Lizzie Martin, tome 1 : Un intérêt particulier pour les morts d’Ann Granger

ban

★★★★★ (5/5) — « L’histoire est écrite d’une plume délicieuse qui a su me plonger dans une autre époque afin de vivre une enquête bien ficelée aux côtés de personnages auxquels je me suis beaucoup attachée. En quelques mots, ce fut une lecture passionnante et je brûle d’impatience de retrouver Lizzie et Ben dans de nouvelles aventures ! »

9782264058737

« Un sens aigu de l’humour à l’anglaise et une oreille douée pour les dialogues. » — The Times

⇢ FICHE TECHNIQUE

Titre original : A Rare Interest In Corpses
Titre français : Lizzie Martin, tome 1 : Un intérêt particulier pour les morts
Auteur : Ann Granger
Editeur : 10/18
Collection : Grands détectives
Genre : littérature étrangère, roman, policier
Parution originale : 12 juin 2007
Parution française : 20 juin 2013
Nombre de pages : 384

A voir aussi
+ en savoir plus sur Ann Granger (site en anglais)
+ découvrir d’autres livres de chez 10/18

⇢ QUATRIEME DE COUVERTURE

Londres, 1864. Lizzie Martin accepte un emploi auprès d’une riche veuve dont la précédente dame de compagnie s’est enfuie avec un inconnu. Mais quand le corps de la jeune fille est retrouvé dans le chantier de la gare St Pancras, Lizzie décide de mener sa propre enquête. Elle pourra compter sur l’aide d’un ami d’enfance devenu inspecteur, Benjamin Ross, pour découvrir la vérité sur la mort de cette femme… dont le sort semble étroitement lié au sien.

⇢ AVIS

8
ERIKA
Note : ★★★★★ (5/5)

Quand j’ai commencé la lecture, je n’étais pas sûre de réussir à réellement accrocher et finalement j’ai dévoré ce roman policier en moins de temps que ce que je ne le pensais. Je me suis beaucoup attachée aux deux protagonistes, Lizzie et Ben, et j’ai autant aimé vivre l’enquête qu’observer l’évolution de leur relation. Il y a un équilibre parfait entre l’aspect principal du livre, qui est l’enquête policière, bien entendu, et un élément secondaire mais pourtant parfaitement travaillé, la romance.

‘Un intérêt particulier pour les morts’ est le premier tome d’une série policière (dont il n’est pas nécessaire de posséder tous les volumes ou de les lire dans l’ordre, sauf pour suivre l’évolution de la relation des deux protagonistes) se déroulant dans un Londres victorien auquel je trouve un charme fou. J’aime autant la ville que l’époque et les personnages qui y vivent. J’avais déjà constaté mon attachement pour cet univers lors de ma lecture de ‘Le condamné de Noël‘ d’Anne Perry, et cet ouvrage me confirme que je suis conquise par les romans policiers se déroulant en Angleterre dans les années 60. J’ai chaque fois l’impression d’être dans un autre monde et je suis fascinée par les différentes classes sociales entrainant de nombreux comportements variés. Cela offre une ambiance particulière au récit et rend les échanges entre les personnages encore plus savoureux.

Concernant les personnages de ce roman, justement, nous retrouvons ici Elizabeth Martin (Lizzie) qui rejoint Londres afin de devenir la dame de compagnie de la veuve de son défunt parrain, dont la précédente employée a perdu la vie récemment. Elle n’a pas la langue dans sa poche et sans être réellement irrespectueuse, elle est loin d’adopter le comportement d’une ‘Dame’ ce qui en a fait un personnage intéressant, à mon sens. Puis, il y Benjamin Ross (Ben), qui bien que décrit sur la quatrième de couverture comme étant ‘un ami d’enfance’ de Lizzie est en fait un inspecteur qui a autrefois été un petit garçon très attaché à sa rencontre avec la petite fille qu’était Lizzie. Droit, intelligent, faisant preuve d’un sans-froid incroyable face à des gens qui le méprisent ouvertement, il m’est apparu comme étant un homme très charmant.
Lizzie et Ben sont les deux narrateurs de ce récit et c’est à travers leurs mots que nous vivons l’histoire et avançons progressivement dans l’enquête. Je suis personnellement fan de la narration à la première personne qui permet une immersion totale dans l’histoire et dans l’esprit des protagonistes. Ann Granger a ainsi pu mettre l’accent sur les différentes relations dont il est question dans le livre, notamment celle des deux personnages principaux.
Au niveau des personnages secondaires, ‘Un intérêt particulier pour les morts’ nous en propose une ribambelle mais seulement deux m’ont réellement plu : Bessie et Wally. Je les ai trouvés très sympathiques et j’ai adoré leur personnalité.

L’enquête visant à découvrir qui a tué Madeleine, l’ancienne dame de compagnie de Mrs Parry, est menée par l’inspecteur Ross, et Lizzie lui sera d’une grande aide tout au long de celle-ci. Mais j’avoue avoir souhaité qu’ils travaillent en plus étroite collaboration. Cependant, le choix de l’auteure était nettement plus crédible que mon désir personnel. Je garde malgré tout espoir que, progressivement, les deux finissent par mener l’enquête ensemble au fil des tomes. A ce sujet, je regrette fortement de ne pas avoir acheté les autres volumes disponibles car je dois maintenant attendre pour lire la suite des aventures de Ben et Lizzie alors que je n’avais pas encore envie de me séparer d’eux… D’autant que la fin – que j’ai adorée – me donne envie de me plonger immédiatement dans le tome 2, ‘La curiosité est un péché mortel’, et j’espère pouvoir le faire très vite.

