autour de moi. Pas facile tous les jours c’est bien pour ça que des piqûres de rappel sont nécessaires quelques fois.

⇢ SI J’ETAIS UN ACCESSOIRE DE LECTURE, JE SERAIS…

ERIKA

MARION

Je ne sais pas si on peut réellement considérer ça comme un accessoire de lecture mais personnellement j’en ai besoin : mon téléphone portable. Il me sert à la fois de dictionnaire, de moteur de recherche et de carnet de notes. Il n’est pas indispensable (à part d’un livre, je n’ai besoin de rien) mais je m’en sers pour toutes mes lectures, ne serait-ce que pour relever certaines choses que je ne veux pas oublier de mentionner ensuite dans ma critique.

Je pense que je serais une bonne tasse de boisson chaude, parce que quand je lis, je ne trouve rien de plus agréable que de boire quelque chose de chaud, été comme hiver (à l’exception cependant du chat qui se love contre soi ! Mais un chat ne peut pas vraiment compter comme un accessoire, n’est-ce pas ?)

NADEGE

STEVEN

Un carnet de notes, et si je peux rajouter un peu de cachet, je choisis de la marque Paperblanks. Tout d’abord, car je suis toujours en train de prendre des notes pendant mes lectures : des citations, des traits de caractère de personnages que je ne veux pas oublier… J’ai un peu une mémoire de poisson rouge. Et cette marque propose des carnets magnifiques, qui font anciens, comme j’aime.

Un peu à la manière d’Erika je penche aussi pour mon téléphone. Il me sert beaucoup pendant mes lectures et pas que pour les chroniques. Il m’arrive souvent de faire des recherches en lien avec l’auteur, le roman ou l’univers que je suis en train de lire. Bon j’ai aussi dix milles notes pour m’aider avec mes chroniques ce qui m’évite de gaspiller du papier.

⇢ SI J’ETAIS UN(E) BOOKTUBER, JE SERAIS…

ERIKA

MARION

Puisque j’en suis une, moi-même, je suppose ?

Erika ! Je n’ai pas le temps de suivre les actualités de la communauté booktube, Erika est donc la seule que je connaisse, et la seule que je prenne le temps de regarder. ♥

NADEGE

STEVEN

On s’entend très bien entre plumes, puisque je choisis également Erika. Dans un premier temps, car c’est la seule que je regarde, d’un autre côté je l’admire pour faire ce genre de vidéos, car je n’ai pas le courage de le faire moi-même !

Sans hésitation je nomme Erika. Tout simplement car je connais peu la communauté booktube et surtout parce que c’est avant tout une personne que j’apprécie énormément et que c’est grâce à elle que j’ai rejoins Plume Bleue.

⇢ SI J’ETAIS UNE SAGA, JE SERAIS…

ERIKA

MARION

J’ai cru que je ne réussirais pas à répondre à cette question mais en fait si, je serais la saga ‘L’épreuve‘ de James Dashner parce que comme WCKD, je fais parfois de grand détour en prenant des chemins compliqués alors que parfois la solution la plus simple et radicale est la meilleure. Seulement je ne le constate qu’après m’être bien pris la tête. (Il n’y a que ceux qui ont lu les trois livres qui comprendront ce que je veux dire, et encore, ce n’est pas sûr…)

Je pense que je serais ‘Le Goût du Bonheur’, de Marie Laberge. Chacun à leur façon, les héros auxquels s’attache chaque tome trouvent en moi un écho particulier : Gabrielle, prête à tout pour que sa famille reste unie quelles que soient les épreuves, Adélaïde, femme décidée et volontaire, main de fer dans un gant de velours, et enfin Florent, à fleur de peau, artiste, créatif, et tellement émouvant. Chacun d’entre eux représente une partie de ce vers quoi je tends, et leurs histoires m’ont vraiment touchée, au point que cette saga fasse partie de mon top 5.

