Lire en VO, why?

eng

Voici un sujet qui me tient à coeur : la lecture de livres en version originale. Je privilégie la VO lorsque j’en ai la possibilité et j’invite vivement les gens à faire de même. Très bien, mais pourquoi ? C’est ce que je vais vous expliquer ! J’en profiterai également pour vous présenter le pire ennemie du porte-monnaie des amoureux de livres anglophones : Book Depository.

⇢ POURQUOI LIRE EN VO ?

Il existe selon moi trois grandes raisons de lire en VO (et une autre totalement futile que je mentionne plus pour plaisanter qu’autre chose), les voici :

POUR ETRE PLUS PROCHE DE L’IDEE DE BASE DE L’AUTEUR

Qui mieux que l’auteur sait ce qu’il a voulu raconter ? Personne. C’est lui qui est le plus à même de faire passer le sentiment souhaité aux lecteurs et c’est pour cette raison que je considère que lire les mots originaux qu’il a choisis, offrira une lecture plus agréable.

Je ne remets pas en cause la qualité du travail des traducteurs mais il m’est arrivé de lire un livre en VO puis en français après et de constater que certains sentiments ressentis avec la version originale étaient absents lors de ma lecture de la version française. Je dois également relever les traductions qui sont adaptés à un public ciblé, notamment la littérature jeunesse. De base certaines histoires sont un peu enfantines mais les traducteurs accentuent ce côté gamin au point que ça en devient presque illisible. Je pense à ‘Harry Potter‘ ou ‘The Maze Runner‘ par exemple. C’est vraiment dommage parce qu’ils ferment la porte à des lecteurs adultes qui auraient pu aimer.
Parlons aussi des noms qui ont été traduits mais qui n’auraient pas dû l’être, comme Four de ‘Divergent‘ ou Frypan de ‘The Maze Runner‘… Franchement, certains mots passent en anglais mais c’est un gros ‘NON’ en français. En soi la traduction est bonne mais ça ne rend pas la chose plus agréable pour autant, au contraire.

Je suppose que les traducteurs ont des règles à suivre et donc que ce n’est pas de leur faute. Mais personnellement, si je peux lire en version originale je ne m’en prive pas. Ca m’évite de détester un livre simplement parce que la traduction offre un texte encore moins bon que l’original (pour les romans érotiques par exemple) et cela me permet d’interpréter les mots de l’auteur à ma façon et pas comme la personne en charge de la traduction les aura compris et voudra me les faire entendre.

POUR AMELIORER SON ANGLAIS (OU TOUTE AUTRE LANGUE)

maxresdefault
« Parlez-vous anglais ? »

J’aurais tout aussi bien pu choisir ‘Lire en anglais’ comme titre étant donné que c’est la seule autre langue que je lis mais au final c’est juste parce que je n’ai jamais été attirée par un livre en espagnol par exemple, qui est pourtant une langue que je comprends également. Ceci étant dit, je pense faire quelques recherches histoire de m’y mettre et de m’améliorer.

Il n’y a rien de mieux que la lecture pour enrichir ses connaissances et apprendre une langue. Rien, à part la pratique en voyageant dans le pays concerné. Lire en français permet d’améliorer son orthographe et de découvrir de nouveaux mots. C’est la même chose avec les autres langues ! Aussi, puisqu’au début vous aurez des difficultés, vous consulterez fréquemment le dictionnaire (très rapide quand on lit depuis une liseuse) et vous apprendrez du vocabulaire. Et progressivement, votre anglais (ou autre) sera meilleur. Comme je le mentionne plus bas, il s’agit là de vécu et pas d’une simple hypothèse de ma part. Lire en VO est la meilleure façon d’apprendre une langue.

