Psycho de Richard Montanari

Psycho_une

★★★★★ (4,5/5) — « Le clin d’oeil cinématographique m’a beaucoup plu ! Je suis une grande adepte du 7ème art et même si, cet art est cette fois au service d’une ambition bien macabre, je souhaite souligner que l’Acteur le fait avec beaucoup de talent ! »

Psycho_cover

« Des chapitres courts, intenses qui ne laissent aucun répit au lecteur. » – Héléna Villovitch (Elle)

⇢ FICHE TECHNIQUE

Titre original : The Skin Gods
Titre français : Psycho
Auteur : Richard Montanari
Editeur : Pocket
Genre : littérature étrangère, policier, suspense, thriller
Parution : 14 août 2008 (première parution par Le Cherche Midi le 5 avril 2007)
Nombre de pages : 527

‘Psycho’ est la seconde enquête du duo de détectives Byrne et Balzano.

A voir aussi
+ en savoir plus sur Richard Montanari (site en anglais)
+ découvrir d’autres livres de chez Le Cherche Midi & Pocket

⇢ QUATRIEME DE COUVERTURE

Dans un motel, une jeune femme se délasse sous la douche. Émergeant de la vapeur, une main écarte le rideau en plastique. Une autre brandit un couteau de boucher. L’inconnue hurle d’effroi. Insensible, l’assassin abat encore et encore le bras. Bientôt une spirale sanglante se forme autour de la bonde…Cette scène de Psychose d’Alfred Hitchcock, l’inspecteur Byrne et sa coéquipière Jessica Balzano la croyaient réservée au panthéon du cinéma. Mais voilà qu’un détraqué l’a reproduite. Et filmée. Pour de vrai. Et s’ils ne l’arrêtent pas très vite, le tueur cinéphile risque de transformer Philadelphie en Hollywood macabre car pendant que les pistes se multiplient, la caméra continue de tourner…

⇢ AVIS

8
NADEGE
★★★★★ (4,5/5)

J’ai trouvé ce roman en seconde main lors d’une brocante près de chez moi, il y a plusieurs mois. L’auteur m’était inconnu, mais la 4ème de couverture m’avait donné très envie de le découvrir. C’est maintenant chose faite et ce fut une découverte littéraire comme j’aime !

‘Psycho’ est la seconde enquête du duo de policiers Jessica Balzano et Kevin Byrne, intervenu pour la première fois dans le roman ‘Déviances’. Pour cette seconde affaire criminelle, le duo doit faire face à un assassin qui trouve son inspiration dans les grands films d’épouvante : Psychose, Liaison fatale, Scarface, Les Diaboliques, Les Sentiers de la Perdition… pour commettre ses crimes. L’Acteur, comme les policiers ont décidé de l’appeler, semble frapper au hasard. Mais n’y aurait-il pas un fil rouge qui relierait tous ces crimes ?

L’histoire m’a happée dès les premières pages ! L’auteur nous offre un petit préambule avant de nous plonger directement dans l’horreur et j’ai vraiment apprécié cela ! L’action est mise en place dès le début et ne s’arrête pas avant que l’on n’ait tourné la dernière page.
L’enquête livre son lot de révélations, qui tantôt sont plus que surprenantes, et tantôt sont glaçantes d’effroi. L’ensemble donne un rythme intenable, qui m’a poussée à dévorer les pages les unes après les autres, en m’octroyant très peu de répit.

J’ai bien accroché aux deux personnages principaux : Jessica Balzano et Kevin Byrne. La première est une enquêtrice de talent et une femme forte, un trait de caractère qu’elle se doit d’avoir face au métier qu’elle exerce. Elle est la maman d’une petite fille de 3 ans, Sophie, qui est plus qu’adorable ! On retrouve l’inspecteur Byrne en pleine convalescence. Blessé, suite à une fusillade dans le précédent roman, il réapprend petit à petit les gestes du quotidien. Il est lui-même père d’une jeune adolescente Colleen, qui est sourde. Leur relation est touchante, car l’amour qui les unit transparaît très fort dans les gestes qu’ils accomplissent pour se comprendre. Kevin est un bourreau de travail, sa vie est dans la police et rien ne l’arrête ! Il est d’un courage vraiment admirable, mais il est également une vraie tête brûlée, au dépend de sa vie.

