Reste avec moi de Jessica Warman

resteavecmoiban

★★★★☆ (3,5/5) — « Malgré le fait que ce ne soit pas de la grande littérature j’ai aimé me perdre dans cette enquête hors pair à l’aide de deux héros hauts en couleur que tout oppose et pourtant… »

reste

C’est fou le mal qu’il faut se donner pour être comme tout le monde – en mieux.

⇢ FICHE TECHNIQUE

Titre : Reste avec moi
Auteur : Jessica Warman
Editeur : Editions PKJ
Genre : thriller, jeunesse
Parution : 14 octobre 2015
Nombre de pages : 464

⇢ QUATRIEME DE COUVERTURE

Elizabeth avait tout pour être heureuse : elle est belle, riche, a beaucoup d’amis et un petit copain beau et intelligent. Le matin de ses 18 ans, elle se réveille sur le bateau où elle a fait la fête avec ses amis. Et elle voit avec horreur un corps flotter à la surface de l’eau : le sien…
Pourquoi est-elle encore là, spectatrice de sa propre mort ? Et pourquoi Alex, un garçon de son lycée mort un an plus tôt, est-il avec elle ?
Elizabeth et Alex vont mener l’enquête, observer les vivants et retourner dans leurs souvenirs afin de lever le voile sur de lourds et sordides secrets.

⇢ AVIS

8
STEVEN
Note : ★★★★☆ (3,5/5)

Je me souviens avoir lu dans mon passé de lecteur quelques thrillers mais je me rappelle aussi que ce n’est absolument pas mon genre de prédilection. Pourtant j’ai acheté il y a quelques temps ce livre dont le résumé et la couverture m’avaient laissé songeur.
Petit plus qui m’a poussé à me plonger dans ce roman est qu’il s’agit aussi de jeunesse. Je ne prenais donc pas beaucoup de risques en entamant cette lecture.

Malgré le fait que ce ne soit pas de la grande littérature j’ai aimé me perdre dans cette enquête hors pair à l’aide de deux héros hauts en couleur que tout oppose et pourtant… Ne dit-on pas que les opposés s’attirent ?
J’ai apprécié l’histoire dans sa globalité, malgré quelques manques d’originalité dans le scénario, grâce au fait que l’auteure utilise deux fantômes pour résoudre ce drame. En effet quoi de mieux que pouvoir résoudre le mystère entourant sa propre mort avant de partir pour de nouveaux horizons.

Nous nous retrouvons donc dès les premières pages sur un yacht luxueux ou notre riche et populaire héroïne, Liz, fête sa majorité. Tout se passait bien jusqu’à ce que malheureusement elle se réveille morte et devienne une âme errante.
Perplexe à l’idée d’être réellement morte, paniquée, perdue et seule, son chemin croisera celui d’Axel, errant, mort il y a un an fauché par un chauffard en rentrant du travail.

À l’aide des souvenirs de nos deux âmes vagabondes nous découvrons qui ils sont réellement une fois les masques tombés.
D’une part Liz la richement célèbre adolescente du lycée qui a tout ce qu’elle désire et de l’autre l’adolescent devant travailler pour subvenir à ses besoins.
J’ai adoré ces deux personnages du fait de leur opposition totale, l’une trop superficielle et l’autre très terre à terre.
Liz m’a souvent agacé à cause de ses manières beaucoup trop superficielles mais je me suis retrouvé en elle dans le domaine du sport comme elle pratique, comme moi, la course à pied. Les sensations qu’elle retrouve lors de ce sport cité par l’auteure sont les mêmes que je ressens et que beaucoup de pratiquants ressentent aussi.
Elle m’a souvent assez fait rire avec ses réactions très caricaturées. Quand j’y repense je suis certain que tout le monde a ou a eu sa propre Liz dans son lycée.
D’ailleurs la belle a déjà son prince charmant, Richie, et sa bande d’amis populaires avec elle. De tous ces personnages secondaires ressortent surtout Richie et Caroline. Je ne peux vous en dire plus mais les apparences sont souvent trompeuses.

Les réactions plus humaines d’Alex permettent une réelle compassion pour son personnage. En effet il a subi jusqu’à son décès de nombreux harcèlements de la part de ses camarades den raison de son statut social moins élevé.
Tous deux évolueront au fil de l’histoire et des souvenirs qui défilent devant nos yeux.
Celle de Liz reste la plus intéressante et la plus bénéfique. Petit à petit elle prend en maturité et en sagesse et comprend le terrible complot qu’il lui est tombé dessus.
La relation qui unit nos deux héros est merveilleusement bien mise en avant par l’auteure et l’évolution tumultueuse de leurs sentiments permet une véritable empathie envers nos défunts.

Comme je le disais, malgré quelques moments où l’ont devine assez facilement ce qu’il va se passer la fin reste très surprenante. L’auteure m’a aiguillé vers une très mauvaise piste. Avec ses petites anecdotes elle parvient à parsemer le doute plus d’une fois tout au long de la lecture.
L’auteure manie avec force le suspens mais je regrette que sa plume manque quelque peu de tonicité. Son style bien que fluide reste très monotone ce qui ne m’a pas aidé à me garder en éveil en permanence. Je me suis d’ailleurs par moments ennuyé.
Les dernières pages font vite oublier ces quelques défauts car Jessica Warman ajoute une dose de mélancolie très touchante et justement dosée et moi qui n’aime pas les fins ouvertes, j’ai pourtant apprécié ici que l’auteur nous laisse le choix.

Pour conclure j’ai passé un bon moment avec ce livre et malgré le fait que je n’ai pas été transcendé par cette lecture j’ai hâte de me plonger dans un autre roman de l’auteure : ‘Maintenant qu’il est trop tard’, qui m’attend déjà dans ma PAL. J’espère avant tout qu’elle ne s’éloignera pas de son style alliant suspens, amour et psychologie avec brio.

⇢ ACHETER

Broché — Fnac, Amazon (17€50)
Poche — Fnac, Amazon (7€70)

6 commentaires

  1. Oui ça m’a l’air déjà plus abordable que « Maintenant qu’il est trop tard ». L’histoire à vraiment l’air intéressante ! Mais c’est toujours le même problème haha… trop peu de budget et une trop grande Wish list!

    Reply
  2. Ce livre est dans ma wishlist depuis looooongtemps x) Il me tente toujours autant, mais je n’ai pas encore eu l’occasion de me le procurer…J’adore la couverture aussi <3

    Reply

Laisser un commentaire