POUR LIRE AVANT TOUT LE MONDE

Si vous lisez en VO vous n’avez pas à attendre que la version française sorte. Ce qui vous donne plusieurs mois d’avance ! Par exemple, j’ai récemment lu ‘Confess‘ de la très connue et appréciée Colleen Hoover, hors, celui-ci ne sortira en France qu’au moins d’avril. De quoi faire des jaloux… De même pour ‘Wallbanger‘ qui est sorti en début d’année et fait beaucoup parler de lui en ce moment. Je l’ai personnellement lu en mars 2015. Je peux vous dire que j’ai été surprise de voir ce titre sur tous les blogs récemment parce que pour moi c’était déjà un ‘vieux bouquin’. J’ai ensuite compris qu’il venait juste d’être publié en français. Mais quand on lit en VO, on a toujours un train d’avance.

Notez que c’est pratique pour une saga. Nous savons tous combien il est difficile d’attendre les prochains tomes d’une série que nous adorons. Pire encore ? Quand celles-ci n’est pas si connue que ça et qu’il y a plusieurs mois de délais entre la sortie originale et la sortie française. Plus de problème si vous lisez en VO !

PARCE QUE C’EST LA CLASSE ?

im-an-intelligent-classy-well-educated-woman-who-says-fuck-a-lot-black-white-travel-mugs
« Je suis une femme intelligente, classe et bien éduquée qui dit souvent ‘putain’. »

Un peu d’humour pour finir… Avouez que vous vous la racontez un peu quand vous lisez dans une autre langue ! Et en plus, les gens ne peuvent pas regarder par dessus votre épaule dans les transports en commun parce qu’ils ne comprendront pas (sauf si vous lisez en coréen et que vous êtes assis à côté de la seule personne coréenne de votre ville…) et que c’est quand même bien pratique quand vous êtes au beau milieu d’une scène un peu torride… Parce que vous pouvez être sûr que s’il y a UNE SCENE HOT dans vos 500 pages, elle arrivera quand vous serez entouré.

⇢ JE N’AI PAS LE NIVEAU

C’est faux ! Ayez confiance en vous ! Vous devez absolument vous sortir cette idée de la tête, il ne s’agit que de pratique. Bien sûr vous n’allez pas lire un livre en Italien si vous n’avez encore jamais appris cette langue (encore que…) mais pour l’anglais et toute autre langue apprise pendant votre cursus scolaire, c’est possible. Il est cependant évident que vous ne devez pas vous lancer immédiatement dans des choses compliquées avec un niveau élevé. Je vous recommande les genres suivants qui sont généralement plus simples à comprendre car le style de base est souvent simpliste : littérature jeunesse (mais pas fantastique), new adult, romance, chick-lit et littérature érotique.

Vous pouvez aussi commencer par un livre que vous avez déjà lu en français et dont vous connaissez bien l’histoire. Entraînez-vous et vous verrez que progressivement vous vous améliorerez et votre lecture sera plus aisée jusqu’à devenir naturelle et sans difficulté.

Je parle réellement en connaissance de cause car c’est ainsi que j’ai appris l’anglais. (Ca et en discutant avec mes amies étrangères.) Comme tout le monde j’ai eu les bases au collège, puis au lycée je n’ai plus eu à apprendre et j’ai donc délaissé cette langue qui ne me tentait pas plus que ça à l’époque. J’ai beaucoup regretté ensuite et j’ai donc travaillé par moi-même. C’est grâce à la lecture que j’ai pu autant m’améliorer. Aujourd’hui je peux communiquer dans cette langue sans réel problème. Je ne peux donc que vous inviter à vous lancer !

⇢ ET LES EDITEURS FRANCAIS ALORS…

Je le reconnais, il y a une faille dans mon plan car celui-ci n’est pas bon pour les affaires de nos maisons d’éditions. Ceci étant dit, lire en anglais ne m’a jamais empêchée d’acheter aussi des livres en français. Il y a des auteurs francophones mais aussi étrangers dont je ne comprends pas la langue. Donc il n’y a pas de soucis !

⇢ OU ACHETER DES LIVRES EN VO ?

