La 5e Vague, tome 1 de Rick Yancey

5emban

★★★★★ (4,5/5) — « Malgré un style d’écriture m’ayant quelques fois paru brouillon, le tout reste réellement efficace et drôlement addictif. »

la-5e-vague,-tome-1-4022842

« La question n’est pas de savoir combien de temps nous serons là, mais ce que nous ferons de ce temps. »

⇢ FICHE TECHNIQUE

Titre : La 5e Vague
Auteur : Rick Yancey
Editeur : Editions Robet Laffont
Genre : science fiction, jeunesse
Parution : 16 mai 2013
Nombre de pages : 592

⇢ QUATRIEME DE COUVERTURE

1re VAGUE : EXTINCTION DES FEUX
2e VAGUE : DÉFERLANTE
3e VAGUE : PANDÉMIE
4e VAGUE : SILENCE

La 5e Vague arrive…
Ils connaissent notre manière de penser. Ils savent comment nous exterminer. Ils nous ont enlevé toute raison de vivre. Ils viennent maintenant nous arracher ce pour quoi nous sommes prêts à mourir….

À l’aube de la 5e Vague, sur une bretelle d’autoroute désertée, Cassie tente de Leur échapper…Eux, ces êtres qui ressemblent trait pour trait aux humains et qui écument la campagne, exécutant quiconque a le malheur de croiser Leur chemin. Eux, qui ont balayé les dernières poches de résistance et dispersé les quelques rescapés…
Pour Cassie, rester en vie signifie rester seule. Elle se raccroche à cette règle jusqu’à ce qu’elle rencontre Evan Walker. Mystérieux et envoûtant, ce garçon pourrait bien être son seul espoir de sauver son petit frère, voire elle-même. Du moins, si Evan est bien celui qu’il prétend… Mais la jeune fille doit d’abord faire des choix : entre confiance et paranoïa, entre courage et désespoir, entre la vie et la mort. Va-t-elle baisser les bras et accepter son triste sort, ou relever la tête et affronter son destin ? Car ce qui ne vous tue pas vous rend plus fort.

⇢ AVIS

8
STEVEN
Note : ★★★★★ (4,5/5)

La relation que j’entretiens avec ce livre est assez inhabituelle voire quasiment unique du fait qu’à ma lecture initiale (lors de sa sortie en 2013) je n’avais absolument pas réussi à rentrer dans l’univers et encore moins à m’attacher à l’héroïne, sauf que la sortie imminente de l’adaptation cinématographique m’a contraint à inscrire cet ouvrage au challenge : Au fil des saisons et des pages et quel régal. J’ai finalement perdu du temps en le laissant de côté.

En effet j’ai tout de même choisi de relire les cinquante premières pages qui m’avaient, à l’époque, parues brouillon et sans réel fil conducteur. Une fois cette relecture passée et une fois achevée la première partie et ses quelques longueurs, je me suis senti complètement imprégné de la trame principale de cette dystopie si spéciale.

Spéciale du fait de son univers hors du commun qui est différent de tout ce que j’ai lu, ayant pour principaux ennemis des extraterrestres. C’est bien l’unique (selon mes lectures) roman traitant de ce sujet et je ne savais pas à quoi m’attendre. Spéciale aussi de par son style d’écriture tellement particulier. L’auteur nous fait passer, sans nous prévenir, d’un point de vue à un autre avec une maîtrise absolue de son scénario irréprochable mais parfois un peu trop prévisible pour me tenir en haleine en permanence.

Effectivement, rien de bien original dans l’univers bien rempli de la dystopie : un monde apocalyptique avec une héroïne au destin tracé croisant la route de personnages secondaires tous aussi importants les uns que les autres.

Cassie, de son prénom, est une jeune adolescente pleine de fougue découvrant et croquant la vie à pleine dent au moment de la première attaque des Autres, des Silencieux… (Retenez le nom qui vous convient le mieux.) Malgré la déferlante de poisse qui lui tombe dessus elle ne peut s’empêcher de réagir avec décadence en raison de l’adolescence où souvent seul notre nombril compte. En somme tout son paradis qu’elle s’était créé depuis son enfance s’écroule pour mon plus grand bonheur. Le gros point positif à ce personnage et qu’elle évolue mais ne grandit pas en fonction de l’avancée du scénario comme j’ai l’habitude de le lire à travers d’autre dystopie. Elle restera égale à elle-même dans ses décisions et réactions parfois brutes de décoffrage.
Petit à petit, et surtout tout en douceur, la chenille devient papillon.
Cassie m’a autant charmé par son courage que par son humour décalé permettant de casser le rythme assez intense du récit. De par ses nombreux flashbacks et ses nombreuses pensées nous en apprenant plus sur son passé, et les sentiments qu’elle éprouvait, avant que son univers parte en vrille, pour un certain Ben Parish que nous suivrons aussi lors de cette aventure et qu’elle éprouvera par la suite pour un certain Evan.