NADEGE

STEVEN

Harry Potter est le symbole de ma jeunesse. J’ai grandi en même temps que les personnages, je suis aussi passée par les mêmes émotions et les mêmes tourments propres à l’adolescence. Ca ne pouvait qu’être cette saga.

Je serais évidemment la saga ‘Harry Potter‘ de J.K. Rowling pour avant tout ce qu’elle repésente pour moi. C’est le premier livre qu’on m’a offert et depuis je n’ai jamais cesser de lire. J’ai passé des heures à rêvasser de cet univers avec de vraies valeurs auquel j’ai l’impression d’appartenir. Et puis quel privilège d’avoir vécu toute cette folie au moment des sorties livresques ou cinématographiques.

⇢ SI J’ETAIS UN CLASSIQUE DE LA LITTERATURE, JE SERAIS…

ERIKA

MARION

Je ne lis pas de classiques donc je pensais ne pas pouvoir répondre à la question mais après une recherche rapide, je vois que ‘Le Petit Prince‘ d’Antoine de Saint-Exupéry en est un et donc je le ressors pour les mêmes raisons que celles mentionnées plus haut.

J’ai adoré ‘Orgueil et Préjugés’ (Jane Austen) tout autant que le film avec Keira Knightley, et que c’est une histoire que je relis souvent et avec grand plaisir. Son univers calme et paisiblement campagnard, et la retenue toute élizabéthaine que l’on retrouve dans l’écriture de Jane Austen me correspondent plutôt bien.

NADEGE

STEVEN

Une Vie de Maupassant est le symbole de mon amour pour la littérature classique, voir même de la littérature en général. Je l’ai lu au début de mon adolescence, et m’a fait une très forte impression à l’époque. J’en garde un excellent souvenir.

J’aurais grand besoin d’un joker pour cette partie. Je n’ai pratiquement jamais lu de classique donc je cite avant tout celui dont je me souviens encore un peu. Il s’agit de ‘Boule de Suife‘ écrit par Guy de Maupassant.

⇢ SI J’ETAIS UN MARQUE-PAGE, JE SERAIS…

ERIKA

MARION

Une plume bleue et une belle citation positive (« Ne pleure pas parce que c’est terminé, souris parce que c’est arrivé »), je pense que c’est représentatif de qui je suis.

Un marque page magnétique de la collection Kimmidoll ! Je ne me sers que rarement de ‘vrais’ marques-page, mais ceux-là sont la seule exception : sobres, aux couleurs élégantes, avec cette petite touche japanisante, j’ai eu un vrai coup de coeur pour cette collection très féminine.

NADEGE

STEVEN

J’étais tentée de répondre un marque-page avec une citation, comme Erika, mais j’ai finalement opté pour une photographie (et non un appareil photo, la photo peut être trompeuse). Je suis une personne qui est très attachée aux souvenirs, donc cela me représente plutôt bien.

N’étant pas un très grand collectionneur j’ai choisi la feuille de papier. Elle est toujours là quand vous en avez besoin et sait toujours se rendre utile, un peu comme moi.

⇢ ET VOUS ?

Ce portrait chinois permet vraiment d’en savoir plus sur chacun s’il est réalisé honnêtement. Alors comme d’habitude, n’hésitez pas à donner vos propres réponses en commentaires ou bien à nous donner le lien de votre article !

25 commentaires

  1. Ce n’était pas facile mais voilà pour moi ! ^^

    Si j’étais un livre, je serais Ravages de René Barjavel,
    une couverture : le tome 15 du mangas Letter Bee,
    une maison d’édition : l’édition Pocket,
    un auteur : Robin Hobb,
    un best-seller : Le journal d’Anne Frank,
    un perso féminin : Kyoko Mogami du mangas Skip Beat!,
    un perso masculin : Caulder de Slammed (Colleen Hoover),
    une 4ème de couverture : Touch de Claire North,
    un accessoire : un oreiller,
    un booktuber : Plume Bleue ;),
    une saga : Divergente de Veronica Roth,
    un classique : Sherlock Holmes d’Arthur Conan Doyle,
    un marque-page : une carte postale.