Grâce à une amie, j’ai découvert récemment une librairie anglaise en ligne qui fera sûrement le bonheur des amoureux de littérature britanniques ou américaines mais le malheur de leur porte-monnaie. Jusqu’ici j’achetais mes livres en VO sur Amazon mais même si j’adore cette plateforme, ce n’est pas une librairie. La présentation ne me donne pas envie d’acheter des livres et c’est dommage. J’avais envie d’une vraie librairie en ligne et je l’ai trouvée : Book Depository.

logo

Cette librairie vous propose 14 millions de titres et expédie GRATUITEMENT dans le monde entier ! Vous avez bien lu, les frais de ports sont gratuits et ça, c’est un peu le paradis.

J’ai récemment effectué une commande test chez eux afin de m’assurer de la fiabilité de la boutique et j’ai reçu mon livre en une semaine, expédié du Royaume-Uni. Autre point positif, il est possible de payer avec un compte Paypal ce qui vous offre une assurance en cas de litige avec la librairie. C’est un élément non négligeable considérant qu’il est impossible de le faire sur Amazon.
Aussi, chaque commande est accompagnée d’un marque-page (vous pouvez voir le mien sur la photo ci-dessous) choisi aléatoirement parmi une sélection de vingt différents. Vous pouvez tous les voir sur cette page et constater en lisant qu’il s’agit de créations réalisées par des clients du site. J’ai énormément apprécié l’attention.

12519160_489378047916331_249277236_n

Il semble y avoir régulièrement des offres sur le site et personnellement je compte en profiter. Par exemple, j’ai payé le livre ci-dessus seulement 4,59 € au lieu de 9,20 €. Le prix de base était déjà très bas (j’ai constaté que les livres en VO étaient souvent moins chers) considérant que c’est un format broché dont la version française m’aurait probablement coûté le double (si elle existait, mais le livre n’est sorti qu’en VO), mais là c’était réellement une bonne occasion !

Je me suis récemment fait plaisir en passant commande de quatre nouveaux livres : ‘Shatter Me‘ de Tahereh Mafi (‘Insaisissable’ en français) qui est d’un genre littéraire que je ne lis habituellement pas mais là j’avais envie, ‘Never Never‘ de Colleen Hoover et Tarryn Fisher, le premier volume d’une trilogie qui n’est pas sortie en France mais dont la quatrième de couverture m’a totalement conquise, ‘Confess‘ de Colleen Hoover que j’avais en ebook mais pas encore en version papier et ‘The Hypnotist’s Love Story‘ de Liane Moriarty qui n’est pas non plus sorti en France pour le moment.

shatter never confess liane

Je suis très excitée à l’idée de recevoir ma commande (et un nouveau marque-page) et je suis vraiment heureuse que mon amie m’ait fait découvrir cette librairie en ligne. C’est donc avec joie que je vous en parle et que je vous invite à y jeter un oeil.

C’est la fin de cet article sur la lecture en version originale. Et vous alors, lisez-vous en VO ? Pourquoi ? Racontez-moi un peu votre histoire.

32 commentaires

  1. J’aillais dire que j’avais pas niveau mais je n’ose plus le dire du coup. xD

    Sérieusement j’ai songé plus d’une fois à m’y mettre car la suite d’une saga que j’ai lu n’est pas traduit ><

    Reply
    • Après tes lectures à toi ne sont pas forcément les plus simples parce qu’il y a souvent des mots inventés dans les dystopies. (Je me souviens avoir galéré avec le premier tome de ‘The Maze Runner’ y’avait tellement de mots inventés que je croyais avoir perdu mon anglais xD) Mais je pense que tu devrais t’y mettre. Tente quelque chose de court et facile peut-être ?

