Merci pour les souvenirs de Cecelia Ahern

ban

★★★★★ (5/5) — « Il s’agit d’une très belle romance, d’une aventure originale, le tout accompagné de beaucoup d’humour mais aussi d’émotion. J’ai passé un très bon moment avec ces personnages attachants, j’étais excitée à l’idée d’une éventuelle rencontre, triste lorsque cela ne se passait pas comme il faut… L’auteure a vraiment réussi à m’entrainer dans son histoire. »

Capture d’écran 2015-12-11 à 08.53.53

Un roman plein d’esprit, profondément humain, qui vous fera rire, pleurer et réfléchir sur ce qui fait la beauté de la vie.

⇢ FICHE TECHNIQUE

Titre original : Thanks For The Memories
Titre : Merci pour les souvenirs
Auteur : Cecelia Ahern
Editeur : Flammarion et J’ai Lu
Genre : littérature étrangère, romance, chick-lit
Parution originale : 03 septembre 2008
Parution française : 30 octobre 2010
Nombre de pages : 412

A voir aussi
+ en savoir plus sur Cecelia Ahern (site en anglais)
+ découvrir d’autres livres de chez Flammarion et J’ai Lu

⇢ QUATRIEME DE COUVERTURE

Après un accident qui a bouleversé sa vie et détruit son mariage, Joyce Conway ne doit la vie qu’à une transfusion sanguine. Pourtant, des phénomènes étranges se produisent. Elle se souvient de choses qu’elle n’a pas vécues. Elle peut parler pendant des heures de Paris, alors qu’elle n’y a jamais mis les pieds. Dès lors, Joyce n’aura qu’un but : découvrir à tout prix qui lui a donné son sang, dans l’espoir de comprendre ce qui lui arrive. Et retrouver le bel Américain dont elle a fait la connaissance le jour de sa sortie de l’hôpital.

⇢ AVIS

8
ERIKA
Note : ★★★★★ (5/5)

Après Tombée du ciel, c’est le second roman de Cecelia Ahern que je lis. J’y ai bien retrouvé son style d’écriture et ce type de romance qui semble lui être propre. J’avais aimé ma première lecture de cette auteure et j’ai adoré celle-ci !

Joyce est le personnage principal de l’histoire. Après avoir fait une chute dans les escaliers, elle perd l’enfant qu’elle portait, se sépare de son mari et y aurait perdu la vie sans cette transfusion sanguine. A partir de là, elle est différente. Elle a des souvenirs et des connaissances qui ne sont pas les siennes. Puis elle rencontre Justin et elle se sent lié à lui sans savoir pourquoi. Le sentiment est réciproque et ils partageront des moments forts sans pour autant les vivre ensemble. Le roman tournera donc autour de ces deux personnages très différents mais liés par un drôle de coup du sort.

J’ai beaucoup aimé Justin. Au fil de la lecture on se rend compte qu’il a pas mal de défauts (à me rendre folle) mais j’aime ses connaissances, sa façon de se parler à lui-même dans sa tête, sa peur des aiguilles… J’aime aussi sa relation avec sa fille et son humour.
Parmi les personnages secondaires, j’ai beaucoup aimé le père de Joyce. Par moment il est agaçant mais il est tellement touchant et drôle en même temps. C’est un vieil homme plein d’esprit (même s’il perd parfois la tête) et ma citation préférée du livre est de lui « C’est agréable d’être important, mais c’est encore plus important d’être agréable ».

Le prologue annonce la couleur de l’histoire. Bien que je n’ai pas été aussi touchée que j’aurais dû l’être, car je n’étais pas encore attachée à Joyce, on sent toute l’intensité et l’émotion que l’auteur y a mis. On se lance ensuite, doucement, dans l’histoire. Le lecteur saisit très rapidement le rôle de chacun, même si les personnages ne l’ont pas compris eux-même, et il se passe un long moment avant que les choses ne bougent. Mais contrairement à d’autres livres où cette lenteur a été un problème pour moi, ici j’ai trouvé le rythme bon et je ne me suis pas ennuyée.

Dans cette histoire, il y a un narrateur interne, Joyce, et un narrateur omniscient. J’avais peur que la transition de l’un à l’autre soit dérangeante, comme cela a pu être le cas dans certaines de mes autres lectures, mais je n’y ai vu aucun inconvénient. On sent que l’auteure maitrise sa plume.
Autre point qui aurait pu être un problème pour moi mais n’en a finalement pas été un, l’aspect ‘fantastique’. En effet, une partie des souvenirs, connaissances et émotions du donneur qui sont à présent ressentis par Joyce, ce n’est pas la chose la plus crédible au monde. Mais c’est peu commun sans être incroyable et j’ai finalement trouvé que c’était une idée originale et que cela apportait un plus au livre.

Quoi qu’il en soit, il s’agit d’une très belle romance, d’une aventure originale, le tout accompagné de beaucoup d’humour mais aussi d’émotion. J’ai passé un très bon moment avec ces personnages attachants, j’étais excitée à l’idée d’une éventuelle rencontre, triste lorsque cela ne se passait pas comme il faut… L’auteure a vraiment réussi à m’entrainer dans son histoire. Contrairement à ‘Tombée du ciel’ où j’avais quelques petits points négatifs à relever, je n’ai rien à reprocher à ‘Merci pour les souvenirs’. C’était une lecture incroyable que j’ai dévorée. C’était un véritable délice et je ne manquerai pas de lire d’autres romans de Cecelia Ahern !

⇢ ACHETER

Broché — Fnac, Amazon (20,30€)
Poche — Fnac, Amazon (7,30€)

3 commentaires

  1. Depuis le temps que j’entends parler de Cecelia Ahern ! J’ai vu l’adaptation cinématographique d’un de ses romans (« La vie est un arc-en-ciel », je crois ?) et j’ai trouvé que c’était un agréable film romantique, parfait à voir avec une tasse de thé et emballée dans une couverture (clichééééééé bonjour, mais c’est tellement bon :D).
    Lequel des deux romans que tu as lus me conseilles-tu le plus ? ^^

    Reply
    • J’avais entendu parler d’elle avec ‘PS I love You’ (que je n’ai pas encore lu ni vu en film xD) mais c’est finalement ‘Tombée du ciel’ que j’ai lu en premier sur les conseils d’une amie. C’est ‘Love, Rosie’ que tu as vu en film, avec Sam Claflin non ? Je l’ai vu aussi et c’est effectivement l’adaptation cinématographique de ‘La vie est un arc-en-ciel’ mais je n’ai pas encore lu le livre ;~; En tout cas j’ai adoré le film **
      Mmmm moi j’ai préféré ‘Merci pour les souvenirs’ mais honnêtement les deux sont très sympathiques. Cecelia Ahern a une plume agréable, elle raconte des histoires d’amour très douces ♡ Peut-être que tu peux comparer les deux résumés et voir celui qui t’inspire le plus ?

      Reply

Laisser un commentaire