    Reply
    • Je ferais des recherches pour voir à quoi correspondent toutes tes couvertures.
      J’aurais voulu mettre Divergent comme saga mais il est vrai que Harry Potter me correspond plus du fait que j’ai grandi avec.
      En tout cas merci de t’être prêtée au jeu.

      Reply
  2. Harry Potter c’est aussi une bonne partie de mon enfance mais je me retrouve moins dans les personnages et l’univers. Hormis leur sens de l’amitié très prononcé où je me reconnais, je trouve qu’ils sont trop ‘parfaits’.
    Du coup, je pense que l’univers plus chaotique et réaliste de Divergent avec ces personnages remplis de défauts en tout genre (dont Tris qui refuse de se laisser catégoriser) me correspond mieux ^^

    J’ai été ravie de me prêter au jeu, je n’avais jamais fait ça, c’était sympa ! ^^ Puis ça permet de se poser des questions sur soi-même et de voir comment on se perçoit (ce qui, au vu de mes réponses, n’est pas très glorieux, je trouve XD).

    Reply
      • J’ai eu du mal à trouver le livre (oui j’ai bugué dès la première question XD). Pour la couverture, j’ai tout de suite pensé à Letter Bee (le ciel bleu/noir en mode mi-étoiles mi-neige, c’est tout ce que j’aime **) mais j’ai eu des difficultés à choisir le tome car toutes les couvertures de cette saga sont magnifiques TT.
        Pour l’auteur, j’ai pensé mettre Colleen Hoover au début car comme toi j’aime les personnages torturés mais je suis plus aventures que romance alors Robin Hobb qui compile ces deux points est juste ce qu’il me fallait !
        Pour le Best-seller, je n’ai pas été très inspirée. J’ai choisi Le Journal d’Anne Frank car c’est un livre (mais aussi un film) qui m’a à la fois traumatisée et fascinée quand j’étais au collège et qui m’a fait adorer la Seconde Guerre Mondiale par la suite.
        Pour le reste, j’ai trouvé assez facilement. J’avais même plusieurs idées pour le personnage masculin mais l’humour et le côté positif de Caulder malgré sa situation, son amitié avec Kel et surtout son amour pour Will est ce qui m’a décidée à le choisir (parce que mon frère aussi c’est le meilleur <3 /PAN/)

        Reply
        • Ah j’avais pas pensé à creuser dans les mangas mais c’était possible ! Après le plus dur avec ce tag c’est de choisir ce qui nous correspond vraiment et pas ce qu’on aime le plus lol
          Je n’ai toujours pas lu ‘Le Journal d’Anne Frank’ pourtant je n’arrête pas de dire qu’il faut que je le fasse…
          Cauldeeeeeeeeer ♡ – instant spazz –

          Reply
          • C’est vrai mais ce qu’on aime en général nous correspond donc ce n’est pas totalement hors sujet non plus ^^
            Le Journal d’Anne Frank est, pour moi, un livre à lire au moins une fois dans sa vie mais il faut être d’humeur à lire ce genre d’histoire. Ce qu’elle y raconte n’est pas toujours évident à encaisser =/

          • Moi ça dépend honnêtement xD
            Je suis rarement d’humour à avoir envie de me pendre… Du coup je risque de mettre un peu de temps OTL Là déjà je suis dans une lecture de Colleen Hoover et je ne sais pas encore si je vais attaquer le prochain tome où si je me place un petit livre pas prise de tête au milieu…