      Reply
    • J’ai un doute là… Ca dépendra bien sûr du style d’écriture mais vu les genres dans lequel c’est classé, je ne pense pas que ça soit super simple comme lecture. Il vaut mieux que tu gardes en réserve pour quand tu te seras amélioré et que tu commences avec de la littérature jeunesse peut-être ? Je te conseille de lire sur ta liseuse comme ça t’as le dictionnaire incorporé directement et ça te fait gagner du temps. (C’est un peu chiant d’attraper son téléphone ou d’aller à son ordinateur quand on est en pleine lecture juste pour une traduction lol)

      Reply
        • Mais oui mais tes goûts c’est les dystopies et c’est pas facile ça ! lol Le mieux je te dis c’est de relire en anglais des livres déjà lus en français. Genre le premier tome de ‘Harry Potter’ est plutôt facile y’a juste les mots inventés à associer avec la traduction française et le langage de Hagrid pas simple parce que c’est un sauvage lol

          Reply
  2. Article très interessant ! J’adore lire et j’adore l’anglais mais je n’ai jamais songé à lire en anglais. Surement par peur que ça casse mon rythme de lecture en ne comprenant pas certains mots.. Je pense que l’anglais litteraire doit être plus compliqué. Si j’aime l’anglais c’est parce qu’en le découvrant à l’école j’ai tout de suite accroché et que j’ai des facilité pour cette langue (alors qu’en Italien je suis une véritable quiche). J’ai continué à l’améliorer en continuant d’apprendre même en étant sorti du cursus scolaire ^^

    Reply
    • Merci ! Je comprends cette crainte de cassure du rythme et je vais être honnête, au tout début si ton niveau n’est pas bon ça risque d’être le cas. Mais ça passe vraiment vite. Contrairement à ce que tu penses l’anglais littéraire n’est pas bien différent de l’anglais parlé. Bon bien sûr tu as toujours des ouvrages plus compliqués que d’autres xD Mais pour la littérature contemporaine tu n’as pas de soucis à te faire c’est très simple. Comme toujours tu as des auteurs plus compréhensibles que d’autres parce qu’il y en a qui s’emmêlent un peu les pinceaux et nous embrouillent avec leur narration… mais ça c’est aussi le cas en français ^^

      Reply
  3. Quel plaisir cet article!
    Je me sens vraiment concernée ! Je crois qu’on en avais déjà parlé, j’ai vraiment envie de commencer à lire en anglais. Mon niveau est très bas j’ai pas pratiqué depuis mon bac en 2009… ya du boulot!
    Du coup j’ai acheté HP1 dans une merveilleuse éditon, comme je le connais par coeur ça ira j’espère… il est encore dans ma PAL! Il faut que je trouve le courage 😀 Ce site a l’air génial c’est bon à savoir !!

    Reply
    • Je suis contente que tu aimes, merci !
      Je pense que le premier tome de ‘Harry Potter’ est un choix parfait. Je venais justement de le conseiller à Steven xD Il est assez facile à lire du coup pour un début c’est vraiment excellent, très bon choix ^^ (HP, la saga parfaite jusque dans l’apprentissage de l’anglais ahah !) Tu me diras comment tu t’en sors quand tu le liras ?

      Reply
  4. Haha comme quoi! Oui je te tiendras au courant! Mais bien qu’il soit dans ma PAL j’ai un peu peur de me lancer … courage! Ça tombe bien pour Steven! C’est vrai qu’on a les même goûts à priori alors ça tombe bien !

    Reply
  5. Merci pour le bon plan ! Moi qui suit en Pologne, les frais de ports gratuits m’intéressent beaucoup 🙂 Il faut que je pratique mon anglais alors je pense faire une petite commande un de ces quatre.. ^^

    Reply
  6. Je ne te remercie pas pour cet article et tout l’argent que je risque de débourser à cause de toi et de la librairie en ligne que tu m’as faite découvrir… T___T *adieu money*

    Reply
    • Désolée ? xD Des fois moi aussi j’en veux à mon amie de me l’avoir faite découvrir parce que comme il n’y a pas de frais de port je passe plein de commandes par ci par là OTL