L’auteur a entrecoupé son récit en plusieurs parties attribuées chacune à un point de vue bien distinct.
Nous avons le droit au point de vue de Cassie, rien de plus normal me direz vous, de ces fameux Ben et Evan, puis par moment celui de son petit frère Sammy.
Le plus étonnant est, ce qui n’est pas pour me déplaire, que les parties sont relativement égales bien que notre héroïne principale reste Cassie, l’auteur a pris le temps de nous peindre de véritables portraits psychologiques pour chaque personnage gravitant autour de Cassie.

Le point de vue que j’ai le plus apprécié est celui de Ben, peut être du fait que j’ai plus réussi à m’identifier à ce personnage qu’à d’autres, mais surtout en raison de son évolution permanente et de ce qui le pousse intérieurement à agir de façon si courageuse. Je ne peux vous en dire plus pour ne pas vous gâcher la surprise mais ce personnage reste le moins stéréotypé de tous.

Quant à Evan, dès les premières lignes qui ont permis de croiser le chemin de Cassie, j’avais deviné ce qui se cachait derrière ce personnage, mais le lien qui unit nos deux héros est méticuleusement bien écrit et travaillé. D’ailleurs j’ai souvent comparé Evan à Samm de la saga Partials.

La fin, comme beaucoup de dystopie, annonce un avenir rempli de doutes et de craintes mais j’ai hâte de m’y replonger pour connaître le sort que leur a réservé l’auteur. Au vu de l’action précédent celle-ci, nos héros ne sont pas au bout de leur peine, c’est la seule chose certaine que nous laisse prévoir l’auteur.

Pour conclure ce roman a frôlé le coup de coeur mais n’en est pas un à causes des quelques longueurs et du scénario assez prévisible. Cependant je le recommande à tous les lecteurs aimant les dystopies et même à ceux qui n’en n’ont encore jamais lu en raison de la facilité de lecture. Et malgré un style d’écriture m’ayant quelques fois paru brouillon, le tout reste réellement efficace et drôlement addictif. Une fois la première partie terminée j’ai dévoré chaque page sans pouvoir m’arrêter.

⇢ ACHETER

Broché — Fnac, Amazon (18,50€)

22 commentaires

  1. Moi, comme pour toutes les dystopies qui sont adaptées au cinéma, j’irai voir le film =D Je sais, c’est mal, mais ce n’est pas mon style de lecture… Du coup je mise sur les films pour me donner envie de lire les livres généralement. Parfois ça marche comme avec ‘The Maze Runner’ et parfois ça rate comme avec ‘Divergent’ ou ‘Hunger Games’ (mais un jour je les lirai, un jour !).

    Reply
    • Chacun ses défauts Nana, moi contrairement à toi je ne finis pas un livre ou je ne rentre pas dedans et regarde j’ai failli passé à côté de ce superbe roman… Comme quoi il faut changer ses habitudes xD

      J’espère que tu trouveras le temps ( moi aussi par la même occasion ) d’aller le voir au cinéma et j’espère que tu aimeras au point que tu voudras le lire.

      Divergent c’est tellement mieux en livre et je sais qu’un jour tu les liras.

      Reply
      • C’est pas un défaut, c’est juste la normalité Steven xD En fait toi ça te choque parce que tu adores ce style de lecture mais pour moi c’est juste pas possible les dystopies. Et c’est impensable de lire un livre qui ne m’intéresse pas un minimum, logique.

        Pour Divergent ouais je lirai un jour t’inquiètes pas, c’est juste que j’attends que les films soient terminés et que le temps passe un peu (comme Hunger Games) pour oublier un peu et pouvoir réellement me plonger dans ma lecture.

        Reply
  2. Ce livre me tente beaucoup, forcément moi les dystopies c’est carrément mon truc 😀 Et puis ce livre on le voit vraiment partout. Mais je pense que pour le verrais sûrement le film avant, enfin j’en sais rien. J’ai trop de livres à acheter et celui là n’est malheureusement pas ma priorité … mais il a l’air pas mal. Et un perso qui ressemble à Samm je veux voir ça !
    Erika; tu dois absolument lire Divergente !!! Ils sont tellement meilleur que les films!