Il y a une citation qui m’a beaucoup marquée, ce sont les mots du père de Lizzie suite à la mort d’un petit garçon de six/sept ans dans la mine : « N’oublie jamais ce que tu as vu aujourd’hui. Souviens-toi que cela représente le vrai prix du charbon. » Avec ces quelques mots puissants, il m’a semblé ressentir toute la souffrance d’une époque qui était loin d’être tendre avec les pauvres.

Je vais terminer en disant qu’une fois plongée dans l’histoire, je n’ai pas réussi à m’en détacher et j’ai lu sans m’arrêter jusqu’à la dernière page. J’ai été captivée et entraînée dans cette enquête dont le coupable m’était inconnu. En effet, j’ai eu des soupçons contre plusieurs personnages mais au final je n’avais pas deviné qui était le réel coupable. L’histoire est écrite d’une plume délicieuse qui a su me plonger dans une autre époque afin de vivre une enquête bien ficelée aux côtés de personnages auxquels je me suis beaucoup attachée. En quelques mots, ce fut une lecture passionnante et je brûle d’impatience de retrouver Lizzie et Ben dans de nouvelles aventures !

⇢ ACHETER

Poche — Fnac, Amazon (7,50€)

13 commentaires

  1. J’avais adoré ce premier tome. J’ai une nette préférence pour les policiers historiques que pour les autres et celui-ci m’a totalement enchanté par l’histoire, les personnages, ce côté qui me rappelle aussi Sherlock Holmes. Le deuxième tome m’attend depuis un moment dans ma PAL et j’espère le lire bientôt car il me fait vraiment envie.

    Reply
    • Je suis encore novice dans le monde des policiers mais comme toi je crois que ma préférence va au policiers historiques et j’ai beaucoup aimé celui-ci. C’est marrant que tu mentionnes Sherlock Holmes parce que certaines choses m’y ont aussi fait penser ^^

      Reply
  2. Un policier où tu n’as pas réussi à trouver le coupable avant la fin ? Cela m’intéresse ! J’ai de plus en plus de mal à trouver des romans policiers qui arrivent à me surprendre… OTL
    En plus, j’entends parler de Sherlock Holmes dans les commentaires, ça me donne encore plus envie de le mettre dans ma PAL puis le titre du livre me plaît XD

    Reply
    • Après c’est peut-être moi qui ne suis pas douée hein xD Je ne suis pas encore calée niveau lecture policière donc si ça se trouve toi tu sauras dès le début… Si jamais tu le lis tu me diras, j’irais me cacher OTL
      En fait c’est l’ambiance globale qui fait très ‘Sherlock Holmes’ et j’y ai aussi pensé au moment où Ben parle à son ‘associé’ je n’ai pas pu m’empêcher de penser à Watson xD
      J’espère que tu aimeras autant que moi ;~;

      Reply
      • Je ne manquerai pas de te le faire savoir si je trouve le coupable =D
        Je suis une grande fan de romans policiers donc même si peu arrive à me surprendre désormais, je suis incapable de me désintéresser de ce genre pour autant donc je l’apprécierai certainement ^^

        Reply
        • Ouki ! Tu fais bien. Moi je découvre progressivement ce style et je trouve ça vraiment génial ** J’ai pour le moment une préférence pour les policiers british et dans les années 60 justement comme les deux que je mentionne, mais peut-être que ça changera ^^

          Reply
          • Plus qu’à te mettre à Arthur Conan Doyle et à suivre toutes les aventures de Sherlock Holmes ! *o*
            Bon il y a des nouvelles meilleures que d’autres mais j’ai, je crois, jamais réussi à trouver le coupable et à déterminer comment il s’y était pris pour parfaire son crime, dans tout ce que j’ai lu. Au mieux, j’ai eu des soupçons ou alors une vague idée de la manière dont il y était parvenu OTL

          • Je ne sais pas si ça me plairait mais un jour il faudra que je tente ‘Sherlock Holmes’ ^^ J’ai pensé à toi il n’y a pas longtemps chez Mollat parce que y’avait une jolie édition et je me souviens qu’on t’en avait achetée une pour ton anniversaire si mes souvenirs sont bons xD

  3. Je ne sais pas non plus, faut essayer ^^. Les enquêtes ne sont pas toujours passionnantes je dois bien l’avouer, mais je suis fan de la relation Sherlock/Watson donc je dévore tout ce que je trouve dessus même si ça ne vient pas d’Arthur Conan Doyle ><
    Yep, l'intégrale en anglais (trop magnifique**) qui est sagement posée à côté de mon lit et que j'admire régulièrement XD

    Reply
      • La première nouvelle seulement *pas taper* Mais j’ai déjà lu toutes les nouvelles de Sherlock Holmes écrites par Arthur Conan Doyle en français donc ce n’est pas dans mes priorités de les relire pour le moment >< Puis vu la grosseur du livre, j'évite de le trimballer partout de peur de l'abîmer…

        Reply
        • Haaaaan c’est scandaleux !
          Je plaisante, franchement il y a trop de livres à lire pour que je ‘perde du temps’ à en relire un personnellement xD Et ça ne m’empêche pas d’acheter de jolies éditions (parfois plusieurs) alors je te comprends ^^

          Reply

Laisser un commentaire