      Reply
      • Les fdp gratuits c’est le mal ! XD Parce qu’au lieu de faire des commandes groupées pour limiter les dépenses, on fait plein de petits achats qui reviennent, au final, beaucoup plus cher que si on avait payé ailleurs avec les fdps… OTL

        Reply
  7. Un article bien intéressant, surtout qu’on ne le dira jamais assez : la VO c’est le bien (que ce soit pour les livres, les séries, les films etc :p).
    Par contre, si je suis d’accord avec le fait que cela rapproche énormément des idées de l’auteur -qui de mieux placé pour nous faire ressentir les émotions qu’il veut nous faire ressentir, après tout ?- et que certaines expressions sont définitivement meilleures en original, je n’ai pas trouvé que The Maze Runner avait un côté si enfantin que ça. Je n’ai pas lu l’original donc je ne peux pas comparer mais j’ai plusieurs personnes de ma famille qui l’ont lu (de 30 à 50 ans) et qui l’ont trouvé très agréable, bien que cela reste un roman classé adolescents.
    Après, pour ce qui est de la traduction des noms, je vais reprendre ton exemple de Four (Quatre en français, donc). Et le problème avec ce genre de noms (et c’est le même avec ceux de The Maze Runner si on y pense), c’est qu’ils ont une signification. Le nom de Quatre n’est pas choisi au hasard et il fallait que le lecteur s’en rende immédiatement compte. Sachant que les notes de bas de pages en traduction sont signes d’échec, une traduction littérale était la seule solution. Surtout que si un nom comme Four, typiquement anglais, est placé dans un texte en français, cela peut faire très étrange pour ceux qui n’ont pas beaucoup de notions d’anglais. La première chose à laquelle le lecteur pensera sera un four de cuisson et ce n’est pas vraiment l’idée de base xD
    Mais du coup, j’en arrive à un autre point : la traduction des noms (prénoms, villes etc) sert aussi à contextualiser et à plonger le lecteur dans l’univers. Poudlard, par exemple. C’est super moche et la VO est 10 000 fois meilleure mais dans un texte en français, Hogwarts casserait tout le fil de lecture. Le lecteur, instinctivement, chercherait comment le prononcer et l’école lui semblerait bien loin. Poudlard, c’est moche mais c’est facilement prononçable et beaucoup plus français donc plus réaliste pour les francophones ^^

    Pour le reste, je suis plutôt d’accord, c’est un très bon moyen d’apprentissage (je ne sais pas si tu comprenais les albums jeunesse dans la littérature jeunesse ? parce qu’on les oublie souvent mais ils sont très pédagogiques que ce soit pour les enfants comme pour les grands et il y en a de très beaux !).
    Et puis lire en VO, je suis bien d’accord, c’est trop la classe :p

    Un bon article, dans tous les cas, et je retiens BookDepository ! Je ne connaissais pas du tout mais ça a l’air d’être le Paradis (et l’Enfer pour mon porte-monnaie xD). Donc merci 🙂