    Reply
    • C’est vrai qu’on le voit partout du fait de la proche sortie de son adaptation cinématographie, dire que je l’ai laissé dans ma bibliothèque 3 ans pour enfin me décider à le lire.

      Je suis certain que l’histoire te plaira autant qu’à moi au vu de tes goûts. En tout cas n’hésites pas à me prévenir d’une future chronique.

      Reply
  3. Ce roman fut un énorme coup de coeur pour moi. Une vraie claque <3 J'ai adoré du début à la fin et j'ai hâte de voir le film même si j'ai un peu peur qu'il soit moins bon que le livre.
    J'espère que le deuxième tome te plaira également 🙂
    Tu n'auras plus beaucoup à patienter avant la sortie du troisième tome 😉
    Bonne prochaine lecture 🙂

    Reply
    • J’ai beaucoup aimé aussi l’univers malgré les quelques longueurs citées plus haut. J’ai hâte de voir aussi le film même si j’ai peur d’être déçu.
      J’ai lu quelques avis sur ce tome 2 et beaucoup ont semblé déçus, ça m’a assez refroidi mais je finirais la saga.

      Reply
  4. Je suis fan des dystopies, et même si je trouve les films géniaux, les livres sont souvent plus riches et plus poignants. Ils ne nous laissent aucun répit et ne nous cachent pas la cruauté, que le cinéma censure souvent parce que le public visé est jeune…Bref
    Ce livre est dans ma pal et j’espère pouvoir m’y plonger prochainement. Je ne pense pas le voir au cinéma donc ça me laisse le temps pour sa lecture avant de le voir à l’écran ^^
    Mais ton avis donne vraiment envie de s’y plonger…A suivre donc…

    Reply
    • Je lis aussi beaucoup de dystopie et celle-ci bien qu’avec ses quelques longueurs restent très originale.
      Le tome 2 m’attend dans ma PAL.
      J’ai hâte de connaitre ton avis.

      Reply
  5. Je repasse par ici pour relire ton avis… J’ai du mal avec ce livre finalement. Je m’approche doucement de la fin (page 406 !) Mais comme tu l’as dis… Le scénario est prévisible et je déteste ça. J’ai lu bien plus de la moitié et il n’y a eu aucune surprise pour moi, zéro, j’avais tout prévu. Pourtant c’est vraiment pas mon genre. Du coup j’ai du mal. Je ne me suis pas vraiment attachée aux personnages, il n’y a personne vers qui je peux m’identifier. Enfin bon, il faut que je le finisse et que je fasse mon avis… mais il sera très mitigé :/

    Reply
    • Je comprends ce que tu ressens. Il a fallut que je le lise en deux fois mais une fois découvert tous les personnages j’avais réussis à vraiment rentrer dans l’histoire.
      Il faut dire que nous lisons beaucoup de dystopie et du coup beaucoup se ressemblent c’est assez difficile d’en trouver une qui sort du lot.

      Bon courage pour la fin et préviens moi dès que tu postes ta chronique que je viendrais lire avec plaisir.

      Reply
  6. Oui c’est peut être ça mon problème, j’en aI trop lu donc il me faut quelque chose qui sorte du lot ? Pourtant c’était bien parti … mais j’ai besoin d’être surprise. Et j’avais deviné pour la 5e vague des le début de la partie Ben alors j’ai l’impression de tourner en rond tu vois… c’est tellement prévisible ! Je vais essayer de le finir rapidement pour passer à autre chose 🙂

    Reply
    • Que comptes tu lire ensuite ? Regarde dans nos diverses critiques peut être que tu trouveras quelque chose qui sort de tes sentiers battus. Ça fait pas de mal de temps en temps.

      Bonne lecture malgré tout.

      Reply
  7. J’ai une PAL immense alors j’essaie de la vider un peu avant de racheter des livres … Je pense commencer en lecture commune The Book of Ivy. J’ai envie de le lire depuis un moment… je ne change pas vraiment de style je te l’accorde haha 😀

    Reply
  8. J’aimerais bien lire ce premier tome pour me faire une idée de l’écriture de Rick Yancey mais aussi parce que, comme tu le dis, c’est sans doute la seule dystopie que j’ai vue traitant d’extraterrestres ! A découvrir donc !

    Reply

Laisser un commentaire