J’ai adoré vivre cette enquête, être dans le feu de l’action, à leurs côtés. Partager leurs hypothèses, leurs inquiétudes vis à vis de l’enquête. Tout cela a fait de cette lecture, une enquête et une aventure vraiment palpitante.

Le style de l’auteur m’a beaucoup plu. Très singulier, il se lit facilement et m’a permis de me plonger avec beaucoup de facilité dans l’ambiance du roman. J’ai beaucoup apprécié les nombreux détails qu’il dévoile sur les personnages, notamment physique, qui m’ont permis de visualiser très facilement chacun des personnages qui interviennent dans cette enquête. Ils sont très nombreux, mais je n’ai pas été perdue dans ce lot d’acteurs de la police. Ils sont tous très importants pour que la cellule policière puisse aussi bien tourner.

Le clin d’oeil cinématographique m’a beaucoup plu ! Je suis une grande adepte du 7ème art et même si, cet art est cette fois au service d’une ambition bien macabre, je souhaite souligner que l’Acteur le fait avec beaucoup de talent ! Le dénouement n’est pas celui auquel je m’attendais ! L’auteur nous mène dès le début sur une fausse piste en ce qui concerne l’identité de l’Acteur, et j’ai adoré me tromper sur ce détail ! Connaître la fin d’une histoire dès le départ me freine plus que tout dans ma lecture ! Le fait que cela n’ait pas été le cas ici me satisfait amplement !

Cependant, j’ai trouvé que la conclusion est trop vite conclue justement ! L’auteur nous laisse dès le départ des indices ici et là, nous faisant penser à une certaine conclusion, qui se révèle erronée au final. Et celle-ci a, dès lors, été un peu bâclée pour moi. Le fil conducteur se déroule pour nous révéler la vérité, mais d’une manière un peu trop rapide. J’aurais bien aimé que l’on s’intéresse plus longuement aux motivations du tueur. J’ai regretté que l’histoire se termine aussi vite !

Mais un dernier mystère persiste, qui me tient en haleine encore maintenant et qui me donne plus qu’envie de lire les autres romans de cet auteur. Ce mystère touche au personnage de Kevin Byrne, au travers de visions qu’il semble avoir au contact de certains objets, certains endroits. Des visions qui interviennent ici et là tout au long de l’histoire, mais qui ne sont pas abordées en profondeur. J’espère en apprendre plus durant les autres enquêtes de l’inspecteur !

En conclusion, ‘Psycho’ est une très très bonne découverte ! Un seul petit regret est de ne pas avoir lu ‘Déviances’ avant, pour faire la connaissance des personnages avec leur toute première enquête, mais cette dernière m’a clairement donné envie de découvrir les autres écrits de cet auteur !

⇢ ACHETER

Broché — Amazon (d’occasion), Fnac (25,40€)
Poche — Amazon (d’occasion)

4 commentaires

  1. Ça a l’air super sympathique comme livre et je pense que je vais ajouter le premier, ‘Déviances’, à ma wish-list (j’aime lire dans l’ordre xD) C’est surtout ce que tu dis des personnages qui me donne envie ** Merci pour la découverte !

    Reply
    • Je pense lire ‘Déviances’ aussi après, pour revenir à l’ordre originel des livres ! lol
      Ah j’espère que tu ne seras pas déçue par les personnages, si c’est eux qui te donnent envie, alors ! ^-^ Mais ils sont vraiment chouettes et je suis vraiment curieuse de lire leur première rencontre dans ‘Déviances’ ! ^-^

      Avec grand plaisir ! 😀

      Reply
      • Je suis toujours plus sensible aux personnages qu’à l’histoire (je suis peut-être bizarre…) du coup oui j’espère accrocher à eux moi aussi ** Je te dirais le jour où je lirais xD

        Reply
        • Je ne pense pas que ce soit bizarre… Chacun est touché différemment par un livre (l’histoire, les personnages…). Personnellement, ça varie ! ^-^

          Hihi oui, tu me diras ! 😉

          Reply

Laisser un commentaire