    Reply
    • OMG quand j’ai vu ton commentaire j’étais là « Woooooow » xD

      Autant pour moi alors, il me semblait qu’on m’avait dit que c’était écrit ‘pour les jeunes’ mais si tu me dis que non, je retire ^^ Par contre je maintiens pour ‘Harry Potter’ puisque là j’ai lu dans les deux langues et je n’ai pas réussi à aller plus loin que le premier tome en version française alors que la version anglaise est passée crème >w< Ok pour 'Four' mais honnêtement, 'Frypan' c'était pas tellement obligatoire... Ok c'est une référence à son rôle dans le bloc mais quand même. Quand j'ai vu 'Poêle-à-frire' dans les sous-titres du film je me suis retournée vers ma pote qui avait lu en français et je lui ai dit "Non, ils ont pas mis ça dans le livre quand même ?" et si... Bon au moins je me serai tapé une bonne barre au cinéma xD Je comprends ce que tu veux dire, c'est un peu comme pour les titres qui sont modifiés ('Le Labyrinthe' au lieu de 'Le coureur du labyrinthe' par exemple) c'est sensé être plus accrocheur et je le conçois, mais du coup moi ça me conforte dans mon idée de lire en VO. Même si du coup après on ne se comprend pas avec ceux qui lisent en VF, quand je dis 'Snape' au lieu de 'Rogue', ou 'Glade' au lieu de 'Bloc' ahah. Je n'ai jamais lu d'albums jeunesse personnellement donc je ne sais pas. Après ça peut peut-être aider mais j'ai peur que les adultes n'aient pas forcément envie de lire ça juste pour améliorer leur anglais. Enfin je n'en sais rien remarque xD Merci et désolée pour ton porte-monnaie mais comme ça nous serons ensemble dans la pauvreté ! Et merci à toi d'avoir pris le temps de lire et commenter, ça me fait plaisir ♡

      Reply
      • Je me suis laissée emporté, j’avoue xD

        Je n’ai pas trouvé que c’était écrit spécialement pour les jeunes mais je ne suis pas une spécialiste et je ne parle qu’avec mon expérience donc bon, c’est à prendre avec des pincettes aussi xp Et pour Harry Potter, on est d’accord que le 1er tome c’est juste trop. J’ai lu (enfin) la version anglaise et c’était une révélation. Le 2e n’est pas forcément mieux mais à partir du 3e, l’histoire devenant plus sombre, l’écriture « grandit » un peu et après c’est du HP comme je l’aime. Mais si tu as tout lu en anglais, je conçois que ce soit difficile de passer au français. Ce serait un peu régresser x)
        J’avais oublié pour Poêle-à-frire, je dois dire… xD (ça m’a bien rire du coup xDD) Je ne peux pas trop défendre le traducteur dans ce cas-là, je pense qu’il a essayé de faire au mieux mais bon… C’est comme Poudlard au final, je pense. C’est ultra-moche mais on pouvait pas ne pas traduire que ce nom là :s

        Pour les albums jeunesse et les adultes, je pense que du moment qu’il y a une certaine envie de découvrir une autre culture et une autre langue, ils tentent quand même. Parce qu’il y a aussi le fait qu’un roman en entier en anglais d’un seul coup, ça peut faire peur (c’est du vécu xp). Il faut juste bien choisir l’album et il y en a pour tous les goûts et tous les âges (comme en France) ^^
        Oui, les albums jeunesse, c’est le bien *-* :3

        Soutenons-nous en tant que pauvres alors xp
        Et de rien, c’est avec plaisir 😉 (je t’ai refait un petit pâté je crois, d’ailleurs xD)

        Reply
        • Je n’ai pas réussi à aller jusque là mais on m’a aussi dit que pour ‘Harry Potter’ ça va mieux au fil des livres. C’est assez logique tu me diras, le public est sensé grandir avec les personnages xD Mais c’est sûr que la version anglaise ça n’a rien à voir. En fait elle aussi est un peu ‘enfantine’ au début mais étonnamment ça ne se ressent pas autant qu’en français oo
          Le métier de traducteur doit quand même être super dur… Ils doivent avoir des consignes précises je pense (parce que si c’était juste traduire un texte, n’importe quelle personne qui parle anglais pourrait le faire xD) et ça doit compliquer les choses.

          Maintenant que je maitrise la langue tout ça me semble assez lointain, je ne me souviens plus trop de l’époque où j’avais besoin de m’arrêter pour regarder dans le dictionnaire ce que telle ou telle chose signifiait xD Du coup comme les albums jeunesse ce n’est pas forcément mon truc, j’ai du mal à imaginer. Mais si toi tu aimes c’est que tu n’es pas la seule ^^

          Soyons solidaires dans la pauvreté !

          Reply

Laisser un commentaire