  3. Super tag!!!! 🙂 Certaines de vos réponses m’ont beaucoup plues! Je vais puiser des idées de lecture!!!!!
    Voici mes réponses à vif:
    un livre: Jane Eyre (car je l’ai lu et relu)
    une couverture: The Mistborn book 1: The Final Empire (couverture anglaise)
    une maison d’édition: 10/18 (sans grande conviction, je ne fais pas trop attention aux maisons d’éditions je dois dire)
    une auteure: Robin Hobb (J’aimerai avoir son talent et son imagination!!!!!)
    un best seller: Les Piliers de la Terre
    un personnage féminin: Mathilda (car j’adorais ce roald dahl quand j’étais petite)
    un personnage masculin: Ron Weasley
    une 4eme de couverture: –
    un accessoire de lecture: un plaid/ couverture
    un booktuber: Margaud Liseuse (mais je cours regarder Erika)
    une saga: Harry Potter
    un classique de littérature: La ferme des animaux
    un marque page: un marque page page classique rectangulaire en papier

    Reply
    • J’adore la maison d’édition 10/18 ! Enfin c’est surtout que je trouve leurs couvertures vraiment sublimes **
      C’est sympa de ta part d’avoir fait le portrait chinois rapidement, c’est agréable de lire tes réponses ^^

      Reply
  4. Ooh très sympa ce tag ! Je me le mets de côté pour le faire d’ici quelques temps 🙂
    Mais Erika je ne savais pas que tu avais une chaîne !
    Je vais voir ça de ce pas !

    Reply
    • Tu n’es pas la première à me le dire et c’est vrai qu’on en parle pas des masses du coup la plupart ne sont pas au courant xD Après je ne poste qu’une vidéo par mois donc c’est plus un ‘complément’ du site ^^

      Reply
  5. Ce TAG est vraiment sympa et j’avoue que je vous le piquerai peut-être pour mon blog :S (en vous citant ainsi que Lecture à vie bien sûr) parce que j’ai été ravie de vous découvrir un peu plus à travers l’alliance entre la lecture et vos personnalités. Et je trouve tous vos choix à la fois très réfléchis mais aussi très diversifiés (comme quoi, les différences ne sont pas forcément une barrières entre les gens, au contraire) !

    Reply
    • N’hésites surtout pas à le reprendre car c’est vraiment un exercice assez difficile car il ne faut pas choisir par rapport à nos gouts mais par rapport à ce que nous sommes et je serais ravi de venir lire tes réponses.

      Reply
  6. Ce tag était vraiment très intéressant !
    Et je peux vous dire bravo, les questions ne sont vraiment pas facile. Ça serait vraiment difficile d’y répondre pour ma part; même simplement comme ça. Il s’agit pas seulement de ce que l’on aime mais de ce qui nous définit … et ça a toujours été une question difficile pour moi. Du coup, je vais m’abstenir, ça a l’air d’être un vrai casse tête !! 😀

    Reply
    • Effectivement c’était assez compliqué à répondre par moment mais ça valait le coup car le rendu est très intéressant.
      Peut-être qu’un jour tu parviendras à le réaliser toi aussi.

      Reply
    • Il est génial mais je confirme, ce n’est pas facile du tout. Je crois qu’on a mis plus de deux semaines avant de tous le compléter lol Je me souviens de Nadège et Marion qui me disaient « J’ai pas fini, je bloque sur des questions » xD Mais c’est sympa quand même de réfléchir à ce qui nous correspondrait le plus ** (Au pire tu peux aussi zapper les questions qui ne t’inspirent pas lol)

      Reply
  7. Ah oui les deux semaines je comprends vraiment ! J’ai lu dans les commentaires que certaines personnes pensent qu’on aime ce qui nous défini, mais je pense que ce n’est pas le cas. Je suis souvent attirée par des persos très forts, qui représente ce que j’aimerais devenir à l’instar de l’évolution de Tris. Mais comme on y est pas encore je ne pourrais pas la citer… bref ça m’a l’air bien compliqué ! Mais oui j’imagine bien qu’on doit être satisfait à la fin!

    Reply
    • Je te rejoins totalement sur ce point. Pour moi il faut vraiment différencier les choses parce que comme toi j’aime des personnages qui ne me ressemblent pas forcément…

      Reply

Laisser un commentaire